Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2010

L'amour est-il soluble dans la cire à épiler ?

J'ai une esthéticienne championne du monde du sourcil impeccable.


Je vais donc la voir régulièrement. Entre deux arrachage de poils faciaux à la cire  - Car oui, messieurs, je vous le révèle, nous aussi nous pouvons avoir une jolie moustache, voir un bouc très seyant (ah tout de suite on fantasme beaucoup moins) - nous papotons entre filles de sujets fondamentaux comme la bonne de base de maquillage à utiliser, la vie, les vaches ...

Et l'amour.

Elle me confie à ce moment combien elle trouve difficile actuellement de former un couple : filles libérées, garçons très sollicités qui résistent mal à la tentation. Incartades et infidélités à répétition et désir d'indépendance font qu'elle a l'impression d'être dans l'époque du couple Kleenex, jetable à à la première difficulté.

J'avoue ma surprise car n'étant plus sur le marché depuis lurette, le meuri m'ayant mis le grappin dessus il y a deux ou trois siècles, ces problématiques sont un peu lointaines pour moi. Et j'ai du mal à réaliser les difficultés à fonder un couple stable.

Même si l'invention du mariage - ou de la vie conjugale d'amour est relativement récente (autrefois on se mariait plus pour consolider les liens entre deux familles qu'autre chose) c'est vrai que le couple éphémère, c'est un peu triste.

Ceci dit, en y réfléchissant, il y a mille façons d'envisager un couple.

Et si un voyage dans le temps et plus de moyens me permettaient de remodeler ma vie conjugale, pour ma part, je n'envisagerais plus une vie commune.

Mon idéal serait deux appartements proches mais séparés.

Au risque de faire hurler certaines de mes copines qui n'envisagent pas un pas sans leur cher et tendre, et bien que le meuri soit définitivement le seul homme capable de me supporter dans le monde, la période collés-serrés du début passée, je suis quelqu'un à qui il faut lâcher les baskets.

Avoir quelqu'un en permanence dans les pattes au quotidien n'est vraiment pas ce que je préfère. Etre seule chez moi avec mon chat et mes lubies est probablement un des trucs que je kiffe le plus au monde.


J'attends donc avec impatience le moment où un de mes fils ira voir ailleurs s'il y est pour transformer sa chambre en bureau, y installer mon bazar et coller un écriteau "le premier qui me dérange, ça va chier" sur la porte.


Pour revenir aux jeunes filles qui ont du mal à trouver l'âme soeur, je leur dirais simplement : 1. Oubliez le prince charmant, c'est un métrosexuel égocentrique totalement inintéressant. 2. L'amour-toujours, ça ne marche pas à tous les coups, mais on y survit 3. Inventez votre propre couple, ça ne regarde que vous et pas les autres.


Le mien de couple va encore bien au bout de 27 ans, je vous remercie. On marche à peu près dans la même direction même si on emprunte pas toujours les mêmes chemins ni les mêmes chaussures (moi des Louboutins, le meuri des claquettes Adidas). Et même si le meuri regarde d'un sale oeil tous les ordinateurs et smartphones qu'il croise sur son chemin.

Mes sourcils aussi vont très bien. Ils sont magnifiques.

Mais je vous l'ai déjà dit.

 

fichegs_16034.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (40) | Tags : sourcils, épilation, cire, couple, amour | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Moi ce qui me troue, c'est que tu continues à aller chez l'esthéticienne après autant d'années. Ceci expliquant sans doute, ne serait-ce qu'en partie, celà.

