Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2009

Aujourd'hui note sérieuse

J'ai décidé (unilatéralement, c'est ça la démocratie) de faire une note sérieuse de temps à autres.

Puisqu'on est dimanche, et qu'il n'y a personne, je peux me lâcher...


Je rebondis sur le débat sur le voile excellement lancé par Frannso. Une "adepte" du port avait réagi sur son billet en défendant sa position. Ce qui a suscité diverses réactions dont la mienne, que je voudrais reprendre et développer ici aujourd'hui


Je ne suis pas d’accord avec le port du voile. Viscéralement pas d’accord. Parce qu'il aliène la femme au nom de pseudo-principes fumeux, non justifiés et non justifiables.


La tolérance doit toujours aller dans le même sens. Celle des religieux.

Sous couvert de foi, il nous  imposent des diktats insupportables en se retranchant derrière une pseudo-liberté de croire.

Mais, la mienne, de liberté de ne PAS CROIRE, la respectent-ils. La réponse est non, bien évidemment.


J’accepterais le voile pour les femmes le jour où les hommes se voileront aussi.

Des femmes sont battues pour le port d’un pantalon ou pour avoir bu une bière dans certains pays.


Alors ne venez pas me dire que le port du voile c’est du courage. Le port du voile c’est s’étouffer avec ses propres convictions.



L'Islam, le vrai - même je ne partage pas la foi des musulmans - demande aux femmes de s'habiller de manière "décente".

"Décente" ne veux pas dire "cachée". De plus "décente" avait certainement une autre signification à l'époque où le Coran a été rédigé.

Relisez donc le Coran avant de donner des leçons de tolérance à tout le monde.

Le voile n'est donc qu'une adaptation très incertaine des textes. Dévoyée comme toujours par des extremistes que ça arrange. Et une tradition oh combien condamnable de certains pays comme l'Arabie Saoudite ou l'Afghanistan.



Ce qui me met le plus en rage ce sont justement les filles à qui personne ne demande rien et qui se mettent un voile sur la tête.

Et quand je dis rage, c'est rage.

Oui, je suis enragée CONTRE le port du voile. Totalement. Complètement.

Certaines ont le voile intégral. Moi j'ai la rage intégrale.



Je ne cherche à convaincre personne, les convaincus entendant ou ne voulant entendre rarement les arguments inverse.

Je veux simplement qu'on TOLERE ma LIBERTE de non-croyante. Je ne VEUX pas qu'on m'impose et avoir a subir la vision de fantômes errant dans les rues.

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (41) | Tags : voile, islam | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Le débat de nos jours n'est pas vraiment sur le voile en soi (sans 'e'). Mais plus précisément sur le principe d'inscrire -ou pas- dans la loi une interdiction du port du voile dit «intégral», alors même que diverses dispositions législatives ou réglementaires en restreignent très nettement le port (sans 'c').
En sus, selon la police — mais ses chiffres valent ce qu'ils valent — les adeptes de cette pratiques seraient moins nombreuses que les députés français, tous sexes confondus.
Il n'y a peut-être pas d'hommes voilés, mais il y a des hommes de robe, en justice comme à l'église. Chacun son fétichisme…

Écrit par : Fabien | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

En tant qu'athée radicale dans un (LE ?) pays des plus religieux (à un point que c'en est infernal...), je vois chaque jour des femmes voilées, musulmanes et hindoues essentiellement, et pour moi, le problème ne se situe pas dans le voile.
Elles se voilent pour justement être décentes ; le degré de décence étant l'objet d'une décision prise par les hommes.

Le voile n'est pas un problème de religion ou de liberté, mais de logique intellectuelle tout simplement.
Le problème est dans l'éducation que reçoivent ces hommes qui établissent les règles de la décence, quant à la manière de regarder les femmes, leur corps notamment. Dans mon commentaire chez Frannso, je parlais de "gomina sur testicules", et c'est vraiment ça : imposer le voile, c'est parce que la libido ne sait s'imposer de limites et que toute chair féminine provoque des émois... Autant voiler ladite chair plutôt que de réfléchir à soi.
Les femmes, indiennes en particulier, ne savent pas qu'elles ont le pouvoir par l'éducation qu'elles donnent à leurs enfants de modifier bien des choses les concernant...

