Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2011

La femme invisible

Je me trouve actuellement dans des contrées lointaines, exotiques et Africaines. Cependant, grâce au bon vouloir de mes hôtes, de leur box et de leur téléviseur, je garde un oeil sur la civilisation occidentale en général et les médias en particulier.

 

C'est dans cette configuration particulière que certains faits,  d'habitude noyés dans un flot continu d'informations diverses et variées prennent un relief particulier et vous sautent au visage.

 

Par exemple : la femme de 50 ans ou plus n'existe pas pour les médias.

Elle disparaît, tout simplement. Pffiouuuttt, alakazam. Mémère se vaporise dans l'atmosphère.

 

Où plutôt si, elle existe comme mamie gâteau, publicité pour les couches téna ou Polident. Ou la sexta ménopausée qui a peur pour son ostéoporose dans la pub câlin.


Au mieux on te sort la cougar qui se tape des petits jeunes boudinée dans une robe trop étroite pour ses bourrelets.

Et dont tout le monde se paye la tête allégremment (hou la vilaine prédatrice).


Jamais d'exemple positif. On passe direct de la trentenaire hype à Mamie Nova. De H & M à Damart, sans passer par la case départ et sans toucher 20000 euros.

Au milieu ? Rien. Ou très peu de choses.

 

Jamais de quinqua rock, qui fait la chouille en laissant le meuri à la maison pour boire un mojito avec ses copines, du style ..... au hasard... ???? Moi ?

Et pourtant en regardant bien je ne suis pas un cas unique. Je vois plein de femmes belles, dynamiques, actives, drôles, et fashion qui ont bien d'autres préoccupations que le tricot et leurs éventuels petits-enfants.

La quinqua d'aujourd'hui, c'est en somme la quadra d'il y a 20 ans, allongement de l'espérance de vie oblige.

Je ne me reconnais pas dans l'image que me renvoient les médias ou dans la case où veulent me coller les publicitaires.


Qui auraient intérêt d'ailleurs à se préoccuper davantage des swinging quinquas dont je me revendique. Même si leurs études indiquent que la femme mature ce n'est pas une "cible aspirationnelle" (sic)

Parce que du coup, la quinqua, elle va aller le dépenser ailleurs, son pouvoir d'achat.

Dans des mojitos, tiens.

Qui eux se fichent de l'âge de ton estomac quand ils y passent.

 

Et je ne mets pas la pub Câlin. Un elle est moche, deux ils ne me paient pas.

Et je suis vieille ET vénale.

Double peine.

une-quinqua-presque-parfaite_design.png

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

12:25 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : 50 ans, h&m, damart, câlin, médias, pub | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Exact, c'est comme dans les magazines en fait, passés 35 ans, tu n'existes plus, même ceux supposés s'adresser à nous, les vieilles peaux ridées, sont remplis de jeunettes à la peau fraîche et lisse que même durant nos années adolescentes nous n'avions pas.

En attendant, nous espérons vainement le support qui viendra nous représenter, auquel nous pourrions nous identifier, sans qu'on y parle appareil auditif, fromage blanc enrichi au calcium ou activités chiantissimes.

Mais au contraire, des femmes bien dans leur peau, leurs bourrelets aussi, leur vie, leurs plaisirs, leur âge, des femmes qui vivent bien dans leur temps, savent en utiliser les outils, aiment s'amuser, et sont bien loin de l'image de la mamie qu'on souhaiterait leur coller sur les fesses

(t'as vu ? je fais des progrès, je reste polie)

Bordel à cul


(ou presque)

Écrit par : Dom | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

J'adore la quinqua presque parfaite! si je puis me permettre tu es tout sauf invisible toi ;-)
pour rebondir sur le com de Dom, même si j'ai encore quelques années (pas tant que ça) avant d'être quinqua, c'est vrai pour le mag, je n'en lis aucun à part les news d'infos et Voici ! je me reconnais plus dans les films ou les romans d'ailleurs...

Écrit par : Carole Nipette | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Faudrait surtout qu'on arrête de se fixer sur l'âge physique pour se concentrer sur l'âge cognitif (celui qu'on a dans sa tête) ça arrangerait les choses.
Et ça éviterait de se voir "imposer" des modes de vie débiles par la commm. A 20 ans tu vis comme ça, à 30 comme ça, et ainsi de suite.
Le femme de +30 est "forcément" une mère de famille épanouie, la 25aine est frivole mais à la recherche de l'amuuuurrr, le quarantenaire est un papa gâteau de gentils ados bien sâges...
Bref standardisation quand tu nous tiens...
Bon on fait un club ? une page FB ? qui vient ?

