Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2009

T'as (pas) le look Coco..

Le fait de parler dans une note récente de sauter de liane en liane avec des stilettos aux pieds m'a fait penser à combien il est gênant de se promener dans une tenue inappropriée..

Car si l'apparence ne fait pas tout, loin de là, elle est quand même la première chose que nous offrons en pâture à nos congénères.

Et tous ceux qui prétendent que seule la beauté intérieure compte sont de gros menteurs..

Enfin c'est ce que je pense.

Et si je le pense, c'est vrai.

Epivoilà..

Balladez-vous en string sur une plage, personne ne se retournera sur vous.

Essayez de faire la même chose en ville, et vous verrez le résultat, à défaut de vous faire embarquer par la maréchaussée..

D'ailleurs un des cauchemars les plus communément partagé est celui où vous vous baladez nu(e) dans les rues alors que tout le monde est habillé..

Donc être sur- ou sous-habillé, au milieu d'un groupe homogênement vêtu peut vous mettre dans une honte totale.

Simple exemple qui m'est arrivé dans ma folle jeunesse. Des amis m'invitent à une soirée en insistant sur le fait qu'elle sera trèèèèèès chic et que le dress code est robe du soir pour les filles et costume-noeud pap, voire smoking pour les hommes.

J'emprunte à une copine une superbe robe longue avec jupe à cerceaux effet crinoline et froufrous (c'étaient les années 80).  Je me fais le brushing Sue-Ellen et le maquillage du soir très appuyé et j'embarque le tout dans un taxi au péril de la visibilité du chauffeur, les cerceaux de la jupe, coincés entre les banquettes me remontant jusqu'au crâne et bouchant le pare-brise arrière..

Arrivée devant un immeuble plutôt chic du 16ème arrondissement, je m'extrais du taxi au forceps et gravis l'escalier telle une cendrillon moderne.. L'ascenseur d'époque en bois et fer forgé étant trop exigü pour accueillir mes cerceaux.

J'arrive donc sur le palier où se trouve l'appartement des festivités. Je sonne et m'ouvre... Un jeune homme tout à fait charmant... En jean, sweat-shirt et baskets.

Interloquée, je pense m'être trompée d'étage et demande si c'est bien l'appartement de Michel X... (organisateur de la soirée). Interloqué aussi, il me regarde et me confirme que c'est bien le bon appartement. Il ouvre plus largement la porte et je vois toute une assemblée en tenue parfaitement streetwear et dans le fond de la pièce mes potes pliés en deux..

Les imbéciles m'avaient fait une énorme blague..

Et bien je vous assure que vous balader en robe du soir au milieu d'une assemblée totalement décontractée provoque un certain malaise. Que j'ai mis une bonne heure à dissiper après avoir copieusement engueulé mes copains et décidé finalement de prendre les choses à la rigolade.

Après coup, c'est drôle.

Après coup seulement.

Et vous alors, vous avez vécu ce genre de situation ? Tenue totalement inappropriée ? Blagues de copains qui vous donnent un faux dress code ? Ou qui vous font croire que vous êtes invité(e) à une soirée déguisée alors qu'il n'en est rien ? Voire matin de loose ou vous sortez avec deux chaussures de couleurs différentes, un haut dont vous vous apercevez après coup qu'il est constellé de taches, un pantalon troué au fesses, ou une jupe motifs dalmatiens que vous trouvez adorable et qui fait dire à la petite fille que vous croisez en bas de chez vous "regarde maman, on dirait Cruella dans les 101 Dalmatiens ?"

 

baby-baby-baby.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (36) | Tags : vêtements, apparence | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

j'imagine la géne... oui parfois j'ai été plus habillé qu'il ne le fallait mais jamais au point de me sentir mal ! ouf !!!!!

Écrit par : Virginie B | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Moi c'est une autre forme de décalage. C'est mon mec qui me dit que je m'habille trop jeune (!) quand je mets une robe qu'il juge trop courte. Il a l'art et la manière qui m'amènent à me sentir ridicule.

Écrit par : Madame Kévin | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

...

...

On m'a tiré mon sac à la piscine...
Je suis en rentrée chez moi A PIEDS attifée comme l'as de pic : Tongs trop grandes, pas de T-shirt mais un blouson trop petit donc pas fermable et rien pour cacher mon derrière...
J'avais 10 ans et j'en tremble encore...

