Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2011

Pourquoi Dirty Dancing est-il un film culte

 

Oui, pourquoi un film à petit budget conçu pour des ados femelles au neurone élastique fait-il encore, près de 25 ans après sa sortie (1987 tout de même) crier "hiiiiiiiiiiiii" à des dames tout à fait respectables et plus si affinités.

 

Tentative de décryptage

 

1/Les tablettes de Patrick Swayze. Il a a beau avoir un jeu d'acteur digne d'un mérou dépressif, une coupe de cheveu de canard mort (semi banane devant et queuqueue derrière) et des vêtements dont ne voudrait même pas Emmaus, il joue la moitié du film torse nu. Et quand il tombe le marcel, rien à dire,

il est gaulé.

Ni trop, ni trop peu. Juste ce qu'il faut. En plus le chef' op' du film devait être inspiré parce qu'il filme le grain de peau tellement bien que tu as presque la sensation de caresser la bête. Ou alors, le chef' op' travaillait habituellement dans le porno, c'est une autre option.


2/ L'histoire est tellement neuneu que finalement... Tout le monde s'y retrouve. Il y a des gentils, des méchants, de la danse, de la bagarre. Et un genre de Roméo et Juliette. Les héros viennent de deux milieux opposés, la gentille fifille et le bad boy ils vont surmonter tous les obstacles et s'aimer. Tout finira très bien, dans la danse et le youpilala. Une bonne raison pour fumer des poneys roses,  serrer des inconnus dans ses bras dans la rue, passer à ton voisin-sin, chanter sous la pluie et aimer finalement l'univers tout entier. Dirty Dancing est donc un film profondément humaniste.


3/ Toi aussi tu rêves de maîtriser le mambo en quelques jours. Ne dis pas non, tu aimerais frétiller du croupion en rythme avec un beau danseur à moitié nu. Et la gamine elle, elle y arrive, alors qu'elle danse au départ aussi mal que Bigard dans "danse avec les stars".

 

Alors que dans la vraie vie, il faut environ 2 à 3 ans d'efforts soutenus pour oser te présenter en public sans t'emmeler les pieds et bourrer les mollets de ton partenaire de coups de genoux. Sans compter le ridicule que te procurera le fait de danser avec la grâce d'un Saint Bernard qui court après son pouet pouet. Surtout si ta mère te filme et met le résultat sur youtube

 

4/ Tu rêves de maîtriser le mambo ET de faire le porté de la fin du film. Que tu ne tenteras jamais malheureuse, sous peine de finir à l'hopital avec 4 côtes cassées et un partenaire à qui il manque toutes les dents de devant.

 

5/ Comme le faisait remarquer Requia lors de notre visionnage commun de la semaine dernière, Dirty Dancing a précursé toutes les modes. Le look Rockabilly Amy Winehouse, le short en jean, la robe jolie madame, les baskets blanches, la chemise à carreaux, le slim blanc, tout y est ! Un vrai répertoire pour fashionista. Mieux que les mémoires d'Anna Wintour. Si tu ne possèdes pas dans ton dressing les pièces portées dans le film, alors tu frôles la hasbinnitude totale. Voire le suicide social.

 

6/ Que celui ou celle qui n'a jamais chanté "Iiiiiii've haaaaad the time of my liiiiiiife" sous sa douche me jette sa première chaussure de ballroom dancing. Et oui c'est une chanson terriblement efficace. N'en déplaise aux puristes du hard métal. Faut pas être borné musicalement tout le temps. Enfin plutôt si, on peut être borné quand il s'agit de Grégoire ou Christophe Maé. Enfin je parle de la version originale de la chanson. Pas de cette atroce reprise des Black Eyed Peas qui mériterait qu'on les pende par les pieds. En Egypte ils ont fait la révolution pour moins que ça.

 

Voilà ça vous fait au moins 6 bonnes raisons de visionner cet imperissable chef d'oeuvre du 7ème art, si vous ne l'avez pas déjà fait.


