Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2009

In the mood for Boire...

1ère partie : TU VAS LE GOUTER TON VERRE, OUI ???


Le vin et moi n'avions pas jusqu'à présent trouvé un terrain d'entente.

L'idée d'un week-end de dégustation oenologique était donc pour moi aussi biscornue que d'amener un fan de Motorhead à une représentation de la Flute Enchantée de Mozart ou d'envisager une expédition polaire en compagnie de Paris Hilton.


Mais je ne suis pas femme à rester sur un échec. Et comme désormais j'ose tout, y compris l'impossible, y compris même affronter la province et ses dangers - vous savez comme moi qu'en province la campagne est dangereusement près des villes, que les indigènes ne parlent pas la même langue que nous et qu'ils ont des moeurs étranges comme ramasser les champignons, par exemple - j'ai pris ma valise d'une main, mon Voici dans l'autre (saine lecture pour la route) et sauté vendredi après-midi dans le TGV direction Bordeaux avec la grâce d'un hippopotame femelle à qui on aurait promis une triple ration de foin.


Pour un week-end d'initiation vinicole.

Je le redis pour les éventuels lecteurs qui auraient déjà perdu le fil.


Après une arrivée groupée, où j'ai récupéré Frannso qui m'a sauté dessus comme un pou sur une tignasse, nos valises posées dans un hôtel du centre de Bordeaux, juste le temps de se rafraîchir et hop, direction un sublime bar à vin pour une première dégustation accompagnée de charcutaille locale mais néanmoins... locale.

En compagnie de notre charmante hôtesse, Catherine qui nous a supporté pendant deux jours avec une gentillesse confondante. Et de notre guide spécialisée dans le vin, Nathalie

IMG_6444.JPG
IMG_6445.JPG



Je ne peux pas vraiment dire que cette première dégustation m'a réellement bouleversé..

En revanche pour colmater la descente de jaja, j'ai avalé tellement de tartines de charcute que mon taux de cholestérol est au taquet pour les deux ans à venir.

Enfin bref.


Dégustation suivie d'un diner dans une brasserie du centre de Bordeaux au menu ... comment dire ... bon, très bon mais du style à revigorer l'équipe de France de rugby à XV avant qu'ils affrontent les All-Blacks.

Entre les tartines de charcute de l'apéro, l'entrée et le plat, j'étais tellement lestée que je n'ai MEME PAS PRIS de dessert..

Rendez-vous compte.


Lestée et également un peu pompette, je dois l'avouer. Si bien que Frannso et notre hôtesse Catherine m'ont ramené à l'hôtel qui devait se trouver à la distance pharamineuse de 2 minutes à pied du restaurant de peur que je me perde dans la nuit Bordelaise...

Et qu'une fois rentrée à l'hôtel j'ai rappellé Catherine au téléphone pour la persuader que le passage à l'heure d'hiver avait lieu dans la nuit. Elle a du user de toute sa diplomatie pour m'expliquer très lentement que non, le passage à l'heure d'hiver se faisait le lendemain, dans la nuit de samedi à dimanche... Et que je ne la dérangeais pas, mais qu'en revanche, il faudrait vraiment que j'aille me coucher..

Ce que j'ai fait.

Après une nuit réparatrice, passage au choses sérieuses.

Cours d'oenologie..

Le matin, oui, carrément après le petit dej'.

Il paraît que c'est le moment où les papilles sont le plus ouvertes.. Comme les chakras en fait.

Et là révélation : Nathalie nous a patiemment expliqué le terroir et l'origine des vins de Bordeaux. Leur "fabrication" - les vins de Bordeaux sont des assemblages de plusieurs cépages contrairement à d'autres terroirs qui sont mono-cépages. Mais aussi ce qu'est une caudalie (la persistance du vin en bouche mesurée en temps)  comment reconnaître l'âge d'un vin par sa couleur, identifier les différents arômes, pratiquer l'examen olfactif puis gustatif et enfin à savourer le divin breuvage..

Et je vous assure qu'au bout de deux heures, moi qui jusqu'à présent ne sentais pas grand chose d'autre qu'une odeur d'alcool quand on me mettais un verre de vin sous le nez, je peux désormais me la péter dans les diners en ville en disant "chérie ton vin est jeune, 2-3 ans maxi, et il a des arômes de framboise, je dirais à vue de nez un Bordeaux Clairet 2007"

La classe.

En plus d'apprendre à identifier le vin, je suis tombée dans le Sauternes. Carrément au fond de la cuve on pourrait dire..

