Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2010

Et Vogue la galère

Il reste encore - et heureusement - quelques monuments de la presse écrite. Times Magazine, Newsweek, ou, plus près de nous, Le Monde.

Et dans un autre style, Vogue.

Vogue, son luxe glacé, ses clichés réalisés par les plus grands photographes, sa rédactrice en chef la souriante Anna Wintour,  pour l'édition américaine.

anna-wintour.jpg

Anna, si tu nous écoutes...


Et, pour la France,  Carine Roitfeld, croisement improbable entre un raton laveur (pour les cernes) un balai brosse (pour les cheveux) et une paire d'escarpins à talons de 12.

carine_roitfeld2.jpg

Carine, plus en dedans, les genoux, darling ...


Vogue nous fait rêver, et nous permet d'avoir dans notre salon - du moins en photo - des objets que la plupart d'entre nous ne pourrons jamais s'offrir.

Enfin ... nous FAISAIT rêver.


Il y avait un moment que je n'avait pas eu l'opportunité de feuilleter le mythique magazine. L'occasion s'est présentée pour le numéro anniversaire d'octobre 2010.

 

Environ 20 kilos sous la toise et une couverture noir et blanc... Un peu...Très.. Beaucoup.. années 80..

Très bien, numéro anniversaire, pourquoi pas un retour vers le futur.

Je tourne les pages

Je tourne les pages

Je tourne les pages

Je tourne les pages

 

Dior, Chanel, Moncler, Guess, Cartier, Trussardi, Ferragamo..


Ok. Le sommaire arrive enfin, alors que mon pouce et mon index commencent à se tétaniser légèrement... Page... Ah ce n'est pas marqué mais on doit en être à la page 100 ou 150 à vue de nez.. Premiere étape, la préface.. Page... 473 (je n'invente rien).

Suivi d'une série de photos ambiance bal masqué page 474. Une vingtaine de pages entrecoupées de Dior, Chanel, Moncler, Guess, Cartier,Trussardi, Ferragamo.. Dont on arrive d'ailleurs à peine à distinguer ce qui est du rédactionnel et ce qui est la publicité.

 

Et ainsi de suite, de temps à autres quelques pages avec des photos, pas si terribles d'ailleurs (j'ai l'impression de revoir les mêmes clichés qu'il y a 20 ans), un vague texte au milieu d'un flot, que dis-je, d'un océan de publicité.

 

Et comme dit Frieda, mon guru es mode, le rédactionnel reprend souvent, comme par hasard, la paire de chaussures ou le bijou vu en publicité 3 pages avant.

 

J'ai du m'arrêter à la page 500 ou 600.

Pour éviter de m'endormir le nez sur le papier glacé.

 

Disons-le carrément, si je veux collectionner de la réclame, je prends une chemise, des ciseaux et je commence le découpage pour me faire une collection.

Inutile de dépenser 6 euros pour payer... un bottin de publicité.

Au poids, autant acheter le catalogue de la Redoute,  au moins on peut rigoler aux pages slips pour hommes ou vibromasseur.

 

Je crains malheureusement que ce qui est valable pour Vogue le soit désormais pour l'ensemble de la presse féminine.

J'ai arrêté d'acheter la plupart des magazines féminins il y a 4/5 ans lassée de retrouver toujours les mêmes rubriques - "mesurez votre quotient érotique" (qui va très bien, je vous remercie) ou "relookez l'homme de votre vie" (mon mari s'habille comme Borat, bon, point barre) - qui ne me correspondaient plus.

Mais également lassée de voir les rubriques beauté ou mode chanter les louanges de produits .. Pas toujours louangeables.

Parce que la presse féminine vit sous perfusion de pub. Et qu'aucune rédactrice digne de ce nom ne peut aujourd'hui se permettre de critiquer L'Oréal par exemple. Sous peine de représailles immédiates.