Écrit par : Lili | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ils ont de l'humour tes copains !!
La seule fois où j'ai fait un tuc du genre c'est que je suis partie en chaussons de chez moi, j'avais 12 ans. Je m'en suis aperçue 200 mètres plus tard.
Sinon partir avec de jolis taches de bavouillis sur l'épaule ça m'est arrivé souvent, la joie d'avoir des enfants... Tu leur fais un calin avant de partir et il te laisse de la bave en cadeau.

Écrit par : Firemaman | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Virginie : de me sentir vraiment mal, ça m'est arrivé quand même 2/3 fois dans ma vie.. Notamment une autre fois où j'ai débarqué en tenue tout à fait standard dans une soirée ultra-branchée..
@Madame Kevin : c'est marrant. Les mecs en couples préfèrent souvent que leur moitié s'habille classique-BCBG plutôt que talons-aiguilles-jarretelles, à quelques exceptions près. Ou alors il acceptent le sexy MAIS à leur SEUL usage PRIVE. L'homme n'aime généralement pas que sa moitié attire les regards on dirait..
@Lili : ah oui, là c'était carrément le cauchemar qui devenait réel. Quelle horreur !
@Firemaman : voilà, le bavouillis sur l'épaule.. Surtout quand tu vas directement en réunion en arrivant au boulot..

Écrit par : emanu124 | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

euh........non cela ne m'est jamais arrivé, en même temps je n'ai jamais fait de soirées glamours (hors mariage bien sûr hein!!) J'imagine ta tronche toute le soirée mouhahaha

Écrit par : Sandra | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

le truc tout con mais qui demande reflexion effectivement ! Pour ce clip qui buzze je trouve qu'il fallait oser le faire en pleine ville quand meme

Écrit par : farfadette | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

dans ce sens là, ça m'aurait beaucoup fait rire. et puis, j'aurais quand même été la plusse belle en robe du soir.
mais je crois que ça m'est jamais vraiment arrivé, non...
(sauf à mon prochain mariage, cet été, quand je vais y arriver en combishort.)

Écrit par : Camille | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

non ça ne m'ai jamais arrivé mais c'est une bonne idée de blague

Écrit par : lili est insolente | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Rien de tout ça

Écrit par : Angélita | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

ça a du m'arriver quelques fois...
Plus récemment à un mariage à 800km de chez moi et forcement 1 seul costume dans les bagages, je déchire mon pantalon sur les grilles en fer forgé devant la mairie...j'ai donc du passer toute la soirée (un chouilla habillée tout de même, mariage oblige) avec un pantallon ouvert de l'aine jusqu'à au dessus du genou... Tu te doutes bien que j'aitrès peu dansé et suis surtout resté à table !

Écrit par : Nakito | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

J'aurais bien aimé voir la robe! sympa tes amis!! ils sont encore tes amis ;-)
pas de blague de ce type pour moi...
quand j'étais jeune des fanatiques m'avaient fait faire du ski en jupe sur mon pantalon (rapport à la pudeur, tu vois de quoi je parle...) c'était la honte pour une ado...

Écrit par : Carole | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Michel X, c'est pas celui qui est passé dans un reportage télé ???
Au fait, c'est pas demain que tu nous quittes pour aller bronzer en léopard sur les plages ?

Écrit par : Miss Brownie | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ah mais la nana sur la photo elle n'a que la peau sur les os ! Beurk!

Écrit par : bergie | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

eh mais manu! tu copies tous mes titres ou quoi? entre t'as le look coco et moi tarzan toi jane... je crie au scandale...

mouhahahahaha
que veux, tu les grands esprits se rencontrent

Écrit par : la pestouille | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

C'est pour ça que j'ai pas d'amis...

Écrit par : oopsy | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Sandra : franchement au début je tirais la tronche comme c'est pas permis !!
@Farfadette : oui, à la fois pour passer à la télé, y'a des gens qui sont vraiment prêts à TOUT..
@Camille : tu va TE marier en COMBISHORT (beurk, c'thorreur) ou tu vas ALLER à un mariage en COMBISHORT..??
@Lili Insolente : j'espère que je ne t'ai pas donné de MAUVAISES idées, coquine, toi..
@Angélita : OK. Tant mieux au fond..
@Nakito : ah oui, un mariage avec un pantalon fendu, c'est pas top-agréable !!
@Carole : sont vraiment trop cons ces intégristes
@MissBrownie : nananannan... que mardi !!
@Bergie : je suis d'accord. Habillée ça passe. A poil, ça fait pitié !
@La Pestouille : je suis DESOLEE c'est VRAIMENT à l'insu de mon plein gré ! Ferions-nous de la télépathie ??
@Oopsy : et voilà, y'avait longtemps... Allez souris un peu !

