Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2008

Psychothérapie expresse

Certains d'entre vous réclament de voir ma tête (quelle erreur !). Ce à quoi j'ai répondu par la négative.

Sinon après les copains de mes fils vont pouvoir dire "ta mère en photo sur internet"..

En revanche, j'accepte dans ma grande mugnificence de vous livrer quelques recoins de mon caractère.

Et je vous préviens, c'est pas gagné non plus, car :

 

  • Je ne suis pas une bonne mère : j'ai fait deux gosses dans un moment de pic hormonal. Depuis, à part les engueuler copieusement de temps à autre, et leur reprocher de m'avoir fait atrocement souffrir lors des acccouchements, je les laisse plus ou moins se débrouiller. Je refuse de les couver et je suis plutôt contente quand ils partent courir le guilledou. Ils se vengent en me confondant avec un distributeur bancaire.

 

  • Je ne suis pas une bonne épouse : j'en fiche le minimum à la maison - TOUTES les tâches ménagères me gonflent, y compris la cuisine ; j'engueule mon mari en lui disant notamment qu'il s'habille comme un réfugié roumain ; j'oublie systématiquement TOUS les anniversaires de mariage ; je pars faire la java avec mes copines voire en vacances toute seule ; et il m'arrive fréquemment au bout de 25 ans de vie commune de penser "mais quand est-ce qu'il va se tirer faire un truc avec ses potes". Pas de bol, il n'a pas beaucoup de potes et si je ne lui dis pas "on bouge", il ne se passe pas grand-chose. Je ne supporte pas qu'on me glue, et ça vaut pour mon mari également. Il me faut de l'oxygène.

 

  • Je ne suis pas une bonne fille : j'engueule EGALEMENT mes parents. Surtout ma mère. Quand elle fait n'importe quoi. Et elle fait souvent n'importe quoi, genre goûter de la beuh à 78 ans ou ravager une boîte de chocolat d'un kilo en moins de 6 minutes.

 

  • Je ne suis pas un bon pilier de famille : venant d'une famille réduite à sa plus simple expression dont les quelques membres restant sont copieusement cinglés, j'ai longtemps envié les grandes tablées constituées de multiples oncles, tantes et cousins à des degrés divers. Aujourd'hui, plus du tout. J'ai trop entendu d'histoires de familles calamiteuses pour envier quoi que ce soit. C'est même carrément l'inverse. Les quelques réunions de familles annuelles me gonflent à un point phénoménal. Ecouter des histoires très moyennement intéressantes de gens avec qui je n'ai que finalement peu d'atomes crochus me donne le sentiment de perdre mon temps. Et du temps, j'en ai de moins en moins a perdre, alors...


  • Je ne suis pas une bonne salariée : très jeune, j'ai fait miens deux principes que mon père m'a inculqué très tôt
    • 1. Tu es un mercenaire : tu es payée pour faire ton boulot, donc tu le fais bien. Pour le reste, pas de sentiments
    • 2. Dans une société, plus on affiche et on parle de valeurs, moins il y en a. Partant de là, les blablas d'entreprise me passent largement au-dessus du crâne et "tous ensemble dans un même élan pour le bien de brother & brother" il y a belle lurette que tu me le fais plus avaler...

 

  • Je ne suis pas une bonne copine : faut pas m'appeler quand le film démarre et que je suis lovée dans le canapé ou que je suis en pleine rédaction d'un billet BRILLANT ET INTELLIGENT. Surtout pour me raconter "beeeuuuuh, il m'a trompée, je vais mourir, qu'est-ce que je dois faire....". Tu risques de te prendre "ben quitte-le et arrêtes de te pleurer sur tes escarpins, Germaine. Bon salut, j'ai un truc sur le feu". En revanche, si tu as des potins croustillants, je prends. J'adore faire radio-moquette. Surtout au détriment des autres.


