Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2010

Le merci qui de février


Comme tous les mois un coucou aux gens qui ont eu la gentille attention de me gratifier d'un petit lien pour la route..

C'est bonne une façon de leur rendre la politesse en pompant le Wikio backlincks factory.


Ce mois-ci je ne vais pas UNE FOIS ENCORE faire le coup de "gnagna maître du monde gnagna".... Ca va finir par lasser tout le monde, moi la première.


J'abandonne aussi l'espoir d'avoir une fois l'exclusivité du classement Wikio divers. Il semble que ce soit totalement hors de question pour une raison qui m'échappe.


J'arrête donc de plomber l'ambiance en me pleurant sur les chouzes, et je dévoile, tel le palmarès des  Césars hier soir, mais en beaucoup mieux, la liste du merci qui de février...

 

[La Tribu de Juju] Billet du dimanche : Juju fait sa star!


[Les Peuples du Soleil] Des sources, bordel, des sources!





















































Sinon pour remplir la top blog intersiderale of the world du mois de mars, j'hésite. Pour mémoire, au lieu d'avoir une bloggoliste fixe, je prends tous les mois 5 blogs à faire découvrir.. Ca a l'air prétentieux mais en fait c'est un truc de paresseuse qui m'évite de remettre à jour ma bloggoliste en permanence
Je disais donc que j'étais paresseuse.. Et manipulatrice aussi.. Vous allez donc bosser pour moi...

Comme j'aime bien découvrir de nouveaux blogs, recommandez-moi un blog que vous trouvez particulièrement intéressant, drôle, beau, spirituel, bien écrit, utile ou autre.. Nous irons le visiter tous ensemble et je le bloggolisterai pour le mois de mars..

Oui, c'est n'importe quoi. Mais comme d'habitude, vous êtes habitués, non ?

Edit : et comme tous les mois, pardon à ceux et celles dont les liens ne sont pas répertoriés par Wikio, notamment Plastie et Cie pour qui je corrige donc le tir immédiatement...

06:00 | Lien permanent | Commentaires (45) | Tags : blogs, links, wikio, merci | |  Facebook | |  Imprimer | |

27/02/2010

Les Tontons flingueurs

 

J'ai découvert pour ma plus grande joie qu'un de mes films de chevet était disponible sur Canal Play.


Si vous ne connaissez pas "Les Tontons Flingueurs" vous pourrez ainsi combler une énorme lacune dans votre culture cinématographique et le voir enfin.


Ce que je ne peux que vous recommander vivement.


Moi-même j'en suis environ à mon 12500ème visionnage et je ne m'en lasse pas.. Pourquoi ? Le scénario peut pourtant, de prime abord, paraître assez banal : Un ex-gangster retiré des affaires promet à un ami mourant de prendre en charge sa fille, une jeune écervelée qui ne pense qu'à l'amour. Il doit également mettre de l'ordre dans les affaires louches de son ami - tripot, distillerie clandestine et maison close - convoitées par ses ex-acolytes. Aidé de son notaire, de son majordome et de son garde du corps, le truand repenti a bien du mal à jouer à la fois les papas et les chefs de bande...


Ok. Mais ne vous y fiez pas. C'est un film CULTE


Casting historique, avec Lino Ventura en truand rangé des voiture en tête ; dialogues et répliques uniques ciselées par un Michel Audiard au top de son inspiration ; scènes d'anthologie, dont celle de la cuite dans la cuisine qui reste la plus célèbre, font de cette comédie des années 60 une des références du cinéma français.


Je ne vous en dis pas plus si vous n'avez pas encore vu cette pépite..

 

Et si vous l'avez vue, je suis certaine que, comme moi, vous rigolez dans votre moustache rien qu'en vous repassant certaines répliques..


Une petite bande annonce ?


06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : les tontons flingueurs | |  Facebook | |  Imprimer | |

26/02/2010

Droit de réponse


Quand on hurle plus vite que l'on ne réfléchit, il faut en assumer les conséquences.


Il y a quelques jours j'expliquais ici que j'avais opposé un refus ferme et définitif à une journaliste de 100 % Mag pour un sujet car j'avais l'impression qu'on me forçait la main pour tourner chez moi. Sans penser une minute que cette jeune - et charmante - jeune femme pouvait me lire.


