Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2011

Un vieux qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle...

 

C'est ce que disent les Africains, pour qui les anciens sont toujours des puits de connaissance et dont la parole est infiniment écoutée et respectée.

Contrairement à nos contrées où les vieux c'est moche, plus on les planque mieux c'est.

 

Mais quand un blog ferme ? C'est aussi une petite bibliothèque qui ferme, en somme.

 

Ou plutôt un marchand de journaux,  ou le café du coin... 

Pendant quelques mois ou quelques années, vous avez partagé la vie, et parfois l'intimité de certaines personnes et d'un jour à l'autre ... pfffft, plus rien.

Le rideau est baissé, et il y a une pancarte "bail à céder" sur la devanture.

Et si vous n'avez pas les coordonnées du gérant, plus de nouvelles. 

C'est triste et ça fait bizarre, un petit coin de votre vie qui s'en va...

Alors bien sur, parfois, vous avez sympathisé avec les proprios et vous continuer à les voir même quand ils sont à la retraite.

N'empêche, c'est plus pareil..

Le café, bu à un autre comptoir, il n'a jamais tout à fait le même goût..

Mais bon, la vie continue et vous vous dites que vous aussi, un jour, vous la prendrez peut-être votre retraite.

Tout ce que vous espérez c'est que quelques personnes viendront encore prendre de vos nouvelles quand votre épicerie-buvette  aura tiré sa révérence.

 

Allez salut les filles, et bonne route.

P1110580.JPG

C'est beau un vieux aussi..

Photo de Dom

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : blog, fin, fermeture | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Belle photo et belle phrase... longue vie aux blogs !

Écrit par : Xtinette | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

C'est dingue à quel point on le prend perso quand un blog "ami" ferme... ça ma fait toujours une drôle d'impression et ça réveille aussi...

Écrit par : Carole Nipette | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

Salut,
C'est vrai que ça fait bizarre quand un blog aimé ferme... ça m'est arrivé il n'y a pas longtemps, un blog que j'aimais beaucoup, qui me faisait mourir de rire, je jouais au ping pong de commentaires avec la tenancière et pffffuuuuiiiitttt, disparue du jour au lendemain (après avoir appris une nouvelle pas très bonne mais pas dramatique non plus). C'est un sentiment étrange, une légère sensation d'abandon, voire de trahison (mais légère, faut pas exagérer non plus !!!). Je me suis justement interrogée à ce moment là sur ce qu'on projette dans un blog et les relations estampillées 2.0... vaste, très vaste sujet...

Écrit par : Béa de la Beabloguie | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

je n'ai pas vu les résultats du concours pour le jeu ou alors ça m'a échappé!

Écrit par : faf | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

J'avoue que je ne m'y attendais pas du tout... Ce n'est pas un blog que j'imaginais fermer un jour...

Écrit par : MissBrownie | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

Hé, j'ai pas rêvé ?

Tu les a traitées de vieilles ?

Tu vas avoir des ennuis toi, je le sens bien...




Bon sinon oui la fermeture m'a surprise, ça fait tout drôle, y a comme un manque avant d'aller me coucher, ben oui leur billet apparaissait dans mes flux entre minuit et minuit cinq et comme je me couche très rarement avant 1h du mat j'avais le temps de le lire tranquillement avant d'aller passer une bonne nuit de sommeil (oui je peux même pas positiver en me disant qu'elle me feront gagner 3 mn le matin)

Mais bon si l'envie n'y est plus il vaut mieux en effet cesser avant que ça ne devienne une obligation pesante, ce qui se ressentirai à la longue dans les billets proposés.

Tant qu'elles ne virent pas les archives y a encore moyen de rigoler un bon coup en allant y repêcher certains articles et échanges, et puis on va bien les retrouver ailleurs. Dom fait joujou au Plus, Manou par contre je ne l'ai pas vue ailleurs ;-)

Comme ce sont des nanas sympas on va pas leur en vouloir et plutôt leur souhaiter bon vent vers leurs nouvelles aventures et puis je garde un oeil ouvert sur les activités autres et le flux actif, qui sait, ça ne serai pas la première fois qu'un blog renait de ses cendres.

Bises les filles et merci pour ces années d'échanges

Écrit par : Cécile - Une quadra | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

Bon snirf voui c'est très triste tout ça mais j'ai l'impression aussi que dans toute démarche de deuil un peu de pédagogie permet de faire passer la pilule... Je m'explique : fermer un blog est une chose -triste- dans le domaine du possible, pas de souci, libertad j'écris ton nom, youpee, tout va bien dans le meilleur des mondes possibles...

MAIS : fermer un blog en ne donnant même pas le début d'un commencement d'explication c'est je trouve ne pas respecter le lecteur, le considérer à la limite comme un Kleenex style j'ai eu besoin de toi pour que tu te pâmes devant mes posts 'achtement bien foutus mais là j'ai pu envie, adieu.....

Voilà, le blogueur ne se rend souvent pas compte que la relation est bidirectionnelle, et qu'à partir du moment où on crée du lien on est redevable de ce lien. Aussi.