Écrit par : Valérie | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Le couple à double appart ça me brancherai bien aussi, mais ça fonctionne vachement bien tant que tu t'es pas reproduit ou une fois que le gnome est plus grand pour aller de l'un à l'autre en toute autonomie, sinon a 99% de chance qui va se retrouver coincée avec un marmot braillard (jour et nuit) au début, puis un truc qui râle et s'oppose à tout vers 2 ans, pis les devoirs etc alors que l'autre sera cool dans ses pénates ?
Oui je sais tout se négocie mais bon, c'est plus simple de traverser le salon pour coller le truc puant et hurlant en lui disant que c'est son tour de lui donner à becqueter quand on n'en peut plus que de devoir travers un palier ou prendre une escalier au mieux, sinon aller 3 rues plus loin ;-)
Mais à part cet aspect oui c'est le plan qui me conviendrait assez bien ou une grande, grande, grande maison avec chacun son espace où on ne risque pas de se marcher dessus et on se retrouve pour les repas (j'aime pas trop manger seule et je bouffe n'importe quoi à ce moment là)

En fait l'idéal c'est avoir du personnel qui débarrasse de toutes les tâches quotidiennes bouffeuses de temps et de glamour, comme ça chacun a du temps pour lui et pour l'autre sans avoir à l'esprit que merde faut aller à Monop y a plus de Perrier ni de litière pour chat ou autre truc hautement sexy qui entretien sans problème l'harmonie du couple ;-)

Mais comme y'en a très peu qui ont les moyens de cette solution ben tout le monde applique le système D et fait comme il peut, veut... bref on se débrouille

Écrit par : Cécile - Une quadra | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Comme je te comprends !
J'ai un avantage : mon homme n'est pas là souvent. Et quand j'aurai fini l'aménagement de la maison (si tant est qu'on y arrive un jour), j'aurai un coin "à moi" pour les jours où il sera là.
Et pourtant je l'aimeuh d'amûûûûûr !

Écrit par : Me myself and I | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

"l'invention du mariage - ou de la vie conjugale d'amour est relativement récente (autrefois on se mariait plus pour consolider les liens entre deux familles qu'autre chose)" => et pourtant j'ai l'impression que ces couples la fonctionnaient mieux et duraient plus lgtmp que ceux de maintenant...

ps : je suis célibataire et je fuis toute relation amoureuse depuis un sacré bout de temps qui se compte en années.
Je refuse de souffrir de nouveau.

Écrit par : L'anonyme | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Moi aussi j'aime bien qu'on me lâche les baskets (autant te dire que quand le presque-mari part en week end avec ses potes ça me va).
Je lui avais parlé d'apparts séparés mais il veut pas et avec le gnome maintenant c'est plus possible;
Mais on a fait appartement séparé jusqu'à mon 5ème mois de grossesse (et ça choquait les gens crois moi).

Écrit par : pivoine | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Aïgor pourra venir dormir sur le tapis de ton bureau, Maîîîîîître? :D

sans déc', sinon, je rêve, au minimum d'une casa avec suffisamment de piaules pour chaque moutard + une pour chaque parent... (+ pour inviter les coupines!!!!)... donc, faut que je gagne au loto, quoi... ou alors, je déménage, je prends un studio, et je lui laisse SES fils... (ouais, non, je prends le petit, il est trop mignon, encore...)

Écrit par : Aïgor | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je ne me suis jamais fait épiler les sourcils (ben quoi?!) Et puis le prince charmant , heureusement qu'il n'existe pas, on se ferais chier au bout d'un moment avec l'homme parfait!!

Écrit par : Sandra | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Pour ce qui est des discussions avec ma miss beauté à moi (du moins la mienne de ma ville de là où je vivais avant) nous avions curieusement peu ou prou les mêmes conversations, normal elle est jeune, très jeune et moi ben, ... un peu moins.
Par contre, j'ai un grand jeu avec elle que je te conseille (j'ai le même en pire chez le dentiste) je hurle, dis plein de gros mots, insulte mère nature, dieu et tout ce qui passe à ma portée, ça me défoule et ça fait peur à toute la salle d'attente.
Après, forcément c'est plus dur d'être crédible quand tu donnes ton avis sur le sens de la vie.

ps : Mais j'ai pas de moustache.

ps 2 : l'Anonyme : La peur n'évite pas le danger, certains risques valent la peine d'être pris.

