Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2011

Alors, on baise ?

 

Bon alors, les loulous, je suis un poil perdue dans les pratiques seskuelles contemporaines.

 

De mon temps (enfin celui où j'avais la taille fine et la cuisse alerte) soit on avait un petit copain, sur un plus ou moins long terme, avec lequel on copulait, à plus ou moins long terme. Soit.. rien, en fait.

 

Quelques audacieuses amazones pratiquaient bien la partouze ou les partenaires multiples et éphémères, mais elle étaient plutôt rares.

Et non je ne vous dirais pas si j'en faisais partie, nanmého, bande de dégoutants.

 

Aujourd'hui c'est plus compliqué.

Déjà visiblement le coup d'un soir s'est un peu généralisé aux demoiselles. 

Ce qui est chouette. 

Personnellement, j'ai toujours aimé goûter plusieurs plats avant de commander le dessert, si tu vois ce que je veux dire.

 

Mais il y a en plus aujourd'hui... Le sex friend. Le pote à la compote. Le cop's de copulation. L'ami Ricoré. L'homme qui tire plus vite que son ombre. 

Celui avec qui on couche, mais pour qui on a pas de sentiment, mais on l'aime bien, du coup on couche quand même avec lui, mais on veut pas s'engager, du coup c'est du sexe sans sentiment, mais pas que, parce qu'on l'aime bien.

.....

 

Gné ?

Moi pas capter.

 

Le gusse, soit tu ressens rien, mais il affole tes phéromones, tu le coinces sous une porte cochère à la hussarde, et hop !

Soit il fait battre ton petit coeur, tu l'attaches avec des menottes au montant du lit, tu lui promets que tu aimeras toujours sa mère, tu lui fais trois gosses (ou vous adoptez un berger allemand, au choix) et voilà.

Mais au milieu ? Le pote gentil qui vient défouler tes pulsions ? J'ai du mal à capter.

 

S'il est gentil et que tu t'envoies bien en l'air avec, tu veux quoi d'autre ?

 

Enfin, moi je dis ça, je ne suis pas forcément dans l'air du temps non plus. Ca fait un bail que je suis rangée des voitures.

 

Si on peut appeler ça une voiture. 

Je me comprends.

 

 

sex-friends-affiche.jpg

(non j'ai pas vu le film, c'est pour illustrer)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Sexe & Co | Lien permanent | Commentaires (29) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Une erreur c'est semble t'il glissée dans ton texte, tu écris :

tu lui promets que tu aimeras toujours sa mère(...)ou vous adoptez un berger allemand....

je pense que tu voulais dire :

tu lui promets que tu aimeras toujours sa mère(...)PUIS vous adoptez un berger allemand....

Pour qu'il bouffe la belle mère

J'ai tout bien compris ?

et comme dit le proverbe (garagiste) italien : «Fais gaffe voiture qu'au garage un mécano vienne mas t'écailler la peinture ou te défoncer le pare choc avec son cric graisseux ! »

enfin je me comprend....

Écrit par : lolo | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Comme le dit le tag-line du film, "l'amitié a ses avantages..." ; ) c'est tout à fait le concept des friends with benefit, une sorte de sparring-partners sexuels : )

Écrit par : M1 | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

CA ne me choque pas mais il faut voir la réalité t'en as toujours un des deux qui a envie de plus.

Écrit par : Ju | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Lolo : évidemment si le mécano a un gros cric, ça change tout !
@M1 : moui. J'ai un peu de mal à capter. En général, un coït ça modifie des relations, qu'on le veuille ou pas morale judéo-chrétienne oblige.
@Ju : souvent, oui...

Écrit par : emanu124 | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

je pense ausi que l'air de rien, y'en a un dans l'attente.

en fait avoir un sex-friend, c'est un peu comme avoir un amant torride juste pour le huhu, sans avoir de mari. Et avoir un super copain. Sauf que le super copain et l'amant sont la meme personne.

Et puis ensuite on peut avoir un sex friend quand on est marié. Mais le "c'est mon meilleur ami" a souvent du mal à passer, et le mari comprendra vite...

Écrit par : Juju | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Tu fais pas non plus une vie avec quelqu'un juste parce que c'est un bon coup, ya quand même un ou deux autres critères qui entrent en compte...
le sex friend ça ne peut pas durer éternellement non plus justement parce que le sexe ne suffit plus au bout d'un moment...
le sex friend n'est sûrement pas ton meilleur pote mais un juste un pote qui ne fait pas battre ton coeur justement...

