Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2008

REPONSES AUX COMS DU 06 MARS

Sur Blade Runner et NY 1997 : merci beaucoup Gilles et Ibid pour vos compliments. Ca fait toujours plaisir de voir ses coups de coeur appréciés par d'autres. Je vous avouerai que pour Blade Runner, je me suis aidée de Wikipédia, notamment pour le paragraphe qui concerne les références mystico-religieuses. Je t'avouerais aussi Gilles que je n'ai pas vu la version Final Cut, que j'aimerais bien voir d'ailleurs, bien que je soit d'accord avec toi pour dire que sous prétexte de remasterisation et autres remix, les studios nous refilent parfois n'importe quoi. A ce propos quelqu'un a-t-il écouté la version "rééditée" de thriller ?

 Misouris, bien sur que je t'aime aussi ma choupette...

 

 

Sur la rose Marie-Claire : Kitty apprécie, Misouris et Aurélie, moins. Simplement, même si le "moyen" (la vente de la rose) n'est pas tout à fait respectable, la cause, (l'éducation des petites filles) elle, me paraît tout à fait primordiale. Il faut savoir que, quand vous donnez à une association caritative, un pourcentage variable de votre don en fonction des associations, part, de toutes façons, en frais de gestion. La rose, c'est comme le tee-shirt HM contre le sida, effectivement, seule une partie part en don. Ce qui revient finalement au même. 

Les filles, si ce fonctionnement ne vous plait pas, c'est votre opinion, je la respecte absolument. Ce n'est surtout pas moi qui vais vous dire qu'il faut  être d'accord tout le temps avec tout le monde et "moutonner" derrière toutes les bonnes causes sans réfléchir 30 secondes. 

Moi-même, et là je vais être EXTREMEMENT POLITIQUEMENT INCORRECTE, âmes sensibles s'abstenir, ... Allez... je me lance... je ne vais encore pas me faire des amis... Moi-même disais-je l'histoire d'Ingrid Bétancourt commence à souverainement me taper sur le système. ATTENTION... préalable, je plains sincèrement cette femme, le calvaire qu'elle endure et que sa famille endure également. La façon dont on la traite est inhumaine, injuste, et il faut la sortir de cet enfer le plus rapidement possible, elle est certainement en danger de mort.

MAIS, je déplore le battage médiatique incontrôlé fait autour de cette histoire et la façon dont certains utilisent cette séquestration à des fins de récupérations politico-publicitaire. Clairement, certaines personnes venant se produire à la télé en pleurant "libérez Ingrid Bétancourt" avec des trémolos dans la voix est insupportable, quand on sait qu'il n'y a vraisemblablement pas une once de sincérité dans leur démarche.

Remettons les faits dans leur contexte, comme le disait M1 sur le blog de MissKin, il y a quelques temps,

  • Ingrid Bétancourt est allée dans la jungle en dépit de tous les avertissements qu'on lui avait donné sur le fait qu'elle risquait de se faire enlever. Elle voulait attirer l'attention sur elle et  sa campagne et pensait que si les FARC l'arrêtaient, ils ne la retiendraient que quelques jours, avant de la relâcher.
  • Deuxièmement, la famille d'Ingrid Bétancourt a des moyens, des appuis et un réseau politique pour faire pression, ce qui n'est PAS le cas de tout le monde. Il y a quelques années une autre franco-colombienne, dont j'avoue avoir oublié le nom, est morte dans la jungle sans que personne ne lève le petit doigt.
  • Troisièmement, je ne suis même pas certaine que ce battage aide le cas de cette malheureuse. Dans la mentalité des FARC, elle devient de ce fait un moyen de pression, il n'ont donc aucun intérêt à la libérer. Regardez Clara Rojas, dont on a beaucoup moins parlé et qui a été libérée plus rapidement. Les FARC ne sont pas organisés en un armée géante se déplaçant massivement à travers la jungle. Ce sont de petits groupes de guerilleros autonomes et mobiles. Pour peu qu'Ingrid Bétancourt soit détenue par un groupe "dur", ce sera beaucoup plus difficile de les convaincre. 

Je suis vraiment persuadée que sa situation et celle des autres otages doit passer aux mains de spécialistes actifs qui connaissent bien ce dossier. Avec derrière une réelle pression politique internationale responsable et organisée et non des déclarations spectaculaires et hâtives de certains dirigeants (suivez mon regard). La négociation intelligente et coordonnée a réussi à libérer Clara Rojas et les autres otages, laissons-la suivre son cours en espérant que la situation actuelle dans cette région ne s'envenime pas à tel point qu'il n'y ait plus rien à faire

Rendez-vous sur Hellocoton !

19:31 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Manu ma chérie , je persiste et je signe pe parce que je suis amnistienne. L'argument de M1 est indéfendable humainement parlant , cela revient à dire que les randonneurs qui partent en montagne malgré l'avis d'avalanche on les laisse crever ? Même si ce sont tes fils ?
Le fumeur qui a mis le feu à sa maison on le laisser griller il n'avait qu'à ne pas fumer et en plus s'il en réchappe et se chope un cancer on ne le soigne pas ! On l'avait prévenu .
TOUT ETRE HUMAIN EST EGAL A UN AUTRE QUAND IL EST PRIVE DE SES DROITS LES PLUS ELEMENTAIRES. Et pire encore quand il est en danger. CECI N EST PAS NEGOCIABLE .Sinon nous renonçons à ce qui fait notre dignité d'être humain , le fait qu'on puisse se regarder dans le miroir le matin .

J'aurais été aussi contre la peine de mort infligée à Saddam parce que je suis contre la peine de mort point.

Ceci dit je partage ton avis sur le battage médiatique lassant , sur l'opportunisme de certains ; sur quasiment tout le reste mais Ingrid doit rentrer pres des siens.

Écrit par : Miss Kin | 06/03/2008

Répondre à ce commentaire

Compètement d'accord avec toi Manu et M1 : y'en a marre de cette histoire!!!! On en parlait encore hier soir avec Chéri en regardant un sujet sur elle et on se disait que si ça sortait de nos murs, on se ferait flingués! Nikki, oui JUSTEMENT, tout être humain devrait être égal à un autre MAIS justement avec cette histoire tu vois bien que ce n'est pas le cas. Par exemple, Moussa Kaka, journaliste de RFI, est toujours prisonnier au Tchad et PAS une brève, pas une ligne dans les média!!!!!!!!!!! Mais il a peut-être le malheur de ne pas être européen, de ne pas avoir une famille et deux enfants avec des réseaux puissants etc etc. J'ose le dire ici (tout en nuançant comme Manu avec son préambule) : y'en a marre d'Ingrid Bétancourt.

Écrit par : PetitPagne | 07/03/2008

Répondre à ce commentaire

pour une fois que quelqu'un ose dire ce que je pense! bravo manu, je suis tout à fait d'accord avec toi, elle l'a fait en sachent les risques qu'elle prenait

Écrit par : aurélie | 07/03/2008

Répondre à ce commentaire

et rien à voir mais bravo pour ce allelujah par jeff buckley, je me passe cette chanson en boucle, je l'adoooooooooore.

Écrit par : aurélie | 07/03/2008

Répondre à ce commentaire

Excellente analyse, emanu. Rien à rajouter.

Mais c'que t'es mimi avec ton p'tit ruban rose !

Écrit par : mi-souris | 08/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.