  • Je ne suis pas une bonne politiquement correcte : aaaah, le politiquement correct, ma bête noire. Ecoute, coco, c'est pas parce que tu appelles un handicapé moteur un "déficient de la position horizontale" ou une moche un "physique ayant du caractère" que ça va changer quoi que ce soit. Au contraire c'est encore plus cruel parce que de toutes façons, la moche elle reste moche, et le handicapé, handicapé quoi que tu leur dises. Le mieux que tu aie à faire c'est de proposer au handicapé de le balader dans sa chaise roulante ou d'accompagner la moche faire un relooking.

 

  • Du coup, je ne suis pas une bonne hypocrite NON PLUS. Ne me demande pas de faire des courbettes à quelqu'un que je déteste. J'ai déjà du mal à le cacher, alors... J'y arrive tout juste au boulot, mais VRAIMENT par nécessité vitale. Cire-pompes, c'est juste pas possible. Faire des calculs politiques, non plus. Me copiner avec des gens par intérêt ENCORE MOINS. Du coup, j'ai un "réseau" comme on dit pas très actif parce que uniquement constitué de gens que j'apprécie et qui n'ont pas toujours des situations professionnelles ou sociales très en pointe... En plus j'ai HORREUR de demander des services... Je préfère me débrouiller.

 

  • Je ne suis pas une bonne socialement responsable : donne moi une grande cause avec flonfons et trémolos, et généralement, je te tourne le dos et je me casse. Charité bien ordonnée commence par soi-même et d'une ; et de deux, je me méfie terriblement de ceux qui mettent trop en avant leurs bonnes actions. Si je veux faire quelque chose c'est PRIVE et SPONTANE. Et je n'ai besoin de personne pour lui agiter mon don sous le nez. Le pire du pire dans ce registre ce sont les enfoirés... Qui sont vraiment des enfoirés, parce que présents pour se faire leur pub. S'il faut aider les restaus du coeur, ce n'est certaintement pas en achetant leur disque que je vais le faire.

 

  • Je ne suis pas bon public : je ne SUPPORTE pas la médiocrité dans le domaine artistique. Ca me rend dingue. Quant on est un artiste on ne fait pas les choses APPROXIMATIVEMENT. C'est pour ça que je tape sur des types comme BENABAR ou RENAN LUCE ou CHRISTOPHE MAE qui nous ENTUBENT avec leurs pauvres paroles minables et leurs mélodies à 2 balles. Ces types se fichent du public en se prenant pour des caïds. Même chose pour Marc Lévy (pour ne citer que lui) en littérature ou quelques réalisateurs français dit "introspectifs" comme Arnaud Desplechin (mon dieu que ses films sont chiants) qui pensent qu'ils sont Truffaut et endorment les 4 spectateurs qui vont les voir. Et je me fiche complètement de savoir qu'ils ont du succès. Dans 10 ans personne ne s'en souviendra plus. Vous verrez. Seul le vrai talent passe l'épreuve du temps.

 

  • Je ne suis pas une bonne calme : tout m'énerve, tout le temps à jet continu. Les gens, les cons, Sarko (oups, j'ai associé Sarko à con), la vie, les voitures, les sentiments, l'actualité, l'administration, la paperasse, la discipline, la hierarchie, la télé, pas de télé, l'ordinateur, pas d'ordinateur, mon chat, les enfants des autres, les miens, les fêtes de fin d'année, les fêtes de début d'année, et j'en passe. Du coup je bouillonne en permanence. Ca fatigue tout le monde. Ou alors je boude dans mon coin. Ca fatigue tout le monde encore plus.

     

     

    Ajoutes-y le fait que je n'ai AUCUNE culpabilité à ne pas être une bonne quelque chose +  un GROS zeste de maniaco-depressivo-angoissée, susceptible, paresseuse, rancunière, grande gueule, colérique, égocentrique, lunatique, infantile et tu as un bon aperçu de mes talents...

    Bon, sur ce coup là je pense que j'ai réussi à perdre TOUS mes lecteurs.

