Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2008

NOUVELLE STAR - LA PREMIERE

Spécialement pour Aurélie...

 Nouvelle saison et nouveau jury. J'ai été agréablement surprise par les nouveaux jurés, Philippe Manoeuvre, Sinclair et Lio. Au-delà de son look qui pourrait le classer dans la catégorie "vieux rocker sur le retour" Philippe Manoeuvre prouve, s'il en était besoin, qu'il est un grand monsieur du rock, une encyclopédie vivante de 40 ans de musique, auxquel même les plus jeunes prêtent un respect total. Sinclair endosse le "rôle" du musicien exigeant, impitoyable avec les frimeurs et les mauvais musiciens. Même Lio est moins gnangnan qu'a son habitude, et plutôt gentille et pertinente. André Manoukian, le seul rescapé des années précédentes, est égal à lui-même et fait du.. André Manoukian.

La première émission était donc consacrée aux auditions de Marseille et Strasbourg. On pouvait y voir le lot habituel de casseroles, de ringards, d'hyperlookés mais pas de la voix,

Il y a aussi ceux qui croient dur comme fer à leur talent, imaginaire la plupart du temps, et qu'aucune critique ou remarque ne peut destabiliser. Exemple parfait de ce cas de figure, dans cette émission, Cindy, une chanteuse Alsacienne. Le petit reportage préliminaire tourné avant son audition, la montre dans sa vie avec son mari ex-coiffeur et manager. Le type, qui lui même a 4 ou 5 modes de retard, déclare fiérement : "j'ai relooké Cindy pour qu'elle soit plus sexy". Euh. Le résultat ressemble au croisement entre une Shakira du 3ème age et une Michelle Torr... du 3ème âge. Michelle Torr dont elle a d'ailleurs emprunté plus ou moins la façon de chanter, oubliant que 4 décennies s'étaient écoulées depuis le début des années 70. Cette créature hybride fait quand même des galas en Alsace et a un fan club.  Malheureusement, dès qu'il s'agit de passer des auditions pour aller au stade supérieur, elle se fait systématiquement bâcher. Sans comprendre pourquoi. Bien sûr, c'est la faute des autres, qui n'apprécient pas son style. Ce qui a évidemment été encore ici le cas. Elle s'est fait méchamment tacler, à son grand désespoir. Elle n'a toujours pas compris qu'il n'y avait que deux choses à faire : se remettre en question ou arrêter de chanter.

Parfois, on est pas d'accord avec les choix du jury, dans un sens ou dans l'autre. Exemple, dans cette émission, une petite nana très touchante : elle avait eu un grave accident de moto et marchait difficilement avec des béquilles après des années de rééducation. Mais elle était moyennement à la hauteur vocalement. Le jury l'a quand même retenue, plus certainement pour émouvoir la ménagère de moins de 50 ans que pour son talent artistique. 

Et de temps à autre, un gars ou une fille qui ne ressemble à rien, qui arrive avec sa mèche en bataille, son jean froissé et sa gratte. Il ou elle  ouvre la bouche et là, le temps s'arrête. Au bout d'une seconde, on a compris. Parfois, il ou elle ne chante même pas très juste. Mais ce n'est pas grave. Le jury échange des regards complices, applaudit parfois à la fin et annonce à l'heureux(se) élu(e) qu'il est retenu pour l'étape suivante. Deux petits gars très doués, Julien et Mahdi ont particulièrement retenu l'attention. Mais il arrive souvent que  des candidats magnifiques aux auditions s'écroulent aux étapes suivantes. A suivre donc...

Comme d'habitude, l'ultime cruauté consiste à montrer sous forme de montage les auditions de ceux que l'émission appelle "les inoubliables" : les bizarres, les braillards, ceux qui voulaient juste passer à la télé, ceux qui dansent au lieu de chanter, les moches, les gros, les maigres, ceux qui ne connaissent pas leurs textes, bref, tous ceux qui ne passent même pas le stade des pré-sélections. Ultime raffinement dans la torture, cette fois-ci, un montage de ceux qui chantent en yaourt, avec karaoké phonétique sous l'image. 

Je terminerai avec une spéciale dédicace à un des candidats, pianiste et prof de chant. Dont la musique est, selon lui, toute sa vie, depuis toujours. J'ai rarement entendu quelqu'un chanter aussi faux. On aurait dit qu'il chantait... par le nez... et totalement hors tempo. Le jury l'a démoli, le pauvre, faisant fondre en larmes son petit frêre qui suivait l'audition par écran interposé. Je ferai mienne sa devise, que je pense faire graver en lettres d'or au dessus de ma cheminée

"J'irai à bout jusqu'au fond"...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

19:15 Publié dans Spectacles | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Nouvelle Star | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

merci, merci , merci, merci. j'ai l'impression d'avoir vu l'emission. Je n'ai jamais vraiment suivit, juste l'an passé à cause de julien. avec ma soeur on regardait ensemble, on a toujours regardé les emissions comme celle d'aujourd'hui, mais jamais les shows! sauf l'an passé. j'adorai vraiment julien ( la pruve je l'ai meme dans mon mp3) a t il fait un disque? Le jury à changé! c'est pas plus mal, je n'aimais pas du tout marianne james pour ma part. Elle était peut être chanteuse lyrique mais elle pensait bien trop souvent avoir l'oreille absolue et elle s'en ventait trop à mon gout et je déteste les gens qui se vantent!

Écrit par : aurélie | 23/02/2008

Répondre à ce commentaire

Alors là, çà me scotche qu'un truc comme çà déclenche autant de passion chez toi Manu ! Toi qui tires à vue sur la plupart des chansons et des films français parce que c'est de la daube, ben dis donc ... Stooop, je t'entends déjà m'écrire "tous les goûts sont dans la nature et surtout dans la mienne". Okay !!! A bientôt !

Écrit par : pierrix | 23/02/2008

Répondre à ce commentaire

moi aussi je suis étonnée que ce genre t'intéresse !
sinon je suis d'accord avec toi sur le jury, il est même mieux que l'ancien !!

Écrit par : kitty241 | 23/02/2008

Répondre à ce commentaire

Comme à mon habitude je ne regarde que le début de cette émmission justement pour voir que les "inoubliables" sont des vraiment des "pros" à côté des petites annonces d'Elie Sémoun !

Écrit par : mi-souris | 23/02/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.