Écrit par : Phileas | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Je plussoie, je plussoie !
Qui s'occupe des tshirts ?
:-)))

Écrit par : Mill Eca | 17/05/2011

bien dit!! perso a 50 ans j'espère etre aussi déjantée que maintenant et ne pas rester assise a me pisser dans mes couches avec un dentier en toc!
Déjà qu'a l'aube de ma trentaine je n'ai aucune envie de devenir sérieuse, manquerait plus que je sois une vieille chieuse!! sauf si je deviens comme Huguette et Raymond de scènes de ménages!! la ça changerait tout!! huhuhuhu

Écrit par : Naelwynn | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Ben moi je comprend pas, j'ai 17 ans, je tricote, je mange du calin, j'ai un chat et une cheminée, je regarde Juge et Flics, Avocats et associés, mon préféré, c'est Cordier, et même dans "Notre temps" ils ne parlent pas de gens comme moi !

Écrit par : ckan | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Voilà, c'est à cause des jeunes qui n'en sont pas que les femmes (non, ni mûres, ni matures, non, juste les femmes, les vraies) sont oubliées dans une classification qui ne colle plus à la réalité !
(rien de perso hein...)
:o)

Écrit par : Mill Eca | 17/05/2011

Je suis entièrement d'accord avec toi,c'est comme s'il y avait 20 ans de trou dans la comm. Entre 40 et 50, on est juste casées dans tous les sens du terme, comme si on était figée dans notre vie sentimentale, professionnelle, nos goûts, nos couleurs... et on n'interesse personne...
Il faut que ça change !

Écrit par : Mill Eca | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

ben mince, j'avais jamais vraiment fait attention, mais t'as raison !

Écrit par : bbflo | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Et je vis avec bientôt une quinqua .. Que du bonheur qui m'attend

Écrit par : dominique | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Je connais plus d'une quinqua qui pourrait faire rougir les jeunettes !!!! que se soit intellectuellement, sportivement, au niveau du charme (des charmes !) et de la descente de Mojitos !!!
(juste perso j'ai 35 piges....pour info)

Écrit par : Poulette Dodue | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Moi je dirai bien que la quinqua
énerve encore un peu DSK...

Mais j'sais vraiment pas pourquoi
pas l'moment d'évoquer le cas....

Écrit par : Manureva | 17/05/2011

Répondre à ce commentaire

Ma mère, la quinqua bien amorcée, vient de reprendre des études car, je cite, elle ne veut pas s'ennuyer à rien faire vu que mon dernier petit frère va quitter la maison bientôt pour des études à l'étranger... Elle a plus d'énergie que moi et je la vois moyennement concernée par les Damart et les Cougars...
Tu as bien raison, on dirait qu'il existe une espèce de faille spacio-temporelle qui fait qu'à partir d'un certain âge, on devient invisible (mais pas toi, si je peux me permettre) :)

Écrit par : Oum | 18/05/2011

Répondre à ce commentaire

@Dom : je trouve que "bordel à cul" est la meilleure conclusion que j'ai lue pour un com
@Carole : je t'assure que pour les médias, la publicité, voire le monde du travail, et la société je suis quasi-invisible, sauf si je deviens Mamie Nova, ce que je me refuse à être
@Phileas : je vais faire un groupe Facebook "y'en a marre des groupe Facebook"
@Naelwynn : je ne suis pas déjantée, je suis pire
@Ckan : 17 ans ??? Hum
@Mil Eca : ça commence, mais tout doucement, la preuve
@Bbflo : j'ai toujours raison c'est un principe de vie
@Dominique : c'est trop de la balle les quinquas, je te l'affirme
@Poulette : ouaip, être quinqua a un autre avantage : on tient de mieux en mieux l'alcool
@Manureva : je ne vois pas du tout de quoi tu parles

Écrit par : emanu124 | 18/05/2011

Répondre à ce commentaire

@Oum : ta mère a l'air très bien, ma foi... !

Écrit par : emanu124 | 18/05/2011

Répondre à ce commentaire

Exact ! Tout à fait d'accord avec ton analyse !
On va les fight ?!!!

Écrit par : Fr@mboize | 21/05/2011

Répondre à ce commentaire

Oui, pourquoi pas !!!

Écrit par : emanu124 | 21/05/2011

Les commentaires sont fermés.