A ma décharge, j'ai toujours du mal à réaliser qu'une personne puisse venir me lire régulièrement (faudra UN JOUR que vous m'expliquiez quel intérêt vous trouvez à ma logorrhée verbale - et ce n'est pas de la fausse modestie), et a fortiori quand je l'ai plus ou moins envoyée bouler.


Venue, elle est, donc (je crois que j'ai trop regardé Star Wars, moi) - ce dont je la remercie.

Et répondu, elle a (Yoda sors de ce corps, bordel). Et courageusement.


J'aime les gens droits dans leurs bottes.


C'est pourquoi, car je pense que beaucoup d'entre vous n'ont pas vu sa réponse, j'ai voulu la mettre en exergue ici, avec son autorisation

Pauline, qui travaille donc pour l'émission 100 % Mag  a écrit

"Manu,


Depuis notre rencontre, je vous lis presque tous les jours et je dois dire que j'aime beaucoup ce blog et ce que vous y écrivez. 
Je suis une grande lectrice de blogs en général mais je ne laisse jamais de commentaire, jusqu'à ce matin. 
Concernant ce billet, je tiens à dire que je n'ai pas voulu vous "forcer la main" pour le reportage sur le blues du dimanche soir. Il m'a juste semblé plutôt logique d'interviewer une personne qui parle de son blues du dimanche et du fait qu'elle traine chez elle sans avoir le courage de sortir... justement chez elle et non dans un intérieur qui n'est pas le sien. C'est une question d'honneteté, même si, je vous l'accorde, cela n'aurait pas changé grand chose. 
Je vous ai fait part de ce sentiment et il était libre à vous de refuser, ce que vous avez fait. 

Voilà, c'est tout bête mais je ne pouvais pas vous laisser dire que je vous avais forcé la main, ce n'est pas ma façon de travailler et je respecte toujours les choix de mes témoins. 

Bonne continuation."

 

Je tire de cet échange la conclusion suivante : la communication écrite n'est jamais aussi évidente qu'elle parait l'être. Surtout à travers un support tel que le mail. On peut très vite arriver à des malentendus sans le support du langage corporel.


Ma deuxième conclusion sera adressée à moi-même : MAIS FERME TON CLAPET DE TEMPS A AUTRES, PAUVRE IMBECILE, NOM DE DIEU..


Sinon, encore une fois soyez gentils de m'expliquer pourquoi vous venez me lire régulièrement. Je cherche de la matière pour entamer une psychanalyse. Merci

 

starwars%20Yoda.jpg

 

 

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (45) | Tags : m6, 100 % mag, droit de réponse | |  Facebook | |  Imprimer | |

24/02/2010

Cougar ou vieux beau ?

 

Je regarde généralement les couples avec une grande différence d'âge d'un oeil dubitatif.

Attention, je parle de grande différence d'âge, pas de quelques années. Il est rare (mais quand même pas exceptionnel) qu'une personne de 25 ans et une personne de 45 ou plus aient les mêmes envies, les mêmes aspirations et la même façon de vivre. Un couple avec plusieurs générations d'écart attire donc souvent mon soupçon, surtout s'il évolue dans certains milieux où une compagnie "présentable" fait partie du niveau de vie.


Mais qu'on assassine une Madonna qui a un petit copain de la moitié de son âge, alors que lorsque notre Jeuni "national" (au hasard) se tape des jeunettes qui pourraient être ses filles (voire ses petites filles), tout le monde trouve ça normal, ça m'exaspère.


Et c'est peu de le dire.



Et pourtant je ne porte pas précisément Madonna dans mon coeur.


Au nom de quoi s'il vous plait, est-il plus choquant de voir une dame d'un certain âge un toy boy en bandouillière, qu'un vieux bedonnant une barbie blonde à son bras ?


Surtout qu'aujourd'hui, excusez-moi messieurs, les dames quadras, quinquas et sexas (celles de mon entourage du moins) sont souvent encore très dynamiques, consommables et en forme alors que leurs alter ego masculins... Disons qu'ils se laissent un peu aller entre pantoufles et canapé..