C'est-à-dire qu'au lieu de le recracher lors de la dégustation comme il est d'usage, j'ai - euh comment dire - avalé l'affaire..

Plusieurs fois de suite, même..

Et ce n'était qu'un début.


IMG_6456.JPG

 

IMG_6454.JPG


IMG_6458.JPG



Jeudi je vous expliquerai comment j'ai failli devenir chatelaine et mangé de la cuisine moléculaire. Mais bonne.. Très bonne..

Demain on alternera avec... vous verrez bien..

Z'avez qu'à revenir demain après tout

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : bordeaux, vin, week-end | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Intéressant tout de même, semble-t-il !

Pour ma part, je n'ai pas du tout un palais à vin, mais plutôt à bière (que je déguste, apprécie et sais reconnaître, mais jamais plus d'un demi-verre : je suis programmée pour être incapable de boire beaucoup je crois) ; en revanche, tous les vins liquoreux, du genre vendanges tardives, Sauternes et vins cuits, ce sont mes amis.

En fait, l'avantage des études d'histoire, c'est que tu y fais de la géo. Et que c'est bien, surtout quand tu as des profs fans de viti/viniculture ! Après, tu peux parler pendant des heures du vin sans jamais en boire. Dis, ce ne sont pas des profs de géo qui ont créé cet atelier ???

Écrit par : Chouyo | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Sympas le week end instructif... j'aime bien le vin, mais sans rien y connaitre, je ne me fie qu'à mes papilles...

Par contre la charcutaille... aïe aïe aïe... bon à la diète maintenant ! ;o)

Écrit par : kabotine | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

La chance que vous avez eu.
Pourquoi je ne suis jamais invitée!!!!!!!!!
Au moins, tu as appris quelque chose.
Déguster ne veut pas dire avaler, coquine !!!!
Le Sauternes, miam, miam.
Mais tu n'as dégusté que du Bordeaux ? Il y a d'autres appellations dans le coin, pourtant.
Bon, j'arrête. Quant à la question charcuterie, les meilleures sont celles des PO et de la Corse, foi de Bordelaise

Écrit par : Angélita | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

ahhh la charcut corse.....

non mais ça me plait bien le coup de la vinasse au ptit dej. eux ils ont tout compris! c'est oùùùùùù?

Écrit par : juju | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Trop belle cette salle !!!!
Moi qui ne suis pas une grande consommatrice de ce précieux nectare, je dois dire que l'ambiance me plait bien (beau cadre, on mange bien, ....)
Et puis, c'est plutôt drôle cette école du vin ! on se croirait en retour en arrière sur les bancs de l'école ! Bien sur sans les anti sèche ... tout un programme ...

Écrit par : stephaline | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

@Chouyo : tu es ma keupine de vin. J'aime les mêmes que toi. Les vins sucrés et moelleux. Mais j'ai goûté quelques blancs secs et rouges légers qui pourraient aussi faire l'affaire..
@Kabotine : t'as raison. Au sec...
@Angélita : je t'envoie un mail ce soir.
@Juju : pourquoi tu me parles de charcut' Corse ??? Bordeaux j'ai dit, Bordeaux... Tic et Tac t'ont empêché de dormir ou quoi ??
@Stéphaline : les anti-sèches étaient au fond du verre... MOUAHAHHHAHAH

Écrit par : emanu124 | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Hiiiiiiii trop de la chance! Enfin je connais déjà très bien le vignoble bordelais mais 2j d'oenologie ca ne se refuse jamais! Et au fait la ville de Bordeaux alors?

Écrit par : Shaya | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

moi je boude, je suis jamais invitée...marseille, bordeaux )...

Écrit par : chocoladdict | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

t'as pas pris de dessert... ba mazette !
moi qui n'y connait rien en vin, cela m'aurait je pense intéressée grandement cette initation, par contre, je suis pompette en un rien de temps...

Écrit par : e-zabel | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ca tourne encore, ou bien ?!

Écrit par : Anna | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ma soeur aurait été aux anges lors de ce week-end! Par contre moi, je n'aime pas le vin ...

Écrit par : MissBrownie | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

@Shaya : malheureusement compte tenu d'un timing assez serré, on a pas trop eu le temps de visiter vraiment Bordeaux. Juste quelques allers-retours à pieds entre les restaurants et l'hôtel et des passages en bus..
@Chocoladdict : boh boude pas Lucienne... T'as qu'à monter à Paris, je ferai guide... Je peux même me mettre une casquette et agiter un petit drapeau si tu veux..
@e-zabel : oui ben voilà... Tu as résumé mon week-end..
@Anna : tourner non. Gavée, oui. Je ne mange plus cette semaine pour éponger..
@MissBrownie : mais moi non plus je n'aimais pas ! Et je t'assure que je suis largement revenue sur mes a priori !

