Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2009

Vie de couple : la théorie du dentiste

Un morceau d'une de mes dents ayant cédé sous l'assaut d'un carré de chocolat aux noisettes, j'ai été obligée de téléphoner à ma dentiste préférée qui ne me voit arriver en courant la main sur la joue qu'en cas d'urgence ou de chantiers de rénovation qui pourraient financer la construction d'une autoroute à travers le Sahara.

Car à la fois la qualité de mes dents est desastreuse ET j'ai la phobie du dentiste. Oui, l'idée d'un individu qui trifouille avec des instruments dans une de mes ouvertures m'est insupportable. Ca vaut donc également pour le gynéco, l'ophtalmo et autres.

Heureusement, ma dentiste est mignonne. Elle me considère comme une gentille foldingue qu'il faut traiter avec douceur et compréhension.

En terme de foldingues elle en a d'ailleurs vu d'autres puisque ses parents ont fuit les ayatollah iraniens. Sa vie c'est donc un peu le film "Persépolis" somme toute..

En discutant à bâtons rompus - ma partie du dialogue étant plutôt à base de "chauchu cha fa ouiche, meurchie et fou" pour cause de bouche ouverte bavouillante et d'aspirateur à salive enfoncé dedans - elle m'apprend qu'elle vient à la fois de fêter ses 40 ans et de se marier ! Je la félicite et lui dit que je pensais qu'elle l'était déjà car elle m'avait déjà parlé à plusieurs reprises de son conjoint.

Elle me répond que ce n'était justement pas le cas jusqu'ici, car leur situation est un peu... spéciale.

Son désormais mari est d'origine iranienne lui aussi mais Suédois de nationalité. Il vit donc à Goteborg ou il exerce la profession de chirurgien. Difficile pour lui de quitter son pays et son activité.

Difficile également pour ma dentiste de laisser son cabinet et sa clientèle fidèle pour s'exiler.

Compte tenu de l'éloignement respectif ils se voient donc ... Une fois par mois.

C'est très peu pour un couple. Certes.

Mais une de mes théories favorites refait surface à cette occasion. Au bout de pas mal d'années de vie commune et de mariage - et je vais peut-être choquer quelques personnes - si c'était à refaire et si j'avais les moyens, je ferais volontiers domicile séparé.

Pourquoi ? Et bien simplement, même si on aime beaucoup son conjoint, il arrive très souvent que ses petites manies qui vous ravissaient au début de votre relation finissent par vous exaspérer à la longue.

Et quand on est quelqu'un de très indépendant comme moi, avoir d'autres personnes dans les pattes à longueur de temps - même si ce sont votre mari ou vos enfants - peut parfois vous peser.  Et j'avoue que je n'aime rien tant aujourd'hui que de rester chez moi tranquille avec mon ordi, ma télé, ma tasse de thé et mon chat sans personne pour me dire ou me demander quoi que ce soit..

Le fait d'avoir une résidence séparée permet en plus de préserver le meilleur. J'en parle en connaissance de cause puisque nous aussi avec mon mari avons vécu à distance en nous voyant uniquement le week-end au début de notre relation. Les séparations du dimanche soir étaient certes difficiles, mais nos 2 jours en commun étaient intenses !

Surprenant ? Peut-être. J'en ai déjà discuté avec plusieurs copines. Certaines sont horrifiées par cette vision des choses et n'envisageraient jamais une vie, voire mêmes des activités sans leur mari. D'autres, sans aller dans une solution aussi radicale, prendraient volontiers un peu de champ vis-à-vis de leur conjoint de temps à autres.  Une dernière catégorie trouve l'idée de résidence séparée intéressante et, comme moi, l'envisagerait peut-être si c'était à refaire..

Et vous alors vous en pensez quoi : choqué(e), surpris(e), amusé(e), intéressé(e) ??

www_koreus_com_photo_pancarte_mecanicien_dentiste_maroc_humour_insolite_insolite-maroc18.jpg
Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (43) | Tags : couple, dentiste, vie à deux | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Pas du tout choquée.
Pendant quelques années, vu son boulot, il ne rentrait que le WE.
Ensuite, lors des déménagements, c'était pareil, il allait déjà sur place et on le rejoignait définitivement l'été.
Des fois, l'absence est pesante mais comme toi, c'est bien d'être indépendant

Écrit par : angelita | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

J'peux pas trop donner un avis constructif sur la chose personnellement. Je viens à peine de me marier.
Mais comme pas d'enfant encore ( ... grrr) les moments "pc-café-clope-thé-chocolat" tranquille, j'en ai encore beaucoup. Surtout qu'on est les deux très indépendant donc on s'est mis d'accord depuis le début. On se garde 2-3h chaque jour pour nos activités solitaires. La seule chose qui serait difficile (pour l'instant) c'est justement d'être séparé une nuit entière.
Je vous en reparlerai dans 10 ans :-p

Écrit par : MmeDeCons | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

moi, ça représente exactement ma vision du couple parfait! genre, voilà, un dans chaque appartement, dans le même immeuble, mais a deux ou trois étages différents.
(il est ultra dur, ton chocolat, ou bien?)

