Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2009

Celui qui démarrait

L'intro à Manu : La Pestouille se lâche. Comme elle vous l'explique plus bas, elle profite de sa venue ici pour parler de son travail incognito. Ou presque. Parce que j'ai quand même fait un lien sur sur blog.. Allez La Pestouille, même pas peur...

 

 

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. Je vais profiter de cette opportunité magique que me donne Manu, pour faire une chose que je ne fais JAMAIS sur mon propre blog, par peur des représailles. Hé oui c’est comme ça je suis une couarde. Je vais donc parler de mon travail… une grande première. Aujourd’hui lecteurs, viendez découvrir dans le petit monde chatoyant de la production audiovisuelle…

 

 

 

 

AVERTISSEMENT !!!  les chroniques ci dessous relèvent de la fiction. Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existé ne serait que pure coïncidence (hm hm et là je croise tous mes doigts de  pieds et de mains. Vous avez envie de me dire "mon gros oeil" et... vous avez peut être raison)

 

 

Il était une fois une boîte qui produisait des films… Une boîte?  Oui, parfaitement ! Une boîte! C'est comme ça qu'on dit dans le milieu de la production audiovisuelle. "tu bosses dans quelle boîte ?" ... " le patron de ma boîte cherche quelqu'un..." etc. donc on dit une boîte pour "une société". C' est pour faire branché. Quoique. A force je crois qu'en fait, ça fait surtout ringard.

Bref. La boite s'appelait we want dollars pictures ( on dit wwd pour aller plus vite) cette petite entreprise produisait donc des films en tous genres (ou en tous cas aurait bien voulu) et nous allons ici vous conter la formidable histoire des personnes qui y travaillaient...


Comme dans toutes les belles histoires il y a les méchants et il y a les gentils. c' est vrai que c'est un peu simpliste. En fait ici c'est souvent les gentils méchants (parce qu'ils font un peu pitié) et les méchants gentils - parce que franchement, parfois c'est vrai, ils abusent.

Pour faire simple on va quand même en rester à méchants et gentils.


les gentils

Zig - (aka ouistiti médisant) c'est moi même. Occupe le modeste poste d'assistante de production. (Nous verrons plus tard la signification exacte de cette fonction) arrivée toute fraîche chez wwd, (Par fraîche, j’entends pleine d’illusion et d’espoir) mais motivée...essaie tant bien que mal d'apprendre ce métier. Dans une vie antérieure journaliste chez radio langue de pute.


Puce - (Aka gerboise maléfique) mon acolyte -mon alter ego. Elle rejoint wwd quelques mois plus tard. Très vite une certaine complicité s'installe. de nature moins peste à la base, elle va vite se laisser corrompre pour notre plus grand plaisir...


Domino - (aka pingouin rieur) the directeur de production. Malheureusement non, c'est pas lui le chef. (Oui moi aussi avant je croyais que directeur de prod c'était le big boss)  Domino, sa technique au téléphone c'est de rigoler tout le temps pour provoquer l'empathie. Quel gros malin. Mais Domino, lui ça fait (trop) longtemps qu'il est là. Et il en a un peu ras la casquette. il a migré dans un autre bureau - il est puni ! Au grand désespoir de zig et puce.


Mirabelle: (aka Gazelle furieuse) Mirabelle  a fait plein de trucs dans sa vie. Elle a un CV qui fait franchement reup. Mais chez wwd, tout le monde (enfin les méchants ) s'évertue à faire croire qu'elle est comptable.  Mirabelle est un peu la mamie qu'on aimerait tous avoir. elle dit des gros mots, elle a un scoot, elle fait du tai chi et surtout SURTOUT: faut pas l’emmerder.


les méchants

Jacqouille - (aka dromadaire soporifique) lui c' est le big boss.  Comme l' a dit très justement Domino, pour le décrire en trois mots, figurez vous un BHL de prisunic. Il a rien dans le cigare et il est un peu mytho. il a fait soit disant des études de sociologie comparée ... mais comparée à quoi ? Ca on se le demande encore. Ce qu'il veut dans la vie: produire des films qui portent une parole responsable dans ce monde de fous. ah oui et aussi il veut... DU POOOOGNOOOOONNNNN !!!


