Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2011

Drôle de rentrée

Pendant longtemps le mois de septembre a rimé avec 

rentrée scolaire

inscriptions à faire

année à caler

fournitures à acheter

emploi du temps à mémoriser

activités para-scolaire à trouver

remise en route

et reprises diverses.

 

Malgré une rentrée des classes de plus en plus light pour cause d'enfants de plus en plus grands (et autonomes), jusqu'à l'année dernière les mêmes rituels se répétaient immanquablement.

Ce sera donc définitivement fini cette année. Le "petit" dernier ayant passé et obtenu son bac en juin.

Pour la première fois depuis 20 ans. Nous allons tous dans la famille adopter un autre rythme qui ne sera pas déterminé par des études primaires ou secondaires.

Je vais donc regarder d'un oeil distant les parents qui font la course aux fournitures et aux inscriptions.

Je vais les regarder même du fond de mon transat, pas encore réservé à J - 1 semaine de la date des vacances.

Plus de plans, plus de prévisions, plus de rallye dans les magasins,  plus de vacances juillet-août, et moins de "je fais les mêmes choses en même temps que tout le monde".

Nous allons entrer de plein-pied dans une dimension parallèle de vie : le décalage et le hors saison.

Pour le plus grand bonheur de mon moral et de mon portefeuille.

Partir quand les autres rentrent, rentrer quand ils partent, profiter des plages vides et des meilleurs tarifs, ça fait 20 ans que j'attendais ça.

Non la rentrée et sa course frénétique ne me manquera pas du tout. Pas plus que les réunions de parents d'élèves où le traditionnel shopping de rentrée.

Je n'ai jamais aimé partir avec la foule. Même si j'ai bien du m'en accomoder pendant de longues années. La foule je la cotoie toute l'année, parler avec des gens, je le fais tout le temps. Mes vacances, mes vraies vacances aujourd'hui c'est ne voir personne, voire ne plus parler à un être humain pendant plusieurs jours.

J'ai besoin de cette bulle de solitude et de tranquillité pour reprendre mes activités pour l'année qui s'annonce.

Je vais donc nager à contre-courant avec délices et délectation, vu que c'est, après râler et hurler sur la terre entière ma troisième activité favorite.

Et laisser à mes contemporains les joies des aires d'autoroutes bondées et des plages surbookées.

Pour redécouvrir celles des villes balnéaires vides et des chemins de promenades solitaires. Voire des pays exotiques avec départ de dernière minute réservé deux jours avant.

Ce qui renforcera mon image de bourgeoise iconoclaste.

J'adore ça. 

Le côté bourgeoise, bien sur, et le côté iconoclaste aussi.

L'anarchie dans le confort, telle est ma devise.

Et emmerder le monde.

Mais ça tout mon entourage le sait déjà.

 

 

CLASSE.jpg

(photo de classe de moi, déjà utilisée deux ou trois fois mais ça collait avec le sujet...)

(et oui je cause la France comme je veux)

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : vacances, rentrée scolaire, hors saison | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

rolala, comme je te comprends ! Le moment ou il faut voler de ses propres ailes, se forcer à ne plus trop compter sur ses parents, être responsable ...
J'ai connu ça, j'ai 23 ans, mais bon je crois que je m'en usis pas trop mal sortie -:)
Bon courage bisous

Écrit par : 100pour100soie | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

l'anarchie dans le confort = devient ma nouvelle devise

Écrit par : mimie | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

Oui mais c'est pas tout, t'es où, sur la photo ? T'es forcément fringuée vintage avant garde !!!

Écrit par : Arsinoe la Crapaude | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

Un luxe suprême que "d''esquiver" la rentrée ... Avec 2 petits gnomes (maternoche et CE1) j'm'en colle pour un bout de temps ! Pis j'ai aussi un job ou l'emploi du temps est "calqué" (enfin quasi) sur celui de l'eduknat. (Non je me plains pas il est vrai que je suis nantie coté vacances).
PROFITES !!!! Alors où t’échoueras tu ?

Écrit par : Poulette Dodue | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

Pfiou... ça fait rever... nous on commence a peine a entrer dans l'univers "rentrée scolaire". et on commence déjà a se dire qu'il va falloir gérer les vacances scolaires, poser les notres sur les leurs et donc se farcir toutes les tetes de cons... bref, rien que d'y penser je déprime déjà un max!! Bouhouuuuhouuuu

Écrit par : Naelwynn | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

Bac cette année pour l'un et CE2 pour la seconde... j'en vois le bout !
Concernant les vacances, nous sommes un peu , comment dire , désordonnés ... jusqu'à présent , l'école ne nous a jamais empeché de prendre nos congés quand on le souhaitait donc souvent en dehors des périodes de vacances scolaires ... Pas de souci pour l'instant, pourvu que cela dure !

Écrit par : isa | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

Partir à contre-courant, le rêve et j'en profite un max! belles vacances..

Écrit par : dany | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

@100pour100soie : merci !!
@Mimie : ok, je prends 25 %
@Arsinoé : aaaah je l'ai déjà dit.. Faut suivre
@Poulette dodue : aucune idée, encore..
@Naelwynn : boh on peut trouver des bons plans, même en période "haute"
@Isa : je te le souhaite !
@Dany : on va essayer, merci !

Écrit par : emanu124 | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

Si t'as une bonne adresse pour ne + voir personne, fais circuler!! J'en rêverais...

Tu me diras une année, j'avais testé la Creuse, en plein été...c'était déjà le grand bonheur. ( et pour une fois je ne déconne pas)Quelle aventurière n'est ce pas? ;-)

Écrit par : miss Julie | 24/08/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis jalouse!

Écrit par : zeb' | 25/08/2011

Répondre à ce commentaire

@missjulie : totalement, la creuse c'est l'aventure !
@zeb' : meuuuuh non

Écrit par : Emanu124 | 25/08/2011

Répondre à ce commentaire

Hâte d'en être là !!!
Chez nous le dernier entre en seconde, plus que trois ans et on est bons... Yessss !

Écrit par : cath | 28/08/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.