Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2010

Back in the USSR


Attention aujourd'hui, on lâche le fauve.

Je vous aurais prévenus.

J'ai modifié le titre que Daydreamer avait initialement donné à ce billet. Elle va trépigner mais c'est mon blog, je fais ce que je veux.


Courage, demain c'est fini et on passe à autre chose. En attendant, vérifiez vos vaccins et votre trousse de secours.


Love in an elevator*

(* titre emprunté à un obscur groupe américain dont le chanteur n'est pas roux)


Au siècle dernier, figure-toi que j'ai participé à un voyage "scolaire/linguistique" (surtout linguistique, en fait) en Union Soviétique.

Si. Ça s'appelait encore comme ça. URSS.

De quoi je peux bien me souvenir aussi longtemps après? (déjà, je me bats contre mes neurones ET mes enfants, alors autant m'entretenir et retarder alzheimer...).


Leningrad (Que s'appellorio St Petersbourg, ou une connerie du genre, maintenant), ça caillait (10°C en septembre... un peu comme en ce moment en Francie du Sud, quoi...), y'avait de beaux mecs en uniformes partout (je pense que les plus canons étaient réquisitionnés pour servir de vitrine à l'armée, spapossib' autrement) et on a appris qu'on pouvait manger des glaces en hiver.

De l'Ermitage, j'ai retenu: un tableau de Vierge à l'Enfant par Léo de V. et une robe de Catherine II ayant un tour de taille à faire chialer les catwalkeuses de 12 ans. Et aussi que les maisons et les immeubles alentour étaient bas because il ne fallait pas qu'ils dépassent le palais.


Kiev: je suis vraiment passée à Kiev? T'es sûre? ... ben, j'ai dû dormir, alors...


Moscou: ah! la cafète de l'hôtel avec ses jus de fruits bizarres mais bons, avec des prunes entières qui se décomposaient dedans, ses cornichons géants (au petit déj') et la musique (Sunny, yesterday my life was filled with rain... Sunny...); Vladimir Ilitch, momifié; le métro et ses stations sublimes, gigantesques, propres, avec des voyageurs qui t'offrent des fleurs (genre "vous êtes Françaises? Tenez!"), ou qui te suivent pour t'écouter parler français; les flics en civil, dans la rue: impers beiges et faux borsa noirs; le Goum, ZE magasin, et son arrivage aléatoire de glaces (1 parfum à la fois, hein...); le bortsch et le kvass; le cirque et son crocodile; la bérioska de l'hôtel (j'avoue avoir acheté une chapka en lapin: je croyais qu'on les rasait... genre...); la boite de nuit de l'hôtel, remplie de jeunes d'autres pays de l'Est revenant des camps de pionniers ou autres colonies de vacances.


C'est marrant, j'ai oublié les prénoms des nanas qui partageaient ma piaule, mais je n'ai jamais oublié Anja, la Yougoslave, Florian, le Hongrois et Călin (que Fr@mboize prononcera comme Louboutin... #privatejoke), le Roumain.


Pour des raisons plus ou moins évidentes (Mur qui tombe, guerres...), j'ai souvent pensé à eux ces dernières XX années. J'aurais même pu garder le contact si mon copain de l'époque n'était pas tombé sur la lettre de l'un d'eux, dans laquelle, personne n'étant parfait, il avait malencontreusement utilisé le verbe "baiser" en lieu et place d' "embrasser"... le tout suivi de "en ascenseur"... Forcément, la lettre et l'enveloppe avec les coordonnées ont disparu...


Le truc le plus bizarre, dans tout ça, c'est cette femme que je croise de temps en temps -elle habite la rue "d'à côté"- et que j'ai reconnue du premier coup d'oeil, il y a trois ou quatre ans, maintenant... Son alors-futur-maintenant-ex mari nous l'avait présentée, à mes copines de chambrée et à moi, au milieu du lobby: on aurait dit un trophée de chasse. Cette fille, Russe, était à peine plus âgée que la plus âgée d'entre nous et lui était déjà grand-père (ou pas loin). Chaque fois que je la croise ou que je passe devant chez elle, je revois la scène. Je me souviens même de son prénom et de la ville où il était "allé la chercher".


Et je me souviens des autres, dans la foulée...


Trésors Russes.jpg
(je t'ai ressorti mes trésors... huhuhu... certains m'ont été offerts en boite de nuit :))


Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les guests à Manu | Lien permanent | Commentaires (29) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Héhé!!!

Je me souviens à une époque c'était très à la mode d'aller en "URSS", ma meilleure amie y est aussi allée.....sans moi, trop froid là bas en juillet, mois où j'ai besoin de chaleur et de soleil ;-)

Da cvidania my Day.... (bon c'est du phonétique parce que je ne sais pas écrire un commentaire en russe, mon clavier , il n'est pas équipé!)

Écrit par : Sandra | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

nan, mais, en été, il fait chaud, hein! C'est juste qu'en septembre, à St Petersbourg/Leningrad, ça caille...

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

"avec des voyageurs qui t'offrent des fleurs "

Ce n'était pourtant pas la journée de la femme? Il paraît qu'une telle pratique est courante à cette occasion, et très appréciée des destinataires... et des donateurs.