Rosalie - (aka hyiène insipide) elle c' est l’associée de Jaqcouille. Elle a des parts dans la société. C' est un peu Eve Angeli mais avec des fringues plus chères. Elle, son poste y a personne qui a encore vraiment bien compris ce que c'était. Elle parle avec une toute petite voix d'enfant. peut être qu'elle trouve que c'est sexy. Nous on trouve surtout que ça fait cruche.


Francine (aka bison pas futé) elle c'est la femme de Jacqouille. Elle s'occupe de la communication. Elle travaille tellement vite qu'une tortue sous somnifères pourrait lui mettre une disquette. La théorie qui circule c'est qu'elle a pris un mushroom un peu hardos dans sa période peace and love et depuis... elle est restée perchée.


Houmous (aka couleuvre perfide) lui c'est le pote de Jacqouille. Il s'occupe des films pour le cinéma. Et lui, il les collectionne. il est mou, inculte, paresseux. Bref c'est un gros naze. Sa seule connerie nécessiterait de noircir plusieurs pages. Sachez au passage pour votre gouverne qu'en plus il pue du bec. Lui ce qu'il veut
c'est produire tout plein de films en restant dans son lit. Ah oui et aussi... DU POOOGNNNOOOOONNN !!!


Voilà le portrait de nos personnages principaux brossé!

bienvenue chez We want Dollars pictures !


Un jour, peut être, j’aurai l’occasion de vous raconter quelques épisodes croustillants (au moins autant que Dallas) Mais alors il faudra trouver une astuce pour que ça reste top sicrète. Voilà, ça servait à rien, mais ça m’a soulagée de vous parler des énergumènes que je me coltine. Je vous souhaite le bonjour, nous vivons une époque moderne.

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les guests à Manu | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : production audiovisuelle, travail | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Le premier paragraphe a été piraté, je lis rien du tout, les textes sont superposés!
Kriss?!

4 gentils contre 4 méchants ça s'équilibre, enfin même si les méchants ont le pouvoir!
En tout cas j'adore le cliché : la femme du chef qui s'occupe de la comm! parce que de tout temps certains se disent que la comm c'est à la portée du premier venu et que ça sert pas à grand chose... c'est du vécu!

Écrit par : Carole | 05/07/2009

Répondre à ce commentaire

oups there is a bug in the text!!!!!!!!!!!

I' can't read the first part !!!!

Sorry for my english, I've just taken MissBrownie's breakfast :o)) this is the life ohohohohhoh

Écrit par : Sandra | 05/07/2009

Répondre à ce commentaire

(ouaich, c'est superposé, mais en sélectionnant, on en lit au moins un... héhéhé)

sinon, Pestouille... comment dire... je vais trouver des bons côtés à mon boulot, maintenant, ptêt...

mouais...

ou alors, c'est une conspiration des cons...

Écrit par : Daydreamer | 05/07/2009

Répondre à ce commentaire

Tu connais mes collègues ?

Écrit par : Madame Kévin | 05/07/2009

Répondre à ce commentaire

euh, je crois qu'on travaille dans la même boite. T'ain j'espère que je sius Puce (remaruqe je ne rentre dans rien d'autre).

Écrit par : Pimousse | 05/07/2009

Répondre à ce commentaire

Voila voila c'est réparé les filles! :)

(Et voilà je prends une pause un dimanche et tout part en vrille!)
(Sorry les filles!)

Écrit par : KRiSS | 05/07/2009

Répondre à ce commentaire

ah ah! ça fait plaisir de se retrouver dans ces pages... bon j'espère que je ne me suis pas grillée en mode brochette... ça serait ballot... tout ça pour faire la maligne chez manu un dimanche... c'est po bien...

Écrit par : la pestouille | 06/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.