Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2008

Un peu de culture...

Ayant constaté récemment que je n'avais pas été voir une expo depuis fort fort longtemps, j'ai réservé des billets pour aller voir les soldats de l'éternité à la pinacothèque de Paris.

Pour la première fois à Paris, sera présenté un ensemble d'une vingtaine de Guerriers et d'objets de l'époque du premier Empereur de Chine qui unifia le pays et créa de son vivant son mausolée gardé par une armée en terre cuite.

Les figures des Guerriers proviennent du musée des fouilles situé sur le site archéologique. Elles sont parmi les pièces les plus récemment exhumées. Certaines ont bénéficié des dernières découvertes technologiques développées par les  équipes d'archéologues allemands permettant notamment de conserver la couleur sur les  soldats excavés. Jusque-là, la couleur disparaissait de manière irrémédiable à peine cinq  minutes après que les soldats soient sortis de terre.

L'exposition n'est pas immense mais elle a le mérite de présenter des pièces de cet ensemble archéologique hallucinant, majeur et unique que, en tant que Parisienne, je n'aurais peut-être plus jamais l'occasion de revoir, sauf si je vais un jour en Chine. Imaginez que 30 années et une main-d'oeuvre de 700 000 personnes ont été nécessaires à l'édification du mausolée de l'empereur Qin et au façonnage de son innombrable armée en terre cuite, mettant cette oeuvre gigantesque sur le même plan que l'édification des pyramides d'égypte...

Quelques informations sur cette "armée de l'éternité", récupérées sur le site d'un des partenaires de l'exposition :

L'armée des guerriers et le Mausolée de Qin est une des plus grandes découvertes archéologiques mondiale. Le mausolée de Qin s'étend sur environ 56 km2. Il se présente sous la forme d'un  tumulus haut de 115 mètres qui constitue la tombe de Qin. Cette tombe elle-même n'a  pas encore été fouillée car les pièges qu'elle recèlerait retiennent pour le moment toute  tentative de fouilles par l'Etat qui préfère attendre que les développements technologiques permettent d'éviter toute destruction. Le piège le plus connu et le plus insurmontable reste un lac de mercure qui surplombe la tombe et protège l'entrée de  la tombe où repose le sarcophage et la momie de Qin. Toute pénétration entraînerait le  déversement de ce lac de mercure à l'intérieur de la tombe, le détruisant à jamais. Les  archéologues soupçonnent également des pièges et des trappes équipées d'arbalètes  par l'Empereur pour le protéger des pillards, constituant toujours un danger pour les  archéologues et leurs équipes. Les ouvriers ayant préparé le tombeau et assisté à l'enterrement auraient été emmurés  vivants dans le mausolée à la fin de la cérémonie afin que les secrets de sa construction ne soient pas divulgués.

À 1,5 kilomètre de ce tumulus, des cultivateurs qui creusaient un puits découvrirent en  1974 la première fosse contenant quelque huit mille statues de soldats - ayant  quasiment toutes un visage différent - et de chevaux en terre cuite. La fosse, mise au  jour en 1974, n'est qu'une fosse parmi d'autres. Certaines ont été retrouvées à plusieurs  kilomètres du tumulus. Rapidement, les fouilles ont commencé, et de larges bâtiments ont été édifiés pour les protéger. Le premier a été terminé en 1979.  Cette armée enterrée est composée principalement de fantassins, mais aussi d'archers,  d'arbalétriers, de chars, de chevaux, de cavaliers, et de quelques généraux (sept  seulement). Les personnages mesurent près d'1 mètre 70 sont à l'échelle humaine et  chacun de ces soldats est le portrait d'un soldat qui a réellement existé.

Et quelques illustrations :

936284133.jpg

L'affiche de l'exposition

 

 

 1317743787.jpg

Fantassin

 

 

 

 

55840581.jpg

 

Arbalétrier debout

 

 

 

 

1156871573.jpg

Archer

Rendez-vous sur Hellocoton !

14:39 Publié dans Arts | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : les guerriers de x'ian | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

C'est dans ma liste des choses à voir ;-)
(il ne reste plus qu'à savoir quand pfff)

Écrit par : Madison | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

Crois-tu qu'ils vont y arriver un jour à exhumer ce tombeau.
Comme le dit Aurélie, il y a plein de choses à faire à Paris.
Chez moi, il n'y a rien.
J'ai voulu aller au musée de la mode à Marseille, ils sont en train de préparer la prochaîne petite expo, donc le musée n'est ouvert qu'aux scolaire. Pfft.
Rien de rien.

Écrit par : angelita | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

c'est génial qu'on puisse le voir en france, ça doit être magnifique

Écrit par : kitty241 | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.