Écrit par : Camille | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Avé des instruments dans une de tes ouvertures ?... rhooo, Manu... Il parait qu'un sac à main sur deux en est équipé... ;o)))

En ce qui concerne le sujet dont il est question, je me trouve dans la situation de laquelle que tu dis que tu la trouve idéale et pourrais bien me trouver dans la situation de laquelle que tu dis que tu la trouve moins idéale. Alors ! article très instructif et à méditer !

Écrit par : proserpine | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Pour ma part, après 17 ans de vie commune, si j'aurais pu répondre oui auparavant, je dirais non aujourd'hui.

C'est dans le quotidien, dans les petites manies, les tocs et les sales habitudes que je puise mon bonheur.
Oui, même les ronflements de l'homme me rappelle qu'il est là, qu'il est à mes côtés, qu'il m'aime.
C'est dans l'absolue sincérité de nos deux vies accolées l'une à l'autre que je puise ma force, être vraie, être soi, ne pas jouer, je pète, il rote, il fait du bruit en mangeant, il a une haleine de phoque au matin,
tout cela fait que je sais exactement qui il est, et inversement.

Ballot ? sans doute, mais cette présence me rassure, cette vérité parfois crue me rend plus forte et me permet aussi de construire et d'entreprendre.

Écrit par : Dom | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

si j'aurais...


donnez moi une corde !

Écrit par : Dom | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je risque de choquer. Je suis d'un caractère hyper indépendant. Je ne m'ennuie jamais seule (alors qu'avec certains autres parfois...). Si je pouvais, je ferais domicile séparé. Mais difficile de le dire à l'autre sans qu'il le vive comme un rejet. Sociologiquement on va vers ce modèle-là : des femmes qui vivent seules (avec ou sans enfants) soit par choix, soit par obligation.

Écrit par : Madame kévin | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Perso, je n'irais pas jusqu'à la résidence alternée à long terme ... Mais par contre le maintien d'activité séparée ... je suis TOTALEMENT pour !!
Ca evite de se coltiner des trucs qu'on deteste ... et en même temps on peut en profiter pour faire des trucs qu'on aime (et qu'il aime pas) ou juste passer un moment à glandouiller tranquille (bain, télé, ordi ...).

Écrit par : Mam'Julie | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Intéressée !
Pas du tout fermée à l'idée même si je pense que je me sentirai trop seule pour ma part... je ne le ferai pas MAIS je comprends parfaitement et ne suis aucunement choquée par les couples "hors normes" dans ce genre !

Écrit par : e-zabel | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Je serais assez interessée, mais à condition que mon homme vienne me réchauffer le soir,avant de m'endormir. Parce que la bouillotte masculine c'est quand même ce qu'il y a de mieux pour chauffer le lit, en hiver.
Oui je suis une fille interessée en plus d'être indépendante et chiante!

Écrit par : firemaman | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Quand on a des enfants je trouve ça dur comme mode de vie, les résidences séparées, ça fait divorce quoi... moi je ne pourrais pas, ma fille a autant besoin de son père que de moi ou presque ;-)
Mais par contre une fois de temps en temps oui j'aime bien avoir une soirée seule mais au bout d'un week end par exemple je trouve ça long... quand ça arrive parfois c'est bien de récréer le manque!
Mais faire des activités séparées ça ne m' jamais gênée, j'ai toujours été seule au ciné...

Écrit par : Carole | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

pas du tout choqué avec monsieur B, nous allons fêter cet été 10 ans d' big love...et bien depuis seulement 7 mois bous vivons presque tous les soirs ensemble !
durant toutes ces années il était en déplacement et ne rentrait que les week end... nous sommes trés amoureux et pourtant très indépendant... et alors ??? no problemo pour moi, biz

Écrit par : virginie B | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

ça me parle carrément

Écrit par : lili est insolente | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

C'est Ardisson qui vit comme ça, non ?