Écrit par : Chouyo | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

j'ai participé au débat chez Frannso... je partage ton avis mais surtout celui que je n'accepte pas qu'en France la religion nous dicte notre façon de vivre... chacun est libre de vivre et de penser comme il le souhaite selon le respect d'autrui !

Écrit par : Virginie B | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Tu as sûrement lu aussi ma position bien arrêtée sur le sujet...
Quand je vois une Darkvadorette dans la rue je me sens mal et j'ai peur pour l'avenir... et quand je lis le désespoir des femmes afghanes enfermées dans leurs prisons, la première étant le voile intégral, je suis triste car ceux qui les enferment se retranchent derrière leur religion et commettent ainsi les pires horreurs vis à vis des femmes...
et quelle hypocrisie cette histoire de décence, il suffit de regarder autour de soi pour voir que la décence n'a rien à voir avec le port d'un bout de chiffon...

Écrit par : Carole | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

@Fabien : mais je ne suis pas seulement contre le port du voile "intégral" mais de tout signe d'alienation qui restreint la liberté d'expression et de mouvement pour la femme. Quand les femmes des juifs intégristes se rasent la tête pour mettre une perruque afin que leurs cheveux ne soient pas érotisant, c'est pour moi la même démarche et ça me fait hurler itou.
@Virginie : exact, je n'accepte pas que n'importe quelle religion me dicte ma façon de vivre. Dans un pays soit-disant laïc je trouve qu'il est par exemple aberrant d'avoir des jours fériés liés à des fêtes religieuses (même si j'en profite) catholiques. Ou alors tout le monde fait Ramadan, Yom Kippour et la fête de Ganesh.
@Carole : quand la décence est un diktat masculin, ça me gêne, de toutes les manières. Oui, je suis d'accord...

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Je sais pas. Je réfléchis des fois à ce sujet. Je suis musulmane, mariéé à un catholique, fils non baptisé dans aucune religion. Je bois de l'alcool, j'ai couché avant le mariage, et même aprés faut bien le dire, avec homme et femmes, et je fais scrupuleusement le ramadhan par conviction . Et je suis contre le port du voile par conviction et lecture des textes sacrés également.

Toutefois je déteste la façon dont la problématique est amené dans ce pays, elle me met mal à l'aise . Pourquoi ai-je le sentiment que c'est une critique plus large que le simple port du voile, et pourquoi à chaque fois senté-je comme une archi simplification des termes du débat ??

Je ne sais pas.

Écrit par : Océane | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Chez Moi les Hommes portent le Voile sous pretexte de Dècence et de Pudeure, cela change t-il le point de Vue?

Je suis Musulmane et ne porte pas le Voile....

Écrit par : talyate | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

@Océane : pour certains, c'est clair, il y a amalgame entre islam et voile. Pour ce qui est de mon point de vue , je peux te rassurer, la distinction est totalement claire. Je considère que la foi est quelque chose de totalement personnel et je ne me permettrais pas de la remettre en question même si je suis non-croyante ! Ma devise est vivre et laisser vivre. C'est le proselytisme que je ne supporte pas.
@Talyate : ça peut l'infléchir en tous cas. Mais le problème du masquage du corps pour éviter les "tentations" reste entier. Le raisonnement va plus loin : j'ai du mal à comprendre qu'on règle sa vie en fonction de certaines lignes directrices dont la plupart restent une interprétation plus ou moins aléatoires de texts religieux.