Écrit par : Carole Nipette | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

peut être que le sex friend est trop friend et se trimballe surtout, comme Ashton Kutcher avec un sourire niais en permanence. quelques temps ca va, 30 ans, ca finit en drame conjugal.

Écrit par : valerie | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

moi je veux bien qu'ashton devienne mon pote de compote

HOOOOOO OUIIIIIIIIIIIII ASHTOOOOOOOOOOONN
(cri de groupie)

Écrit par : mimie | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Comme d'autres plus haut je pense aussi qu'il sera exceptionnel que les deux soient "au même niveau" d'engagement...

Écrit par : Phileas | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Attention, il ne saut jamais dire à son ami sexuel qu'on batifolle ailleurs.
L'amitié est bien un sentiment. Donc, il y a des sentiments, du désir... et l'amour reste un luxe sinon on s'engage

Écrit par : Stéphanie | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai du mal à capter qu'on puisse avoir des sex friends, passeke moi ça me conviendrait pas du tout, mais pour le concept j'ai tout bien compris. Il a fallu m'expliquer longtemps, c'est vrai, mais j'y suis arrivée, grâce à des copines très pratiquantes et patientes. Le sex friend donc, c'est un gars qui t'attire parce qu'il est trop mignon, qu'il a trop la classe et que tu veux trop te faire chaque fois que tu le vois MAIS tu le trouves souvent bête ou snob ou autre, même s'il est gentil avec toi et que t'aimes bien lui parler. En plus, c'est pas ton genre, d'ailleurs t'es pas le sien non plus, il n'oserait pas te montrer à ses parents mais il t'aime bien quand même et puis, tu le réchauffes la nuit, tu lui es utile. Bref, c'est un sex - friend parce que tu le connais et que tu papotes avec lui de temps en temps mais surtout pas sentiments! Aucun perspective d'avenir, enfin, si, 3 fois par semaine vous vous retrouvez ensemble au lit. C'est un peu un contrat donnant-donnant, chacun s'y retrouve et ça permet d'avoir une vie seksuelle fixe sans les "désavantages" (supporter sa mère, prendre de ses nouvelles, arrêter de draguer tout ce qui passe, ...) enfin ... en théorie.

Écrit par : NinaSotteFille | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Pour avoir pratiquer le sexfriend je dirai que NInaSotteFille a super bien résumer le truc.

Dans mon cas, il s'agissait d'un pote d'un pote donc pas mon pote en ligne directe mais on se retrouvait souvent dans les soirées dudit pote commun.
Dès la première fois je l'ai trouvé trop hot mais quel bénet ! Sorti de son rugby et de ses potes y avait même pas de petit vélo là haut. Mais il était très gentil et très prévenant - j'ai jamais eu mon verre vide avec lui ce qui a donc entrainer le premier coït !!!!

Après ça on s'appelait pour prendre des news entre les soirées mais sans parler Du Sujet !!! Jusqu'au jour où on a convenu de boire un café. au final j'ai jamais bu de café avec ce type mais il m'a bien dépanner avant que je trouve L'Homme.
Je sais pas ce qu'il est devenu car j'ai arrêté de prendre de ses nouvelles et je ne voix plus notre pote commun non plus !!!

Écrit par : Lulu p'tit Lu | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

quel titre!
j'ai connu ça (avant Mr Merlin hein), un jeune homme (plus jeune que moi cougar avant l'heure ^^) qui me disait on s'appelle quand on a envie (et par ailleurs on se voyait en dehors de la bagatelle.
C'était sympa, pas de prise de chou, tout est clair.

Écrit par : pivoine | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je susi d'accord avec toi. SOi c'est un plan cul, soit un ami. Mais un ami avec qui on couche, qu'on s'aime trop top trop fort et qu'on se fait des câlins c'est un mec non? Es gens n'ont peut etre pas le courage d'appeler un plan Q un plan Q :D

