Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2008

Et petits commentaires sur ma journée...

En ce moment, pour en faire bisquer certains, je suis en vacances. Rien d'extraordinaire, mais ça fait du bien de glandouiller chez soi..

Aujourd'hui a été une journée culturello-piapia.

Pour ceux et celles qui suivent le fil, je vous avait parlé il y a quelque temps de ma réservation pour l'expo "Les guerriers de l'éternité". Cette exposition présente quasiment pour la première fois, je pense, à Paris, quelques statues issues de la nécropole du premier empereur de Chine qui avait fait sculpter une armée complète avec armes et équipement en terre glaise pour l'accompagner dans son dernier voyage.

L'exposition est minuscule et vous en avez fait le tour en 1/2 heure mais je ne regrette pas d'avoir vu une fois dans ma vie ce que je n'hésite pas à qualifier de merveilles. Ces guerriers sont tellement humains que s'en est impressionnant. On les croirait taillés dans la pierre alors que ce n'est "que" de la terre glaise. Le plus hallucinant c'est que sur la multitude de statues trouvées dans la nécropole, aucune n'est similaire. Pourtant apparemment elle ont été faites avec des techniques de production de masse. Mais par les couleurs, les habits, les dispositions des plis des tissus, les attitudes, chacune a sa singularité. Nous avons pu voir quelques statues récemment extraites avec de nouvelles techniques qui ont permis de préserver les peintures d'origine, ce qui n'était pas le cas auparavant.

Etant donné que l'exposition se situe place de la Madeleine (pour les non-parisiens, cette place est localisée près de la place de la Concorde et en son centre se situe l'église qui ressemble à un temple romain), nous sommes parties juste à côté dans un haut-lieu de la gourmandise parisienne: Ladurée. Pour faire un déjeuner de filles avec ma distinguée collègue Josée, excellente camarade et canadienne de surcroit (si vous voulez faire un déjeuner où vous avez l'impression de dialoguer avec les têtes à claques, allez manger avec Josée). 

Autour d'une salade, nous avons échangé les derniers piapia du moment.

Salade, vous dites-vous, chez Ladurée, mecque du Macaron et de la douceur roborative (pour ceux qui ne savent pas ce que roborative veut dire, prenez un dico) ?

Certes, salade pour excuser l'écart du dessert : une sublime religieuse à la griotte et au mascarpone...

QUOI ! En pleine période avant-maillot !

OUI. Et d'abord

1. Je fais ce que je veux

2. Les régimes ne servent à rien. Une nouvelle étude vient encore de le confirmer. Vos cellules graisseuses, développées pendant l'enfance et l'adolescence, même si un régime les "vide" un peu, resteront toujours en nombre identique, quoi que vous fassiez.

3. J'ai renoncé à être une sylphide. Je suis gourmande et j'assume

4. Mon popotin est très bien comme il est.

Je me suis finie chez le coiffeur, histoire d'être blonde (ça aussi j'assume) et de refaire quelques piapias avec mes copines coiffeuses.

Elle est pas belle, la vie à Manu ??

Rendez-vous sur Hellocoton !

18:22 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les guerriers de l'éternité ; ladurée | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

ah ouais ça devait être sympa de voir les fameux guerriers chinois, t'en as de la chance d'avoir une tête à claques en chair et en os !! je suis jalouse !!

Écrit par : kitty241 | 06/05/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.