Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2008

Réponses aux Coms des 20 & 21 juillet

ET SOS TECHNIQUE  - à nouveau - : si quelqu'un peut me dire pourquoi certaines bloggeuses ne peuvent pas mémoriser leur coordonnées sur sur ce blog. Je rencontre d'ailleurs le même problème lors de ma connexion sur d'autres blogs (celui de Chris par exemple). Réponse très appréciée, merci d'avance.

Sur Vivement la prochaine Canicule :

Touwity : que doit-on comprendre par "je préfère quand il ne fait ni trop chaud, ni trop froid" dans le contexte de la note ?  Serais-tu une encore plus grosse coquinette qu'Aurélie et Acgs ?

Sur les réponses aux coms précédentes :

Aurélie : pas de GAP du tout en Espagne ? Etonnant. Fais une pétition et envoie-là au siège aux USA. Je pense qu'ils vont être ravis ! Et pour ton souci, tu vois, je m'en occuppe, je lance des appels à l'aide, mais je n'ai pas obtenu de réponse pour le moment.

Acgs : visiblement l'affichage des visiteurs marche désormais sur ton blog. Bien remise de ta rencontre avec Ophélie Winter ?

Sur Petites Nouvelles du Monde et de la Galaxie

Petitpagne : merci votre altesse. Et non, je ne serai JAMAIS politiquement correcte, même si l'époque nous y pousse de plus en plus. Ca m'emmerde profondément d'appeler un nain "personne de taille non élevée" ou un handicapé "personne à mobilité réduite". Ca changera quoi à leur condition ? Rien. 

Et je voudrais pousser sur ce point UN COUP DE GUEULE...

Flûte, crotte, zut, merde à la fin. On ne peut plus rien dire. Dès que tu fais de l'humour sur une personne qui n'est pas dans ta "communauté", tu te fais tout de suite traiter de raciste. Dès que tu fais une blague sur une personne ayant un problème quelconque, tu es méchant. Dès que tu critiques Ingrid B. tu es un monstre sans coeur.

Et bien moi je revendique le droit à la critique acerbe inter-raciale, inter-communautaire, inter-religieuse à la vanne, au parpaing, à la caricature, à la causticité, au coup de poing  verbal, à la prise de bec, au traitage d'imbécile, à dire les choses comme elles sont et non pas comme elles devraient être. C'est SAIN.

La parole est libératrice. A force de tout lisser, les gens faute, de pouvoir exprimer leurs vraies opinions verbalement finiront par physiquement se cogner dessus.

Car le primate aggressif qui sommeille en nous ne demande qu'à bondir si on le bride trop.

Ce coup de gueule étant poussé, je continue mes réponses à vos commentaires.

Aurélie : oui, d'accord avec toi, attendre de voir les rejetons de Brad Pitt comme des messies, c'est curieux. J'ai également du mal à comprendre.

Acgs : non, je ne me ramollis pas.  Si tu lis bien ma note, j'ai quand même traité Christophe Maé de castrat gratouilleur énervant. MAIS encore une fois, pour illustrer mes propos, je n'irais pas voir Céline Dion (au hasard) pour la siffler une fois sur place. Je ne vais pas la voir tout court, c'est tout. Le seul cas où je me permettrais de siffler un artiste c'est si il ou elle est vraiment mauvais, ou qu'il ou elle se fiche visiblement de son public. Du genre j'arrive une heure en retard, je chante ou je joue à côté de mes chaussures et je me casse au bout de 45 minutes.

ennA :  Christophe Maé. Même pas la peine de le mentionner. Dans deux ans, on en parlera plus.

Tiens je vais encore me faire des potes. Après les insultes des fans de Céline Dion, j'attends celles des fans de Renan Luce (que, je vous rappelle, j'ai traité de branleur) et je vais certainement avoir droit au fan-club en folie de Christophe Maé.

Sounie : oui, la Barbie, elle est marrante... pour les adultes. En revanche, pour les petites filles, d'accord avec toi, le concepteur devait largement avoir consommé des substances hallucinogènes au moment du lancement.  Bizarre que personne chez Mattel n'ait tiqué.  De temps en temps dans les grosses sociétés, il y a des aberrations qui se produisent, malgré tous les contrôles et processus mis en place, sans que personne ne puisse expliquer comment la chose s'est produite.

Quant à Angélina, elle ne prend pas un gramme parce qu'elle ne MANGE PAS. C'est tout. 

Anne : bienvenue et merci pour ton com. J'étais aux USA quand Anjéjé a pondu. Heureusement, on était occupés à visiter et on regardait la télé de façon très anecdotique, sinon c'était jusqu'à la nausée...

Camille : cette manie de donner un prénom qui, à force de vouloir être original, devient ridicule, c'est navrant. Remarque du coup, ça nous fait marrer. 

Gazelle : le Voici du net ? Je suis flattée. C'est mon journal préféré...

Nycouette : merci, je suis flattée. Si un sponsor voulait bien m'aider, ça me plairait bien, effectivement, de me consacrer à l'écriture sur le net...Mais là, je pense que je rêve...

Rendez-vous sur Hellocoton !

20:21 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Sur qui pousses-tu encore ce coup de gueule, je n'ai pas tout suivi

Écrit par : angelita | 22/07/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.