Écrit par : Dom | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

moi aussi j'aime qu'on me lâche les baskets...mon homme est souvent en déplacement et je le vis parfaitement bien...amoureuse plus qu'au premier jour... tu as raison à chacun son couple ! il n'y a pas de secret que des personnalités...
ps je crois qu'on a la même esthéticienne elle me raconte les même trucs, bizarre !

Écrit par : Virginie B | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

1. Oubliez le prince charmant, c'est un métrosexuel égocentrique totalement inintéressant. 2. L'amour-toujours, ça ne marche pas à tous les coups, mais on y survit 3. Inventez votre propre couple, ça ne regarde que vous et pas les autres. => génial, j'adhère et j'adore :p pourquoi t'étais pas encore dans mes amies Hellocoton toi?

Écrit par : Célibataire et Stupéfiante | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Partisane du " deux appartements rapprochés ".
P.S. : je ne vais pas chez l'esthéticienne

Écrit par : Stéphanie | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord avec ce que tu as écris, surtout la phrase "ça ne regarde que vous et pas les autres". C'est fou ce que les gens aiment fouiner dans les couples des autres. J'ai fait du ménage dernièrement, les gens qui fouinent afin de connaître les failles du couple et en profitent, basta!

Concernant les appartements différents, j'ai la "chance" d'avoir un conjoint souvent absent. Ça permet d'éviter une certaine routine et de se re-séduire parfois. Il rentre de mission ce soir, alors je vais passer l'après-midi à cuisiner et à me faire belle !:)

Écrit par : Aourell | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Et t'as vu tout ça dans la cire ?

Écrit par : Angie | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord avec la 3, chacun son couple sinon le prince charmant existe mais il n'est pas conforme à LA description!
par contre avec un enfant petit, la séparation des apparts je ne suis pas pour car je vois déjà qui s'occuperait de tout ;-)

Écrit par : Carole | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Ha ha "le premier qui me dérange, ça va chier", je rêve de pouvoir clouer ça sur une porte de la maison un jour, car finalement chacun a besoin d'espace, au propre comme au figuré, et le collé-serré n'est pas trop mon truc non plus. Donc pour l'instant mon statut de mère-célib pendant la semaine me convient (pour l'instant j'ai dit...)

Écrit par : Covima | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Michel morgan et gérard oury ont fonctionné en double appart pendant des années...
mais la "pression" sociale veut que tu te dois d'afficher ton bonheur de couple à la face du monde façon soudure à l'arc (étincelle comprise) et les tv réalités/séries ne font rien pour arranger les choses
ensuite quand chacun (homme et femme) arrêtera de chercher un fantasme et d'imaginer transformer l'autre pour qu'il/elle y ressemble on aura fait un grand pas.
bon après on peut en parler pendant des heures... et moi je vais digérer voilà :-)

Écrit par : Phileas | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Apparts séparés, enfants en garde partagée, ça s'appelle la séparation de biens non ?
Sinon, assez d'accord avec le commentaire de Phileas, le jour où on arrête de croire au grand amour fusionnel, ça va beaucoup mieux.

Écrit par : Firemaman | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Le tout, je pense , est de ne pas croire à l'existence d'UN prince charmant mais de SON prince charmant, celui qui nous convient le mieux, et tant pis si il a des défauts puisqu'on les aime aussi^^ et puis nous ne sommes pas toujours les princesses dont ils rêvaient non plus, un couple solide est sans doute basé sur une grande capacité d'adaptation à l'autre.

Écrit par : tintinabulle | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Valérie : ben quoi, je suis pas Germaine Bidochon quand même !!
@Cécile : débrouillons-nous effectivement, y'a plus que ça à faire...
@Me Myself & I : pas mieux ! Mon homme, c'est mon homme. Mais parfois il est casse couilles. Et j'aimerais mieux l'avoir en photo qu'en train de râler sur le canapé.
@L'anonyme : comme dit Dom un peu plus bas, vivre à deux n'est pas forcément souffrir. Il y a AUSSI des avantages. Plein. Tu devrais ré-essayer. C'est pas parce qu'on tombe de cheval une fois qu'on ne doit plus jamais faire d'équitation.
@Pivoine : KEWAAAAAA ? tu n'es pas mariée ? Tu vis dans le péché ? Scandale.
@Aïgor : oui Aïgor, tu pourras dormir à mes pieds sur le tapis et je te jetterai les reste de nourriture. Plus sérieusement la très grande maison est certainement la solution, entretien mis à part.
@Dom : tu crois que je peux hurler "bordel de bite à couilles" en plein milieu du Séphora ?
@Virginie : KEWAAAAA ? Mon esthéticienne aurait le don d'ubiquité ?
@Célibataire et stupéfiante : je ne sais pas. Un horrible oubli de ta part ???