Écrit par : emanu124 | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

quelle chance! j'adore le vin!!!!! et la charcuterie!!!!!! moi aussi j'aurais bu!!!!!
par contre je déteste les vins sucrés, liquoreux. Chacune sa bouteille!!!!hehehehehe

Écrit par : Cha | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Tiens moi aussi j'aurais bien besoin d'un weekend de ce genre, parce qu'à part l'odeur de l'alcool, je sens pas grand chose, si tu me fous du vin sous le nez !

Écrit par : Kahlan | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

le Sauternes, c'est la vie.
ce sera tout pour le moment, merci.

Écrit par : Camille | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

@Cha : au moins on ne se battra pas !!
@Kahlan : c'est magique, je te le conseille... Tout un monde odorant qui s'ouvre devant toi..
@Camille : on est d'accord. Le Sauternes c'est bien..

Écrit par : emanu124 | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ahhh, Bordeaux, mon futur lieu d'habitation, d'ici 1 an j'espère.
Ben moi j'étais en pleins cépages Bordelais cette semaine, puisque je me suis payée le luxe de dormir dans un 3 étoiles au cœur de St Emilion :)
(En fait on nous l'a offert ;)))

Écrit par : Faustine | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Le pou ne boit plus que du bouillon ...

Écrit par : frannso | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Le sauternes, le Diane ben oui je n'aime que le blanc et j'aime Bordeaux et j'aime Saint Emilion, et j'aime Frannso et j'aime Manu............mais pourquoi je ne suis pas venue ;-((


Bon, jeudi je repleure alors ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Écrit par : Sandra | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Née en Bourgogne, je suis une buse totale en pinard... C'est un de mes regrets d'ailleurs, mais je n'arrive jamais à retenir ce qu'on m'explique sur le sujet... Suis-je trop bourrée à chaque fois ? Suis-je blonde ?

Écrit par : valvec | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

@Faustine : je vois qu'on ne se laisse pas abattre !! (c'est bien, profites-en)
@Frannso : ben quasiment aussi.. J'ai l'impression d'avoir baffré pour 3 semaines..
@Sandra : je t'en veux à un point inimaginable..
@Valvec : tu es ce qu'on appelle un Kinder. Brune dehors et blonde dedans. Je me disais aussi...

Écrit par : emanu124 | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Manuuuuuu tu veux pas jouer aux chaussons avec moiiii ???
(il reste deux jours)
(je suis sûre que t'as des chaussons champions du monde)
(ne sois pas modeste)

Écrit par : Ginie et son paillasson | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Boiiiireuhhhh uuun p'tit couppppp c'estt agréaaaaablleuuuuuh! hips! ;-)

Écrit par : Miss Sand | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

@Ginie : c'est une éventualité possible.
@MissSand : ivrogne !!

Écrit par : emanu124 | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ben ça alors...j'savais pas que tu étais de la partie. Comme Sandra, J'avais refusé ce week-end car j'arrosais mon anniv samedi soir!!
j'espère que pour l'occas, tu m'as mis 1 ou 2 caisses de coté!!
( j' en avais demandé 3 à Violette et Sonia, mais jamais eu de nouvelles...);-)

Je vois que le programme était aussi "chargé" que vous, mais vraiment sympa!!

Écrit par : miss Julie | 28/10/2009

Répondre à ce commentaire

@MissJulie : mais POURQUOI mes keupines elles sont toutes pas venues... ????Et non, du coup, j'ai ramené du jaja à mon seul usage. Et hors de question de t'en céder une bouteille, non mais alors..

Écrit par : emanu124 | 28/10/2009

Répondre à ce commentaire

Super ce WE !

Tu as pu rencontrer Fransso entre autres picolades, c'est cool.

Écrit par : Aude Nectar | 28/10/2009

Répondre à ce commentaire

Frannso elle boit comme un trou, je peux te dire..

Écrit par : emanu124 | 28/10/2009

Déjà qu'à la base je ne suis pas vraiment copine avec l'alcool, le vin c'est même pas la peine! Rien que l'odeur me donne la nausée! Tu as été bien courageuse ma petite Manue :)

Écrit par : Malira | 30/10/2009

Répondre à ce commentaire

Boh non... Je pars du principe qu'il faut essayer au moins une fois.. Histoire de savoir de quoi on parle..

Écrit par : emanu124 | 02/11/2009

Les commentaires sont fermés.