Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2008

Fuck the system

... Parce que je suis quand même une enfant de mai 68 - et qu'aujourd'hui, à ce titre, je pense que je suis déjà fichée au RG en tant que dangereuse activiste -

Je voudrais pousser un cri d'alarme alarmant avec toute la force de mes petits poumons... Depuis quelques temps les initiatives se multiplient pour mettre internet sous contrôle.

Bien évidemment, la grande obsession des pouvoirs en place a toujours été de contrôler l'info. Surtout en France où c'est un sport national depuis les débuts de la télé et le Ministère de l'Information qui dictait les textes des présentateurs du JT dans les années soixante.

La plupart des médias sont aseptisés, reste... internet. Ou des tas de terroristes du verbe  dans mon genre racontent des carabistouilles comme "Sarkozy est un nain bling-bling mégalo" ou "Carla Bruni a abusé du Botox, elle peut plus fermer les yeux". Voire pire...

De nombreuses instances essayent de s'infiltre ou de contrôler ce qui se dit sur le net sous des prétextes plus ou moins crédibles.

Comme le montre l'effrayant appel d'offres du Ministère de l'Education que Madison a débusqué et qu'elle a mis sur son blog ICI

Et que je me fais un devoir de relayer.

Ou que la soi-disant initiative Hadopi du Ministère de la Culture, sans parler du M. Internet, nommé discrètement par Sarko pour baliser la toile.

Les politiques viennent de prendre conscience du pouvoir du net, surtout après l'élection d'Obama, où la campagne sur la toile a été pour la première fois, décisive dans le résultat de l'élection. Il y a fort à parier qu'il s'y intéressent de plus en plus près...

Or, Internet DOIT rester un espace de liberté, c'est quasiment le dernier canal où on peut raconter N'IMPORTE QUOI. ET C'EST BIEN pour éviter la pensée uniforme.

Certes, ceci suppose parfois des dérives, on peut en éviter certaines, mais n'est-ce pas le prix à payer pour la liberté ?

Pour finir, d'habitude je ne porte pas dans mon coeur l'association de cons'  l'UFC QUE CHOIZE... Ils ne sont pas toujours objectifs car ils  partent du principe que les MECHANTS fabricants nous veulent du mal et cherchent à nous empoisonner ! (ce qui est parfois vrai et parfois, non)

Mais, pour une fois, je vais dans leur sens et tiens, soyons fous, je vais même relayer une de leur bannière pour DENONCER l'interventionnisme du gouvernement sur internet sous prétexte de règlementation du téléchargement...

banniere-ca-va-couper-01.jpg

Donc les gens, FAISEZ GAFFE. NE CROYEZ PAS quand on vous dit que c'est pour votre BIEN... Et en attendant, comme Carla Bruni, gardez les yeux ouverts - Mouahahahah -

N'oubliez pas.jpg

NB : psssttt, au fait, les RG, c'est quand vous voulez qu'on boit un coup...

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : internet, surveillance, hadopi, ufc | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Je ne peux qu'approuver tout ce que tu dis.
Attention, il faut rester vigilant.
Tous les ministères mettent maintenant dans leurs AO, une partie de surveillance d'Internet.
Ils ont vraiment beaucoup d'argent à dépenser, alors que l'on nous dit que la crise est partout et surtout que les caisses sont vides.

Écrit par : angelita | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

Oui soyons vigilants.
Et continuons de dire des bêtises.

Écrit par : pivoine | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

qu'est ce qui se passe manu... tu as reçu des appels anonymes, ou mieux écrits injurieux...????
pourquoi ta révolte ???
moi je n'ai pas l'impression d'être plus persecuté que d'habitude, mais c'est un fait la liberté d'expression est sous contrôle... de plus en plus... et dans tous les domaines....
RESTONS LIBRES ...... est une expression bien utopique quand on y pense sérieusement !

Écrit par : virginie B | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

@Angélita : oui, on entre vraiment dans l'ère de Big Brother. Le truc rigolo c'est que comme tout le monde surveille tout et n'importe quoi, au final, rien n'est plus sous contrôle et il y a encore des gros trous dans les filets. L'exemple le plus terrible est le 11 septembre où les services secrets US sont passés complètement à côté du truc, malgré plusieurs alertes d'autres services secrets.
@Pivoine : continuons SURTOUT à dire des bêtises.
@Virgine : merci de prendre des nouvelles. Je te rassure, aucune injure à l'horizon. Je n'ai juste pas envie qu'internet devienne un média aseptisé et sous contrôle. Il y a suffisamment de télé, radios et journaux qui véhiculent déjà la pensée unique...

Écrit par : emanu124 | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

tu m'as plombé la matinée !!! il faut relire "1984" et "Fahrenheit 451 " ou revoir le film de Truffaut !!! et bien sûr veiller à tout cela! et pour m'achever le film du parent d'élève !!!

Écrit par : george sand et moi | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

A quoi servirait Internet si on ne peut plus dire ce qu'on veut, surtout sur son blog! On va donc retourner au journal intime ... trop nul!

Écrit par : missbrownie | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

@Acgs : boh, stresse pas ma grande, la situation n'est pas encore si désespérée !
@MissBrownie : surtout que le journal intime, à part essayer de le faire publier, qui va bien pouvoir le lire ?

Écrit par : emanu124 | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

Dans le même genre, j'avais lu que catherine deneuve ne pouvait plus rire à cause de son lifting. Et moi les news comme ça j'aime bien :)

Écrit par : Pimousse | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

@Pimousse : coquine, va... Et je t'en rajoute une couche : elle peut plus sourire ET elle picole sec... C'est de notoriété publique dans le milieu..

Écrit par : emanu124 | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

ah oui ! énorme cet appel d'offres, non mais c'est du sérieux ?? vraiment ??

non, c'est pas possible !!


si ?

Écrit par : Dom | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

@Dom : j'en sais rien, c'est Madison qui a débusqué l'affaire, mais je crains bien que ce soit sérieux !

Écrit par : emanu124 | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

Si jamais on vient à me dicter ce que je dois faire ou non sur mon blog, je leur enfonce un tracto-pelle dans le cul, vont pas me faire chier ho!

Écrit par : gazelle | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

@Gazelle : va chercher le tracto-pelle, j'arrive...

Écrit par : emanu124 | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

Ben déjà lu grâce au mail de Mlle Gima.
Bon ben j'ai rien d'autre à dire en fait!
J'ai pas trop bien compris le but, parce que je suis un peu blonde parfois en étant parfaitement châtain foncé.

Écrit par : Touwity | 13/11/2008

Répondre à ce commentaire

ouais, de la veille d'opinion. Tous espionnés: c'est pas nouveau, si?

Écrit par : ennA | 14/11/2008

Répondre à ce commentaire

@Touwity : je te résume : il veulent trouver une boiteboite pour monter une surveillance des méchants activistes qui sont très méchants parce qu'ils disent des méchancetés sur les gentils gens de l'éducation nationale. C'est assez compréhensible pour ton cerveau de blonde ? Mouahahahhah :D
@ennA : sur internet, c'est relativement nouveau, si..

Écrit par : emanu124 | 14/11/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.