Donc, si un jeune homme en mal de célébrité trouve une dame d'âge mur qui veuille bien lui faire la courte échelle contre quelques câlins, vers un premier rôle ou un disque, et bien tant mieux pour eux deux.

Ou tant pis, selon le point de vue.

Parce que les relations intéressées, c'est moche au final, que ce soit dans un sens ou dans un autre.

 

Pour résumer, ce que je réclame en somme c'est l'égalité dans la mochitude. Ni plus, ni moins.


En parlant de cinquantièmes rugissants, mon mari de 50, je vais le remplacer par deux jeunes de 25, tiens.

Mathématiquement ça revient au même.

Et ils ont intérêt à assurer les pt'its gars.

C'est moi qui vous le dit.

 

23/02/2010

Le jour où j'ai refusé de passer sur TF1


... Et ou j'ai définitivement abandonné mes 15 minutes de célébrité..


Acte 1 : la semaine dernière je reçois un mail d'une charmante journaliste me demandant si je souhaiterais témoigner pour une émission de TF1. Elle a vu un de mes billets "Barbie la Poisse" ou je racontais comment à chaque visite de la branche américaine de ma famille, les calamités diverses et variées s'abattaient sur nous. Le sujet l'intéresse me dit-elle.


Acte 2 : TF1, mmmmm, me dis-je, saisie d'un léger et fugace doute. N'ayant nulle envie d'exhiber mon minois chez JP Pernault ou chez Cauet, je lui demande quelques précisions sur le contexte et le nom de l'émission.


Acte 3 : La charmante me répond qu'il s'agit de l'émission "Les soirées de l'étrange". Il lui semble que mon histoire d'enchaînement de catastrophes américaines dépasse la pure coïncidence pour aller dans des sphères inconnues et métempsychiques.

Couic.

Certes j'ai des côtés assez surréalistes mais de là à cautionner des histoires abracadabrantesques par mon témoignage... Comment dire.. Je le sens moyen..


Acte 4 : je prends mon plus beau clavier et réponds donc finalement à la charmante que puisqu'il en est ainsi, je vais décliner cette offre oh combien intéressante.


Voilà.


J'ai donc, comme je le disais plus haut, perdu toute chance d'avoir mes quinze minutes de célébrité.

D'autant que j'avais aussi envoyé bouler l'émission 100 % mag sur M6 il y a quelques mois. Il voulaient me forcer la main pour tourner un sujet chez moi alors que j'avais refusé au préalable.


Je me suis donc grillée auprès de la majorité des chaînes françaises. A jamais


Mais j'ai aussi probablement évité d'avoir à sortir de chez moi avec un sac sur la tête pendant les 15 prochaines années.


Et c'est plutôt pas mal.

 

195094.jpg

 

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (58) | Tags : tf1, m6, les soirées de l'étrange, 100 % mag | |  Facebook | |  Imprimer | |

22/02/2010

Dyslexique.... Lexidyque ....


Je crois avoir déjà évoqué en ce lieu un ou deux des problèmes cérébro-moteurs qui m'empoisonnent la vie.


Car oui, je l'avoue, et même si cela vous parait incroyable tellement ma lumière est incandescente, je suis atteinte de plusieurs handicaps plus ou moins lourds.


Physiquement j'ai une taille à peine humaine qui me classe plutôt du côté des hobbits que de celui de l'homo erectus.

Taille que je compense par une énorme gueule qui elle me classe plutôt du côté du Tyrannosaurus Rex que de celui du descendant de Lucy.

Mais bon, des nabots à grande gueule, on en connait certains qui ont réussi suivez mon regard.


