Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2011

La fête pas les fêtes

En préambule j'ai problablement écrit le même billet l'an passé. Et il y a deux, trois et quatre ans.


Tous les ans j'écris le même billet, en fait. Mais ce blog me servant de psychothérapie au petit pied, il est normal que j'y étale mes troubles obsessionnels compulsifs.


Les fins d'années sont meurtrières. Privé de lumière, mon organisme donne des signes inquiétants de démence saisonnière (boulimie, humeur de pittbull, idées fixes, hibernation, somnolence, et alcoolisme).

C'est à ce moment précis quand ma forme est donc au top qu'arrive ma Némesis : les réjouissances de fin d'année.

Je ne supporte plus ni Noël, ni le nouvel an, c'est peu de le dire. 

Et cette détestation est exponentielle au fil des années

Pourtant, petite fille et même après, j'ai aimé ce moment. Jusqu'à il y a une dizaine d'années c'était même un de mes petits plaisirs annuels que de préparer et de décorer avec soin.

C'est il y a dix/douze ans que la lassitude a commencé à s'installer.

Pour la fête du nouvel an d'abord. Ras-le-bol de tous les ans investir de l'espoir et s'échiner à prévoir une soirée qui au final s'avère rarement réussie. 

Entre plans galères, invités boulets, maladies imprévues, accidents, additions pharaoniques et autres réjouissances, sur une trentaine de saint-sylvestres plus ou moins célébrées, je peux compter sur les doigts d'une main celles où je me suis vraiment amusée. 

Et puis, en fin de compte c'est TOUJOURS la même chose. Mêmes menus, mêmes fêtes, mêmes animations, mêmes gens, mêmes tenues. J'en arrive à un stade où la simple idée d'embrasser un terrien à minuit en lui souhaitant une bonne année me colle des plaques.

Après la lassitude du nouvel an est venue celle de Noël. J'ai été progressivement écoeurée par ce qui, il faut bien l'admettre, est devenue plus une orgie consumériste qu'une fête de famille.

La fête du kikalaplusgrosse boite à cadeau.

Voir les gens se précipiter dans les magasins pour tenter d'avoir le plus beau sapin, le plus gros caddy, la maison la mieux décorée, le meilleur réveillon à tout prix me laisse dans un état proche de la catatonie.

Je trouve même (à titre personnel) assez indécent cet étalage de bouffe, jouets idiots, et cadeaux en tous genre à un moment où 7 millions de personnes sont en dessous du seuil de pauvreté en France. 

Un peu de retenue ne ferait pas de mal. Et n'empêcherait en rien des fêtes réussies et joyeuses pour ceux qui le souhaitent et le peuvent.


Ce sera donc service minimum une fois de plus. Un repas de réveillon de Noël avec mes parents qui en ont pris l'habitude et s'en réjouissent. Point.

D'autant que je n'ai pas un sens très développé de la famille. Et que la seule idée de partager une fête avec la mienne (parent exclus) m'évoque plus une surprise partie pendant la nuit des morts-vivants avec la famille Addams que des retrouvailles chaleureuses.

Quant à la belle-famille, je suis déjà sous anti-dépresseurs à la seule idée d'un réveillon quelconque avec eux.

 

Loin de moi l'idée de jouer les mères la morale et d'empêcheuse de fêter en rond. 

Pour ceux qui veulent en profiter, enjoy ! Au maximum.

En ce qui me concerne ce sera tranquille au chaud dans mes pantoufles, en attendant avec impatience le 02 janvier qu'on me lâche enfin les baskets avec les réjouissances findannières.
 
Pour revenir enfin à une vie normale. Et à des fêtes improvisées.

Ce sont les meilleures, sans aucune contestation possible.