Ce qui, si c'est le cas, vous situe directement dans un espace de ringardise totale juste à côté des amateurs de René la Taupe.

 

NB (en vrai, deux bonnes raisons de voir son film c'est une bande son impeccable constituée en partie de titres majeurs de la soul du début des sixties et d'une chorégraphie épatante. Et un autre jour je vous expliquerai en quoi consiste le "wall of sound" qu'on entend dans le titre "be my baby" au début du film, mais ceci est une autre histoire)


Dirty Dancing : Time of my life (Final dance)
envoyé par tartenpion333. - Regardez d'autres vidéos de musique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (39) | Tags : dirty dancing | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Nom didiou, je ferai lire ça a l homme ce soir. Il est fan du film (moi aussi mais je pleure pas a chaque fois. 50fois d ailleurs c est bcp trop)
La je suis sûre de le convaincre de l utilité publique des blogs. Parce que sa seule référence en la matière c est le mien et il est hermétique au trio blog mode. (Sauf si j amène des copines habillées en
Kaki pour des photos avec son équipe de airsoft)

Écrit par : Minda | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Et voilà, j'ai le cœur qui fait con con con con...

Écrit par : Gwen | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Ohhh!!!! Ben moi cela ne m'a pas touché du tout, normal, je ne l'avais jamais vu!!! Oui jamais!

Et quand je l'ai regardé en compagnie de ma fille dernièrement, ben oui, ce n'est quand même pas un chef d'oeuvre!!!!!

Écrit par : Le Journal de Chrys | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je l'ai vu au ciné en 87... en Allemagne! Le voir en allemand et ne rien comprendre, ne m'a pas découragé! Depuis je l'ai vu des dizaines de fois et toujours avec autant de plaisir! ;-)

Écrit par : La Parisienne | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Minda : des copines habillées en kaki ? Faut que je voie ça !
@Gwen : papoum papoum papoum on avait dit
@Chrys : objectivement, non. On est bien d'accord. Mais bienvenue chez les ch'tis non plus.
@La Parisienne : c'est bien ça qui en fait un film culte : on le revoit 15 fois de suite et toujours avec plaisir !!

Écrit par : emanu124 | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

je ne sais mêmepaspourquoi j'ai lu ton billet, vu que je suis une convaincue. Ah si, peut êtrepour me marrer.

oui, moi aussi, j'ai déjà fait les pas de base de mambo avec elle devant ma télé, en me rêvant danseuse....

J'ai meme deja balancé ma tête, à gauche, à droite, sur mon canapé...

Oué bon, même que des fois je le fais encore.

Je l'avais en K7 vidéo, je l'ai en dividi, je le connais par coeur en français, en anglais, j'ai des répliques cultes en allemand dans ma tête (bizarrement, les premières fois que je l'ai vu, c'était en allemand, chez ma copine allemande, mais qui habitait en france).

Et aujourd'hui encore je rêve de me retrouver dans une de ces soirées où tout le monde danse collé serré, comme au début du film....

(j'avoue bcp de choses là)

Écrit par : juju | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Mer...credi, va falloir que je pense enfin a le regarder ce film! depuis le temps qu'il passe et que je ne le regarde pas. ouais je sais, envoyez les babouches je suis blindée!!
N'empeche, je préfère Ghost pour le moment... *pas taper, pas taper*

Écrit par : Naelwynn | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Non seulement je l'ai vu plein de fois en France (en français donc), mais je suis même allée le voir en comédie musicale à Londres ! Et ben, même quand on ne connait le film & ses répliques qu'en français, ça marche tout aussi bien !
Et j'ai adoré quand toutes les filles de la salle ont hurlé au moment où il dit "you don't leave baby in the corner" !!!

Écrit par : Elizabeth | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

C'est fou, Dirty Dancing, j'ai jamais compris...
Mais j'ai dû le voir trop jeune, tu m'as convaincue de le reregarder! :D
Et tu m'as fait mourir de rire, de bon matin, ça n'a pas de prix! (Oui, il est 9h15, c'est plus tout à fait le bon matin)

Écrit par : La Mite Orange | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

je l'ai vu 50 fois et pourtant je suis née APRES la sortie du film...

