Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2011

Je suis presque une geekette... Sauf pour le shopping

J'aime les ordis et le ouèbe.

J'aime le shopping.

Mais pas concilier les deux

 

Je reste old school sur mes achats.

 

Sauf pour quelques articles qui ne nécessitent ni appréciation qualitative (touche le tissu, touche) ni essayage.

Genre des bouquins. C'est vraiment pratique. Tu n'as pas à faire toutes les librairies pour trouver l'édition 1975 de "l'être et le fainéant" de Jean-Paul Sartrouville que ton héritier te réclame la veille pour le lendemain parce qu'il a 15 fiches de lecture à faire dessus.

 

Parce que j'aime la modernitude, j'ai quand même essayé les achats sur internet du joli tee-shirt sur la photo qui tombe bien sur la jolie fille avec les chweus qui ondulent au vent.


Au final, le tee-shirt, il était joli jusqu'à mes genoux parce que j'oubliais que la jolie fille qui elle l'avait au nombril faisait 30 ou 40 cms de plus que moi.

Sans parler de la couleur, de la coupe ou du tissu qui n'était pas tout à fait ceux que j'esperais. 

Ou le fait qu'il faut attendre le fameux délai de livraison et ensuite aller retirer le colis à la Poste qui est l'antichambre de l'enfer ;  ou à la mercerie "mon joli pull en crochet" qui est aussi l'antichambre de l'enfer, la tenancière, ancienne baba cool revenue depuis peu du Larzac, étant complètement désorganisée et mettant environ deux heures à retrouver votre ensemble guépière-string commandé pour détourner votre mari de Champs-Elysées le samedi soir.

Quand vous n'êtes pas obligée de le retourner, le fameux ensemble, parce qu'on vous a livré une taille 44 alors que vous faites un 38 (ou l'inverse)

A ce qui précède, vous l'avez peut-être compris, je n'ai pas souvent eu de satisfaction 100 % en ouvrant le paquet d'un achat fait par correspondance.

Je préfère nettement voir ce que j'achète en direct live dans la plupart des cas. Surtout pour les grosses pièces du style ameublement.


Et même pour l'électroménager. Une télé est une télé.. Mais rien à faire, je préfère toucher la bête et lui regarder les dents avant de l'acheter  (mon côté maquignon sans doute)

 

On m'a déjà dit "mais tu pourrais aller voir ce que tu veux en magasin, et ensuite le commander sur le net". Certes. Mais quel intérêt dans ce cas de cumuler les inconvénients des DEUX méthodes ?

Je le reconnais, j'ai la chance d'habiter Paris ET de travailler à côté d'un centre commercial. Ce qui fait que la fanfreluche est (malheureusement) quasiment à portée d'escarpins. Ce qui n'est pas le cas de tout le monde. Dans ce cas, internet est l'ami des fashionistas isolées.

J'attends pour ma part les premiers catalogues 3D qui permettront peut-être enfin une vision plus précise des emplettes où l'on souhaite engloutir le salaire durement acquis au cours des mois précédents.

 Mais pour l'instant c'est encore de la science fiction..


Quoi que. On peut toujours rêver : à quand "ce catalogue n'est pas un catalogue, c'est une révolution...." ?

shopping-internet.jpg


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : vente sur internet, achats, shopping, vpc | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Pratiquement jamais de problèmes quand je commande sur Internet, donc pratiquement pas de retours non plus et que ce soit pour tout

Écrit par : Angélita | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Je suppose qu'acheter un cheval sur le web c'est hors de question ? Le côté maquignon sans doute !

Écrit par : lolobobo | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'achète sur internet depuis toujours du coup j'ai l'habitude ou l'oeil comme tu voudras... C'est rarissime que je doive faire un retour!
En fait le pire avec internet c'est que tu cliques sans arrêt, il faut savoir s'arrêter ! Dans un magasin tu es plus raisonnable....

Écrit par : Carole Nipette | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

je ne commandais déjà pas les fringues par correspondance, pour la même raison !

Écrit par : bbflo | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Malgré ces soucis, je fais tous mes achats online

Écrit par : Lucie Béluga | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

N'étant pas gaulée selon les standard acheter des fringues et des godasses sans essayer (et toucher la matière) c'est impossible, par contre pour ma gamine qui est encore dans les normes j'achète souvent les fringues via le net (pas les chaussures je fait un blocage à ce niveau) .
Pour tout le reste je fais un tour des sites pour voir les tarifs frais de port compris, et parfois je vais dans un magasin avant histoire de voir la vrai tronche du truc, son côté pratique, la qualité des matériaux, sa prise en mains etc, mais après si un des sites que j'avais repéré le vend moins cher que la boutique pas de pitié, j'achète en VPC, jusqu'ici pas eu de souci particulier...