Écrit par : emanu124 | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

cette semaine on a tenté de me faire croire que le vernissage auquel on me proposait de venir il fallait y aller en maillot de bain. Mais je ne me suis pas fait avoir. De toute façon, si cela avait été vrai, je n'y serais pas allée...

(n'empêche la blague n'est pas très sympa, tu leur parles encore aux copains qui t'ont fait ce canular ?)

Écrit par : Une blonde dans la ville | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Comme je suis daltonienne, je me trompe souvent de couleurs. Je mélange mes chaussettes bleues avec les noires par exemple. C'est un détail, mais quand on travaille avec des enfants qui voient tout, ou qu'on se déchausse d'un gymnase, ça fait bête..

Écrit par : Papillote | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

très interessant ce que tu dis, ça me confirme un peu ce que jep ense, car, je le sais tu es parisienne!
ça m'est arrivée à majorque, j'ai souvent pas eu les bons vêtements, mais j'avais un sentiment de supériorité, car j'étais toujours mieux habillée et on me demandait souvent où j'avias trouvé ça , donc je répondais à paris. je suis méchante ( mais en même temps c'est vrai)
non, ce qui m'est arrivée de gênant c'est qu'en été j'avais un robe ( la jaune, si tu vois de laquelle je parle, elle a des poches, j'avais pas compris vriament pourquoi la première fois que je l'ai porté, maintenant, j'y pense toujours) et mon sac l'a fait tellement remonté qu'on voyait toutes mes fesses, enfin ma culotte, mais tout de même, je me demandais pourquoi les mecs me dévisageainet autant et puis, j'ai compris, j'ai rebaissé la robe et j'ai mis mes mains dans les poches pour la tenir à bonn hauteur

Écrit par : aurélie | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

si je te dis que j'emmerde le monde et que "dress code", connais pas, tu me crois?
J'avoue, je mets du sombre pour les enterrements (mais pour les mariages aussi... tu me diras, c'est de l'enterrement de 1ère classe aussi... ;-) j'y vais pas non plus en guenilles, mais c'est parce-que j'aime bien me saper une fois tous les deux-trois ans... héhéhé)...

Écrit par : Daydreamer | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Je vais quitter ma tenue de citoyenne parfaite qui a fait sa déclaration de revenus en ligne 5 jours avant la date limite de dépôt (un exploit qu'il conviendra de saluer à sa juste mesure) et... J'avais dit que t'aurais tout le 19 ?
T'auras !

Écrit par : frieda l'écuyère | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

J'ai vécu quasi la même situation où pour une soirée de jour de l'an, j'avais rdv avec des copains en boite, dont les barmen et le patron qui m'avaient assuré qu'il s'agissait d'une soirée déguisée.
j'y suis allée en maillot une pièces et cape en tulle orange transparente en forme de boule, juchée sur des talons immenses, un truc bien fluo, bien discret quoi.

J'étais la seule déguisée (et en maillot) tout le monde en tenue de soirée.
La honte ultime !

Seule consolation, il y avait une bonne partie de l'équipe du FC nantes, de bien beaux mâles qui eux, ont trouvé ma tenue très sympa (et fait passer une bonne soirée)

Écrit par : Dom | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Une blonde dans la ville : non je ne les vois plus ces copains là. Mais pas à cause de la blague. C'est plutôt la vie qui nous a éloignés !
@Papillote : boh, à force, ils doivent avoir l'habitude, les gosses, non ?
@Aurélie : ah oui, la robe qui remonte sans qu'on s'en aperçoive ça arrive malheureusement très souvent !!
@Daydreamer : ok. J'aimerais bien te voir en pin-up une fois. Juste pour rire..
@Frieda : c'est bien ma grande, c'est bien..
@Dom : aaaaah, la soirée déguisée, non-déguisée, c'est un grand classique de la blague potache.. Mais tu avais fait très fort sur ce ocup là..

Écrit par : emanu124 | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Là encore, ce n'était pas trop gênant (sauf pour vous) puisque c'était prémédité de leur part...
Bonsoir Emanu !!!!!

Écrit par : Michel | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

bein moi pas plus tard qu'il ya deux heures, jerentrais tte contente de mn shopping : je suis à la recherche d'un bas pour mettre avec le haut style marylin que j'ai déjà, blanc, dos nu, pour un mariage où les invités seront tous en blanc... Je trouve un pantacourt sympa, et je fais mes essayage devant ma fille de 18ans en rentrant à la maison : "alors te vexe pas (...) mais ça fait pichasse de la côte californienne..." charmant non ? je crois que j'vais laisser tomber le haut !

