Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2010

Suspense, suspense...


Aujourd'hui dans la série des critiques cinéma idiotes de tata Manu, je voulais vous parler d'un film (évidemment, imbécile, si ce sont des critiques cinéma, je ne vais pas te parler de fours à micro-ondes) peut-être insuffisamment connu, à mon goût en tous cas.


Il est passé récemment sur une chaîne de la TNT a une heure tardive et nous étions d'accord avec mon fils cadet pour dire que ce film nous avait assez impressionnés tous les deux.


Il s'agit d'Identity de James Mangold. Il est évidemment disponible en VOD sur Canal Play..


Dix étrangers, une ancienne star de la télé et son chauffeur, un policier qui escorte un tueur, une call-girl, deux jeunes mariés, un couple avec un enfant, surpris par un orage, se retrouvent par hasard au Golden Palm Hotel, un motel situé en plein désert. Au cours de la nuit, ils se font assassiner les uns après les autres. Pour les survivants, c'est le début d'un terrible cauchemar, chacun soupçonnant l'autre. Peu à peu, ils s'aperçoivent qu'ils ont tous quelque chose en commun. Ils vont devoir chercher, dans la personnalité et la vie de chacun, le mobile du tueur pour tenter de démasquer l'assassin...


Suspense, retournement de situations, angoisse jusqu'au dénouement final totalement imprévisible (et pourtant à force de voir des thrillers, j'arrive souvent à deviner la chute) vous tiendront en haleine de bout en bout. Le réalisateur n'est pourtant pas un spécialiste du genre puisqu'il est aussi l'auteur, entre autres, de la comédie romantique Kate et Léopold et du biopic sur la vie de Johnny Cash, Walk the Line.


Le film est servi par une brochette d'acteurs talentueux, dont John Cusak dans le rôle du policier..


Si vous ne le connaissez pas encore, et si vous aimez le suspense (et un peu le gore, mais c'est supportable)... Courrez, vous ne le regretterez pas..


Ne me remerciez pas, je fais ça totalement pour votre élévation culturelle..




Et si vous voulez du cadox de folie, n'hésitez pas à participer jusqu'au 31/01 au concours Canal Play qui fête son millionnième client  !

Un voyage d'une semaine à Los Angeles avec visites des studios Universal et pleins d'autres lots à gagner. C'est LA

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : canal play, identity, james mangold | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Sourcil se lève: John Cusack, polar qui marche ? Il me reste un de tes codes... :-)

Écrit par : Nekkonezumi | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

10 personnes coincées ensemble au milieu de nulle part et qui crèvent les unes après les autres... ça ressemble quand même au pitch d'un Agatha Christie ;-))

bon, ils n'ont pas tous tué quelqu'un avant d'atterrir là?

Écrit par : Daydreamer | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

Je m'élève, je m'élève... culturellement... :)

Écrit par : Madame Kévin | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

@Nekkonezumi : regarde. Si ça ne te plait pas, je te rembourse.
@Daydreamer : c'est exact. La base est la même.. Mais la suite n'a rien à voir.. Moi je dis ça, je ne dis rien..
@Madame Kevin : arrête, on va être obligée de t'attacher par une corde au sol..

Écrit par : emanu124 | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas vu ce film, mais tu en parles bien. Ça donne envie, donc !

Écrit par : Kahlan | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

Ça me fait penser (le pitch) aux 10 petits nègres .... nan ?

Écrit par : Fr@mboize | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

@Kahlan : je ne peux que te le conseiller..
@Fr@mboize : oui, mais comme je le disais à Daydreamer ci-dessus, l'histoire n'est pas du tout la même..

Écrit par : emanu124 | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

ok, désolée, je n'avais pas lu les com's d'avant !

Écrit par : Fr@mboize | 23/01/2010

Répondre à ce commentaire

Mais je t'en prie, darling, aucune importance..

Écrit par : emanu124 | 23/01/2010

C'est marrant parce que j'ai pris ce film un peu en cours de route et du coup je n'ai pas du tout aimé la fin! Mais je pense que l'idée était bonne :)

Écrit par : Malira | 28/01/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.