J'aime avoir une certaine part de tranquillité et de solitude mais vivre sans mon Homme, nan je ne pourrais pas.

J'ai à peu près le même genre de dents que toi et les mêmes relations avec le dentiste mais ma dentiste me parle de son copain Sarko, de l'UMP , de politique quoi ... Alors bof bof...

Écrit par : MissBrownie | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Bon le problème c'est que si tu as des enfants, tu les fais vivre où ? Parce que si tu te retrouves sans le mari mais avec les enfants, t'as encore moins d'espace de libertés. Mai sans enfants, ça ne me dérangerait pas, enfin je crois. C'est difficile de dire sans l'avoir vécu.

Écrit par : electromenagere | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

ah ben, nous, on est déjà partis en voyage l'un sans l'autre, en week end, et même, avant d'avoir les enfants, ils nous arrivait d'aller ensemble au cinoche, mais pas dans la même salle (nan, parce-que, depuis les mômes, le ciné, c'est dans la 4ème dimension)... Deux domiciles, non, trop chiant, mais une baraque assez grande pour pouvoir éviter de se croiser quand on a les ergnes (c'est de la transmission orale, je sais pô comment ça s'écrit)... Deux domiciles, je trouve ça pénible pour les mômes: j'ai entendu la femme d'Astier (le roi Arthur de Kaamelott) en parler chez JLD (un jour de pluie...), c'est quand même elle qui se coltine les 4 (?) moutards... genre... ça vire vite à l'avantage du mâle, je crois, c't'affaire...
Bref, je veux un manoir, en ville, avec du terrain :D (et je te parle même pas de la femme de ménage...)

Écrit par : Daydreamer | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

(je lis en diagonale suis au boulot) je te parle pas de ma dent cassée pour le coup.Ma grand-mère remarié à 60 et qq années fait domicile séparé avec son nouveau mari.(depuis 15 ans). Moi l'idée elle me plait bien que on se voit que quand J'ai envie...

Écrit par : oopsy | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Ca ne me choque pas du tout. Je suis comme toi, très indépendante, un peu casanière et j'adore être seule chez moi avec mon ordi, ma télé, mes livres... Mais quand mon homme rentre le soir je suis ravie de le retrouver. Lui aussi est indépendant, il fait son vélo, sa guitare, son bricolage... Finalement y a que pendant les vacances qu'on est 100 % du temps ensemble.
Ma vie de couple me satisfait pleinement ainsi !
(c'est y pas beau... après 20 ans de vie commune !)

Écrit par : Chochon | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

c'était la théorie préférée de mon homme au début de notre histoire: deux apparts sur le même palier. c'était à l'époque ou il trouvait que le mariage était une idée absurde. et on vient de se marier ;-)
plus sérieusement, on peut se ménager de l'espace à chacun tout en vivant ensemble, ça me semble assez facile, souhaitable et agréable. mais c'est une histoire de personnalité, de rythme de vie, aussi...

Écrit par : Fromage | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Avec zomm on a fêté nos 16 ans de mariage ( et non je ne suis pas vieille !).
Cela fait 18 ans que nous sommes ensemble et cela fait un bon moment que nous sommes célibataires géographiques.
Alors oui, le soir tu as le pouvoir de faire un petit déj avec les trolls quand tu n'as pas envie de faire à manger un truc correct..
Tu as le pouvoir de la télécommande ( et ça c'est top top top !).
Tu n'as personne pour te ronfler dans les oreilles ( vive les boules quiès le wk ).
Mais bon, tu soir quand les trolls sont couchés, que tu as fini de faire ta connasse dans la maison ( rangement, repassage etc...) ben il y a un manque car tu n'as pas de conversations d'adultes !
Ok, un bon bouquin, un bon film, un bon jeu sur la Wii ça détend, mais pour moi heureusement qu'il y a la blogosphère car sinon j'aurai pété un cable depuis longtemps.

Écrit par : funnounou | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Totalement d'accord!! je rêve d'une vie de couple en appartement séparé!!!

mon dieu OUI :D

Écrit par : Gazelle | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Mais je garde le lapin avec moi, faut pas déconner non plus.

