Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2008

Réponses aux Coms - 07 et 08 Mars

Merci à vous, Misouris, Misskin, Petipagne et Aurélie pour vos encouragements sur Ingrid Bétancourt. Je m'attendais à avoir droit à une volée de bois vert, je vois je ne suis pas seule que ce battage médiatique (et non la détention d'Ingrid Bétancourt, je le précise à nouveau) finit par exaspérer. J'ai également sondé quelques copines qui ont fait aussi leur "coming out" sur ce sujet.

Avec mes copines, nous avons toutes la même opinion, nous aimerions bien qu'on en fasse autant pour d'autres otages, qui n'ont pas la chance d'avoir autant d'appuis. Je me rappelle par exemple des journalistes français emprisonnés au Liban il y a quelques années de celà. Ils étaient restés, pour certains, plusieurs années otages. On voyait leur photo tous les jours en ouverture du journal, il y a bien eu des manifestations et des comités de soutien mais tout celà est resté modéré et mesuré jusqu'à leur libération.

Et Misskin, encore merci d'avoir relayé mon opinion sur ton blog. C'est d'autant plus généreux que je sais que tu n'est pas tout à fait du même avis.  

Angélita : comme tu as pu le constater, j'ai fait quelques essais sur la déco. Comme je ne suis pas encore experte, je tatonne un peu et les résultats peuvent être parfois approximatifs, je te l'accorde. Mais je pense que je vais arriver à améliorer tout ça rapidement.

Ibid : tu as tout à fait raison de souligner que K. Dick est un auteur mystique. J'ai un souvenir assez lointain de ses bouquins que je lisais plutôt à l'adolescence. Il faudrait que je les relise.

Gilles : tu as raison aussi de penser que le 9-2 rend fou... Trop d'argent en jeu peut-être, les Heights of Seine (Hauts de Seine pour les snobs anglophones) étant quand même le département le plus riche de France, c'est un joli fromage à se partager pour les politiciens véreux. 

Merci de ton compliment Ibid, effectivement je suis relativement remontée avant les municipales. A Paris, on est relativement sereins sur le fait que notre Bertrand Delanoé va se faire réélire, mais j'aimerais bien que, dans le reste du pays,  l'UMP prenne une grosse bâche... 

J'ai d'ailleurs menacé mon fils aîné qui vote pour la première fois (mon tout petit à sa maman a grandi, c'est un homme maintenant, boouuuououh...) de le déshériter totalement s'il votait à droite. Ce à quoi il m'a répondu "encore ?" (il faut dire que je menace de le déshériter relativement souvent).

 Chris : merci pour la playlist. Sur le plan technique, malheureusement, je ne peux pas faire grand chose pour résoudre ton problème. Je pense que c'est lié au format de la plateforme.

Aurélie, tu as bien raison d'aimer les Inconnus, ils ont vraiment fait des sketches cultes. Et merci pour m'avoir donné le nom de ce chanteur (chanteuse) russe que je n'arrivais pas à retrouver. Gilles, je vois que nous sommes sur la même longueur d'onde eurovisionnesque. J'en parlais justement aujourd'hui au téléphone avec une copine qui est également pour que l'Eurovision reste un ovni kitsch et ne devienne pas un truc branché, ce qui lui ferait perdre tout son charme.

 Pour terminer sur l'Eurovision, j'ai donc été voir ce que chantait ce fameux Sébastien Téllier, encensé par la critique et représentant futur de la France au concours. Franchement ? Peut mieux faire. C'est sympathique, mais de là à le comparer à Christophe ou Philippe Katherine ???

Je vous laisse juges... 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

21:49 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

de rien pour verka. je l'ai entendu pour la première fois en rentrant dans un super marché en russie, j'ai retenu quelques phrases et j'ai cherché le disque avec la chanson que j'avais entendu, ça n'a vraiment pas été dur, tout le monde la connaissait, le plus drôle, c'est qu'on m'a averti que c'est un garçon en vrai , ça m'a bien fait rire.
enfin pour ingrid, tu vois, tu as bien fait de te lancer, il faut juste oser dans la vie, une fois qu'on s'est jetée on se rend compte qu'on le refait bien!

Écrit par : aurélie | 09/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.