Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2008

Les 12 objets indispensables en vacances

 

J'ai trouvé cet article sur le site du Times. Au lieu de le traduire et de le recopier intégralement, j'en ai gardé l'idée et  j'y ai ajouté mes propres commentaires.

Ci-dessous donc un article mi-copié, mi-original.. Et également mi n'importe quoi (comme d'hab')- mi sérieux (il y a quand même des choses à retenir)

LES 12 OBJETS INDISPENSABLES EN VACANCES - PETIT GUIDE POUR LE VOYAGEUR ETOURDI

Spéciale dédicace à Madison

  • Un livre que vous avez vraiment envie de lire. Ne prétendez pas que vous allez vous enfilez le "discours de la méthode" de Descartes sur la plage entre un tube de crême solaire et une capirinhîa bien glacée. Personne ne va vous croire et les vacances s'est fait pour se DETENDRE y compris le cerveau. Vous avez toute  l'année pour lire des livres sérieux et voir des films moldo-valaques en noir et blanc sur Arte. Si vous avez envie de lire "l'accro du shopping est enceinte" ou "le diable s'habille en Prada", assumez. Ou alors, planquez-les sous la couverture du "discours de la méthode".
  • Vos lunettes de vue. Et oui, les oublier peut déclencher une catastrophe : comme passer 15 jours dans le flou et rater des paysages sublimes, appliquer un trop-plein de terre de soleil au maquillage qui vous fera ressembler à un vieux marron racorni, acheter un kilo de tomate au tarif touriste parce que vous n'avez pas repéré le prix, ou ne pas voir le beau maître-nageur sauveteur du waikiki beach qui aurait pu être l'homme de votre vie.
  • Votre solution pour lentilles de contact : pour peu que vous ne partiez pas dans un endroit pourvu d'un point de vente spéciale bigleuse, vous vous exposez aux mêmes conséquences que ci-dessus.
  • Les ciseaux à ongles : qui vous éviterons des excroissances de mandarin chinois aux pieds (pas top dans des tongs), voire vous serviront  à couper des pansements pour soigner vos bobos de vacances (essayez de couper une bande velpeau avec les dents, vous m'en direz des nouvelles), ou encore à jouer les Mc Gyver en désamorçant des ogives nucléaires à temps avant qu'elle n'explosent. Comment ça, ça n'arrive jamais ? Pas du tout, l'été dernier j'ai justement été obligée de désactiver un missile sol-sol avec des ciseaux à ongles sur la plage de Chatellaillon (Charentes-Maritime). Vous voyez donc que c'est utile.
  • Un parapluie. N'importe quoi ? Que nenni. Rappelez-vous le temps de chiottes qu'on a eu l'été dernier. Peut servir également en zone tropicale en cas de pluie soudaine et violente. Ou encore en fin de vacances pour y disposer vos affaires afin de les vendre dans la rue, quand vous aurez claqué tous vos sous au Casino.
  • Vos chargeurs de téléphone/Ipod/Appareil photo/Mini ordi de voyage- pour les accros du web/Sex toy/Caméra, etc... Puisque rien ne va jamais avec rien, vous risquez en cas d'oubli d'être privés de communication et/ou photos de vacances. Quitte pour les plus accros à se sentir OBLIGES de racheter un zibouiboui sur place. Et du coup de finir comme indiqué au chapitre précédent : la vente de ses affaires dans la rue pour financer ses achats.
  • Les Tampons : oui mes soeurs, ce point concerne les femmes en état de marche. Car perturbé par le voyage votre cycle menstruel peut vous prendre en traitre n'importe quand..Même sous contraception. SURTOUT quand vous avez emmené une valise complète de vêtements blancs. Et essayez donc de vous faire un tampon avec une feuille de bananier, vous m'en direz des nouvelles.
  • Les Préservatifs : bon, dans mon cas perso, je peux m'en passer car j'ai mon meuri sous la main (si j'ose dire). Mais pour mes petites sistas qui aiment bien papillonner et tâter du maître nageur, OBLIGATOIRES... FESEZ PAS DE CONNERIES LES FILLES... Pas de capotes, pas de crac-crac !!!
  • Le numéro de centre d'appels Carte Bleue. Pour faire opposition, au moindre doute ou si on vous pique vos affaires. Ca a l'air con, mais essayez de trouvez le numéro au Vénézuéla, en pleine panique parce qu'on vient de vous arracher votre portefeuille, et que vous ne parlez pas un mot d'espagnol... Evidemment, si vous l'avez mis aussi DANS votre portefeuille, là vous êtes un cas désespéré...
  • Les médocs appropriés pour les petits bobos désagréables : déjà eu une mycose entre les doigts de pieds en pleine rando ? des maux de tête après une journée au soleil ? Une bonne tourista des familles pendant un circuit ? Oui ? Alors je parie que vous ne ferez plus jamais la bêtise de négliger votre pharmacie... Vous vous moquez ? Faites-donc l'expérience, on en reparle après...
  • En parlant de pharmacie, n'oubliez surtout pas votre remède contre la gueule de bois. Si vous restez en France, le rosé au soleil peut être meurtrier, si vous allez à l'étranger les boissons exotiques locales ont souvent des effets secondaires pervers. Sans parler des djeun's qui vont aller faire les kakous en boîte et se mettre minable un jour sur deux. Sans parler de moi qui ait tendance à boire n'importe quoi au soleil et à finir dans des états pathétiques. Les vielles poivrotes, c'est pas joli-joli.
  • Et enfin, la liste de vos adresses emails. Sauf si vous voulez gâcher les 3/4 de votre forfait au cybercafé local en tapant des adresses aléatoires pour trouver les bonnes.