    Il ne me reste donc plus qu'à fermer ce blog et à en ouvrir un sous un autre pseudonyme...

    Mais moi, la psycho expresse, du coup, ça va drôlement mieux, et vous ???

     

    chat_paresse.jpg

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Commentaires

    Tu es une BONNE barrée tu le sais je suppose!

    Ce qui me fait marrer c'est que tu dois te fatiguer toute seule ;-)
    Je suis un peu comme toi sur quelques points qui me paraissent essentiels (mari, boulot, réseau etc...).

    Écrit par : pivoine | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Alors moi j'oublie quasiment tous les anniversaires, je ne suis pas non plus adepte des fêtes de famille, j'engueule l'homme quand je suis stressée, et je veux absolument pas entendre parler de gosses pour le moment. J'ai un tout petit réseau, mais fiable également. (Et je critique mon patron). Pi j'insulte mes voisins.

    Mais je suis gentille, ça compense non?


    Pi nan quoi, Christophe Mae, rien pour que pour l'avoir citer ouais, tu devrais te trouver un autre pseudonyme :D


    Puis pour la peine: CELINEEEEEEEEEEE DIONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN.

    Écrit par : Gazelle | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @ Pivoine : on insulte pas le juge, je te rappelle que demain tu postes ton swap et que Manu a le droit de vie ou de mort (ou presque) sur ton paquet.

    T'es une bonne blogueuse ou pas? C'est la question la plus importante.

    Écrit par : Pimousse | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    D'un autre coté, si t'étais parfaite ... Bonne mère, bonne épouse, ... ta vie serait d'un parfait ennui et ça serait d'un ennuyeux sur ce blog !!! ;-)

    Écrit par : Mam'Julie | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    je suis sure que si tu cherches bien... tu dois quand même trouvé les "+"...
    allez une version je suis "bonne" pour !!!!
    biz

    Écrit par : virginie B | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    LOL. Comme je suis contente de lire ton rejet de Desplechin. J'y connais rien en variété musicale française, j'écoute pas la radio, je n'ai jamais été branchée ou à la mode de ce côté là (du côté de rien d'ailleurs, je suis jamais à la mode en fait). Mais pour Desplechin, je connais et je le hais. En plus son Mathieu Amalric de merde là je peux pas le blairer, même quand il joue dans un James Bond, ça passe pas!

    Et sinon moi aussi je suis une râleuse professionnelle. Mon papa dit toujours "t'es comme on batton merdeux, on ne sait pas par ou t'attraper!". Merci papa!

    Écrit par : Tink Again | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    pareil que toi sur quelques points, comme le boulot ou alors le mari.... mais mere, il nous faut de l'air aussi, c'est vital hein, alors bon

    Écrit par : juju | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    En fait j'ai pas mal de point commun avec toi ... si je me laisse aller, mais je fais beaucoup d'efforts ;-)

    Écrit par : missbrownie | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Ce n'est pas Cannelle en photos.
    Sur certains points, je me retrouve et il y en a pas mal.
    Mais avec tout ça, si on ne t'aimait pas, on ne viendrait pas.

    Écrit par : angelita | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Pivoine : ouf, je ne suis pas seule au monde. Et oui, je te confirme, j'arrive même à me fatiguer toute seule.
    @Gazelle : je te merde, mais d'une force inimaginable..
    @Pimousse : merci de prendre ma défense.. Tu es gentille, toi au moins. Bonne bloggeuse, ce n'est pas à moi de juger..
    @Mam Julie : oui, tu as raison, la perfection au fond, c'est super-ennuyeux
    @Virginie : non, franchement, y'a pas beaucoup de plus
    @Julie-Tink : merci de ton soutien. Ca fait plaisir, parfois j'ai l'impression de pester contre telle ou telle personne dans le vide. Sans parler des fans qui m'insultent.
    @Juju : ah oui, en tant que mère, si tu n'as pas un appel d'air de temps à autres, tu craques...
    @MissBrownie : toi tu es une fille bien !
    @Angélita : non ce n'est pas Cannelle. Cannelle ne boit pas de bière et ne sait pas se servir de la télécommande.
    Pour le reste, ce qui me surprend encore et toujours c'est d'avoir des lecteurs - dont certains fidèles - avec toutes les imbécilités que je peux écrire.

