Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2008

REVOLTATION - ACTE 2

Vu aujourd'hui cette info qui m'a fait dresser les cheveux sur la tête. Anaïs avait déjà mis une note sur ce sujet sur son blog, mais je n'avais pas compris toute l'ampleur du problème...

 

L'avocat d'Olivier Martinez attaque un blogueur accusé d'avoir mis en ligne un lien vers un blog évoquant la vie privée de son client.

 L'avenir du web 2.0 en France pourrait se jouer mercredi au tribunal de grande instance de Nanterre, en région parisienne. Eric Dupin, l'un des bloggers les plus influents du moment, est assigné en référé par un cabinet d'avocats parisiens représentant les intérêts d'Olivier Martinez.

La raison : Eric Dupin a mis en ligne un lien vers un blog qui évoquait la vie privée de l'acteur. Pour ce "grave préjudice", à la suite duquel le plaignant est "particulièrement choqué, blessé (...)", le cabinet réclame près de 35.000 euros de dommages et intérêts à Eric Dupin, explique ce dernier sur son blog, Presse-Citron.net .

"Le lien est paru sur Fuzz.fr, un agrégateur de liens que j'ai créé et dont le contenu est proposé par les internautes", précise Eric Dupin. "En janvier dernier, un internaute a publié un lien sur la vie privée de cet acteur, renvoyant vers un article dans un blog people bidon,  L'info a dû être vue par quelques dizaines de personnes au maximum. Et c'est pour ce lien que je suis poursuivi."

L'avocat d'Olivier Martinez souligne que "Quel que soit le support - papier, télévision, multimédia... -, vous avez une liberté d'expression mais elle est soumise à des règles légales, notamment au respect de la vie privée et du droit à l'image, . Dès lors que vous publiez une information, votre responsabilité est engagée." "Tout le monde a le droit au respect de la vie privée, internet n'est pas une zone de non-droit", souscrit le blogueur. Et de dénoncer les "sites d'infos people faits à la va-vite, pour gagner de l'argent".

Toutefois, Eric Dupin met en avant sa simple qualité d'hébergeur et non d'éditeur, ni de modérateur, ce qui, selon l'article 6 de la Loi sur la confiance dans l'économie numérique, le dédouane de toute responsabilité sur les liens proposés par les internautes

Et là je crie REVOLTATION...

Y'en a marre de ces peoplelets qui arrondissent leurs fins de mois en traînant en justice, les journaux à scandales dans lesquels par ailleurs ils s'exposent complaisament quand ça les arrange.  On sait parfaitement que la moitié des soit-disant paparazzades sont faites avec l'accord de l'intéressé.

Maintenant, ils trouvent une nouvelle source de revenus en attaquant les internautes.

Olivier Martinez à part être le jules de Kylie Minogue et faire une pub Dior, il a tourné dans quoi récemment...  ??? C'est peut-être pour ça qu'il a besoin de sous, des impôts à payer peut-être ??

C'est bizarre, c'est souvent les demi-vedettes qui sont le plus casse-couilles.

Comme Elsa Zylberstein, qui fait un procès à Voici parce que le journal a utilisé sa photo dans un mot fléché sans indiquer son nom ni "sa qualité d'actrice" (texto).

Eh, chérie, t'es actrice dans quoi en ce moment à part dans les soirée people et les pages mode de Elle...  ??

Tu crois que Meryl Streep, elle a du temps à perdre à attaquer un canard parce qu'il a utilisé sa photo dans un mot fléché. Et bien, non parce que Meryl Streep, elle tourne, elle. 

Donc, internet DOIT ABSOLUMENT  rester un espace de liberté.

J'espère que la justice flairera l'énorme désintéressement d'Olivier Martinez qui ne fait ce procès parce que l'info l'a "énormément meurtri". Pauvre bichon..

Maintenant Olivier truc  et Elsa machinchouette, j'ai cité votre nom. Vous pouvez me faire un procès.  J'en ai rien à cirer. Je n'ai qu'à plonger dans les archives de Voici ou Gala pour prouver votre énorme discrétion et vos efforts sans relâche  pour protéger  votre image et votre vie privée.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

19:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : presse-citron ; procès ; olivier martinez | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

J'approuve totalement. Ce genre de procédés n'est pas fait pour protéger son droit à l'image, mais ne sert qu'à faire du cash. Ras le bol de ces faux culs. J'avais une meilleure image d'Elsa machin, mais là c'est franchement grotesque comme procès. A quand un procès parce que les photos publiées ne sont pas retouchées et que c'est une atteinte à leur image professionnelle ?

Écrit par : Gilles Aitte | 19/03/2008

Répondre à ce commentaire

Tout-à-fait d'accord avec toi. Elsa Z redescend bien bas dans mon estime... Je pense que ce genre d'affaires n'est pas prêt de s'estomper, surtout avec le monsieur que lnotre so-called Président de la République vient de nommer, tu sais "l'oeil du Président sur Internet"?

Écrit par : PetitPagne | 19/03/2008

Répondre à ce commentaire

PS : je ne connaissais même pas ce type, Olivier Martinez... c'est peut-être pour ça tout ce tralala, en plus des raisons financières...

Écrit par : PetitPagne | 19/03/2008

Répondre à ce commentaire

Euh moi non plus je ne connaissais pas monsieur Olivier machin en plus avec un nom pareil ils doivent être des centaines à porter ce nom !!!!

Les demi peoples finalement c'est comme les demi mondaines comprennent qui pourra !

J

Écrit par : Miss Kin | 20/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.