Écrit par : Gazelle | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

je suis obligée de rire, car les dentistes c'est pas ce qui manque à mon entourage mais, je n'y vais jamais et pourtant crois moi, j'ai bien une dent qui me fait mal, mais la douleur n'est pas encore assez forte faut croire, vraiment, je me reconnais là dedans. Je ne sais même pas ce que ça fait de s'asseoir sur le fauteuil et pourtant comme on me dit souvent avoir le dentis gratos c'est une chance ( parait, car moi je l'ignore, je m'en sert pas)

Écrit par : aurélie | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

@Angélita : oui, finalement, il y a plus de couples qui vivent comme ça pour raisons professionnelles qu'on ne pense..
@Mme de Cons : alors comme dirait Patrriiiiiiick Bruel : rendez-vous dans 10 ans..
@Camille : non pas le chocolat, la noisette. Et ce sont mes dents qui sont ultra-molles.
@Proserpine : tu peux me la refaire ? J'ai RIEN compris..
@Dom : c'est un point de vue également. Et la corde, bouge pas, je vais la chercher :D
@Madame Kevin : c'est vrai qu'il y a de plus en plus de femmes seules et pas toujours pas choix, malheureusement..
@e-zabel : je suis d'accord : chacun son truc. Pourquoi vouloir imposer un modèle commun à tout le monde.
@Firemaman : non là tu veux juste le beurre, l'argent du beurre, le pot, la baratte et la crêmière ! :D
@Carole : boh, avec des enfants, ce n'est pas plus difficile que pour des parents divorcés. La seule contrainte : habiter près l'un de l'autre. J'ai connu quelques couples dans ce cas, les mômes passaient d'un appart à l'autre sans problème.
@Virginie : donc tu a été un peu dans le même cas qu'Angélita : éloignement professionnel..
@Lili insolente : mais tu vis avec Chouchen, quand même :D
@MissBrownie : oui, à une époque la femme d'Ardisson vivait à la campagne et lui à Paris. Ils se voyaient le week-end. Je ne sais pas si c'est toujours le cas. Et moi un dentiste qui me parle de Sarko, je pars en courant..
@Electroménagère : cf. ma réponse à Carole. Tu sais les enfants, du moment qu'ils sont heureux s'adaptent très bien à des tas de choses..
@Daydreamer : c'est vrai que ça peux vite tourner à l'avantage du mâle, mais pas que.. Imagines "chéri, tu peux prendre les gosses chez toi ce soir, je sors avec mes copines ?" MOUAHAHAHHAH
@Oopsy : on est copines de dent cassée alors ??
@Chonchon : si, c'est très beau !
@Fromage : mon dieu, mais je serais un homme alors ?? :D
@Funnounou : donc vous pouvez former un club des éloignées géographiques avec Angélita et Virginie qui ont vécu la même chose que toi !
@Gazelle : oui, ça m'aurait quand même étonnée que tu laisses la garde partagée de Pimpim !
@Aurélie : mon dieu, une famille de dentiste !! Fuis, Aurélie, Fuis... Ce sont tous des SADIQUES !

Écrit par : emanu124 | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Pas du tout choquée au contraire !

M.

Écrit par : M. | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Mais qu'est-ce que ce gros "G" qui apparait au-dessus de mon commentaire ?
Qu'ai-je fait pour mériter ça ???

Bonne soirée,

M.

Écrit par : M. | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

complètement d'accord !!! rien à ajouter !

Écrit par : kitty241 | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

@M. : bon d'accord. Pour l'escargot, c'est l'emplacement ou apparait ton avatar. Si tu regardes certaines bloggeuses ont une petite image à côté de leur commentaire. Tu peux aller sur le site http://fr.gravatar.com/ enregistrer l'image de ton choix qui apparaitra à côté de ton com sur tous les blogs qui offrent cette fonctionnalité..
@Kitty : bon ben d'accord aussi, alors..

Écrit par : emanu124 | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

(c'est moi où y'a un truc qu'à changer ici ? )

Écrit par : oopsy | 03/04/2009

Répondre à ce commentaire

Comme Dutronc et Hardy en fait ?
C'est surprenant .
Je ne pourrais vraiment pas . Mon indépendance, je l'ai en journée . Ca me suffit .
Le Mécanicien-Dentiste, c'est très bon !

Écrit par : frannso | 04/04/2009

Répondre à ce commentaire

@Oopsy : t'es observatrice toi ! Oui, j'ai changé quelques mini-trucs..
@Frannso : comme je dis toujours : chacun son truc ! Ton opinion est tout aussi valable que la mienne. Pourquoi s'en tenir à un seul modèle de couple après tout. Il ne convient pas forcément à tout le monde..