Écrit par : Mlle Toutouille | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Comme je te disais hier... souvent potes avant tout. Très bons potes mêmes, mais sachant pertinemment qu'une relation de couple ne fonctionnerait pas. Mais qu'il baise bien, et qu'il aime baiser avec toi (avec moi, enfin, tu vois...). En fait, c'est une manière tout simplement de rester sexuellement très actif et adolescents alors même qu'on aurait l'âge d'être en couple... Sex friends donc ou friend with benefits.
Mais tu as aussi les fuckbuddies, et là c'est un peu différent selon moi, baiser pour baiser sans véritable relation amicale. Pour distinguer les deux ? Le friend with benefits, tu l'appelles pour baiser mais aussi pour lui raconter ta vie, boire un café, manger une pizza, pousser un coup de gueule et te faire engueuler aussi. Et tu baises ensuite parce que ça fait du bien, et que ça fait revenir le sourire...
Et le coup d'un soir, le one-shot, c'est un moment de folie parce que tu sais que tu ne le reverras pas, ou le moment d'ennui, de bravade etc. C'est moins drôle, c'est un peu moins dangereux aussi parce que les deux précédents, il y a toujours le risque que les sentiments s'en mêlent.
Le mieux dans ces cas-là ? Hmmmm, l'ex-devenu-friend-with-benefits. On se connaît par coeur, on baise comme dieu-et-déesse, on s'écoute, mais ah non, même pas possible que l'on se remette ensemble.

Bon sang, oui, j'ai fait une thèse là-dessus... hihihi...

Écrit par : Chouyo | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Alors ça...les bras m'en tombent ^^

Écrit par : pivoine | 17/02/2011

Wahou Chouyo maitrise le sujet !!!! Et d'accord avec elle, la dernière option est la meilleure, tu connais les qualités et les défauts du bonhomme, tu n'en gardes que les avantages.
Enfin la comédie romantique là, ça sent à plein le happy end, qu'ils s'aimeront toute leur vie comme un bon vieux conte de fées.

Écrit par : Firemaman | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je reviens chez toi après une longuuuuuuue absence (bébé oblige) et forcement ça parle skesx ! t'as pas changée !! :D

Écrit par : Lili | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

Ah non, pas du tout d'accord avec toi !
Ceux qui ont des enfants, c'est qu'ils n'ont pas réussi à avoir un chien.

Écrit par : L'Arlésienne | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

ha ha ha j'aime la réflexion de l'Arlésienne!
sinon, oui je suis trop d'accord avec Chouyo, la dernière option c'est la plus top!
et puis euh.. un sex friend c'est quelqu'un avec qui ça colle sexuellement, avec qui tu t'entends bien comme ça en tant qu'amis, mais que si vous vous mettiez ensemble sérieusement ça collerai plus!

Écrit par : luce | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

C'est un truc qui ne me fait pas du tout fantasmer le sex friend!!
Jamais adhéré à ce concept qui remonte déjà à qques années.

Un de mes potes a un moment donné, aurait bien été partant. Mais bon, un mec...c'est tjrs prêt de toute façon. De mon coté, cette solution de facilité ne m'a jamais effleurée l'esprit.
Quitte à choisir, mieux vaut un coup d'un soir...

Écrit par : miss Julie | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Juju : un sex friend quand on est mariés ? Mais c'est quoi cette mentalité ?? Je suis choquée
@Carole : oui peut-être... Mais le sexe sans sentiment mais avec du sentiment quand même j'ai un peu de mal à capter
@Valérie : le sourire niais est rédhibitoire sex friend ou pas
@Mimie : bof. Il a le sourire niais justement (voir ci-dessus)
@Phileas : je suis d'accord
@Stéphanie : voilà c'est bien ce que je disais, c'est trop compliqué
@Nina : justement, tout ça reste bien souvent au niveau de la théorie. Sur le papier c'est joli. Après ça se gâte...

Écrit par : emanu124 | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'adore ce billet.

Le truc c'est que sex friend tu t'engages physiquement pas moralement. Enfn, si un peu quand même non car si tu remets plusieurs fois le couvert et que tu discutes c'est un peu une relation non? Si c'est récurrent, c'est une amourette pour moi...
L'ère moderne joue sur les mots en revisitant à sa façon les amitiés particulières. Quoi que c'est aimer une personne du même sexe normalement.
On peut pas appeler un chat un chat? un plan fesse. Un plan bêtes à 2 dos?
Les adeptes ont des sentiments en jeu non? je m'interroge juste. Le cul juste sans se prendre la tête sans jouer, sans être obligée de feindre parfois l'intérêt pour une collection de papillons, de chaussures...

Pour Sex Friends, qui ne voudraient pas avoir comme sextoys Ashton? puis Natalie n'est pas mal non plus. :D Le mérite est de montrer une fille qui décide d'avoir usage d'un plan Q pour se cacher et se défendre des blessures éventuelles d'une relation suivie.