 

Salut les voyageurs !!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

18:39 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : vacances | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Je prends note pour mes prochaines vacances.

Écrit par : Touwity | 21/06/2008

Répondre à ce commentaire

Merci Manu ;-)
Alors :
Un livre que vous avez vraiment envie de lire : Je ne sais pas partir avec un seul livre. C'est comme ça que souvent j'ai dans ma valise plus de livres que d'habit. Bon là, il va falloir que je me restreigne... Mais en été il me faut une bonne compil de SF (ça commence à être difficile, j'ai déjà lu pas mal de classiques du genre). Cette année je prends un auteur que je n'avais jamais lu : Pierre Boulle (mais ou vois savez : la planète des singes). Je l'ai pris dans la collection Omnibus. Je vais en avoir pour quelques heures de lecture. J'amène souvent des essais aussi et j'assume ;-p (Lacan sur la plage, ça évite d'entendre les enfants brailler) Cet été, j'ai plutôt penché pour des récits de voyage comme celui de Darwin. J'hésite encore à m'acheter La Pérouse ou La Condamine.
Vos lunettes de vue : elles seront sur mon nez.
Solution pour les lentilles : déjà dans la trousse de toilette. Le probleme serait d'oublier la trousse
Ciseaux à ongles : c'est mon plus gros problème ! Ils sont interdits dans l'avion ! Seule solution : je vais me limer les ongles des pieds lol
Le parapluie : je n'en utilise jamais à Paris même si c'est le déluge, alors tu penses bien que je ne vais pas en glisser un dans la valise. Je n'ai pas de place !
Les chargeurs : d'habitude je ne les oublie pas...
Les tampons : je n'en utilisais plus depuis que j'ai découvert la mooncup. Mais comme je ne pourrais pas la stériliser, je reviens aux grands classiques (pfffffff) Ils ont déjà dans la trousse de toilette !
Les préservatifs : 24 dans la trousse à pharmacie et deux dans le bagage à main (qui a dit que j'étais une obsédée ? ;-p)
numéros d'urgence : ambassades, carte visa et mastercard, scan du passeport, des travellers, des billets : tout est sur clé USB accroché à une chaine autour du cou.
Medocs : la trousse à pharmacie est prête, les vaccins sont à jour.
Gueule de bois : une petite bière au matin, y a pas mieux.
Adresses email : j'amène mon PC. Sinon, c'est aussi sur la clé USB avec plein d'autres choses encore.

Madi à J-12

Écrit par : Madison | 22/06/2008

Répondre à ce commentaire

Et bien ça alors, voilà une liste complète!
Sinon pas de parapluie pour la Méditerranée, il fait toujours beau ici ;-)

Écrit par : Pivoine | 22/06/2008

Répondre à ce commentaire

Liste fort pertinente, je n'aurai pas fait mieux! D'ailleurs quand je pars dans ma Vendée profonde j'emmène tout ça, sauf les capottes... parce que y'a rien qui va avec.
à propos de vacances, je n'oublie pas que j'ai une copie à rendre... mais j'ai un léger problème d'inspiration... (oui je sais c'est surfait comme excuse, mais c'est vraiment le cas!)

Écrit par : Chris | 22/06/2008

Répondre à ce commentaire

je vois quenotre manu locale est pas en manque d'inspiration! mais que fais-tu des lunettes de soleil? Et bravo pour le livre, moi j'en ai toujours plus d'un avec moi , mais je trouve bien d'avoir écrit un livre et pas un tas de magasines. ce que ça m'agace les gens qui ne sont capables que de lire 3 mots à côté d'un reportage photo orchestré!
je n'oublie jamais la petite laine, non pas que je suis frileuse ( la menteuse!) mais parce qu'on a vite froid l'été , n'est ce pas? Après un coup de soleil par exemple. indispensable aussi la biafine.
bisous
et bonne vacance

Écrit par : aurélie | 22/06/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.