C'est psychologiquement que ça se gâte un tantinet : outre mon improbable géométrie dans l'espace qui fait que je peux m'acharner sur un puzzle destiné au moins de 6 ans pendant des heures ; d'un sens de l'orientation de poisson rouge grâce auquel je me perds dans ma propre rue si on me fait tourner sur moi-même deux fois de suite ; et d'une coordination totalement inexistante qui me rend impossible deux gestes différents en même temps, je souffre  :



  • De dyslexie chiffrée : je m'explique. Je suis quasi-incapable de lire une suite de chiffres sans me tromper. Je suis systématiquement obligée de m'y reprendre à plusieurs fois et de me concentrer parfois douloureusement pour déchiffrer un numéro de téléphone ou taper un code chiffré. Pire, il m'est souvent difficile de retenir une série de chiffres. Numéros de téléphones, codes de plus de 4 chiffres, numéros de rue, etc.. Rien à faire. Pratique. Surtout dans nos vies modernes qui en sont truffées (et vive les téléphones intelligents qui me sauvent la vie). Si quelqu'un connait le nom exact de ce syndrome, je veux bien l'info.


  • D'une forme mineure du syndrome de Gilles de la Tourette : qui me pousse à dire "bite" "couilles" ou "bordel" au moment ou dans des endroits inappropriés comme des remises de médailles, communions, mariages, bar-mitzvah ou enterrements. Oui, curieusement, trop d'émotion me pousse à débiter des insanités au lieu de pleurer normalement comme tout le monde. L'alternative tout aussi gênante étant le fou rire totalement déplacé. Et pourtant, montrez-moi un chaton abandonné et je fonds en larme au bout de deux secondes. Je n'arriverais jamais à comprendre les méandres de mon système émotionnel tordu.


  • Et enfin, d'un forme aïgue de jenesaispasouallerite. Je m'explique. Régulièrement on me dis "tiens on se fais une bouffe, un spa, un shopping, un dentiste, un apéro ... On va où ?" Et là... C'est le drame. Je suis totalement incapable de donner une adresse de restaurant, de bar, de magasin, ou autre. Rien, nicht, nada, pas une seule coordonnée en mémoire. Pourtant des endroits j'en connais. Plein, même. Mais mon cerveau est incapable de restituer ce que j'ai en mémoire en terme de lieux à fréquenter, ce qui fait que les gens me catégorisent soit dans les loosers qui ne sortent jamais de chez eux, soit dans les sociopathes en phase terminale. Tu me diras, si je les notais ces adresses, ça irait mieux ! Mais je suis allergique aux listes, carnets de notes, agendas et autres mémos.. Bref un cas désespéré.



Si quelques personnes souffrent d'un ou plusieurs de ces syndromes, contactez-moi on peut envisager la création d'associations de victimes.


J'ai emprunté le titre de ce billet à une chanteuse qui faisait des trucs pas mal dans les années 80,  Buzy. Malheureusement elle est un peu oubliée aujourd'hui, je n'ai donc pas réussi à retrouver le clip du même nom, juste la pochette du disque ...

 

331542487_small.jpg

 

NB : les deux gagnantes des codes Canal Play sont Daydreamer et Carole ! Je vous envoie vos codes par mail les filles..

 

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (42) | Tags : dyslexie, coordination, géométrie dans l'espace | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/02/2010

Collection Printemps-Eté 2010


 

En goguette dans le très chic quartier de Saint-Germain-des-Près j'en ai profité pour m'offrir une séance de lèche-vitrines.

Et prendre en photo ce que vous allez devoir porter cet été


IMG_0141.JPG


Du violet, du doré, du long, vous n'y échapperez pas...

Sauf que..


 

IMG_0140.JPG


MOUAHAHAHAHAHHA...

Sinon, si vous n'aimez pas le violet, j'ai aussi ça pour vous..


IMG_0143.JPG

 

Et oui, autour de l'église Saint-Sulpice, parmi les boutiques de fringues branchées on trouve quelques boutiques d'objets et vêtements religieux..


Sinon après avoir hésité à mettre le dawa dans les dites boutique et  tenté vainement de m'offrir un macaron de Pierre Hermé (et renoncé. Faire douze heures de queue pour un macaron comme dirait Helmut Fritz... Ca m'éneeeeeeerve), j'ai partagé ce pourquoi j'étais venue dans le quartier : un excellent moment autour d'un apéro convivial avec Sandrine Camus, Teebek, Ptite Shaya, Makine_didou, BlogExpErience Mlle_Sarah MlleJones et Jegoun

 

Les apéro bloggeurs c'est bien. Qu'on se le dise..