 

Je rêve d'un journal qui dirait vraiment ce qu'il pense, "cette collection, c'est de la daube, Galliano est totalement à court d'inspiration" ou "ce mascara, c'est la grande arnaque, vous payez la marque". Mais c'est certainement juste une utopie, il n'aurait aucune chance de survivre aujourd'hui.

Ou alors sur la toile ? J'adorerais un genre de Jean-Pierre Coffe de la beauté qui briserait le ronron ambiant et balancerait les pots de crême en l'air en hurlant "c'est de la merde"... Pas certain que les marques lui envoient beaucoup de produits à tester dans ces conditions

En attendant ces hypothétiques kamikazes de la fasheune, je ne vais probablement plus réinvestir dans Vogue pendant un bon moment.

A moins d'avoir beaucoup de temps à perdre ou une armoire normande à caler.

 

vogue__missoni__marc__elie____et_toute_l___actu_mode_4803_north_320x480.jpg

La couverture du Vogue Anniversaire avec le mannequin Lara Stone

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : vogue, anniversaire, dior, chanel, moncler, guess, cartier, trussardi, ferragamo | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Tiens j'en parle aussi cette semaine

Écrit par : Angélita | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

J'avais fait un article là-dessus il y a un moment. Vogue France s'est laissé gagner par le côté américain faut croire.
Si tu prends le Elle français et le Elle américain, le deuxième est trois fois plus gros... de pub et on n'y retrouve rien. Et tous les mags américains sont sur le même modèle (je les ai régulièrement).
En France, on a pas mal de pub, mais beaucoup moins quand même...

Écrit par : Me myself and I | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je m'étais fait la même réflexion devant le Elle spécial mode de la rentrée...
Quant à Coffe, M. "c'est de la merde" fait de la pub pour leader price. Donc, niveau indice de confiance, on repassera... Un Bonaldi, tiens ! Au moins,lui, quand il te dit qu'un truc est génial et qu'il te prouve le contraire, tu as presque envie d'y croire quand même.

Écrit par : Gwen | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Angélita : les grands esprits !
@Me Myself and I : moins de pub, mais pour combien de temps encore ???
@Gwen : un Bonaldi de la fasheune ? Pourquoi pas

Écrit par : emanu124 | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

La presse féminine c'est pas du tout mon créneau, à tel point que lorsque Germaine, oui je sais pas la tienne, celle de Yann, était à la fashion week et a rencontré Anna, je me demandais bien qui était cette... cette... chose si... souriante ? Alors merci de m'avoir renseigné sans que t'ai rien demandé, je partirai bosser un peu moins ignorante.
En tout cas à voir la tronche de l'américaine et de la française (elle est désossée pour prendre la pose ? C'est pour ça qu'elle souffre et tire la tronche ?) je me dit que bosser dans la mode y a pas à dire c'est glam et ça donne le sourire, on sent qu'elles s'éclatent les gonzesses...
Quand au bottin de pub etc au vu de ce que je lis quand je vais mon médecin ou mon coiffeur c'est toujours la question que je me pose, mais comment rester impartial avec tout ce fric qui arrive des autres dont on est sensé parler ? Résultat je feuillette un peu les féminin et puis je suis lassée et je prends Voici et ses petits copains, au moins je me marre en langue de putant, surtout chez ma coiffeuse que c'est une amie de 20 ans :-D Donc si je lis les torchons à people c'est à cause des mag féminins qui sont rien que des vendus à la pub, pas parce que je suis une saleté de voyeuse ricaneuse... CQFD
Ah ça fait du bien de partir bosser l'esprit tranquille, c'est pas de ma faute...

Écrit par : Cécile - Une quadra | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

thank's god il y a "causette" pas une page de pub....et des articles fournis et documentés

Écrit par : dandan | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai arrêté aussi de lire les magasines féminins (qui pour moi se résumaient à Girls et Jeune et Jolie, quand j'étais ado). mnt je me concentre sur le philosophie magasine.
T'as moins de pub.
T'as plus de réflexion.

