Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2008

L'astuce de la couette

Faites-vous partie des personnes qui, chaque fois qu'elles changent leur housses de couette se battent pendant des heures avec l'enveloppe réticente qui se tortille dans tous les sens sans jamais se mettre au bon endroit ?

Et bien votre cauchemar est fini..

Grâce à un petit truc tout simple : RETOURNEZ-LA A L'ENVERS !

Oui, retournez votre housse, enfilez vos mains dans les coins, comme dans une marionnette, attrappez les coins de votre couette, secouez un brin et hop ! C'est en place.

2 minutes sans effort..

Elle est pas belle la vie ? 

Et tiens, je vous révèle un peu de mon intimité, en illustration la housse de couette achetée récemment chez Alinéa lors de notre folle virée shopping avec  mon meuri Alain (voir note "la dernière fois").

21246982.jpg

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

09:59 Publié dans Les pt'its trucs à Manu | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : housse de couette | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

tssssssssss tu enfonces les portes ouvertes là lol

Remarque l'autre jour j'avais un ami à la maison et au moment où on faisait son lit, alors que j'allais mettre la housse à l'envers pour enfiler la couette il me dit : "ah non, j'aime pas quand la housse est à l'envers, je n'y arrive pas."
Je l'ai laissé faire du coup lol

Écrit par : Madison | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

je la connais cette astuce! Ca a changer ma vie ... :D

Écrit par : Mam'zelle Yoko | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

merci pour l'astuce, je ne connaissais pas, je l'a met en pratique la prochaine fois que je change la couette ! c'est dingue comment je galère à chaque fois avec la housse c'est horrible...

Écrit par : Nycouette | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

rassures-moi vite ! t'as pas vraiment acheté ces draps ???????? ça casse le désir .........

Écrit par : mal | 16/05/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.