Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2011

Mytho Man

Je rebondis sur l'excellent billet de Daria Marx qui raconte ses péripéties avec une mythomane qui a mystifié une bonne partie de la blogosphère.

Des mythos j'en ai rencontré un bon paquet au cours de ma vie.

Des cas légers - la copine qui s'invente des boyfriends pour se faire mousser. Ou votre serviteuse qui a tendance à enjoliver les histoires qu'elle raconte pour les rendre plus marrantes (le syndrome la-sardine-qui-a-bouché-le-port-de-Marseille)

 

En passant par les cas moyens : une collègue qui s'invente un appart' dans le 16ème et une vie trépidante entre cocktails branchés et soirées parisienne alors qu'elle passe ses samedis soir dans son studio du 93 à partager une raclette avec son poisson rouge.

 

Jusqu'aux cas grave comme celui de la demoiselle ci-dessus. 

Le mythomane, le vrai, est un malade. Il ne sert donc à rien de lui hurler dessus ou de le placer face à ses mensonges.

Il n'est d'ailleurs pas toujours conscient de ses propres inventions.

 

Il refuse votre réalité. Seule importe la sienne.

Si vous le confondez, il se réfugiera dans une autre histoire, un autre mensonge.

 

Le problème des mythomanes c'est que s'il se contentaient de fabuler gentiment dans leur coin, après tout ça ne serait pas si grave. Mais le mythomane est aussi un manipulateur qui a besoin d'entraîner d'autres personnes dans son petit théâtre personnel pour qu'il devienne vivant.

 

Donc de vous.

 

Et il sait instinctivement ce qu'il doit vous raconter pour que vous l'écoutiez, que vous tombiez dans ses filets et qu'il vous entraîne dans ses fables. Avec des dégâts soit matériels (il vous escroque et  vous pique vos sous) soit moraux (dégâts émotionnels collatéraux)

Jusqu'à ce qu'un jour il se prenne les pieds dans le tapis. Car aussi doué qu'il soit le mythomane finit toujours par se trahir, s'emmeler dans son histoire et susciter le doute chez ses interlocuteurs 

C'est à ce moment qu'en général il disparait, ne supportant pas que sa réalité se fissure.

Pour renaître ailleurs sous une autre forme, et raconter d'autres mensonges, encore et encore

La seule porte de sortie pour lui est un traitement et un suivi psy. Pas toujours couronné de succès malheureusement.

Je suis naturellement équipée d'un assez bon détecteur à mythomanes. Expérience et méfiance aidant, j'arrive à déjouer relativement régulièrement les affabulateurs et autres raconteurs de balivernes.

Mais il n'est pas dit qu'un jour je ne tombe pas à nouveau dans les filets d'un ou une charmeur(se) de serpents particulièrement habile.

Il ne faut jamais dire jamais.

chat_menteur.jpg

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (32) | Tags : mythomane, menteur, histoires | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

J'ai lu le billet de Daria Marx, c'est tout simplement hallucinant !
Pour avoir eu une amie mytho, je confirme que le fait d'impliquer les autres et de les faire participer est très important.... Moi qui suis habituellement assez imperméable à la manipulation, j'avoue que je me suis laissée berner à l'époque ...
Assurément, c'est une maladie !

Écrit par : mariga(z) | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Depuis plus de 5 ans de blogo j'en ai vu des cas comme ça mais de loin, je n'ai jamais suivi... c'est usant de s'occuper de quelqu'un par l'intermédiaire d'internet, chapeau les filles qui y arrivent (bernées ou pas)...
J'ai déjà eu affaire à un mytho dans la vie réelle mais heureusement ça n'a pas duré, c'est vrai qu'ils sont fort en manipulation...
sinon juste un grand éclat de rire avec la photo!

Écrit par : Carole Nipette | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Le billet de Daria est tout bonnement incroyable, elle est tombée sur la meilleure "community manager" de l'histoire du net !
Moi je raconte que je me suis retrouvé dans un pays en pleine révolution il y a un mois... ce qui est bien sûr faux !
Un grand mouahahah pour la photo qui illustre très bien le post ; )

Écrit par : M1 | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je fréquente actuellement - par obligation - une mythomane. Perverse, narcissique, sachant culpabiliser à merveille et j'en passe. Il n'y a rien à faire que s'en éloigner (sauf quand on ne le peut et c'est evidemment mon cas :) ).

Écrit par : valerie | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

j'avais une amie d'enfance,qui s'inventait des vies elle aussi, à l'époque pas d'internet, mais elle faisait ça en live, avec les gens qu'elle croisait. Serait ce la faute des parents cette maladie, car tu as raison c'est une maladie.

Écrit par : christiane | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Wahou ça fait peur cette histoire. Pour l'instant je n'ai jamais rencontré de vrais mythos, juste les habituels enjoliveurs de quotidien.

Écrit par : Firemaman | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Non c'est pas dit puisque comme tu l'écris ce sont des personnes maldes qui sont les premières à être persuadées de ce qu'elles inventent. ...

