Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2008

La culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale

J'ai le grand honneur d'écrire sur le blog de super Manu, je vais essayer d'être à la hauteur.


Nous avons, elle et moi, essuyé les foudres, à peu de jours près, de personnes venues de façon intempestive sur nos blogs respectifs. Manu attaquée par une fan de Céline Dion, moi par un fan d'Ingrid Chauvin, oui je sais tous les goûts sont dans la nature, malheureusement! A cette occasion, Manu a été invitée à aller se faire "fouttre" (oui oui avec deux t) et moi je ne suis qu'une vilaine jalouse, incapable d'écrire un scénario pour TF1 (je prendrais cela davantage comme un compliment ... mais bon!) et incapable de jouer comme Ingrid qui est super belle
et moi donc super moche, même que ma jalousie transpire à travers mon clavier, la vache il faut que je me trouve un nouveau déodorant!

C'est donc à tous ces fans défenseurs des grandes causes de l'art et de la culture que je souhaite adresser ce post mais aussi à tous ceux qui oeuvrent pour une culture digne de ce nom !

Chaque domaine de la culture est touché par la grande vague de crétinisationtélévisuelle. Plus les moyens de communication se développent et plus le niveau culturel semble reculer! En ce qui concerne la littérature, les auteurs qui explosent les scores de vente sont: "Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites" de Marc Lévy, "Je reviens te chercher" de Musso, ou encore "La consolante" de Gavalda (Source: Ipsos, Livres hebdo, Le Nouvel Obs). Voilà le top 3 des meilleures ventes de roman en France... Ces livres sont placardés dans tous vos hypers marchés, librairies et autres Fnac ou Virgin; vous allumez la radio ou la télé, et on vous en donne encore, vous ouvrez un journal et PAF encore du Lévy !!! Pitié! La culture de masse devient la culture de référence!

Oui, je critique ce genre de romans non pas parce qu'ils sont mal écrits, formater pour plaire, mais parce qu'ils occultent tout le reste, et aussi parce que cela devient branché de défendre cette sous-culture. Plutôt que de défendre des auteurs moins connus, la télévision, pour faire de l'audience, préfère exploiter à outrance le déjà connu. Ainsi Christophe Hondelate sur Canal+ se vante de vouloir faire une émission "culturelle" dans laquelle il parlerait de Marc Lévy et du pseudo-violoniste Andrieux! Hondelate, oui, ancien journaliste de France Inter, tombe dans la crétinisation!


Concernant le cinéma, je ne vais pas me faire beaucoup de copains non plus. Le succès de l'année: les cht'i. Grande oeuvre cinématographique, sans conteste! Unnombre record de spectateurs. Dans le même temps, sur Europe 1, Morandini prend
un malin plaisir à recevoir les appels d'auditeurs crachant sur le festival deCannes, sur ses films qu'on ne voit jamais, "prise de tête", ah l'expression estjetée, oui, la culture prise de tête, celle qui fait réfléchir, s'interroger,celle qui nous pousse à nous poser des questions, à douter de notre savoir, de nos connaissances, celle précisément que l'on fuit par peur de se voir en face,par peur de constater notre état d'inculture! Parce que finalement le problèmeest là. La CULTURE FAIT PEUR, c'est le nouveau péril du siècle. Dans les jeux
télé, par exemple, ceux de TF1 notamment, comme "Qui veut gagner des millions",que constate-t-on? Les premières questions, jusqu'au premier palier, ne posentgénéralement pas de problème (et encore ce n'est pas tout le temps vrai) puis pour les 4 questions suivantes, on passe les 4 jokers, et ensuite, "je vaism'arrêter là, c'est mon dernier mot". Et je vous passe les réponses du genre: "mais je n'étais pas né...", bien sûr, comment répondre à une question quitraite d'une époque d'avant notre conception? ce qui, entre parenthèse
signifierait que l'on maîtrise sur le bout des doigts tout ce qui a eu lieudepuis notre naissance, ouha!!! Reconnaître que l'on se sait pas, simplement,l'accepter et tenter d'y remédier voilà la solution. Ne pas tomber dans lafacilité d'une réflexion prè-machée, c'est sans doute ce qu'il y a de plus difficile aujourd'hui.


Dans le domaine de la chanson, qui voit-on dans tous les médias : Cindy Sanders!!! Pourquoi, parce qu'elle est la quintessence de la médiocrité et que face àelle tout le monde se sent meilleur, plus fort, c'est sur, culturellement ellene fait pas peur Cindy, ringarde à souhait, on se sent tellement plus intelligent face à elle !Ne pas effrayer le téléspectateur, l'auditeur, le lecteur, tout est là, faire
qu'il ne se sente pas dépasser, qu'il reste platé au sous-sol, ne pas tenter del'élever. Alors à quoi assiste-t-on? Supression de l'émission de Pascal Clarksur Canal+, par exemple; ou avant suppression de "Arrêt du image"... et que
gagne-t-on: Julien Courbet sur le service public!!!