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

C'est le prosélytisme qui me met en rage. C'est surtout cela, qui est sous-jacent dans cette religion (où en tout cas dans l'exploitation qui en est faite) qui est vraiment pénible. J'ai écrit un article sur ce que cela m'inspirait il y a un an (http://missrainette.typepad.fr/benedicte/2008/09/une-ombre.html - en l'occurrence, c'était plutôt sur le voile intégral, bien avant qu'on en fasse un sujet de débat), et le plus énervant, c'était les quelques commentaires de personnes voulant justifier leur "choix" et partant du principe qu'il faut avoir une religion. Et de préférence, la religion Musulmane. Il est toujours sous-entendu que c'est celle-ci qui est dans le vrai. Il y a souvent dans les discours une idée d'expansion inéluctable et une volonté de soumettre les non croyants à cette religion.
La liberté de croire ou pas n'existe pas. C'est ça qui m'insupporte, plus que de voir des femmes avec un foulard sur la tête.
J'ai tenté de "dialoguer", car je suis partisane d'essayer de comprendre et de tolérer. Je veux bien reconnaître une part d'ignorance dans mon ressenti et sans doute une crainte de voir de plus en plus de femmes voilées, ce qui, à tort ou à raison, me met mal à l'aise. Mais de toute façon, comme c'est déjà difficile dans la vraie vie, j'ai appris en trois ans de blog que les polémiques sur la toile ne servent strictement à rien. J'ai donc fermé les commentaires qui finissaient par vraiment me gonfler.
Je suis encore idéaliste, j'aime croire qu'on pourrait tous vivre les uns près des autres, chacun vivant sa foi (ou pas) comme il l'entend sans essayer de convaincre......

Écrit par : Miss Rainette | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Merci d'avoir exprimé ton point de vue. Je ne serai pas aussi optimiste que toi. A mon stade de vie, j'en suis arrivée à la conclusion que parfois le dialogue n'a plus aucune utilité. Surtout quand tu parles à des gens bornés et enfermés dans leurs convictions. J'ai un peu cessé d'être idéaliste pour être tout à fait réaliste. C'est moins drôle mais au moins tu n'as pas de désillusions !!

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

Mais... ? Ouinnnnnn !

Écrit par : Chouyo | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Oh merde, ma biche, j'ai cru que je t'avais répondu !! désolée.. Je voulais dire que j'étais d'accord avec toi en fait !!

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

A-t-on demandé l'avis de ces femmes ? Non. Et ça me gêne. Certaines le revendiquent, qu'en fais-tu ? Tu veux leur imposer de force, grâce à une loi, ton mode de vie, ta liberté comme tu dis.
D'autre part, nous vivons dans un état laïc, autrement dit qui intègre la séparation des pouvoirs de l'Etat et ceux de l'Eglise, ou des religions d'une manière générale. Ce qui me gêne donc encore plus dans cette histoire, c'est que l'Etat, par le biais d'une loi, veut établir comment bien pratiquer sa religion, ici l'Islam. Ce n'est pas absolument pas son rôle.

Écrit par : Sarnia | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Manu,

Les personnes ne peuvent que cheminer par elles-mêmes. La seule chose que tu peux faire pour amener une personne à réfléchir, c'est de lui faire se poser des questions avec "empathie", c'est-à-dire sans avoir envie de la convaincre toi aussi. Mais il n'y a aucune garantie d'avancée... ;-)

Écrit par : La Mère Joie | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

@Sarnia : je retournerai la question, encore une fois. Ces femmes m'ont-elles demandé mon avis ? Non, pas non plus. C'est bien ce qui me gêne. Et je me fiche éperdument que l'état français légifère ou pas sur ce point. Je te rejoins sur l'idée que ce n'est pas à l'état de légiférer sur ce point. Un état laïc n'étant pas sensé se mêler des affaires religieuses et vice-versa.
@La Mère Joie : probablement oui. Le seul problème c'est que je n'ai aucune envie d'être empathique sur certaines questions..

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Ca, je l'avais bien compris. :-D

Écrit par : La Mère Joie | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

A nouveau je partage ton point de vue, encore une interprétation des textes et une religion qui au nom de Dieu tue et emprisonne la femme, chez elle souvent, ou sous un voile dehors.
Le souci est que les hommes ne sont pas prêts de revenir là-dessus, c'est pas eux qu'on planque sous plusieurs couches de tissu, et c'est eux qui imposent cela.
Sans compter toutes les autres déviances extrémistes, mais qui sont quand même imposées à des pays entiers, c'est dingue.

Écrit par : Aude Nectar | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Elles ne t'ont pas demandé ton avis, certes, mais tu peux dire ça dans bien des cas. Ce que je voudrais dire, c'est qu'il faudrait d'abord leur demander ce qu’elles en pensent. Là au moins j'aurais le sentiment qu'on s'intéresse vraiment au sort de ces femmes et pas qu'on les utilise comme un prétexte pour s'immiscer dans une religion qui dérange.

