Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2008

Rien ne se perd, tout se transforme...

Dans la vague des jeunes chanteuses qui montent, j'aime bien une petite anglaise de 19 ans à la voix très soul, dont on commence à entendre le single un peu partout, Adèle

 

 

Mais - tout comme la voix de Duffy me rappelait énormément celle d'une autre artiste : Carmel - Adèle me fait également étrangement penser, physiquement et vocalement, à une chanteuse des années 80 : Alison Moyet. Même style : une jeune anglaise pur jus avec une voix de big mama noire. Je vous laisse juger sur pièce.

Rien ne se perd, tout se transforme...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

20:17 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : adèle, alison moyet | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Mon dieu, le son des 80' c'est quand meme bon; quand le synthé s'enflamme c'est juste du bonheur.

Écrit par : Elsa | 25/06/2008

Répondre à ce commentaire

merci, je ne savais pas qui chantait ça !

Écrit par : kitty241 | 25/06/2008

Répondre à ce commentaire

Je suis d'accord.
Réhabilitons Alison Moyet..!
C'est un ancien ingénieur du son qui vous le dit....!

Écrit par : Lecteur | 25/06/2008

Répondre à ce commentaire

Punaide, mais la voix, quoi. MOi aussi, je veux ça!
Suis sure qu'avec une voix comme ça, tu peux te faire tous les mecs que tu veux....
J'aime! (Duffy, non, elle me sort par les yeux)

Écrit par : Camille | 26/06/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.