    Écrit par : emanu124 | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    moi j'ai un bon point commun avec ... le chat ! mouhahaha !! la biere en moins biensur !! attention !

    Écrit par : Yoko | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Oula ! Ba ouais j't'aime toujours de plus en plus toi !
    lol
    Mauvaise va'

    Écrit par : e-zabel | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Yoko : point commun avec le chat ? Je ne vois pas bien... La queue peut-être ??
    @e-zabel : extrêmement flattée... Tu vérifie mon adage favori : emmerde le monde, c'est tout bénef'. Au pire tu auras la paix, au mieux tu seras appréciée de quelques personnes...

    Écrit par : emanu124 | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Arrête de te vanter !

    Et puis tu es en retard sur le politiquement correct, tu dis handicapé, c'est bien ! Ca a remplacé : nain, boiteux, cul-de-jatte, bossu, manchot, gogol, sourd-dingue... ceux-là, t'y as plus droit depuis bien avant toi !
    gniaf ! gniaf ! gniaf !

    Écrit par : Mi-Souris | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    C'est bien ...ça nous change!! à l'heure ou tout le monde se doit d'être beau gentil et consensuel. Un peu de rebelle attitude, ça fait pas d'mal!!

    Change rien, surtout!!C'est ce qui m'a plû la 1ere fois ou j'ai débarqué ici.

    PS:Je profite de mon passage ici, pour m'assurer que tu n'as pas mis un mot de compassion, dans ton envoi, à ma p'tite maman...Non, parce que c'est elle qui va ouvrir le paquet.Peux tu me rassurer de ce coté là? ça me fait flipper!

    Écrit par : missjulie | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Misouris : oui, mais y'a des limites. Je n'ai pas les moyens de me payer un procès de la part des associations de handicapés.. Maintenant dès que tu dégaines "cul de jatte", c'est la cour d'assise direct.. :D
    @MissJulie : merci à toi. Et pour le colis je t'ai répondu par mail.
    @Proserpine : oui, c'est peut-être la seule qualité que j'ai. Une lucidité totale sur mes défauts... Dont je suis la première à rigoler d'ailleurs... :D

    Écrit par : emanu124 | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    bah non, t'es pas insupportable, t'es juste un peu à fleur de peau !!! Allez, moi j't'aime bien toi et ton sale caractère et ce que je préfère encore plus, c'est ton introspection totalement sans concession....

    Écrit par : proserpine | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Bon j'ai pas tout lu (encore moins les coms je suis de mauvais poil et peu importe.) Mais dans les rues de ma charmante ville ils passent de la chanson de Noel à tout va. et on a même eu le droit à Céline Dion (contre qui perso je n'ai rien) mais Bref j'ai pensé à toi. Voilà Bisous

    Écrit par : oopsy | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    mais est-ce que tu es bonne au lit?

    Écrit par : Camille | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Oopsy : aaah, quelle horreur... Cours, Oopsy, cours..
    @Camille : boh, je pense... A la fois, j'ai jamais eu le réflexe de demander à mes partenaires "au fait, je suis bonne ?". Si ça se trouve, je suis une cata...

    Écrit par : emanu124 | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    dis moi que tu n'es pas en colère contre ce gentil minou? il a l'air trop cool....

    Écrit par : reine mère | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Reine Mère : naaan, je ne peux pas me fâcher contre un chat. C'est contraire à mes principes :D

    Écrit par : emanu124 | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    t'es une bonne bavarde, en tout cas !

