Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2008

Tel père... tel fils

Bon, je sais, certains ou certains vont encore râler sur le fait que je consacre une note au Leader Minimo et à sa suite.

Mais Gilles ayant décidé d'arrêter ses petites BD quotidiennes consacrées au furieux à talonnettes, il faut bien combler le vide...

Et là je suis tombée sur une news qui vont son pesant de Rolex...  J'ai suivi avec passion et délectation le joyeux bordel de la campagne municipale à Neuilly en imaginant les mémères à chienchien tellement perdues qu'elle finissaient par voter Besancenot..

Et bien, pour ma plus grande joie, le bordel continue : Jean Sarkozy, fils-à-papa à qui on a trouvé un job, et le maire élu Jean Fromentin (indépendant soutenu par l'UMP au détriment d'un candidat appartenant bel et bien à l'UMP pour mémoire) se crêpent le brushing  par articles de presse interposés sur la couverture de l'avenue Charles de Gaulle, énorme artère de circulation qui traverse Neuilly.

Le petit voudrait-il par hasard lui aussi devenir calife à la place du calife ? 

Tel père, tel fils.

La totalité de l'affaire sur le Neuilly Bondy Blog (émanation du désormais célèbre Bondy Blog) :

 

Sinon autre ENORME bordel réjouissant, la loi OGM qui a été retoquée, malgré l'écrasante majorité de l'UMP a l'assemblée nationale.  Apparemment ça tiraille dur dans les rangs des députés UMP qui sont de plus en plus déçus des relations et de l'attitude de la présidence envers eux et d'une réforme institutionnelle à laquelle il adhèrent moyennement.

Ils ont donc voulu envoyer un coup de semonce.

Par conséquent, Copé, le patron du groupe parlementaire UMP s'est fait souffler dans les bronches et l'Elysée à menacé de reprendre directement les choses en main. Ceci dit, on soupçonne aussi le dit Copé d'avoir noué une alliance avec Fillion, désormais à couteau tiré avec son boss Sarko, et donc d'avoir torpillé volontairement le vote de la dite loi OGM...

On en viendrait presque à plaindre Nico : lâché par les sondages, lâché par Fillion, lâché par les députés UMP, ... D'ici à ce que Carla se tire  et que le fiston veuille lui piquer sa place, y'a pas loin...

Et pour terminer, un bon mot d'un des rares députés restés fidèles à Chirac - les chiraquiens n'appréciant que très modérément Sarko : il a qualifié la présidence de Sarko de "CLINQUENNAT"... Pas mal trouvé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

15:01 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sarkozy, neuilly | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Et maintenant, j'ai lu que pour les institutions, ce n'est pas gagné puisque cela a été rejeté à 4 voix contre 3. Un article en perspective.

Écrit par : angelita | 14/05/2008

Répondre à ce commentaire

Bah, le pauvre petit Nicolas pourra toujours se consoler avec le fidèle Hortefeux.

Écrit par : leunamme | 14/05/2008

Répondre à ce commentaire

Scénario catastrophe : son fils se tire avec Carla pour aller faire pousser du mais transgénique à Neuilly...

Écrit par : pivoine | 14/05/2008

Répondre à ce commentaire

c'est pire que Dallas !!! ton univers impitoyable !!!!

Écrit par : acgs | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.