Par contre le point relais colis des 3 Helvètes le plus proche de chez moi ressemble à s'y méprendre à ta mercière, en fait pas tout à fait mais...
C'est un bureau de tabac, maison de la presse, tu as :
une vieille hors d'âge, toute tordue, un fichu pas net sur la tête, le tablier/robe à fleurs, les bas à varices qui tirebouchonnent et une voix de crécelle (on dirai la sorcière d'Ansel et Gretel) dotée d'une mémoire phénoménale qui est assise dans la salle à manger/salon que tu aperçois depuis le magasin,
Ils ont une belle toile cirée qui varie au gré des saisons, des petits coussins sur les chaises et des napperons au crochet sur les accoudoirs du canapé en tissus à fleurs,
et tu as le fils dans la boutique, un peu pas fini, simple quoi, qui bave (non je rigole pas), ne sais pas articuler, te regarde d'un oeil torve et mets 3 plombes a retrouver ton colis.
Logique, le classement c'est l'ordre d'arrivée et non l'ordre alphabétique, pis les petits colis servent à remplir les trous entre les gros enfin bref une conception intéressante de la chose, régulièrement t'entends la mère qui, le derrière sur sa chaise, lui cri les indications pour trouver ton paquet parce qu'elle a procédé au rangement avec lui et mémorisé les endroits...
J'ai réussi à la prendre en défaut une fois où j'ai reçu 5 colis en une semaine, ben à force elle savait plus où était rangé mon paquet, mais c'est la seule fois...
Ils me font peur alors si je ne suis pas pressée je demande la livraison dans un autre relai, poins commode d'accès mais avec des gens normaux, enfin pas effrayant

Écrit par : Cécile - Une quadra | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'achète tout en ligne et je suis très très très très rarement déçue. Et quand on habite le trou du c... du monde, quelle merveille d'avoir accès à absolument tout ce dont on rêve ! A commencer par les livres, comme tu dis... car tu fais 50 km pour aller à la ville et tu ne trouves même pas celui que tu cherches !

Écrit par : Chonchon | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

ça commence à se faire les vues 3D des produits mais nature morte seulement. par contre certains catalogue te proposent une vidéo "portée" donc tu peux déjà avoir un aperçu du tomber (bon si tu fais la taille mannequin s'entend...)
Par contre pour le high tech, je vais choisir en magasin et je paye moins cher sur le net... :-)

Écrit par : Phileas | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Lorsque j'achète des fringues sur Internet, je dois les retourner une fois sur deux, donc j'hésite. Et souvent, il faut faire attention aux frais de port. Ceci dit, comme toi, j'habite sur Paris et je travaille pas trop loin de rues commerçantes. C'est vrai que pour les bouquins c'est plutôt pratique mais j'ai aussi tendance à préférer voir avant d'acheter.

Écrit par : thenewme | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Moi, c'est tout le contraire. J'achète absolument tout sur le Web! Enfin, presque tout. J' achète mon parfum en boutique et persiste à faire mes courses au supermarché. Je ne crois pas que Lidl livre...

Écrit par : Ann'Suffit | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Les fringues sur Internet j'y arrive pas sauf pour p*tit b* parce que je suis certaine de ce que je prends d'avance.
L'électroménager on ne m'y reprendra pas, je viens de ramener une tivi non conforme à la description et j'ai les boules franchement.

Écrit par : Emma | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

@Angelita : tu as bien de la chance ! Je ne suis pas du tout dans ce cas là. C'est souvent la qualité qui pêche d'ailleurs.
@Lolobobo : hinhinhinhin pffffrouttt
@Carole : c'est le risque d'internet, effectivement
@Bbflo : ne parlons pas de la Redoute : une cata. Je n'y commande plus rien.
@Lucie Béluga : tu es bien courageuse !
@Cécile : mais c'est la petite boutique des horreurs ton truc..
@Chonchon : absolument et dans ton cas, je ferais la même chose !!
@Phileas : je sais. Il faudrait que je le fasse. Mais rien à faire, pour les grosses pièces je préfère acheter sur place
@TheNewMe : et oui, nous faisons partie des traditionnalistes en ce domaine apparemment !
@Ann'Suffit : ah par contre, le parfum, si je sais exactement lequel je veux, je n'hésiterais pas à le commander en ligne. C'est tout l'inverse.
@Emma : c'est exactement ça que je veux éviter !!

Écrit par : emanu124 | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Et faire partie d'une communauté d'e-acheteuse qui feraient un retour sur expérience pour les mensurations des wiutments onlaïne? Ne serait-ce pas une soluce pour limiter les risques et ne garder que les avantages du e-shopping?

Écrit par : Galstar | 19/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai arrêté de commander des vêtements sur internet... je dois être hyper mal foutue car je renvoie la majorité de mes emplettes !

Mais pour le reste (maquillage, livres, décoration, high tech...) je n'hésite pas !

Écrit par : Touwity | 20/01/2011

Répondre à ce commentaire

@Galstar : tu sais que ce n'est pas idiot ta suggestion ?
@Touwity : tu es donc moit moit' !

Écrit par : emanu124 | 20/01/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.