    Écrit par : sounie | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Je partage avec cette confession beaucoup de choses :

    - je ravage n'importe quoi de bon, chocolat ou autre, en moins de six minutes.

    - les histoires de famille me font fuir.

    - en couple je veux rester libre de m'organiser.

    - je n'ai pas un langage "politiquement correct".

    - je partage l'idée que le salarié doir faire son travail et, en dehors, s'occuper d'autre chose que de sa société.

    - je n'aime pas non plus l'arnaque artistique.

    - j'aime ce cousin de Cannelle en photo.

    Écrit par : Michel | 18/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Sounie : fa f'est fur !!!
    @Michel : mais vous êtes un anarchiste en fait ! :D

    Écrit par : emanu124 | 19/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Depuis que j'ai oublié de fêter les 45 ans de mon cher et tendre, je peux prétendre aussi au titre de celle qui ne souhaite pas les anniversaires, même le 1er avril, pourtant facile à retenir, date de notre mariage, lui et moi l'oublions chaque année (faudra peut être faire quelque chose ?)

    Hormis pour les causes, et le côté calme, nous nous ressemblons beaucoup !!
    dans mes bras, ma soeur !

    Écrit par : Dom | 19/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Dom : ouais, dans mes bras, ma grande...

    Écrit par : emanu124 | 19/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    oh! p'tain! t'es normale! je suis limite déçuedéçuedéçue ;-)

    presque je te dirais "je t'aime", mais j'attends de voir ma surprise, d'abord... :D

    Écrit par : Daydreamer | 19/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Daydreamer : quand tu vas voir ma surprise tu vas me vénérer telle une divinité.
    Je suis également très mauvaise en modestie..

    Écrit par : emanu124 | 19/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    T'es une fille normale, en fait!
    C'est les gentils qui sont des mutants, tu ne savais pas ?
    Mais tu as oublié de préciser que tu étais très belle, et que c'est pour ne pas dégouter ton lectorat que tu ne publies pas ta photo. (n'oublies pas de voter pour mon colis!!)

    Écrit par : firemaman | 19/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Firemaman : bienvenue et merci pour ton com... qui sent la flatterie pour concours... Non ??? Car en plus d'être très belle, je suis très intelligente :D

    Écrit par : emanu124 | 19/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    J'ai dû arriver chez vous en cherchant quelque chose sur le cinéma (je ne trouve sans doute pas chiant les mêmes films chiants que vous ;-)), mais voilà que j'ai bien ri. Joli auto-portrait ! Merci.
    Si j'en trouve le temps, je reviendrai.

    Écrit par : gilda | 20/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Gilda : merci pour votre visite et votre commentaire. J'espère donc vous revoir bientôt..

    Écrit par : emanu124 | 20/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    c'est qui Bénabar,Maé,Dépléchin,Lévy?connais pas entendus,pas vu,pas lu. En tout cas ils sont légitimes car publiés. Le talent (tu te souviens?) semble être affaire de matraquage, copinage, médiatisation et il y a forcément des adeptes (des victimes?) dans le nombre des matraqués. Encore une fois je me reconnais dans ce coup de gueule, si j'étais une fille je serai Manu comme métier ça a l'air cool. Ceci dit, le talent, est-ce la durée ou le contexte: être au bon endroit, au bon moment? Bon , je sors, de toute façon j'arrive trop tard.

    Écrit par : Alex C. | 21/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Alex : ouais, je me sens pas mal en Manu. Mais c'est venu avec l'âge. Avant d'en arriver là j'ai quand même galéré comme tout le monde...

    Écrit par : emanu124 | 21/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    En réponse à votre réponse, plus haut : Oui, je le suis ! A ma façon, mais je le suis.
    Bonsoir Emanu !

    Écrit par : Michel | 21/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    @Michel : je m'en doutais...

    Écrit par : emanu124 | 21/12/2008

    Répondre à ce commentaire

    Les commentaires sont fermés.