Écrit par : emanu124 | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Stéphanie : mais oui, tu es belle naturellement
@Aourell : et pourquoi pas l'inverse ??
@Angie : ouais. Je lis l'avenir dans la cire à épiler
@Carole : ton mec ?
@Covima : et bien profite !
@Philéas : mais oui, mais oui. Tu as raison.. (prends tes cachets)
@Firemaman : ah mais il y a des gens qui aiment la fusion. Le tout c'est que les DEUX soient d'accord : un indépendant et un fusionnel ça ne peut pas marcher
@Tintinabulle : je reste infoutue de te dire pourquoi un couple peut durer. C'est un grand mystère.

Écrit par : emanu124 | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Des claquettes adidas... Mais le meuri ne serait pas... MZ ???

Écrit par : Petula | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

1. Oubliez le prince charmant, c'est un métrosexuel égocentrique totalement inintéressant.
J'adore ;)

Écrit par : L. | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup, joli témoignage... Mon esthéticienne n'est pas aussi philosophe - mais elle fait de beaux sourcils elle aussi.

Écrit par : Lalex | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Pétula : euuuuuh qui est MZ ??
@L : uhuhuhuhuh ... Merci !!
@Lalex : vive les gentilles esthéticiennes !

Écrit par : emanu124 | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je crois pas, j'en suis sûre (mais t'es gentille, t'oublies pas ta flip video, sinon c'est pas drôle)

Écrit par : Dom | 22/10/2010

Répondre à ce commentaire

J'aime surtout ton "inventez votre propre couple". A 23 ans, MMM et moi avons décidé d'avoir chacun notre chambre dans notre appart, c'est ce que nous avons retenu de l'expérience et du divorce de nos parents.

Écrit par : Marjoliemaman | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

Moi j'aurais adoré vivre en couple, mais en communauté, genre méga baraque ou méga appart parisien avec mon mec et mes potes. Mais bon, faut trouver le mec qui accepte. Et puis les gosses sont arrivés et dans l'euphorie de la maternité, on oublie un peu. Mais ça nous revient. Et quand ça revient, ça fout la merde ! Tout ce que je ne vis plus avec mes potes, j'ai tendance à le reprocher indirectement à mon mec. Donc le coup des deux apparts, c'est le rêve ! Dans 15 ans quand les marmots seront grands je pourrai à nouveau me retaper des trips d'adolescente ! Vivement la retraite !
TChuss
Garrice

Écrit par : Garrice | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Dom : tu veux que j'étale ma moustache et ma douleur à la face du monde espèce de sadique ??
@Marjoliemaman : l'expérience des autres sert aussi, la preuve !
@Garrice : c'est ce que tu penses. Mais une fois arrivé à un âge plus avancé, finalement.. Tu n'en as plus trop envie (désolée)

Écrit par : emanu124 | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord sur le partage des mètres carrés. Eh, t'es toujours pas allée voir JeTueMaFemme.com, ou t'as pas aimé ?

Écrit par : La vie (où est le) mode d'emploi (?) | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

Si si j'ai vu !! Très bien...

Écrit par : emanu124 | 23/10/2010

C'est clair que le besoin d'espace se fait sentir aussi chez moi !!!
Justement mon premier article parle aussi de l'envie de célibat de temps en temps surtout quand mon Mâle râle et que du coup je râle aussi.

