Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2008

NOUVELLE STAR

00aab284700621716a914f1fdf3501fc.jpgOui, je l'avoue, je le confesse, j'ai un pêché mignon : je suis accro à Nouvelle Star.

L'addiction ne date pas d'hier.

Elle a commencé en fait avec la première saison de Popstars où toute la famille avait passionnément suivi les aventures des futures L5 agrémentées des commentaires cultes de Mia Fry (souvenez-vous des "Piapiapia dans ton corps" et autres "Happy Face"). Les deux saisons suivantes ayant été décevantes, l'émission s'est arrêtée pour laisser place à la première saison de Nouvelle Star, remportée à l'époque par le décevant Jonathan Cerrada devant Thierry Amiel.

L'émission a pris sa vitesse de croisière lors de la 2ème saison avec le jury constitués de membres qui vont officier pendant les 4 saisons suivantes : Dove Attia et André Manoukian, déjà présents lors de la première saison et l'arrivée de Manu Katché et de la diva Marianne James. Ce jury, très complémentaire, fait et vole parfois le show aux candidats. Lors de cette saison, l'émission va se démarquer de Nouvelle Star en mettant en avant un rocker pur et dur et plus très jeune aux antipodes des minets issus des autres émissions de TV réalité : Steve Estatof. La saison va également révéler (même si elle n'a pas remporté la première place) Amel Bent, vraie gagnante de l'année.

Après une saison 3 un peu plus en retrait qui a vu la victoire de Myriam Abel, chanteuse à voix mais sans grande personnalité et vite oubliée, les saisons 4 et 5 vont marquer les esprits avec les victoires successives de Christophe Willem et Julien Doré dont personne n'a oublié les prestations explosives.

Cette année changement de jury. Seul André Manoukian est resté. D'après les premières infos qui ont filtré sur la nouvelle saison sur les nouveaux jurés, Sinclair prend le "rôle" du méchant dévolu auparavant à Manu Katché, Philippe Manoeuvre fait du Philippe Manoeuvre (rappelez vous les enfants du rock !) et Lio a plus de mal a trouver son style et à remplacer l'excentrique diva Marianne James.

Ce que je préfère dans l'émission : les auditions, bien évidemment. Pour ceux qui ne l'auraient jamais vu, avant la phase finale en direct, se déroulent des sélections dans plusieurs villes différents où des candidats passent individuellement une audition a capella devant le jury qui en sélectionne une centaine pour les phases ultérieures. Entre les casseroles, les exhibitionnistes, ceux qui veulent juste passer à la télé, ceux qui croient que leur heure de gloire est arrivée, les sosies de Beyoncé ou de Justin Timberlake, les extraterrestres sortis d'on ne sait où, il y a parfois un moment de grâce : un type ou une fille qui ne ressemble à rien et qui dès qu'il ou elle ouvre la bouche, on oublie tout. C'était par exemple le cas de Christophe Willem. 

Bref, regarder Nouvelle Star, c'est l'adopter...

Rendez-vous au printemps pour la prochaine édition..

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

09:05 Publié dans Spectacles | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Nouvelle Star | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

plutôt d'accord avec ton analyse. J'ai beaucoup aimé Thierry Amiel dans la première saison... et bien sur la Tortue. En revanche après ça, je me suis sevrée. Donc je ne pense pas suivre la prochaine saison

Écrit par : Chris | 08/01/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.