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : mode, apéro, rencontre, bloggeurs | |  Facebook | |  Imprimer | |

20/02/2010

And all that Jaaaaazzzz


Dans une sélection cinéma réussie, à mon goût, il y a forcément une comédie musicale. Je ne vous parle pas de Mozart, l'Opéra Rock (Une insulte à Mozart, à l'Opéra et au rock) mais de celles qui wizzent, qui bullent et qui pétillent avec des chanteurs qui en ont et des danseuses qui... dansent.


Un des monuments du genre est d'ailleurs le film Chicago.. Adapté de la comédie musicale du même nom créée par le célébrissime chorégraphe Bob Fosse, elle-même basée sur une pièce de théâtre de Maurine Dallas Watkins, inspirée d'un fait divers qui a eu lieu en 1924 à Chicago.


Chicago, 1929. Roxie Hart, une jeune arriviste sans talent, n'a qu'un but : monter sur la scène de l'Onyx Club pour chanter et danser au côté de son idole, Velma Kelly. Elle tue son amant qui lui promettait de lui ouvrir les portes du show-business. En prison, elle retrouve Velma qui avait elle-même tué quelques mois plus tôt son mari et sa soeur devenus amants. Velma est sûre d'obtenir un non-lieu grâce à son brillant avocat, Billy Flynn. Roxie engage le juriste, cynique et grand manipulateur des médias, qui va faire d'elle l'emblème de la naïveté abusée et la femme la plus populaire de Chicago.


Récompensé par plusieurs Oscars Chicago égrène, dans la plus pure tradition du music-hall, des tableaux dansés et chantés. Catherine Zéta-Jones Renée Zellweger et Richard Gere, qui n'ont pas été doublés et font plus qu'assurer le show, sont les star de cette reconstitution d'époque aux tableaux chorégraphiés impressionnants où on reconnait bien la patte de Bob Fosse.. J'aime particulièrement la scène d'intro ou Catherine Zéta-Jones fait claquer un "And All that Jaaaaazzz" sensuel et irresistible..


Fans de Broadway n'hésitez plus, vous ne serez pas déçus !


Le film est comme toujours disponible en VOD sur Canal Play... Et si vous possédez une Freebox et que voulez le voir, gratuitement, là, tout de suite et now, rien de plus simple. Il vous suffit de répondre à une toute petite double question..


Combien d'oscars a remporté le film Chicago et lesquels ?


4 codes Freebox-Canal Play à gagner. Je tirerai dimanche soir au sort deux coms parmi les bonnes réponses (s'il y en a plus de deux) qui recevront 2 codes chacuns.. (gagnants annoncés lundi).


Et pour vous donner encore plus envie... La bande annonce, comme d'habitude..

 

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : chicago | |  Facebook | |  Imprimer | |

19/02/2010

Concours Thé Kusmi - The résultings !


Vous les attendiez foule impatiente et théinée..


Voici les résultats du concours Kusmi.

Ne tournons pas des heures autour de la théière et annonçons donc les winneuses du jour.


Je dis bien les, car contrairement à ce qui avait été prévu au départ, nous en avons plusieurs...

 

D'abord le "Prix du public"

Dans un sprint desespéré sur le fil, elle a battu ses plus proches concurrentes d'un cheveu avec son "heure du thé littéraire"

 

49664267.jpg

La Papote !

Qui peut remercier ses nombreux fans. Je lui suggère d'organiser une tea-party géante pour tous.



Ensuite le prix du jury

Après quelques négociations où j'ai dit à mes co-jurées Daydreamer et E-Zabel "c'est moi qui décide, c'est mon concours", nous avons, très démocratiquement donc, sélectionné pour le prix du jury...

 

49387708_p.jpg


Flou et sa collections de petits bonshommes pas en mousse.. (heureusement d'ailleurs)


Le jury a été conquis par la créativité et à l'inventivité de la photo de Flou.


Maismaismaismais ATTESSSSSSSION... Rrrrrroulements de tambours, sonnation de trompettes, et pluie de confettis..