Écrit par : Lili Angel | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

Je rêve aussi d'un chacun chez soi...et je comprends vraiment ton envie.au bout de 28 ans de mariage, j'avoue que parfois j'ai besoin de respirer de vivre à mon rythme de manger dormir rêver travailler écrire à mon rythme..
Les ainées ont quittées la maison et mon ado est en internat bien que je sois heureuse avec mes petits...mon besoin d'indépendance est très fort..sans être pour autant saturée par mon mec, rien à voir...
et oui former un couple n'a jamais été facile, il n'est pas le prince charmant et je ne suis pas non plus une gentille princesse soyons honnêtes...on fait pour le mieux, avec des hauts et des bas avec des envies différentes..Oui comme tu le dis inventer son propre couple, belle très belle formule..C'est ce que je souhaite à mes enfants..décidément ce WE il y a vraiment de jolies chroniques..Bon WE

Écrit par : bm | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Lili Angel : boh si vous râlez tous les deux, vous êtes bien assortis..
@BM : merci pour la jolie chronique ! Ca fait toujours plaisir !

Écrit par : emanu124 | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

Oui c'est sûr qu'on est bien assorti pour ça ;) ça use parfois les nerfs mais c'est la vie et tout n'est pas toujours rose ...!

Écrit par : Lili Angel | 23/10/2010

"1. Oubliez le prince charmant, c'est un métrosexuel égocentrique totalement inintéressant. 2. L'amour-toujours, ça ne marche pas à tous les coups, mais on y survit 3. Inventez votre propre couple, ça ne regarde que vous et pas les autres."

Ben voilà. Tu as tout dit... Chouette article tout plein de bon sens ! (En même temps, depuis 27 ans... Félicitations !)

Écrit par : Julhya | 24/10/2010

Répondre à ce commentaire

je viens de lire et je me retrouve complètement. moi ça ne fait pas 27 mais trente que l'on partage, le même lit et la même chambre....et bien maintenant on aime l'un comme l'autre avoir des activités séparés, ne plus se coller systématiquement et se retrouver avec bonheur ! Il est vrai que chaque couple doit s'inventer et aussi qu'il doit évoluer. quand les enfants sont petits ou ados, on met souvent de côté une partie de son individualité pour tenir la famille mais ensuite on se recentre. Ne pas oublier qu'on est une personne et pas un monstre à deux têtes !
salut à toi

Écrit par : domi | 24/10/2010

Répondre à ce commentaire

@Lili Angel : tant qu'il y a du râlage y'a de l'espoir
@Julhya : je n'ai pas beaucoup de qualités, mais parmi les rares que je possède, on reconnait assez généralement mon bon sens. Si je peux me permettre de me jeter des fleurs. Ah oui tiens, je me permets
@Domi : c'est vrai qu'un couple n'est pas forcément un truc bicéphale qui pense toujours la même chose mais la réunion de deux individualités. Qui ne sont pas obligées d'être TOUJOURS d'accord

Écrit par : emanu124 | 24/10/2010

Répondre à ce commentaire

"Oubliez le prince charmant, c'est un métrosexuel égocentrique totalement inintéressant."... Ah j'adore. Mmm coller ce panneau ça me tente aussi mais impossible techniquement chez nous. et sinon le KEWAAA de tes réponses me laisse penser que toi aussi tu fréquentes une certaine brenda, donc ça me fait encore plus rire de te lire.

Écrit par : la pintade aixoise | 25/10/2010

Répondre à ce commentaire

Ah tiens, j'avais jamais vu les relations de couple sous ce point de vue "Elle me confie à ce moment combien elle trouve difficile actuellement de former un couple : filles libérées, garçons très sollicités qui résistent mal à la tentation." c'est franchement pas faux!

C'est peut-être une des raisons pour laquelle je suis encore célibataire :p!

Écrit par : Mikantangerine | 27/10/2010

Répondre à ce commentaire

@La Pintade Aixoise : non pas du tout. Qui est Brenda ?
@Mikatangerien : toi aussi tu vois les choses sous cet angle ?

Écrit par : emanu124 | 27/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.