Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2010

Le dessert qu'il déchire la race à sa mémé

 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais les desserts très lourds à la fin d'un repas copieux, très peu pour moi.

 

Voir arriver une forêt noire, un Paris-Brest voire la traditionnelle bûche génoise-crême au beurre au réveillon, et mes dents du fond baignent déjà rien que d'y penser.


C'est pourquoi ce dessert vu dans "un dîner presque parfait" m'a tapé dans le neuneuil et que j'ai décidé de l'adapter à ma sauce pour terminer le réveillon.


Donc dans la série "la cuisine à Manu que la recette elle en jette un max mais qu'en fait elle prend 2 minutes à faire"...

LA BRIOCHE PERDUE, OREILLON DE PECHE ROTIE, COULIS DE FRUITS EXOTIQUE, PETITE MERINGUE, NAPPAGE CALISSON.

Il te faut 

Une brioche maison ou pas

Quelques calissons

20 cl de crême fleurette

Des meringues maison ou pas

Du coulis maison ou pas

Une boîte de pêches au sirop

Du sucre vanillé

Du sucre en poudre

2 oeufs

1/2 litre de lait.


Alors, commençons par la brioche. Que tu peux faire toi-même .. ou pas. Si tu es flemmarde.

Je la fais à la machine à pain. Programme pains briochés. Avec (dans l'ordre, c'est important pour la MAP)

250 g de beurre

1 oeuf

3/4 cuillers à soupe de sucre

1 pincée de sel

200 ml de lait

400 g de farine spéciale pain brioché

2 Sachets de levure (pour qu'elle soit bien gonflée)

 

Faite maison ou achetée, l'important est d'avoir la brioche la veille pour la laisser sécher 24 h à l'air libre... Trop fraîche, elle ne se tiendra pas suffisamment à la cuisson.

Ce que tu peux faire aussi la veille c'est le nappage calisson. Comment faire ce truc superfragillistic ? Simple.

Tu mets à chauffer de la crême fleurette (j'en ai mis 20cl)  et tu fais fondre à feu doux 4 ou 5 calissons dedans en fonction du degré de goût sucré que tu veux obtenir.

Tu mélanges bien de façon à obtenir un melange mousseux jusqu'à ce que les calissons soient entièrement fondus. Et tu laisses reposer.

En théorie, si tu es une fortiche de la cuisinerie, tu pourrais faire la veille tes meringues et ton coulis de fruits exotiques (Ceci dit le coulis, tu peux remplacer le fruit exotique par autre chose, selon tes préférences aussi).


Mais comme je ne suis ni fortiche, et une grosse flemmasse, j'ai acheté du tout prêt.

J'entends déjà le crissement du stylo de la blogocuisine sur l'ordre d'excommunication.

 

Bref.

Le lendemain donc, tu reprends ta brioche et tu la tranches en morceaux bien épais. Avec un emporte-pièces, tu découpes des morceaux ronds dans tes tranches. Que tu réserves, toujours à l'air libre.

Au moment du dessert, tu te lèves et tu dis à tes invités "je vais vous éblouir". Tu files à la cuisine, et tu prépares la trempade pour la brioche perdue. Tu mélanges deux oeufs, ton demi-litre de lait, le sucre vanillé et un peu de sucre, voire un peu de cannelle si tu aimes,  et tu bats le tout jusqu'à obtenir un mélange bien homogène.

Tu ouvres ta boite de pêches au sirop. Tu vides la majorité du sirop de la boite et tu en gardes juste assez pour en garnir le fond d'une poêle. Quand la poêle est bien chaude tu vides tes oreillons de pêche dedans et tu les parsèmes à nouveau d'un peu de sucre de façon à les faire caraméliser dans le mélange sirop-sucre.

Tu fais chauffer une autre poêle, et tu fais fondre un bon morceau de beurre dedans. Quand le beurre est bien chaud, tu trempes tes tranches de brioche dans la préparation jusqu'à ce qu'elle soit bien humectées. Et tu les passes à la poêle jusqu'à ce qu'elle soient bien dorées.

 

Tu dresses une assiette avec un rond de brioche perdue, un oreillon de pêche, un peu de coulis, une meringue avec le nappage aux calissons froid ou rechauffé, comme tu préfères.

Et hop !! Tu es la reine du repas, ton fils te décerne un 14/20 et te demandes quand tu en refais la prochaine fois.

En te disant qu'il ne te donne que 14 pour t'entraîner psychologiquement au moment où tu passeras à la télé dans un dîner presque parfait.

C'est là que tu lui réponds "même pas en rêve Maurice" et que tu repars vers ta cuisine dans une auréole de gloiritude et un halo de bonheur.

 

IMG_0349-1.JPG

IMG_0350-2.JPG

IMG_0351-1.JPG

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : brioche perdue, meringue, pêches, calissons, nappage | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Je me laisserais bien tenté (moi qui suis écoeurée au bout de deux bouchées de bûche)

Écrit par : Mlle Toutouille | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

La boîte de pêches : maison ou pas ?...

Écrit par : Minijupe | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

hé mais c'est quoi ce delire de categories tout à gauche là je pars quelques temps, je reviens et alors quoi, chui toute perdue moi !! allez, joyeux noël !!

Écrit par : Funny H. | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

@Mlle Toutouille : je t'en prie, tu verras ça se mange très bien
@Minijupe : tu peux aussi
@Funny H : ben quoi c'est pas bien de changer de temps à autres ?

Écrit par : emanu124 | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

ah merde je me suis trompé ? c'est les casseroles de nawal ? la marmite de cathy ? chuis tout perdu là ?

Écrit par : Phileas | 26/12/2010

Répondre à ce commentaire

Je ne vois pas du tout ce que tu veux dire...

Écrit par : emanu124 | 26/12/2010

Miam miam miam ! :-))

Écrit par : noel | 28/12/2010

Répondre à ce commentaire

C'est le but !!

Écrit par : emanu124 | 28/12/2010

Ben maintenant, je connais mon dessert pour le 1er de l'an, et en plus j'ai terriblement faim alors que je viens de manger avec cette recette!

Écrit par : Emma | 28/12/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.