Écrit par : sabine | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Oh moi aussi parfois j'enjolive les histoires que je raconte sinon ce serait trop ennuyeux...mais c'est le privilège du narrateur. En tout cas dans la vraie vie, la mythomanie ne m'a jamais côtoyé...enfin je crois !! Et pour une fois, j'adore une photo de chat...trop drôle et mignon!

Écrit par : Sandra | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

ca me parle ton billet, je crois que j'en connais une. Et une autre blogueuse m'a confirmé que la fille avait un gros soucis. Mais comme j'en suis pas sûre à 100 % j'observe de loin (de très loin) !

Écrit par : leoetlisa | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

eh bien, c'est vraiment dingue, ce truc (je parle de l'article dont tu mets le lien)...

Écrit par : bbflo | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

L'Homme a bossé avec un mythomane/manipulateur... 500€ en moins sur le compte en banque. Ça fait mal. Y compris à l'amour-propre puisqu'il n'a rien vu venir alors que je l'avais mis en garde que ce gars n'était pas net... M'enfin...

Écrit par : Julhya | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Cela me rappelle l'ex de mon frére qui cumule les pathologie dont la mythomanie....

Écrit par : Stéphanie | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Pas simple de détecter et gérer les mythomanes parce qu'en général ils savent gagner notre confiance et se rendre attachant. Encore moins simple de s'en éloigner quand on sait que ce n'est pas volontaire de leur part. Après il reste les simples manipulateurs et pour ceux-là pas de pitié car c'est par égoïsme ou vénalité. Cela fait tout-de-même des dégâts. J'ai connu une paranoïaque qui se montait des scénarios de plus en plus compliqués et ce qui est effrayant c'est de constater que plus on cherche à la faire sortir de son labyrinthe, plus elle le complique, en particulier si c'est une personne intelligente. Le plus dur c'est quand on est inclus dans son délire, là on comprend qu'on ne peut plus rien faire, qu'il faut lâcher prise et faire intervenir les médecins. Du gâchis.

Écrit par : Galstar | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai suivi toute l'histoire et lu la note de Daria ce week-end ( A noter que cette nana a une putain d'écriture!! j'ai parcouru son blog, je trouve qu'elle a bien du talent.), car S, la mytho, faisait partie de "mes amies" sur FB.

J'ai trouvé cette histoire bouleversante, (même si je ne m'étais pas impliquée comme des dizaines ont pu le faire), car j'avais suivi ses échanges, ses plaintes qui s'affichaient régulièrement sur mon mur, et trouvais cette jeune fille bien courageuse... Jusqu'à ce que le rideau tombe!!
Cette histoire digne d'un scénar de film m'a filé les frissons. Arriver à berner + de 1000 personnes pdt des mois des années, en étant si jeune...c'est complètement dingue!!
Je comptais en faire une note aussi prochainement.

Écrit par : miss Julie | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Mariga(z) : très clairement, oui. A ce stade on peut parler de maladie
@Carole : je confirme c'est usant de s'occuper de ce genre de personne
@M1 : spèce de Mytho, va...
@Valérie : dans ce cas, le mieux est de se blinder autant qu'on puisse le faire...
@Christiane : non je ne crois pas. Une maladie c'est une maladie...
@Firemaman : les vrais mythos vaut mieux les éviter de toute manière
@Sabine :exactement
@Sandra : le privilège du narrateur, comme tu dis..
@LéoetLisa : effectivement, rester à distance est la meilleure solution
@Bbflo : le plus dingue c'est qu'elle ait réussi à berner autant de monde ! Mais comme on dit, plus c'est gros, mieux ça passe en fait...
@Julhya : quand mytho rime avec escroc, c'est encore pire !
@Stéphanie : aie ! Un très beau cas, comme dirait l'autre

Écrit par : emanu124 | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Galstar : le manipulateur est un pervers dénué de toute empathie. Il se sert de gens uniquement pour son propre bénéfice. La seule solution est de s'en éloigner rapidement. On ne peut rien pour lui, comme il ne peut rien pour nous.
@MissJulie : je n'étais pas au courant de cette histoire que j'ai découvert par Daria en fait. Mais effectivement c'est un cas très spectaculaire !

Écrit par : emanu124 | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

On peut tromper 1000 fois 1000 personnes mais pas...

xD

Écrit par : Plume | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je vais juste me permettre une autre idée : et si tout le monde en parle, vous ne pensez pas que ça alimente son état ?

Elle a besoin de soin, pas qu'on parle d'elle, pas qu'on s'acharne sur elle.
Elle a fait souffrir des gens, je sais bien le mal qu'elle a fait... mais ce que j'ai pu voir, les insultes, les menaces, le harcèlement. En quoi c'est plus louable que ce qu'elle a fait ? En quoi être abjecte avec elle est une meilleure attitude que la sienne ?

Elle a l'excuse d'être gravement malade (de la tête s'entend) mais ceux qui l'ont démasqué, ceux qui la dénigrent, ceux qui la conspuent désormais - même si l'idée était de faire savoir au grand jour que tout était faux et qu'elle profitait de la gentillesse et de la générosité d'autrui au point de faire souffrir - je ne crois pas que monter des groupes FB ou écrire des billets sur des blogs l'aide. En revanche, ça permet aux voyeurs de se mêler de tout ça, aux cons de remuer la merde et aux charognards de se délecter.

