Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2008

C'est la fête - suite

Pour poursuivre la note ci-dessous... Dernière minute... Attention... Roulement de tambour...

Je viens d'être faite aussi GUADELOUPEENNE HONORIFIQUE...

Guadeloupe_16.1890N_6.5901W_Landsat7.jpg

Et comme dirait MissKin, pour fêter ça, je vous livre cette citation d'une profondeur totale

Tété pa jen two lou pou lèstonmak = les seins ne sont jamais trop lourds pour la poitrine.(On ne porte pas une croix plus lourde qu'on ne peut porter)

J'ADORE LA GUADELOUPE...

Rendez-vous sur Hellocoton !

17:22 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Faut comprendre que t'as des gros seins ?...bon ok je sors...

Écrit par : Mézigue | 24/03/2008

Répondre à ce commentaire

Morte de rire ! Elle est trop celle là ! Oui Manu la Guadeloupe aussi t'adore et la guadeloupéenne aussi ! rires

Alors pour rester dans le sujet voilà aussi ce qu'on dit chez nous

" Ti kouri fanm tchenbé tété , Gran kouri fanm lagé tété ! " " Petite course ( à pied ) les femmes ( main )tiennent leurs seins , quand elles courrent dans l'ugence les femmes lâchent leurs seins ,comme quoi quand il n'y a pas le feu on a le temps de faire des manieres mais dans l'urgence ,c'est sauve qui peut ! Si tu trouves un autre proverbe en français qui colle mieux avec le mien ??? Bel bo !

Écrit par : Miss Kin | 25/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.