Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2008

C'est la journée du blog...

Madison a eu la très bonne idée de lancer l'opération "Comment mon blog a changé ma vie"... Avec une note à rédiger aujourd'hui par tout les participants...

En ce qui me concerne, je vais être pour une fois, plus sérieuse que d'habitude.

Ce blog, et avant lui, celui que j'avais ouvert sur Elle, m'a servi de thérapie..

Depuis des années j'avais en permanence en tête des idées, des coups de coeur, des trucs qui ne faisaient rire que moi, des bêtises, des révoltes, des indignations, des coups de blues et des coups de gueule. A chaque fois, je me disais, il faut que je note. Puis j'oubliais et je perdais mes idées.

Ou je n'arrivais plus à les exprimer et elles finissaient en grosse boule d'angoisse au fond de mon ventre.

Mon blog a joué le rôle un psy gratuit et disponible à toute heure. Pourquoi et comment ?

  • le blog est anonyme (le mien en tous cas), ce qui permet parfois d'exprimer des choses qu'on ne voudrait ou qu'on ne pourrait pas exprimer à visage découvert. On peut du coup vider son sac sans crainte d'être jugée.
  • Quand je me suis aperçue que certaines personnes lisaient et appréciaient mes bêtises, j'ai eu le sentiment de n'avoir rien connu de plus valorisant et gratifiant depuis des années. Et de savoir que ce nombre de personnes augmentait au fil du temps m'a apporté un vrai sentiment de plénitude.
  • Car le deuxième bénéfice du blog a été de pouvoir connaître et communiquer avec des personnes extrêmement intéressantes que je n'aurais pas forcément eu la chance de rencontrer par ailleurs. Certains sont des fidèles de longue date, d'autres font un passage éclair, d'autres encore, et c'est dommage, arrêtent leur blog au bout d'un moment par lassitude. Mais toutes ont quelque chose à dire et à apporter. Et même si nous ne sommes pas toujours d'accord, l'intérêt c'est l'échange d'opinion.  La blogosphère est une communauté plutôt conviviale, solidaire et chaleureuse.  On y trouve encore des esprits non formatés qui osent aborder des sujets avec une liberté de ton qu'on ne trouve plus dans les médias traditionnels.

Le blog est un vrai loisir. Mais un loisir exigeant. Il faut trouver de la matière pour nourrir "la bête". Comme les "vrais" écrivains, on se retrouve parfois confronté à l'angoisse de la page blanche (ou plutôt de l'écran blanc !). 

Le seul défaut du blog  ? S'occuper de son blog et aller voir les blogs des autres peut devenir rapidement  addictif si on n'y prend pas garde. Le blog c'est bien, mais ce n'est pas la vie. Et les copains virtuels doivent laisser aussi leur place aux amis en chair et en os...

En conclusion : le blog n'a pas radicalement changé ma vie, mais a changé un peu ma façon de voir, de penser et d'envisager certaines choses.

Accessoirement,  il a quand même aussi permis à une journaliste de me repérer et de m'interviewer sur un sujet à propos duquel je m'étais exprimée...

Elle est pas belle, la vie de bloggeuse ??? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

08:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Je partage assez ton analyse... Moi aussi, j'ai ouvert un blog sur une femme bien précise (que j'ai certainement trop aimé) et je me suis aperçu que c'était une thérapie et aussi une façon de rencontrer des gens, avec qui je communique régulièrement hors-blog.... Bref, une sorte de thérapie gratos...

Écrit par : Ibid Norio | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

Oh que si elle est belle la vie de bloggueuse. Je m'adonnerai peut être à l'exercice ce soir puisque c'est le thème du jour!

Écrit par : Chris | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

Que rajouter de plus... :-)

merci pour ce partage Manu !

@ Chris : je ne connais pas ton blog mais j'irais lire ton avis ce soir ;-)

Écrit par : Madison | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

moi aussi faut que je m'y mette mais je ne suis pas aussi rapide que toi manu !!

Écrit par : kitty241 | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

Thérapie ou pas, cela fait du bien d'écrire sur des sujets "brûlants" ou pour faire partager ce que l'on aime et avoir l'avis de ceux et celles qui nous lisent.
Cet échange est certes virtuel puisque nous ne nous connaissons pas mais on laisse un peu de nous dans nos blogs et on s'accepte tels que nous sommes.
On le relira plus tard et on se dira ?

Écrit par : angelita | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

Je me devais de répondre à ton passage par chez moi et je ne suis pas déçu du détour, ton article est très intéressant, c'est vrai, comme le dit Madison, qu'on le vit à peu près tous de la même manière finalement, mais cette différence dans le choix des mots est vraiment amusante. A bientôt!

Écrit par : Kwaame | 03/05/2008

Répondre à ce commentaire

Edit : Ce n'était pas toi, mais ce n'est pas grave, wrong window, de toute façon j'ai décidé de faire le tour de toutes les contributions et la seule chose qu'il faut enlever à mon com' c'est "Je me devais de répondre à ton passage par chez moi" le reste is for you :P

Écrit par : Kwaame | 03/05/2008

Répondre à ce commentaire

Elle est super chouette la vie de bloggeurs/ses... ;-)

Encore une jolie expérience !

Écrit par : Mamancelib | 03/05/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.