Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2008

Merci...

J'ai vraiment été très touchée par tous vos témoignages de sympathie... C'est impressionnant et très émouvant je vous assure...Je n'ai pas l'habitude.

Il va falloir arrêter maintenant, parce qu'on va tous finir noyés dans des flots de guimauve et je vais VRAIMENT prendre la grosse tête.

De toutes façons, si ça se trouve, mon interview va être pathétique et ne passera jamais... 

Touwity : bienvenue sur ce blog.  Sympa d'avoir donné ton avis sur la question des billets sponsorisés. Je ne te réponds pas immédiatement, je donnerais mon avis en fin de semaine avec les résultats du sondage.. Même réponse à Nycouette... et de rien pour les favoris, c'est normal...

Aurélie : oui, ma biche, moi aussi je t'aime... 

Petitpagne : il faut arrêter les cigarettes qui font rire et les petites pilules roses maintenant,  la vodka aussi... Ca commence à se voir que tu prends des trucs..  Blague à part, je te comprends, on préfére parfois imaginer des gens ou des choses que de les voir, ça brise le mythe. Mais tu crois quoi toi, que je vais arrêter de venir t'embêter ? Même pas en rêve...

Sekhmet : oui, je vous raconterais comment tout s'est déroulé. Mais comme je l'ai dis, si vous voulez vraiment me voir, il va falloir chercher... N'est-ce pas Madison ? Apparemment, toi tu as commencé à éplucher Téléloisirs... 

Si, encore une fois, l'interview est diffusée... Et non, Gilles, je ne compte pas faire une carrière d'objet consternant de moquerie de toute la webosphère sur youtube... Je n'ai absolument pas envie de sortir de chez moi avec un sac sur la tête ou d'avoir ma boulangère qui m'accueille avec un grand sourire en me disant "M'ame XXX, on vous a vu hier au zapping, hihihihi".

Mettons tout de suite les choses au point : je ne fais pas ça pour passer à la télé, qui n'est pas le but ultime de ma vie... Je fais ça pour le fun et savoir comment ça se passe.

Et, bon ok, je l'admets, pour me la péter auprès des copines.

MissKin : je te rappelle ma chérie que le sujet de l'interview est le blues du dimanche soir. Comment veux-tu que je case "j'ai une copine bloggeuse qui met des maillots de bains avec des yeux sur le popo, des Doc Martens avec des fleurs et qui habite en Guadeloupe". C'est légèrement hors sujet, non ???... 

Mania : une preuve de plus que le monde est petit petit petit...  Ce n'est pas la première fois qu'en parlant de quelqu'un on découvre qu'on a des connexions communes. Même à des milliers de kilomètres de notre point d'attache.

MissBrownie : pas grave que tu ne sois pas derrière ta télé. J'ai déjà la famille et le fan club des copines qui sont au taquet, l'apéro au frais, le bol de cahuettes préparé et  le doigt sur la zappette. Le journal de la santé va connaître un pic de fréquentation inexplicable.

Le pire c'est que je pense que c'est plus pour se moquer de moi que pour me soutenir, les peaux de vaches. 

 

Mézigue : star, star, c'est vite dit..  Pas trop mon truc la staritude, je préfère l'ombre... Tiens, ça me rappelle quelqu'un...

Misouris : oui, le blues du dimanche soir frappe même à Paris... Le blues du dimanche soir peut même frapper à mon avis dans un endroit paradisiaque. Le blues du dimanche soir est un fléau universel.  Et tu peux me louper, aucune importance, le monde ne va pas s'arrêter de tourner.

Pour la recherche, je dois être gogole de google, je n'ai rien trouvé. Que faut-il faire précisément ??

A propos de non-anonymat sur internet, je viens d'apprendre un truc effrayant. Un site www.spock.com recense et regroupe toutes les informations disponibles sur internet sur un même individu. J'ai été faire un tour dessus et, ouf, Big brother ne me connaît pas, ou pas encore...  

On est bien peu de choses. Déjà que notre banquier ou notre opérateur de téléphonie mobile connait tout de notre vie. Si ça se trouve, dans dix ans on aura tous un code barre sur le front et une puce sous la peau..

Tiens à propos je viens de me rendre compte que toutes les dernières citées peuvent former le club des "M" bloggeuses...C'est rigolo et pas fait du tout exprès, je vous assure.

Bon, Kitty, tu n'en feras pas partie, malheureusement, en revanche, je t'accueillerais volontiers et avec plaisir dans ma mosaïque. Il faut juste t'inscrire sur le site de suivi et de statistique blogit express. 

http://www.blogitexpress.com/

Tu pourras y suivre tes stats, les personnes qui viennent sur ton blog et tu y trouveras des petits outils très utiles. Adopte-moi en tant qu'ami, je fais de même et tu devrais faire des apparitions régulières dans la mosaïque... La seule avec qui ça ne fonctionne pas est Aurélie, on a pas encore trouvé pourquoi...

 

Salut les bloguinous...

Rendez-vous sur Hellocoton !

19:43 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Emanu:

il y avait des gens en liste d'attente, car ils avaient tenté a plusieurs endroits ces crevardes :D

Donc tu es sélectionnée pour le cadeau, tu dois donc le rendre à ton tour ;)

Écrit par : gazelle | 22/04/2008

Répondre à ce commentaire

j'ai écrit je t'aime? Où ? C'est possible, je l'écris plus que je le dis mais bon, cela dit je ne te déteste pas, mais de là à dire je t'aime! je t'adore , ça s'est sur et c'est normal pour ton blog, pour ma part, il me détend vraiment, je ne le dis vraiment pas pour te faire plaisir. et il me fait rire aussi

Écrit par : aurélie | 22/04/2008

Répondre à ce commentaire

Dans le fenêtre de recherche Google, tu écris entre guillemets ton nom et prénom et tu clic sur recherche ! Exemple :
"Jannine Pignon" ...

Écrit par : mi-souris | 23/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.