De toute facon, la mode féminine, si tu peses pas 40kg tt mouillée, tu l'as un peu dans le c*l Manu... Alors je pars du principe que ca sert a rien de se faire du mal. ^^

Écrit par : L'anonyme | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Moi j'avoue, j'ai arrêté de lire (ou presque) la presse féminine depuis que je lis les blogs. On y trouve les derniers trends de la fasheun, du peu qu'on lis les blogs mode, on y trouve des articles de fond et des articles plus légers...
Seule exception, le Elle auquel je suis abonnée depuis des années et dont je n'arrive pas à me séparer même si les numéros sous Cellophane s'accumulent dans ma PAL sans avoir le temps de les lire...

Écrit par : Oum | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Pareil : s'il ne fallait en sauver qu'un, je dirais ELLE, même si intrinsèquement il n'est pas mieux que les autres. Mais ils ont quelques rubriques qui valent le coup...

Écrit par : emanu124 | 11/10/2010

J'ai toujours préféré le Vogue hommes, au moins tu n'as pas 3/4 des pages squattés par des mannequins habillées comme pour le carnaval. Et puis il y a de beaux garçons, c'est mieux.

Écrit par : Firemaman | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Ca fait longtemps aussi que je ne lis quasiment plus rien...
Sauf Cosmo, j'arrive pas à décrocher! ;-)

Écrit par : LMO | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je ne lis que Marie Claire, dont j'aime les reportages sérieux...
et j'ai essayé Causette : pas la moindre pub, d'où un prix un peu plus élevé, mais il est pas mal !

Écrit par : Elizabeth | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je lis un peu la presse féminine (Elle et certains autres si je les trouve gratos). J'ai eu l'occasion de feuilleter Vogue il n'y a pas longtemps (pas le numéro anniversaire) mais, même là, j'ai eu du mal à trouver les articles... Tout ça n'a quand même pas beaucoup d'intérêt car c'est pour nous vendre soit des vêtements hors de prix et en taille 38 max ou des crèmes de beauté qui coûtent un ou deux bras et qui, au final, ne sont pas plus efficaces que des crèmes qui coûtent beaucoup moins chers. Tout ça c'est de l'arnaque, il faut juste en avoir conscience.

Écrit par : VGD75 | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Cécile : tu as raison. Voici au moins ne se prend pas au sérieux et on peut langueputer dessus. Vogue en revanche est dramatiquement.... premier degré. Mais ça doit être ce qu'attend son lectorat.
@Dandan : à l'autre extrême je n'ai pas du tout, mais pas du tout accroché à Causette. Je trouve qu'il se prennent AUSSI dramatiquement au sérieux dans un autre style.
@L'anonyme : faux on peut bien s'habiller dans tous les formats. C'est ce qui manque AUSSI dans les féminins. Des pages modes avec des filles de taille NORMALE.
@Firemaman : oui mais autant de pub maintenant, non ?
@LMO : moi c'est juste ELLE de temps à autres. Mais pas régulièrement.
@Elisabeth : c'est vrai. Mais beaucoup de pub dans Marie-Claire aussi et des pages mode/beauté très complaisantes. Causette je n'accroche pas du tout.

Écrit par : emanu124 | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

@VGD75 : pas de l'arnaque, darling, du rêve. Ces gens là vendent du rêve. Et le rêve, ça n'a pas de prix....

Écrit par : emanu124 | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Ca doit bien exister sur le net des Jean-Pierre Coffe de la mode et de la beauté non ??? Rassure-moi !

Écrit par : electromenagere | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Tiens c'est marrant mais je me suis fait la même réflexion concernant la pub dans la presse féminine (et dire que je veux bosser dans la pub, mon dieu). Vogue je ne prend même pas le temps de le lire, on dirait un communiqué de presse pour la pub elle même. Quant au reste de la presse féminine j'en lis de temps à autres.
Je suis bien comme pas mal de personne depuis que je lis les blogs, je n'ai même plus envie de lire les magazines et leur rubriques qui parfois me désole.