Écrit par : azerty | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Et beh tu ne plaisante pas quand tu fais de l'analyse de film !!!
Dirty Dancing, j'adore, tous mes souvenirs d'ado. On voulait toutes rencontrer un Johnny gaulé comme un dieu, dansant comme un dieu (et là c'est très très très dur), un peu bad boy mais pas trop.
Ce qui a marché aussi, c'est le fait que l'héroine ne soit pas un petit canard qui devienne cygne. Toutes les filles pouvaient s'identifier à cette gamine moyennement jolie, même avec maquillage et tralala, une fille réaliste.

Écrit par : Firemaman | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai vu ce film au moins je sais pas combien de fois - tellement que la video était naze et que je l'ai eu en DVD collector en cadeau de noel j'en aurai pleuré !!!
Dou est contre ce film donc je le regarde souvent solo en faisant du repassage et c pas facile de repasser avec les larmes aux yeux et/ou en chantant comme une dingue "the tiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime of my liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiife"

Pour conclure je dirai : on laisse pas Bébé dans un coin !!!!! namého

Écrit par : Lulu p'tit Lu | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

mais c'est quoi ce film ?

Écrit par : Phileas | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Et puis merde on aurait toute rêvé de se faire dépuceler comme bébé. Cette scène mais cette scène, elle me fait toujours autant d'effet.

Écrit par : jaja | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bon, bah, je peux te jeter ma première chaussure de ballroom dancing! :-D
Sérieusement, faudrait que je visionne enfin ce film. Pour de bon!

Écrit par : ennA | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je l'ai regardé aussi et j'adore toujours autant, le truc qui a changé , ce sont les répliques , certes cultes mais ô combien comique à mon goût, avant ça ne le faisait pas avant mais là, il y a du lourd niveau réplique, donc c'est un film drôle aussi .

Écrit par : Sandra | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bon je m'arrête à la raison n°1... Patriiiiiiiiiiiiiick !!! ;o))

Écrit par : Manou | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Sublissime analyse de ce film culte ! J'adore !

Écrit par : Lalex | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Jamais vraiment été fan, je ne l'ai pas revu mais bon Patrick Swayze pas ma tasse de thé... En 1987 j'ai bien plus kiffé sur "Génération perdue" que sur Dirty Dancing... Et puis Time of my life, ça démarre trop mou du genou, je suis partagée sur cette chanson et je vais me faire huer mais j'assume, la version des BEP me donne plus envie de bouger mon corps!

Écrit par : Carole Nipette | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'avais pas du tout vu ce film sous cet angle là ! culte pour moi surtout pour I've haaaad the tiiiiime of myyyyy liiiiiife… et la BO :)

Écrit par : auntie jo | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Lors de sa diffusion jeudi dernier, il a fait une excellente audience et ça ne m'a pas étonnée, c'est le film culte de mes années-collège. Déjà Patrick Swayze était très bon danseur, et je me souviens aussi de la série "Nord et Sud" dans laquelle je l'avais découvert. Bonne analyse du film !

Écrit par : Covima | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

j'ai regardé aussi jeudi dernier pour essayer de comprendre l'intérêt de ce film. Mais j'ai toujours pas compris.

Écrit par : Papillote | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Voilà c'est exactement ça, par contre les fringues ne me plaisaient pas du tout!

Écrit par : Emilie | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Oui c'est un vrai film culte, je l'adore moi aussi, et à la fin je pleure toujours comme une midinette tellement je suis émue ^^

Écrit par : Eve | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Moi j'aime bien ce film parce que la soeur bonnasse se fait niquer au propre comme au figuré et c'est la moche qui a une fin heureuse. Comment ça j'y ai vu une revanche personnelle?