 

casse moi pas.jpg

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : noel, 31 décembre, fêtes de fin d'année | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Moi j'aime bien Noël, parce que c'est pour mes enfants, les lumières et tout ça leur fait plaisir et tout et tout, par contre le 31 je suis plus de ton avis, ça me saoule et je bois même plus d'alcool !!!!!
Et pour le sapin, on en prend toujours un avec défaut on n'aime pas quand c'est trop parfait !!!!!

Écrit par : iloyamé | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

Carrément, y en a marre de faire la fête sur commande, le jour où les industriels ont décidé qu'il fallait qu'on leur fasse faire leur plus gros chiffre d'affaire de l'année!

Écrit par : Babeth | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

Moi je n'aime Noël que depuis que j'ai des enfants en bas age! Les étoiles dans leur yeux, leur émerveillement face aux illuminations et leur joie de découvrir le sapin! Mais c'est tout et en comité (très) restreint! Quand au 31, ca fait des années que je ne le fête pas, d'accord avec toi, c'est quand on se force a feter quelque chose que la fete est la moins réussie!

Écrit par : Madame S | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis totalement d'accord. Moi je ne fete meme plus le nouvel an

Écrit par : Mlle Toutouille | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

On devrait organiser un réveillon avec ceux qui n'aiment pas le réveillon, je suis sûr qu'on s'amurerait. Il y aurait des contrainte bien sûr. Interdiction de gueuler et de se faire la bise à minuit. Pas de fois gras, ni de Champagne... Bref, les idées ne manquent pas.

Écrit par : Denis | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

Par contre, Noël, j'aime bien. Mais c'est en famille et plutôt sympa en générale, enfin surtout pour les enfants. Mais j'aime bien faire le père Noël.

Écrit par : Denis | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

@Iloyamé : c'est cromeugnon le sapin avec un défaut
@Babeth : y'a de ça...
@Madame S : effectivement, la fête forcée est rarement une réussite. Ceci dit on a de temps en temps de bonnes surprises
@Mlle Toutouille : contrairement aux idées reçues, nous sommes un certain nombre à ne plus le faire
@Denis : c'est pas idiot ton idée. Mais reste le fait de le faire obligatoirement le 31...

Écrit par : emanu124 | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que novembre/décembre, c'est irrespirable, mais bon, regarde le bon côté des choses, chaque jour qui passe nous rapproche du printemps et des jours qui rallongent ! pour le moment, à 17h30 il fait nuit ...

Écrit par : M1 | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

C'est ça. Comptons les jours et prenons notre mal en patience.

Écrit par : emanu124 | 10/11/2011

Ha non, tu as raison, je vais prendre de l'avance et me débarrasser du truc, je vais faire ça ce week-end !
Allez, bonne année !!

Écrit par : Denis | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

moi j'aime bien Noel aussi pour voir les enfants ouvrir leurs cadeaux tout émerveillé ! :) sinon nouvel an .. ouais bof quoi ! cette fête n'a aucun intérêt pour moi ! Je veux participer à votre fête nulle sans foie gras ni champagne! à la place on mangerait de la purée mousseline et des tranches de blanc de poulet, et on boirait de la tisane tilleul menthe en écoutant du georges blanc !

Écrit par : Lou la crapule | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

ça fait 25 ans qu'on ne fête plus Noel dans ma famille...famille qui ne me fait pas le moindre cadeau... du coup, Noel, j'avais un peu rayé de la carte... mais depuis que je suis mariée, à quelqu'un qui adore fêter Noël avec sa famille ben je fais l'effort. On passe 3 jours dans ma belle-famille. C'est clair que Noël chez eux c'est l'opposé de Noël chez moi... C'est un peu le Noël idéal, digne d'un conte de fée...du coup, je suis mal à l'aise... pas habituée...

Écrit par : Xtinette | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

@Denis : mouahahahhaahahah
@Lou : c'est vachement bien ton programme !!
@Xtinette : oui, mais est-ce que tu apprécies ? C'est le principal...

Écrit par : emanu124 | 10/11/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.