Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2007

L'ARCHE DE ZOE, CA ME GONFLE (COUP DE GUEULE)

Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur l'affaire de l'Arche de Zoé.Les médias se sont emparées de cette triste histoire et nous en abreuvent matin, midi et soir, jusqu'à l'écoeurement.

Je comprends le souci qu'on eu  la presse en général et des journalistes en particulier de faire pression pour libérer leurs confrères, mais trop c'est trop.

Les journalistes otages au Liban il y a quelques années n'avaient pas suscité un tel battage.

Il ne reste en fin de compte de cette "lamentable" affaire, comme dirait notre cher Prés' qu'une impression de cafouillage généralisé dont certains se sont hâtés de faire porter la responsabilité entière à quelques pieds nickelés de l'humanitaire certainement dépassés par la situation. Un de mes copains a entendu très rapidement passer cette information qui n'a jamais été reprise nulle part : le gouvernement aurait eu l'intention de faire une opération "sauvetage d'enfants" spectaculaire et médiatique au Darfour, également dans le but de relancer la politique Africaine française. L'initiative de l'arche de Zoé lui aurait donc coupé l'herbe sous le pied et de la plus mauvaise façon qui soit. D'où la désignation des responsables de l'association pour servir de boucs émissaires à la vindicte populaire en France et au Tchad.

Notre gouvernement n'est donc pas non plus très clair sur le sujet. Comment cette expédition a-t-elle pu aller quasiment jusqu'à son terme sans qu'aucun responsable officiel ne réagisse ? C'est inquiétant et pathétique.

Autant que la mise en scène de la récupération des journalistes par Nico. Et Kouchner à quoi sert-il ?

 Pendant ce temps la grogne monte en France, Rachida Dati fait la promo de son bouquin au 20 h de France 2, Fillon est aux abonnés absent et qui nous laisse-t-on : Christine Lagarde, qui fait bourde sur bourde. Elle a dit hier, "si le pétrole est trop cher, les gens n'ont qu'à prendre leur vélo". On dirait Marie- Antoinette qui s'étonnait que les gens descendent dans la rue parce qu'ils n'avaient pas de pain et leur recommandait de manger de la brioche. 

Enfin, pour en revenir à l'affaire de l'arche de Zoé et parler des pauvres enfants tchadiens qui n'y sont pour rien, eux, j'aimerais terminer cette note par une réflexion sur l'adoption. Simone Weil a eu hier soir au Grand Journal un commentaire très juste et sage sur l'adoption. Il y a heureusement ou malheureusement de moins en moins d'enfants à adopter quel que soit le pays parce que la natalité baisse en général, d'une part et, d'autre part, dans beaucoup de pays, les "locaux" sont désormais en mesure d'adopter, hausse du niveau de vie oblige.  Il est donc mensonger, et grave, de faire croire à des personnes en attente d'enfant que le "droit" à l'enfant existe. Je plains de tout mon coeur les couples ou les personnes  qui ne peuvent pas avoir d'enfant. C'est certainement une des choses les plus tristes qui puisse arriver dans une vie.  Mais l'enfant n'est pas un "droit", l'enfant n'est pas une "chose", c'est un être humain à part entière qui ne vous appartient en aucune façon, et qui pour votre plus grand bonheur, vous permet de l'accompagner sur un bout de son chemin....

Rendez-vous sur Hellocoton !

15:25 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Arche de Zoé ; Sarkozy ; Coup de gueule | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Une affaire très complexe ! Cela pose la question des associations humanitaires ...

Écrit par : Tietie007 | 06/11/2007

Répondre à ce commentaire

Bien d'accord avec toi sur Arche de Zoé, ça me parait très suspect. On verra la suite mais je pense que nous ne saurons jamais vraiment le fin mot de l'histoire. Quant à la suggestion de prendre son vélo, je suis très très en colère quand j'entends ça, car je fais 130 kms par jour pour aller et revenir du boulot, pas de train, pas de bus et Sarkozy qui disait il y a 6 mois "si vous devez aller loin pour trouver du boulot, et ben il faudra aller loin". Oui super, et comment je paye mon essence ? Je prends donc mon vélo sur l'autoroute et hop ! Que les ministres parisiens avec chauffeurs sortent un peu de leur petit nid en velours. Et puis moi je vais faire comme les marins pêcheurs, une grève pour protester contre la baisse de mon pouvoir d'achat, y'a pas de raison.
Dernier point : Simone Veil est une grande dame, que j'admire énormément et que j'ai entendu l'autre jour à France Inter dans une interview formidable.

Écrit par : mania | 07/11/2007

Répondre à ce commentaire

Un bon résumé de l'actu, ok avec toi

Écrit par : kitty241 | 07/11/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.