Écrit par : 3moopydelfy | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Lulu : ah mais c'est pas sex friend là, c'est sex sans paroles !!
@Pivoine : eeeeet bé... Ca c'est du coming out...
@MlleToutouille : ça me dépasse un peu je dois dire !@Chouyo : ah oui, là carrément, tu devrais écrire un bouquin, même@Firemaman : et la comédie romantique, ça tourne souvent à la guimauve !
@Lili : re-bienvenue alors !! (boh c'est la première fois depuis longtemps !)
@L'Arlésienne : c'est pas faux
@Luce : euhla, j'ai le tournis, là....
@MissJulie : je suis assez d'accord. J'ai aussi du mal avec le concept
@Moopy : et la peur de l'engagement, c'est le mal de l'époque, parait-il....

Écrit par : emanu124 | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

MlleToutouille : ça me dépasse un peu je dois dire !
Chouyo : ah oui, là carrément, tu devrais écrire un bouquin, même
Firemaman : et la comédie romantique, ça tourne souvent à la guimauve !
Lili : re-bienvenue alors !! (boh c'est la première fois depuis longtemps !)
L'Arlésienne : c'est pas faux
Luce : euhla, j'ai le tournis, là....
MissJulie : je suis assez d'accord. J'ai aussi du mal avec le concept
Moopy : et la peur de l'engagement, c'est le mal de l'époque, parait-il....

Écrit par : emanu124 | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

bon... j'aurai pas su vraiment l'expliquer, mais vu la thèse de Chouyo, bah... rien, nan, rien, elle a tout dit, je crois!

Écrit par : cranemou | 18/02/2011

Répondre à ce commentaire

Vive Chouyo donc !

Écrit par : emanu124 | 18/02/2011

salut Manu,

ben moi non plus je ne comprends pas et je me sens comme une mamie quand mes amies trentenaires comme moi en ont un, de sex friend.

je pige tout simplment pas.

je dois être un peu psycho-rigide, ou alors c'est notre époque qui est nawak...

BM

Écrit par : Beautymist | 19/02/2011

Répondre à ce commentaire

AH mais ça j'avais, y a longtemps déjà... bien 20 ans ;-D J'en avait même 2 en même temps...
L'un était un copain de copain, sympa mais pas transcendant mais punaise dés qu'on se voyait on avait qu'une envie... se sauter dessus. Ça avait commencé lors d'une soirée très arrosée... et à cause de Prince, Purple rain c'est mortel !
Par contre pas fréquentable officiellement (20 ans de différence d'âge, milieux sociaux très différents et une épouse), donc vie de couple non envisageable et non souhaitée par les 2. On arrivait à bien se marrer ensemble, le plus longtemps qu'on ai tenu sans se sauter dessus a été 3 h de présence dans un même endroit. Ça a duré quasi 10 ans, même à une époque où j'étais en couple (pas l'actuel), puis il est parti vivre à l'étranger, on a gardé le contact via courrier et téléphone puis mail puis le temps...
L'autre serai plus rentré dans le cadre des relations possibles mais non pas envie, on fréquentait les même endroit et en cas de soirée de pêche infructueuse et d'envie à satisfaire absolument il était très efficace, enfin on devait l'être l'un et l'autre mutuellement puisque le petit jeu a duré presque 4 ans, avant qu'il ne trouve une nana régulière et cesse et que je change de ville... Mais jamais on a envisagé d'aller au-delà d'une relation amicale/cul. On passait des soirées à se faire des bouffes et se raconter nos conquêtes plus ou moins foireuses puis hop un petit coup de bête à deux dos bien gérée et au-revoir à la prochaine...
Mais ce n'était pas mes meilleurs potes. C'est arrivé une fois un "dérapage" avec le meilleur ami, on n'a pas récidivé, pas que ce n'était pas bien non ça avait été chouette même, mais on a eu trop peur de ne pas réussir à former un couple stable, on a préféré conserver l'amitié, et ça marche, on est toujours là tous les deux, on se voit toujours 20 ans plus tard, alors qu'on est à plusieurs essais de couple chacun de notre côté. Dés fois on se dit qu'on passera notre retraite divorcés et ensemble, juste comme ça... va savoir, ça serai un no fuck friend, nouveau concept à inventer ?

Écrit par : Cécile - Une quadra | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.