Écrit par : Sarnia | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

effectivement, cette religion dérange par l'agressivité de certains à affirmer qu'ils ont raison, que leur mode de vie est le meilleur et que les autres sont des moins que rien, des "chiens", des "infidèles", etc...
rappellons que Dieu est un concept philosophique dont personne n'a pu prouver la véracité...par conséquent, chacun vit sa vie, chacun ses croyances (ou non croyances, dont je fais partie), chacun sa liberté...et que ce soit une vraie liberté non dictée par des pressions sociales insidieuses...

Écrit par : miss P | 31/08/2009

@La Mère Joie : ben oui. J'ai constaté avec l'âge que le dialogue avait des limites. Après, ne reste plus, malheureusement que le coup de boule. Au propre ou au figuré.
@Aude : hélas, trois fois hélas : oui.
@Sarnia : la religion ne me dérange pas. Que des gens croient calmement à tout ce qu'ils veulent même si je trouve ça farfelu ne me gêne pas du tout. En revanche le prosélytisme et l'extremisme, oui, ça me chiffonne..

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Ca me désole aussi, mais tant que ça ne représente pas une menace pour la société, je ne vois pas pourquoi on devrait intervenir.

Écrit par : Sarnia | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

On pourrait en débattre des heures sans jamais arriver à concilier nos points de vue je crois (mais c'est aussi ça qui est enrichissant !!) mais je crois que c'est justement une menace pour la société. Insidieuse et moins voyante qu'une attaque brutale, mais menace néanmoins..

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

Quand je croise un fantôme (et je vis dans une région où l'on en croise pas mal), je me sens agressée. Notamment quand il fait 30 ° et que la fantômette en question est accompagnée d'un gardien - pardon, d'un mari - qui se la coule douce en débardeur et en tongs.
Qu'on ne me dise pas que je ne suis pas tolérante, non, en effet, je ne suis en effet pas tolérante avec les intolérants, lesquels sont très habiles pour exploiter les failles de nos sociétés dites libertaires. Le voile symbolise pour moi le fait de résumer la femme à une proie coupable de faire sortir du prétendu droit chemin un homme qui ne serait que le jouet de ses pulsions. De cette répartition des rôles, personne ne sort grandi, ni les hommes, ni les femmes.
Je ne fais pas non plus d'amalgame entre islam et voile. Sur la question de la domination masculine et des religions, on peut toutes les renvoyer dos à dos, les religions. Il y a quelques decennies, chez nos bons catholiques bien de chez nous, coucher avant le mariage (et pire, se retrouver enceinte) pouvait valoir une bien mauvaise réputation. A qui ? Pas aux mecs.
Quant à celles qui se prévalent de porter le voile librement, je ne parviens pas à y voir autre chose qu'une sorte de syndrôme de Stockholm...

Écrit par : frieda l'écuyère | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Bref.
Ni dieu.
Ni maître.
Ni mari.
Et gros smiley qui tue, Manu ! :-)

Écrit par : frieda l'écuyère | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Je crois qu'on se rejoint. Anarcho-bourgeoise c'est ma devise.. Ni dieu ni maître sauf Chanel et Apple.. :D

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

Je ne cherche pas à te convaincre, loin de là. Je m'interroge tout simplement sur certains points et te fais part de mes réflexions. En allant à l'encontre de ton point de vue, on dirait que je me fais l'avocat du Diable - car c'est bien de ça qu'il s'agit - mais c'est tout simplement parce que ce projet de loi n'est pas clair. Il pue l'islamophobie et l'instrumentalisation politique à plein nez.

Écrit par : Sarnia | 30/08/2009

Répondre à ce commentaire

Non, tu ne te fais pas l'avocat du diable et tu a raison de faire part de ton point de vue. C'est justement ça qui est sain, et même si tu n'arrives pas à me convaincre et vice-versa. Et je me battrais aussi contre toute forme de racisme quel qu'il soit. Je fais mienne la devise de Voltaire "je ne partage pas vos idées, mais je suis prête à mourir pour les défendre".