Maintenant je ne fréquentais pas ce blog précisément mais cet épisode a fait remonter en moi quelques déceptions bloguesques toujours pas digérées !

Écrit par : Manureva | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

@Manureva : Je me permets de répondre en lieu et place de la taulière de ces lieux puisque Dom et moi sommes légèrement concernées par ce billet mais aussi par ton commentaire.

Alors bien sûr je ne vais répondre qu'en mon nom.

T'es-tu imaginée que même si réfléchie longuement, cette décision est dure à prendre ?
Quel interêt de connaître les coulisses d'un blog et les raisons qui motivent ce choix ?
Nous avons donné beaucoup de nous même pendant plus de 5 ans, sans jamais recourir à la censure et en répondant à tous. Nous avons, de fait, respecté tout le monde au quotidien.

Ne peut-on nous laisser au moins la possibilité de partir sur la pointe des pieds, nous laisser digérer ce mini "deuil" (ce n'est qu'un blog mais, une fois encore, nous y avons mis beaucoup de coeur jours après jours) sans avoir à nous expliquer ?

Je comprends ta réflexion mais non je ne me sens redevable de rien.
Je n'ai forcé personne à nous lire pendant 5 ans mais je n'ai pas envie non plus de justifier notre choix.

Écrit par : Manou | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

@Manou,

merci de ta rapide réponse, et que ce soit mega clair, je ne fais aucun grief à qui que ce soit ! Oulala ah non ça. Bien trop d'estime pour le travail effectif que cela représente déjà. Je remarque simplement que le blogueur fait souvent -à son corps défendant ?- un déni de lien affectif. Or il ne sait pas ce que l'autre (le lecteur donc) a pu y fourguer, dans ce lien. De l'amour, de l'envie, de la jalousie, etc, l'étendue des sentiments peut être très vaste tout autant qu'IRL je crois.

Et ne nous trompons pas, ce n'est pas la fermeture d'un blog dont je parle, c'est tout simplement la forme de l'annonce de la séparation d'avec l'autre (le lecteur toujours donc). Et qui je crois est souvent sous estimé par les auteurs... Voilà, c'est tout...

Écrit par : Manureva | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

@Manou ben déjà vous avez averti que vous fermiez boutique, ce n'est pas le cas de tout le monde, y'en a d'un coup d'un seul hop y a plus et pis c'est tout, ils désactivent même le compte et tu vois plus les archives. Alors quelques soient vos raisons ce sont les bonnes et puis c'est tout, nous n'avons rien à dire d'autre que vous allez nous manquer et pis c'est tout.

Écrit par : Cécile Une quadra | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

C'est triste, c'est la fin d'une histoire, mais il n'y a pas mort d'homme.
Et on peut aussi se dire que c'est le début d'une (ou plusieurs) autre(s)
[mais bon faites chier les filles quand même hein... :-D]

Écrit par : Phileas | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

les paroles s'envolent (enfin pas toutes non plus) mais les écrits restent ...alors ces 5 années laisseront toujours une trace !
Le pourquoi du comment les regarde (et pas nous), et seul le vide qu'elles laissent est notre affaire.
(mais vous faites chier les filles ..et ma lecture du matin avec mon café ? ^^)

Écrit par : AmeliMelo | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

Merde, il est beau ton billet. Qui m'a fauché mes kleenex ?

Écrit par : Shalima | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

@Xtinette : et oui, c'est le principal
@Carole : ça te fait gamberger, au moins, c'est clair
@Béa : dont personne ne détient la clé, du moins pour l'instant
@faf : non j'ai juste oublié de les publier, mais ça arrive..
@MissBrownie : personnel n'est éternel, surtout pas les blogs ! Ca nous arrivera forcément à tous je pense...
@Cécile : la suite leur appartient, c'est exact.
@Manureva et Manou : comme @Amélie je suis d'avis que la décision et les motifs appartiennent totalement aux créateurs d'un blog. Seule, comme elle dit, nous appartient le vide qu'il peut laisser.
@Phileas : et oui, mais c'est la vie...

Écrit par : emanu124 | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

@Shalima : moi

Écrit par : emanu124 | 07/06/2011

Répondre à ce commentaire

Ce billet est touchant! Tu ne pouvais pas leur faire plus plaisir je pense. Elles vont nous manquer. Il faut respecter leur choix mais j'ai horreur qu'un blog que j'apprécie depuis plusieurs années ferme. Mais c'est comme ça. De plus, l'image est lourde de sens car l'homme est un non-voyant non?

Écrit par : Sandra | 08/06/2011

Répondre à ce commentaire

Non je pense qu'il a une cataracte, comme beaucoup de vieux africains..

Écrit par : emanu124 | 08/06/2011

C'est un fake nan ? Elles ferment vraiment ?
J'ai du mal à y croire ... en plus ça rend triste alors merde .....fait chier !

Écrit par : Fr@mboize | 10/06/2011

Répondre à ce commentaire

Voilà. Mais la décision leur appartient entièrement

Écrit par : emanu124 | 10/06/2011

Les commentaires sont fermés.