Écrit par : bribrid'avignon | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Michel : non pour eux, pas du tout gênant, je vous le confirme !!
@Bribri : aaaaah, le retour !! Décidemment les filles ado sont impitoyables avec leurs mères !

Écrit par : emanu124 | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ce n' est pas tant le look décalé qui me gêne . Je pratique . L' over-dressed : jamais .
Tu avais tout de même fait très fort ... Tu parles de copains ! Ils sont encore en vie ?
L' attitude à adopter est difficile . Quand je me sens mal à l' aise ou trouve le temps long, j' ai l' impression que ça sort de tous les pores de ma peau et que les gens ne voient que ça .
Tu connais cette sensation ?

Écrit par : frannso | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Frannso : comme je disais un peu plus haut, non ces copains, je ne les voit plus. Mais plutôt parce que la vie nous a éloignés ! Quant au fait de lire l'ennui sur mon visage, s'il y a un truc que je ne PEUX PAS cacher, c'est l'ENNUI...
Non seulement quand je m'ennuie si tu ne le vois pas, t'es martien ou bigleux, mais en plus généralement comme à mon âge je n'ai plus de temps à perdre quand je m'ennuie, je me lève et je m'en vais très rapidement...

Écrit par : emanu124 | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ben j'ai même pas besoin de copains farceurs pour me mettre dans la mouise vestimentaire, j'y arrive très bien toute seule comme une grande. Un de mes nombreux souvenirs douloureux du genre est ce moment ou vers 12/13 ans, à l'école, le matin évidemment quand tu as toute la journée à faire, habillée d'une mini-jupe rose, j'ai bêtement oublié ladite jupe et ai joué à saute-mouton craquant la jupe sur tout devant. Dire que j'avais le slip à l'air serait une litote... Évidemment, un bonheur n'arrivant jamais seul, j'avais AUSSI un exposé ce jour là... J'ai donc dû aller prévenir le prof discrètement en début de cours (discrètement quand on doit tenir une pile de cahiers devant sa jupe pour cacher sa culotte et longer les murs, c'est une illusion mais ça me rassure de le penser). J'ai coupé à l'exposé (et là tu te dis, bof elle s'en est bien sortie... Que nenni, le Dieu du slip à l'air m'avait à l'oeil ce jour-là...) Le professeur, bien intentionné, m'a fait venir dans la salle des profs (12H00, salle pleine à craquer...) et j'ai dû me mettre en slip devant tout le monde (du concierge, au proviseur en passant par le prof de bio...) pendant qu'il tentait de recoudre ma jupe (qui n'a évidemment pas attendu la fin de la journée pour recraquer... Travail de gougniaf).
Voilà, c'était ma petite histoire du soir :)

Écrit par : M. | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

Et si t'es bien sage, un jour, je te parlerais de mes chaussettes sales en Finlande :)

Écrit par : M. | 19/06/2009

Répondre à ce commentaire

@M. : ah oui, une honte pareille, on ne l'oublie jamais ! Et raconte-moi donc tes chaussettes sales en Finlande qu'on rigole !!

Écrit par : emanu124 | 20/06/2009

Répondre à ce commentaire

oi il m'est arrivé une fois, même si on peut pas dire que c'était vraiment inapproprié (putain de mot chiant à écrire) une histoire...

j'étais à l'école, c'était la récré, et un gamin me demande de lui faire son lacet.
Je me baisse pour lui faire, tournant le dos à toute la cour. Sauf que j'avais un instant oublié, que mon jean taille basse, laissait dans cette position, entrevoir mon string. Tant qu'à faire, il était rouge, histoire qu'on le voit bien.

D'un coup, la clausque de la classe, s'est mis à courir en faisant trente fois le tour de la cour, et en hurlant: "LA MAITRESSE A UN STRIIIIIIIIIIING LA MAITRESSE A UN STRIIIIIIIIIIIIIIING!!!!!".

Bon... voilà quoi.
Ils en parlaient encore des mois après :p

Écrit par : noisette | 20/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Noisette : hinnnnn... Ma pauvre ! J'aurais pas aimé être à ta place !!

Écrit par : emanu124 | 20/06/2009

Répondre à ce commentaire

Hi hi!! Tu m'as bien fait rire avec ton histoire!!
Moi je n'ai jamais rien vécu dans le genre... Je croise les doigts même si c'est vrai qu'avec le recul c'est marrant :p

Écrit par : Malira | 22/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Malira : oui, avec le recul. Sur le moment, un peu moins..

Écrit par : emanu124 | 23/06/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.