Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2008

15 RAISONS POUR LESQUELLES

paar.jpg

... J'adore les mariages...

Ceci fait suite à un com' fait sur une note de Petitpagne. La pauvre Petitpagne disait qu'elle était submergée de cérémonies de mariage qu'elle appréciait moyennement pour diverses raisons (allez lire sa très jolie note).

Pour moi ça serait plutôt l'inverse. J'adore les mariages, voici une quinzaine de raisons qui vous expliqueront pourquoi :

1. Ne pouvant décemment pas porter 2 fois de suite la même tenue à un mariage (oui, je sais, c'est snob, machin, .... vous connaissez une femme vous qui accepte de mettre 2 fois de suite une tenue de soirée de gaité de coeur ? Moi, non), vous finissez par avoir une très jolie collec' de tenues de soirée presque neuves qui peuvent au choix  : servir pour le nouvel an, faire le bonheur de vos copines, ou être revendues sur Ebay pour un bon prix.

2. Le mariage c'est "the place" pour exercer le sport féminin numéro 1 : la langue de vipère. Vous pouvez vous délecter à passer en revue toutes les femmes de l'assemblée et leur tenues en les cassant les unes après les autres, mariée comprise (tu as vu sa robe ? une vraie meringue).

3. Pendant la cérémonie, c'est aussi l'occasion de verser sa larmichette sans que personne y trouve à redire. Votre époux vous tendra même volontiers un mouchoir compatissant, alors que d'habitude, quand vous sanglotez devant un mélo à l'eau de rose, il se fiche de vous.

4. La cérémonie est également généralement l'endroit et l'occasion de piquer d'énormes fous-rires quand vous avez en option : un officiant bègue, un enfant de coeur qui s'évanouit (dans les mariages catholiques), le dais qui s'écroule (dans les mariages juifs), une demoiselle d'honneur qui marche sur le voile de la mariée et l'arrache, le marié qui a oublié les alliance ou se trompe de prénom, la mère de la mariée qui profite de la cérémonie pour annonce à son époux qu'elle le quitte, ou bien encore le cortège qui sort sous une véritable tempête emportant toilettes et brushings dans des trombes d'eau. Non, tout ceci n'arrive pas que dans Vidéo Gag, j'ai vécu certaines de ces situations.

5. Pour peu que vous sachiez choisir votre table, vous pouvez passer une soirée tout à fait distrayante. Mon conseil, sélectionnez une tablée de 40-50 ans dynamiques. Ce sont généralement eux qui mettent l'ambiance dans les soirées de mariage, et non, comme on pourrait le penser, les jeunes. Les 40-50 ans ayant moins d'occasions de faire des grosses fêtes, généralement, dans les mariages, il se lâchent. Et dans ce cas, si vous tombez bien, c'est la rigolade assurée.

6. Si la mariée est une copine, vous faites aussi avant l'enterrement de vie de jeune fille. Et ça, c'est quasiment le meilleur moment du mariage. Dans ma folle jeunesse, j'ai eu des enterrements de vie de jeune fille, très très ... glissants... vais-je dire par pudeur.  Notamment un où, à très peu de jours de la cérémonie,  on a frôlé le sport extrême avec une future mariée ivre morte qu'on tentait de ranimer sous la douche à 5 heures du matin, par crainte de la réaction de sa mère, une dame assez rigide. La future mariée, dans un coma éthylique avancé,  était donc assise habillée dans la douche, dans ses vêtements trempés, l'eau lui coulant dessus. Ses camarades de beuverie, dont je faisais partie la maintenant tant bien que mal, car quasiment dans le même état. De temps en temps, il y en avait une qui se relevait pour courir aux toilettes vomir. On a jamais réussi à la réveiller et on a finit par l'abandonner telle quelle sur son lit telle une grosse méduse échouée et humide. Je ne vous dit pas le savon que la maman nous a passé, car, la jeune et future épouse a été patraque et dormante quasiment jusqu'à la cérémonie.

7. Si la mariée est une copine, encore, vous pouvez vous permettre de "tester" le futur mari. Si elle vous coince, vous avez une excuse toute trouvée, du genre "j'avais entendu que ce n'était pas une affaire au lit, je voulais être sûre que tu ne faisais pas une erreur en l'épousant".