Écrit par : faithfullyyours | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

@juju : c'est un énorme coming out ça madame !
@Naelwynn : nan, ghost c'est pas pareil. Y'a pas de danse, d'abord.
@Elizabeth : quelle ambiance !! Je ne savais pas que le film avait été adapté en comédie musicale !
@LMO : et après le bon matin ?
@Azerty : bon ça va bien, hein, la jeunesse....
@Firemaman : ekkkkksssselllente analyse !
@Lulu : évidemment qu'on ne laisse pas bébé dans un coin !!
@Phileas : tu peux pas comprendre, c'est trop subtil...
@Jaja : y'a de ça aussi !

Écrit par : emanu124 | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Hum j'ai honte mais je n'ai jamais regardé Dirty Dancing.
Mais je suis prête à être fouettée sur la place publique.

Écrit par : Touwity | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Jamais vu, enfin, jamais vu en entier (j'ai du cumuler 20mn grand max), mais je ne dis jamais que c'est un film pour petites pisseuses, j'ai trop peur de me faire détester !

Écrit par : M1 | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

@ennA : ah oui, tu dois !
@Sandrine : effectivement tu peux le regarder à plusieurs niveaux. Et question dialogues ridicules, on est pas loin du bonheur !
@Manou : c'est vrai que finalement ça suffit
@Lalex : je t'en remercie bien bas..
@Carole : ah non la version des BEP, ça va pas être possible !!
@Auntie Jo : bande son imparable !!
@Covima : un truc sur la guerre de sécession, non ?
@Papillote : c'est bon on te pardonne quand même
@Emilie : et pourtant... Tout y est !
@Eve : ouhla !!! Une vraie fan !!
@Faithfully yours : c'est le double effet kiss cool. Psychothérapie en prime...

Écrit par : emanu124 | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Touwity : mon dieu quelle horreur
@M1 : et pour grandes pisseuses aussi, la preuve....

Écrit par : emanu124 | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je lis pas tous les coms d'avant, donc comme d'hab sorry si y'a répet.

Tellement culte ce film que la reprise récente de cette scène de danse dans l'Arnacoeur, a contribué à faire un grand moment dans le second, aussi!!:-)
Tu l'as vu?

Écrit par : miss Julie | 21/02/2011

Répondre à ce commentaire

Pour ma part, ce film a un seul atout : PATRICK. Animal, félin, magnétique, excellent danseur, il est absolument craquant. La gonzesse, elle, elle est un peu neuneu et l'histoire cucul.

Écrit par : Chonchon | 22/02/2011

Répondre à ce commentaire

@MissJulie : heu non. Si tu savais comme je m'en veux....
@Chonchon : très bonne analyse !

Écrit par : emanu124 | 22/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je ne peux pas te laisser dire que Pat joue avec un mérou dépressif ! Cette façon de dire "on laisse pas BB dans un coin", quel immense talent ;-)

Écrit par : Ma poussette à Paris | 22/02/2011

Répondre à ce commentaire

moi j'y peux rien, quand je le vois se déhancher comme ça, il me vient des idées heu... je pense à... enfin je veux dire qu'il me donne envie de... bref, j'adore !

Écrit par : bbflo | 22/02/2011

Répondre à ce commentaire

Haaaa une soirée mémorable que ce live-twitt de DD. Ca restera dans les annales. Une référence en terme de LT, un exemple de critique constructive et remarques pertinentes. Une soirée culte pour un film culte. non ? mouhahaha

Écrit par : Requia | 28/02/2011

Répondre à ce commentaire

@Ma poussette : actor's studio ?
@Bbflo : m'enfin...
@Requia : mémorable est le terme !

Écrit par : emanu124 | 28/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai vu ce film il y a au moins 20 ans et je suis tombée sur le dernier quart d'heure la dernière fois. Du coup prochaine rediff j'ai bien envie de le mater. En tous les cas j'ai beaucoup aimé ton billet sur le sujet

Écrit par : philo | 01/03/2011

Répondre à ce commentaire

Meeeerci c'est geeentil !!

Écrit par : emanu124 | 01/03/2011

Les commentaires sont fermés.