S khoroshy dnyom tibié!

Écrit par : DF | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

nan, et le type, en plus, il les a prélevées sur le bouquet de sa nana... :D ... c'était au siècle dernier, hein... ;)

(spassibo, pareil... :D)

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

Moi,j'ai été dépucelée de Moscou l'an dernier, ça m'a bien marquée. C'est étonnant, époustouflant, beau...mais quand je vois l'ambiance qui y règne, et la tronche que tirent les gens, j'ai pas arrêté de me demander comment ça avait pu être AVANT !

Écrit par : Nekkonezumi | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

à l'époque, les Russes étaient contents de voir des touristes "de l'ouest"... maintenant, ils savent comment on est :S

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

J'ai visité la Russie il y a 3 ans maintenant: je suis allée à Moscou et à St Petersbourg (pareil, le tour de taille de Catherine II est juste impressionnant...)
J'ai beaucoup aimé ce voyage et j'ai la chance d'avoir une amie "Moscovite"... Découvrir un pays avec quelqu'un qui y habite est une expérience totalement différente...

Écrit par : Oum | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

on avait été "invités" dans une famille pour une journée "immersion", c'était chouette...

profite de ta copine! avoir des contacts à l'étranger, c'est génial!!!

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

Bon ben si Day fait le community manager, je repars à la piscine.

Écrit par : emanu124 | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

ben, tu peux causer aussi, hein... t'es un peu chez toi... (allez, ouais, profite un max ;-)))

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

Est-ce que tu y es retournée pour comparer avant/après la chute du mur ? A l'époque (avant la chute quoi), j'avais super envie d'y aller. Maintenant moins curieusement...

Écrit par : VGD75 | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

nîn, je n'y suis pas retournée... j'avoue que ça me fait un peu peur... (en parlant de mur, je suis passée à Berlin l'année suivante, Check Point Charlie à pied, toussa toussa: ça me fait drôle quand je vois des images à la tv... :S)

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

Tu as bien fait de dormir à Kiev les ukrainiennes de moins de 30 ans sont trop belles et te file la dépression nerveuse..En revanche tu as raté de magnifiques musées et des gens adorables
Bon comme je reviens de voyage va devoir en lire des trucs chez toi ;-)
Bonne piscine ;-)

Écrit par : sublime | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

nan mais, Kiev, s'il faut, on n'a fait qu'y transiter... sérieux, j'ai un gros blanc... (on rajeunit pas, hein :))

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

Changez rien, hein, faites comme si j'étais pas là. Je passe juste récupérer la crème solaire....

Écrit par : emanu124 | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

tartine bien, déconne pas! et n'oublie pas le chapal de paille!!! ;)

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

j'adore le titre moi, super chanson de mon Paulounet McCartney : "you don't know how lucky you are boy, BACK In the US., bacck in US, back in USSR !"
j'hallucine sur le métro, on dirait un palais !

Écrit par : Papillote | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

(chuis sûre qu'elle a fait exprès parce-que j'aime pô les Boeufs Attelés...)

il y a une station où l'escalator est long... mais long... mais vraiment très très long... (et ouais, elles sont toutes différentes, les stations et hallucinantes!!! :))

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

T'as connu l'armée soviétique Manu? ; )
Ado, je me rappelle que les 4 lettres URSS glaçaient le sang dans les infos ! Maintenant y a des boutiques Chanel et Dior à Moscou !

Écrit par : M1 | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

@Papillote : j'ai changé le titre exprès pour embêter l'autre.
@M1 : j'ai connu les choeurs de l'armée rouge au grand complet

Écrit par : emanu124 | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

quoi? t'aimes pas Aerosmith? :D

Écrit par : Daydreamer | 30/06/2010

Quand tu dis que tu as "connu", tu as... "connu" ? ... hinhinhin...

Écrit par : Chouyo | 02/07/2010

J'ai des origines russes en Ukraine notamment mais je n'y ai jamais mis les pieds... il faudra! ne serait ce que pour voir si les gardes sont toujours aussi canon!

Écrit par : Carole | 01/07/2010

Répondre à ce commentaire

ah ben, ouais, tu me diras :D hihihi

Écrit par : Daydreamer | 01/07/2010

J'aime pÖ les russes !!!!
C'est pas malin (pronocez.... louboutin' )
LOL
je t'aime !

Écrit par : Fr@mboize | 01/07/2010

Répondre à ce commentaire

ptain, kèstata? t'es pas jouasse? (j'te jure, t'as jamais vu les ptits soldats de l'armée rouge... tu peux pas comprendre...)

Écrit par : Daydreamer | 02/07/2010

Day tu sais que je te piquerais volontiers certains de tes trésors !!!

Écrit par : Océane | 03/07/2010

Répondre à ce commentaire

plaît-îîîîîl??? oO

Écrit par : Daydreamer | 05/07/2010

@Daydreamer : si quelques trucs, notamment le duo walk this way avec run dmc
@Chouyo : va savoir, Charles..
@Carole : moi les slaves ça me... enfin bref, comme les suédois, tu vois..
@Fr@mboize : et purkewaaaaa donc ?
@Océane : en lui demandant gentiment..

Écrit par : emanu124 | 04/07/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.