Écrit par : emanu124 | 04/04/2009

Répondre à ce commentaire

Pas choquée. Du fait de nos obligations professionnelles respectives, on est séparé de temps en temps : c'est PARFAIT ainsi!! (j'peux me reposer-tu sais l'énergie qu'il faut pour s'occuper d'un homme à la sénégalaise-, voir mes potes bogoss', m'refaire une tête, organiser mes nights girly etc etc, bref, j'ai déjà posté dessus:-). Mais de là à prendre deux appart' dans la même ville, j'sais pas...

Écrit par : PetitPagne | 04/04/2009

Répondre à ce commentaire

@Petitpagne : oui, je te comprends, c'est bien de se reposer de temps à autre de la gestion de l'homme à la Sénégalaise.. :D

Écrit par : emanu124 | 04/04/2009

Répondre à ce commentaire

C'est ce que pensait mon ex. IL aurait aimé deux apparts face à face. Il voulait ses instants de liberté, ses moments à lui. Mais finalement quand je sortais et le laissais seul la journée pour faire ces tucs seul, il n'aimait pas du tout. IL aurait aimé que je sois dans l'autre pièce...

moi maintenant : ça ne me choque pas du tout ce que tu dis car pour des raisons professionnels, mon père était très peu souvent à la maison. Et mes parents s'aiment aujourd'hui plus qu'au premier jour (ça dégouline d'amour chez eux). Du coup je suis habitue à ces situations. Mais je suis plus comme Dom, a apprécié la vie au quotidien, à y puiser ma force. Enfin, faudra tout de même que je te reparle de ça dans quelques années, parce que si au début c'est tjs tout nouveau, tout beau, l'usure des années joue dans l'autre sens.

Écrit par : Pimousse | 05/04/2009

Répondre à ce commentaire

@Pimousse : merci pour ce commentaire argumenté !! Ca va mieux au fait ??

Écrit par : emanu124 | 05/04/2009

Répondre à ce commentaire

La meilleure des vies de couple, je crois bien que c'est de ne pas en avoir (de vie de couple). Comme toi j'adore n'avoir personne dans les pattes ! :)

Écrit par : frieda l'écuyère | 05/04/2009

Répondre à ce commentaire

@Frieda : bienvenue et merci pour ton com ! Je n'irais pas jusqu'à la "no" vie de couple. La vie à deux a aussi quelques avantages comme le transport-montage d'une étagère Ikéa par l'être aimé, par exemple.. Mais bon, un peu d'espace dans le couple fait du bien, effectivement..

Écrit par : emanu124 | 05/04/2009

Répondre à ce commentaire

et est-ce qu'une relation à distance s'inscrit dans cette manière de vivre son histoire de couple? Je me pose la question car je n'ai pas franchement de réponse!

Écrit par : ennA | 06/04/2009

Répondre à ce commentaire

Moi je suis 100% d'accord avec toi Manu. Ca fait 7 ans que je suis avec Mufti et on a emménagé ensemble que depuis qu'on est en NZ pour des raisons pratiques, mais si on avait pu, plus d'argent, tout ça, ça ne nous aurait pas semblé bêtes de prendre 2 apparts dans le même immeuble.

Après il faut dire que ma maman travaillait à l'étranger, du coup parfois elle était en mission 8 mois dans l'année. Donc j'ai appris à être indépendante très tôt et le premier exemple de relation que j'ai eu sous les yeux c'est un exemple comme ça à distance. Donc pour moi c'est presque logique, voir la norme même...

Écrit par : Tink Again | 07/04/2009

Répondre à ce commentaire

@Julie Tink : eh oui, même si on essaye d'aller contre, on échappe rarement à son hérédité d'une façon ou d'une autre :D

Écrit par : emanu124 | 07/04/2009

Répondre à ce commentaire

Hé hé, trop marrant ! :) Je suis en train d'écrire un billet sur la vie de couple. Les manies certes, mais aussi les gens qui changent réellement avec le temps. Je reste persuadée que l'être humain n'est pas fait pour vivre en couple ! :)

Écrit par : Emmanuelle | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

@Emmanuelle : ah tiens une homonyme qui me replonge dans un de mes anciens billets !! Je dirais qu'il en va des humains comme des animaux : certains sont faits pour vivre en couple comme les perruches inséparables. D'autres font comme les félins ou les ours : un pt'it coup, et hop, c'est fini..

Écrit par : emanu124 | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

merci pour cet article très instructif.

Écrit par : dents blanches rapidement | 26/06/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.