Je ne dis pas qu'il ne fallait pas la démasquer, je ne dis pas qu'il ne fallait pas le dire à tout le monde, mais j'ai mal à mon humanité quand je vois certaines choses dites ou faites et je me dis qu'on ne vaut pas mieux que ce qu'elle a fait...

Écrit par : Gallïane | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Plume : mais pas .... ??
@Galliane : je vais te surprendre mais je suis d'accord avec toi. Je le dis d'ailleurs dans le billet. Ca ne sert à rien de l'insulter ou de la stigmatiser, elle est malade. Je comprends que les gens soient furieux mais si quelqu'un ne la pousse pas à suivre un traitement, elle recommencera, ailleurs, et fera du mal à d'autres

Écrit par : emanu124 | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Tout-à-fait d'accord, Galliane. Merci.
Ce qui me choque aussi ce sont des commentaires comme " on m'a dit que ... ".
Du lynchage à la chasse aux sorciéres, il n'y a qu'un pas.
Que les choses soient claires : ce sont aux victimes de porter-plainte et à la Justice de trancher.
Un dernier truc que l'on reproche aux journaistes est la violation de la présemption d'innocence. A bon entendeur....

Écrit par : Stéphanie | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis grande blonde avec des jambes interminables et riche à millions depuis la mort de mon 3 ème mari hein quoi comment vous ne me croyez pas !

Comme j'ai dit sur le blog que tu indique j'ai eu un cas semblable sur mon forum et quand la gamine a commencer à parler viol et suicide j'ai alerté les gendarmes qui en moins de 24 heures étaient au collège de la demoiselle qui ne vivait absolument pas de grossesse d'un viol du a son père et son frère..
Par contre elle était déjà suivit au niveau psy...

Quand a trainer les gens dans la boue je rejoins Galliane et la grande Manue bien sur ;-), On ne tire pas sur une ambulance

Écrit par : sublime | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Le fait est que cette histoire est dingue, complètement dingue....

Écrit par : Fanette | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Stéphanie : ce sont aux victimes de porter plainte et aux proches d'aider ou de faire soigner le ou la malade
@Sublime : dis donc dis donc... Tu vas faire des photos aussi ?
@Fanette :assez, oui...

Écrit par : emanu124 | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Nous sommes donc d'accord : aux victimes de porter plainte, à la Justice de trancher et aux proches d'aider

Écrit par : Stéphanie | 17/02/2011

écoute je prends un cours express photoshop et je te fais çà ;-)

Écrit par : sublime | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Pour le coup, je suis assez d'accord avec Galliane. C'est très délicat d'en parler sans alimenter sa maladie.. Ma peine pour l'instant va quand même aux personnes qui se sont investi émotionnellement pour elle, surtout les familles ayant eu a souffrir de cas de cancer..
Bref, on est jamais à l'abri de rien.
Personnellement ça m'évoque aussi une envie de note, mais surtout pour réfléchir à la façon dont les gens gèrent leurs émotions, leur envie de partager ça, cette façon de s'attacher, pourquoi, comment.
J'espère qu'elle a été prise en charge cette petite O. et finalement je suis bien heureuse de ne l'avoir observé&e que de très loin...

Écrit par : Océane | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Sublime : dac !
@Oceane : C'est ça qui me turlupine le plus Est-ce qu'elle a été prise en charge ??

Écrit par : emanu124 | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai été souflée quand j'ai appris q'elle était mytho. Ma fille est touchée par un cancer et l'accroche pour moi avait été le manque de soutien familial, qui est tellement important en cas de maladie grave.... Elle est malade, j'espère qu'elle pourra être suivie par un bon psy. mais je lui garde une "admiration"(?) pour nous avoir baladé près de 3 ans, avec des preuves tangibles, comment douter de la véracité d'un faire-part de décés??? Je n'y laisse pas trop de plumes parce que je ne me suis pas impliquée physiquement et pas trop sentimentalement car je ne la connaissais pas dans la vraie vie, mais ce n'est surement pas le cas de celles qui l'ont aidée physiquement, qui lui ont fait des soins.... Une rencontre virtuelle qui me rendra plus méfiante et qui me servira pour parler des dangers du net aux naïves comme moi !
Le chat marseillais m'a fait rire!

Écrit par : dany | 16/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Dany : vraiment désolée pour ta fille. C'est vrai qu'à la fois elle est pathétique et admirable. Il en faut de la ressource pour balader autant de monde pendant autant de temps !

Écrit par : emanu124 | 16/02/2011

Répondre à ce commentaire

Y'a pas de mal à raconter des histoires ...

Écrit par : Tietie007 | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Parfois oui. L'important c'est que le narrateur sache distinguer la fiction de la réalité. Et qu'il n'escroque pas son auditoire

Écrit par : emanu124 | 17/02/2011

Folie a recommencé à bloguer ?

Écrit par : Radegonde | 20/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.