Écrit par : emanu124 | 30/08/2009

on parle de l'islam car il y a beaucoup de musulmans en France mais je pense que si on habitait dans les quartiers ultra-orthodoxes de Jérusalem, on penserait pareil de ces hommes en noir qui ne bossent pas pour "étudier" toute leur vie les textes "sacrés", qui laissent leur femme travailler, élever les nombreux gamins et se balader en manches longues, avec des bas et tête couverte sous 40°C...
toute forme d'esclavagisme plus ou moins masqué sous des textes religieux me gonfle !

moi aussi, chui énervée... :-))

Écrit par : miss P | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

@MissP : je suis d'accord. C'est d'ailleurs ce que je disais dans une autre réponse à un com' : les ultras de toutes les religions confondues m'énervent au dernier degré, surtout quand ils en profitent pour aliéner les femmes..

Écrit par : emanu124 | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que la burka, ça peut tenir trop chaud en été, surtout si elle est noire. C'est bien connu, le noir, ça attire la chaleur....
Quand je vois des bimbos quasi à poil, luisantes (de sueur provoquée par une exitation liée à la libido ???) se trémousser sur le petit écran et que j'apprends que certaines d'entre elles font des procès fracassants sous pretexte qu'un membre du sexe fort leur a adressé un regard lubrique..... Quelle hypocrisie dans un sens comme dans l'autre....
Et que ceux ou celles qui ont lu en détail la bible, le coran ou le talmud, se lèvent... Moi, j'ai même pô pu finir le premier...
A la limite, je préfère l'animisme... ou le kama-sutra !!!! ;o)))

Écrit par : proserpine | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

Comme toi, et beaucoup d'autres, ce qui me choque et me dérange, c'est que la femme ne soit considéré que comme un objet de désir, même de luxure, au point qu'il faut la voiler. Et quand on te cite le Coran, où il est dit "de se voiler la poitrine" et mieux encore "de baisser le regard" (ouuuh ça j'adore...), j'ai des incompréhensions qui me poussent comme de l'urticaire!

Écrit par : Firemaman | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

@Proserpine : et alors pourquoi elle se trémousseraient pas les filles ? On empêche les mecs de se trémousser en pantalon moule-paquet ? Non. Bon alors. Moi ce qui me gêne c'est qu'elle se trémoussent quasi-à poil dans des clips de MECS qui s'en servent comme OBJETS décoratifs..
@Firemaman : voilà, l'éternel problème du pêché originel. Et pourquoi donc la femme et UNIQUEMENT la femme est-elle considérée comme provocatrice de luxure ? L'homme est-il si pur et si faible dans sa chair qu'il ne faille pas le perturber ? Et s'il est si faible, pourquoi est-ce lui qui est censé tenir les rênes du monde ? Tout ceci est absurde et tient bien moins de la religion et bien plus de la domination. L'homme n'a tout simplement pas envie que sa compagne tente d'autres hommes et risque ainsi d'engendrer des enfants qui ne perpetuent pas ses propres gênes.. On en revient à ce que j'appelle "la posture du gorille" !

Écrit par : emanu124 | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

Houla, ça c'est un coup de gueule!
Sujet délicat en effet... Que ce soit pour les musulmans ou pour tout autre religion, je pense surtout qu'on ne devrait rien imposer à des gamins qui n'ont rien demandés, qui sont "tout neuf" et ont le droit de vivre leur vie comme ils leur plait, avec ou sans croyance, que ce soit la même que leur parents ou non.
Voir des gamines de 5 ans voilées me choque autant que d'autres baptisés à l'Eglise!

Écrit par : Malira | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

Je partage ton point de vue, tout signe religieux me hérisse le poil quand il est symbole de la soumission de la femme.Ce qui dans le cas de toutes les religions est toujours un pléonasme, puisque religion et femme, c'est pas franchement l'amour fou.

Car même celles qui expliquent que c'est de leur propre volonté qu'elles portent voile ou perruque ou jupe sage sous les genoux, oublient qu'en le faisant elles se rabaissent elles même au rang d'objet sexuel.

Je me couvre donc je suis digne,
et sinon ?
Si je me mets en mini jupe et que je me fais violer, c'est de ma faute ?

Bref.

Vaste sujet que malheureusement, la compagnie d'électricité locale ne me permettra pas de développer.
D'ailleurs, en parlant de local, ici nous sommes dans un pays à 99.9 % musulman, et de femmes voilées, il n'y en a très peu.