Devant le nombre et la qualité des participations,  Kusmi a décidé de donner un 3ème prix non prévu au départ. Le prix spécial ira donc à ...


CSC_0091bb.jpg
Madame Zaza of Mars et son Russian Power !
Et ça me fait particulièrement plaisir car j'avais un gros faible pour cette superbe photo

Bravo à toutes les gagnantes. Les filles, merci de m'envoyer votre adresse postale sur le mail qui figure sur ce blog et vous recevrez un coffret découverte Kusmi
fr-lrg-40-Gifts--Pack-of-Miniatures-Russians-RUSS525-3585802000276.jpg
comme annoncé.


Enfin un grand merci à toutes les participantes pour la grande qualité de leurs oeuvres et à leurs supporters déchaînés qui ont fait de ce concours un vrai succès !

06:02 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : concours, thé, kusmi | |  Facebook | |  Imprimer | |

18/02/2010

Régionale, moi ? Et puis quoi encore...

Luc Mandret est un odieux personnage.

Quand il me tagge, je suis obligée de m'exécuter.

Sinon il me tape.

C'est moche l'alcoolisme, ça vous change un homme.

(ça c'est fait)


Il veut que je réponde aux questions suivantes venant  d'une chaîne de blogs citoyenne lancée par Matthieu.


  • Voterez-vous lors des élections régionales ?
  • Si oui, savez-vous déjà pour qui vous voteriez au premier tour ? Pourquoi ?
  • Avez-vous une idée de vote pour le second tour ?


Evidemment que je vote bourrique.


Depuis le Pen au deuxième tour en 2002 où j'ai flippé ma race comme jamais, même aux cantonales je vote. J'irai déposer mon bulletin dans l'urne aux portes de la mort s'il le fallait.


Quand à savoir pour qui, il va falloir que je fasse mon coming-out qui va surprendre la blogosphère entière : oui je vote à gauche.

 

Quelle surprise. Absolument personne ne s'y attendait.


Les extrêmes je les écarte directement. Ce n'est jamais une solution. On finit avec des guides suprêmes du peuple complètement zinzins à la tête du pays dans la plupart des cas. Je ne compte plus mes engueulades avec les Lepenou de droite que je traite d'arrièrés ou avec les collectivistes de gauche à qui je m'échine à expliquer que leur idées sont très généreuses en théorie mais qu'elles n'ont jamais fonctionné nulle part. L'homme étant ce qu'il est il a besoin d'avoir des carottes pour avancer.

 

L'UMP c'est absolument au-dessus de mes forces. Rien que de toucher le bulletin de vote, je suis couverte de plaques.

 

Le centre... Et ben c'est le centre.. C'est mou, quoi.

 

Les écologistes français sont les plus cons du monde et je pèse mes mots. (D'ailleurs vous n'avez pas vu Dominique Voynet mardi au grand journal ? Elle avait fait du botox, elle avait un sourcil au milieu du front, atroce)

 

Reste donc les socialos. Bon ok, ils ne sont pas glorieux. Entre Martine qui triche, Ségolène qui est, je dois bien l'avouer, complètement frappée, Strauss-Kahn le priapique, Hollande le Flamby et Peillon qui a des vapeurs.. c'est affligeant. Quant à Jospin, je ne lui ai jamais pardonné sa grande scène de l'acte IV de 2002.

 

Mais on va dire que c'est peut-être le bordel qui me correspond le plus.


Mon problème c'est que comme dirait l'un de mes maîtres Pierre Dac, je suis pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour. Par esprit de contradiction et par principe. Je suis donc de droite avec les gens de gauche et vice-versa. Un genre d'électron fou.


En plus les partis, les consignes, les pensées uniques, ça me maxi-gonfle.


Je voudrais fonder un courant anarcho-punko-bourgeois.


Le bordel dans la continuité, tel serait mon programme.


Oui, en fondant un mouvement, je pourrais avoir le pouvoir, manipuler les gens et martyriser mes assistants.

 

Je vais y réfléchir sérieusement..


(sinon vous reprenez le machin si vous voulez, no future et caviar, quoi...)

 

tax.jpg

06:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : tag, chaine, régionales, elections | |  Facebook | |  Imprimer | |