Soyons vigilants, la culture n'amoindrit pas, elle élève, elle fait de nous des êtres pensants et agissants, des êtres libres.

Ceci était un manifeste d'Acgs... Vous pouvez retrouver toute ses lectures et réflexions LA 

Rendez-vous sur Hellocoton !

08:00 Publié dans Les guests à Manu | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : culture | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

J'ai hâte de lire les commentaires des futurs ennemis!

Écrit par : Chris | 04/07/2008

Répondre à ce commentaire

ma première question est :
- qui est ingrd chauvin?
Enfin, je voudrais commenter en disant qu'une fois je disais que si j'ai des enfants je ne veux pas qu'ils regardent la télé. Evidement , je souhaite que mes enfants regardent les disney,mais, je ne souhaite pas que mes enfants passent leur journée devant la télé, je veux faire des activités avec eux, les emmener au zoo, aux musées, peindre, dessiner, faire du sport et surtout lire avec eux , quand j'ai dit ça, tout le monde semblait choqué " comment tu veux que tes enfants soient exclus de ce monde? Tu veux qu'ils n'aient pas d'amis..." j'en passe et des meilleurs. voilà, ce que les gens de mon age pense: la télé et la pub est leur nouveau dieu et ils font tout ce qu'elles leur dictent

Écrit par : Aurélie | 05/07/2008

Répondre à ce commentaire

Comme toujours, ACGS nous fait une superbe note.
Bravo, je te suis.
Comme cela, si tu as des ennemis, tu ne seras pas toute seule pour y faire face.

Écrit par : angelita | 05/07/2008

Répondre à ce commentaire

Excellent.

De ce fait, j'ai pour (sale) habitude de ne pas lire ce qui a moins de 4 ans, de ne voir les films que deux ou trois ans après. Ce qui reste dans la mémoire des gens autour de moi, qui n'est donc pas de la consommation culturelle mais qui a un réel impact sur eux. On pourrait dire que de cette manière là, j'exclus d'office tous les jeunes talents, mais si ce sont vraiment des talents, on trouvera encore leur livres, leurs films, leurs disques quelques années plus tard.

Pourquoi ? Je suis partie un jour avec une amie qui emportait du Marc Levy. Elle m'a expliqué qu'elle ne savait pas quoi lire. Même en se cantonnant à la seule littérature française (et on sait la richesse des littératures étrangères et en langues anciennes), j'en ai pour encore environ deux cents ans de lectures à foison... Diagnostic : la peur du "difficile à lire", du "dérangeant". D'où le consumérisme littéraire. Cinématographique. Musical.

Écrit par : Chouyo | 05/07/2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour vos commentaires, souvent longs ça fait plaisir. Aurélie si tu ne sais pas qui est Ingrid Chauvin, ce n'est pas bien grave, crois-moi ! Et puis la télé c'est comme le chocolat, il ne faut pas en abuser...

Écrit par : acgs | 05/07/2008

Répondre à ce commentaire

bien vu, bien écrit, tout à fait d'accord avec toi

Écrit par : kitty241 | 05/07/2008

Répondre à ce commentaire

Oui, je suis bien d'accord à bas les crétins et la télé, ce n'est qu'un abruti peuple. Pis d'abord j'ai pas la télé et c'est un choix alors que tout ceux à qui je dis forcément quand ils me parlent, ils parlent de ce qu'ils ont vu à la télé, que j'ai pas la télé, ils me font un OHHHHHH en penchant la tête sur le côté avec un regard de coker en me disant mais pourquoi, tu veux que je t'en passe une ? NON NON NON, j'aime pas la connerie et je veux pas être abrutie, j'aime pas l'influence des pubs, j'aime pô la télé MOI.

Écrit par : Léa | 06/07/2008

Répondre à ce commentaire

Alors là je suis dég, j'avais écrit un com' et il est pas affiché...grrr alors j'en refait un NA !
Je disais MOI j'ai pas l'abruti peuple chez moi (la télé) et c'est par choix.
Et je ne supporte plus les gens qui me disent "hier soit à la télé ils ont dit...." ou quand je dis que j'ai pas la télé ils penchent la tête sur le côté et me disent "OHHH mais pourquoi ? tu veux que je t'en prête une ? " NON j'en veux pas ... je veux pas être abruti et croire ce que les journalistes payés de la télé racontent... non laissez moi...!
mode "into the wild" désactivé.

Écrit par : Léa | 06/07/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.