8. Dans les soirée de mariage, vous pouvez danser avec n'importe qui, en faisant n'importe quoi, ce qui n'est pas toujours facile dans d'autres soirées ou en boîte. Et on vous passe même des vieux trucs ringards qu'on ne passe plus ailleurs depuis des lustres, ce qui vous permet de vous éclater deux fois plus. Avec un peu de chance, vous tomberez sur un bon danseur du 3ème âge qui vous fera tangoter ou valser à gogo. C'est génial. Et si vous allez dans les mariages juifs ou musulmans, vous pouvez en prime faire la danse du ventre, et tout le monde vous applaudit...

9. Dans les repas de mariage, si c'est un buffet, vous pouvez vous empiffrez sans que personne n'y trouve à redire non plus, car tout le monde fait pareil. Vous pouvez reprendre douze fois de la pièce montée, car au moment où on la sert, tout le monde danse et personne ne mange. Et vous pouvez même vous permettre d'être malade. Votre mari, ému par l'atmosphère d'amour généralisé, vous tiendra même tendrement pour une fois la tête au-dessus de la cuvette des toilettes au lieu de soupirer en levant les yeux au ciel comme d'habitude.

10. Le bon côté de la liste de mariage, c'est que vous pouvez refiler en douce l'appareil ménager reçu en double à votre dernier anniversaire, comme cadeau. Et, en bonus,  les futurs mariés seront tout à fait ravis.

11. L'effet secondaire d'un mariage, c'est qu'il déclenche d'autres mariages... auxquels, puisque vous êtes là, forcément on vous invite..

12. Quand vous avez des enfants, surtout des enfants en bas-âge, c'est l'endroit idéal pour les laisser faire n'importe quoi, surtout si la mariée a insisté pour que les enfants d'honneur soient habillés en blanc. Personne ne haussera la voix, puisque de toutes façons, les enfants des autres font n'importe quoi aussi. La preuve, demandez à vos copains où ils ont couvert leur premier costume de vomi,  pris leur première cuite, fumé leur première cigarette ou effectué leur première tentative de patin avec la langue : à 75 % des cas, dans un mariage ! 

13. Si le ou la mariée vous a fait une vacherie, c'est l'occasion rêvée de vous venger. En profitant des petits sketches que l'on fait maintenant inévitablement sur la vie des mariés pendant la soirée, vous pouvez régler vos comptes, et en public en prime... Il n'y a pas pire comme humiliation pour la victime !

14. Les photos et vidéos de mariage datant de quelques années sont des sujets de rigolades inépuisables. Car tenues et attitudes ne passent généralement pas l'épreuve du temps. Les roucoulades sentimentales de la cérémonie et les pitreries de l'oncle Georges sont également, hors contexte, finalement assez grotesques. Je n'ose quasiment plus moi-même sortir ma photo de mariage ou je porte une robe et un brushing TRES TRES années 8O.

15. Enfin, le meilleur moment du mariage, le votre ou celui des autres, c'est quand à 5 heures du matin, le brushing de travers, le mascara qui coule, les pieds sur la table, la cravate dénouée, la robe de la mariée remontée jusqu'en haut des cuisses, avec un de vos potes qui s'occupe de la musique parce que le DJ est parti et votre copine qui dort ivre-morte sur une chaise,vous trinquez au champagne avec les mariés en leur souhaitant tout le bonheur du monde...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

17:11 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : mariages | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

J'adore les mariages surtout pour le buffet, après les photos de rigueur ... en général, on mange et on boit bien ! Très romantique comme argument ! Lol !
Bon week-end Manu !

Écrit par : Tietie007 | 01/03/2008

Répondre à ce commentaire

Pour toutes ces mêmes raisons je DETESTE les mariages !

Écrit par : mi-souris | 01/03/2008

Répondre à ce commentaire

Je déteste d'aller dans les églises pour les mariages.

Écrit par : angelita | 01/03/2008

Répondre à ce commentaire

Ton point 2 est très vrai : tu serais pas un peu sénégalaise?? Suis langue de vip' seulement quand on me cherche.

Écrit par : PetitPagne | 02/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.