Écrit par : p'tite ju | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai tenu une magasin de presse jusqu'à il y a peu... et je confirme, il n'y a à peu près rien à lire dans les "féminins" ! je n'en lis plus aucun non plus.

Écrit par : bbflo | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je préfère me gratter les couilles tiens !
mouahahahahaha

pardon, mais j'avais envie !
Je vote pour une Jeanne Pierrette beuglant : "C'est d'la merde !!!"
Moi je veux bien le faire !
Même pas peur !

Écrit par : Fr@mboize | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

ahhh le smagazines féminins. Je déteste juste à cause de la pub en fait. Parce qu'en plus ça me montrer des choses soit qui ne m'intéressent pas, soit qui sont bien trop chères pour moi....

Écrit par : juju | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

ben tu as de quoi caler ton armoire normande maintenant (ou taper sur ta te^te de qui tu veux sans laisser de traces...)

Écrit par : Phileas | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Pas mieux! toujours les mêmes sujets et trop de pub... bon de temps en temps j'aime bien lire Elle quand même

Écrit par : Carole | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je l'ai pas acheté ce numéro (j'avais lu -dans les Inrocks ?- qu'il y avait plus de 300 pages de pub).
Sinon j'ai des cernes et je suis coiffée comme un raton laveur mais je préfére les Converse au 12 cm (que je n'ai pas ). Penses-tu que je peux remplacer Carine ?

Écrit par : Stéphanie | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je l'ai toujours pas repris. Je crois pas être allée au-delà des premières pages de pub, j'ai été interrompue je sais même plus par quoi (qui) et ne l'ai jamais repris. Faut pas que je regarde la pile qui attend, je prendrais peur...

Écrit par : frieda l'écuyère | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Electroménagère : je crains que non, ma pauvre. Tu veux pas le faire ?
@P'tite Ju : c'est vrai que beaucoup de rubriques sont répétitives et manquent d'imagination..
@Bbflo : ça tourne vite en rond dirons-nous...
@Framboize : t'as des couilles, toi ??
@Juju : oui, c'est généralement le cas. Ou c'est ultra-cher ou alors super-cheap.
@Phileas : tu penses à qui ?
@Carole : pareil. Elle de temps à autres !
@Stéphanie : évidemment darling. Tu es bien plus mieux !

Écrit par : emanu124 | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Frieda : pareil. Comme je disais, j'ai du m'arrêter à la page 500. Pas le courage d'aller plus loin.

Écrit par : emanu124 | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

341 pages pub, exactement !
Sinon c'est toujours un plaisir de voir Anna et Carine faire leurs plus beaux sourires !

Écrit par : M1 | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Moi je les kiffe. Je voudrais être Anna Wintour et terroriser tout le monde dans des fringues griffées : c'est mon idole.

Écrit par : emanu124 | 12/10/2010

"Au poids, autant acheter le catalogue de la Redoute, au moins on peut rigoler aux pages slips pour hommes ou vibromasseur." Grandiose! Et tellement vrai... ;-)

Écrit par : Ljubi | 12/10/2010

Répondre à ce commentaire

Moi je lis "bière magazine" ;-p
Et je ne suis pas sure qu'on trouve encore des vibros à la redoute....

Écrit par : eddie | 12/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Ljubi : je pense sincèrement qu'on est pas loin de la vérité..
@Eddie : si si, ils en vendent encore !

Écrit par : emanu124 | 12/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je préfère un blog qui parle de mode, fait par une fille qui a vraiment essayé l'objet de ses articles et qui en dit ce qu'elle pense, plutôt que toute cette presse féminine abreuvée de pub (même si certaines sont très bien faites, mais ce n'est pas cela qui va me faire acheter pour autant). Quoique maintenant sur certains blogs, la frontière est floue aussi... Et merci pour JP Coffe et la crème balancée, j'ai encore ri ! Maintenant j'ai presque envie de m'abonner à Cuisine actuelle, qui lui me fait saliver devant ses photos !

Écrit par : Covima | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.