Écrit par : Dom | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

@Malira : oui, il y a certains sujets sur lesquels je ne PEUX pas rigoler. J'étais plus modérée sur le voile au départ, mais au fil des années je suis de plus en plus anti, et j'ai de plus en plus d'arguments pour être anti.
@Dom : que dire de plus !! Rien je pense...

Écrit par : emanu124 | 31/08/2009

Répondre à ce commentaire

ce qui me dérange c'est que le port du voile est fait pour "protéger" la femme du regard de l'homme..cela veux dire que les hommes ne savent pas respecter les règles de bienséances ?
Cela veux dire que les hommes même religieux ne sont que désir pour la femme ?
Ils disent que la chevelure est une source de désir mais avant chez nous les hommes s'émoustillaient à la vue d'une cheville...
Après ils parlent de soumission à Dieu... tout cela me semble trop porter sur le pouvoir sur l'autre..
Dans le soufisme ils parlent de maitriser l'égo car c'est la source de tout les maux

Écrit par : sublime | 01/09/2009

Répondre à ce commentaire

Que dire de plus ? Tu as tout dit, et je ne le dirais même pas mieux. Je suis à 100% d'accord avec toi, rien que ça.
En tant qu'athée très convaincue, je trouve d'ailleurs que ma liberté à moi n'est pas tellement prise en compte (et là je ne parle plus du débat du voile), en effet, on parle de liberté des croyances, de séparation de l'Église et de l'État...pourtant, je vois la religion partout, dans le gouvernement, dans les rues, à la télé.
Moi ça m'agresse un peu, aussi. Je croyais que ça relevait du privé, tout ça, merde !

Écrit par : Kahlan | 01/09/2009

Répondre à ce commentaire

@Sublime : donc le soufisme, ce n'est pas pour moi. Impossible de maîtriser mon égo :D
@Kahlan : et oui, normalement. Mais en affichant le voile dans la rue, la croyance sort justement de la sphère privée !!

Écrit par : emanu124 | 01/09/2009

Répondre à ce commentaire

moi aussi je suis 100% d'accord avec toi et ce sujet me gonfle car à la fin c'est toujours nous (les non croyants) les non tolérants. Les extremistes savent toujours se faire passer pour les martyrs.... Mon cul ouais (et c'est pour rester poli!!!!)

Écrit par : Cha | 02/09/2009

Répondre à ce commentaire

@Cha : c'est vrai il faut que la tolérance aille toujours dans le même sens. D'autant plus que les différentes religions - mis à part peut-être le bouddhisme - n'ont pas été loin s'en faut des modèles de tolérance à travers l'histoire..

Écrit par : emanu124 | 02/09/2009

Bonjour,

Je me permets d'intervenir, et mon commentaire n'engage que moi (je ne veux pas être taxé d'extrémiste prosélyteuse :-) )
Bref, je suis musulmane, je porte le voile et je me rends compte dans les regards que la question que ce pose les gens en me voyant est "quel est le mâle dominant l'oblige, par le port de ce bout de tissu, à restreindre sa liberté de femme!" EUH !! ben aucun mâle, ni femelle, ni animal d'ailleurs....je vais faire du iskiz my laïfe : mais j'ai fais des études, j'ai des amis de tous horizons (athées, cathos, juifs, pas encore de boudhiste mais je garde espoir), et le fait de porter mon voile n'est ni dû à un manque d'instructon, ni au coup de matraque donné par un mari, père, oncle ou autres, ni encore par une manipulation ou endoctrinement d'aucune sorte. Jeveux juste appliquée ma religion sans embêter le peuple et sans que ce dernier ne me maudisse !
@ CHA : je ne suis pas martyr, je comprend que les gens puisse être énervés en me voyant, après tout je m rends bien compte que si tu va en Arabie saoudite avec une mini jupe tu te feras lyncher. Donc effectivement je comprends ton point de vue mais comme j'aimerais qu'on comprenne (pas accepte c'est plus difficile) le mien.

J'arrête là je sens que je vous ai gavé...contente d'avoir connu ce blog.
Excellente journéeà tous !

Écrit par : Malika | 25/09/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.