Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2012

Tu seras un homme, ma fille

A chaque catalogue de jouets qui passe sous mon nez, le même énervement.

Nous sommes en 2012 et c'est encore et toujours les sempiternels chariots de ménagères avec aspi, balais-brosse et déguisement de princesse pour les filles ; circuits autos et GI Joe pour les garçons.

C'est bien connu, les filles ça ne sert qu'à faire le ménage et les repas en déguisement de pouffe. Pour que le maître du logis lui mette un petit coup vite fait en passant quand il rentre du boulot pour se détendre avant d'aller bricoler sa caisse en treillis militaire.

Le manque d'imagination des fabricants de jouets est navrant.

Celui des mères parfois aussi d'ailleurs. Personnellement, j'aurais eu une fille, elle aurait pu me supplier à genoux de lui acheter le kit complet de la femme de ménage, j'aurais refusé.

Un des rares jouets à échapper à cette pauvre catégorisation étaient les Légo.

Les Légo, garçons ou fille, tu les clipsais les uns sur les autres en t'inventant ton petit monde coloré à ta mesure. Mes fils y ont passé des heures et je trouvais le principe plutôt rigolo et malin.

J'ai bien dit "étaient" parce qu'un qu'un crétin sorti vraisemblablement d'une école de co' a un jour fait en réunion stratégique une brillante démonstration "les gars on a un taux de pénétration trop faible sur les petites filles (je n'invente rien), lançons des Légos girly cupcakes roses et violets, ça va marcher du feu de dieu"

L'idée était déjà moyennement intelligente. Il y a bien assez de jouets girly moches sur le marché, pas la peine d'en rajouter une couche.

Mais en plus le crétin a décidé de lancer sa brillante trouvaille avec un slogan aussi brillant

"Pour les vraies filles"

Donc, en gros, si ta gamine n'aime pas les trucs roses à paillettes, manger des cupcakes avec ses copines et se faire les ongles mais plutôt dégommer des ennemis dans "call of duty" et jouer au foot avec ses potes c'est pas une "vraie fille"

 

Attention, je n'ai rien contre les poupées, j'ai moi-même joué à la poupée quand j'étais petite. J'adorais mes Barbies, que je fiançais d'ailleurs volontiers avec Action Man, vu que Ken était un peu... Enfin tu vois. Et que j'aimais déjà les mecs virils en uniforme.

Mais ceci est une autre histoire. Un jour je ferai un billet sexe sur les trucs que tu peux faire avec un mec en treillis.

 

Mais qu'on se permette de décider qui est une vraie fille et qui ne l'est pas, et pourquoi, me met dans une espèce de rage où je déchiquetterais volontiers un faon avec mes ongles.

Une fille peut aimer autre chose que des stéréotypes mous du genou et réducteurs dans lesquels on cherche à la placer.

D'ailleurs en matière de stéréotypes les personnages principaux (auxquels les petites filles sont censées s'identifier) battent des records, jugez plutôt

  • Mia adore les animaux ;
  • Emma est esthéticienne ;
  • Andrea est une pop star ;
  • Stéphanie est très sociale et aime organiser des fêtes ;
  • Olivia est scientifique (miracle).

Parfait, la party-girl écervelée amie des animaux.

Et à quand une poupée Ursula, escort girl et sa mini-jupe à paillettes ?

Bienbienbien. On progresse sur la voie de l'émancipation de la femme là..

On progresse nettement dans la voie de la connerie par contre.


Pourquoi pas un personnage présidente de la république, championne de judo ou PDG d'un grand groupe ? Ce n'est pas assez girly peut-être ? Au moins Barbie a fait l'effort sur ses dernières gammes de proposer des poupées aux professions un peu moins caricaturales.

Etonnant de la part d'une marque Danoise, pays traditionnellement assez pointilleux sur l'égalité des sexes. Pour une fois les vikings n'assurent pas.

Mais pas du tout.

Jeunes mamans, mes chéries, faites-moi plaisir, arrêtez d'acheter ce genre de truc à vos filles. Surtout les chariots de ménage ou les caisses de supermarchés. 

Et renvoyez le petit crétin sorti d'école de co' à ses études de cas.

Pour que Légo finisse par lui offrir un poste à sa vraie mesure : derrière un chariot de ménage, un vrai. A nettoyer les bureaux.

Vu son niveau d'intelligence, il devrait y arriver.

lego-filles.jpg

Et oui, une fille en cuisine, on en sort pas.

 

Un article à lire sur le sujet dans Rue 89

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : légo, jouets, filles, garçons | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Ah bon ça ne t'étonnera pas trop si je te rejoins sur les fer à repasser, cuisine, aspirateur and co, pas de ça chez nous Lizette, et si mes parents avaient résisté à des arguments pseudo éducatifs on n'aurait pas non plus de caisse enregistreuse qui prend la poussière au fond du débarras? "Mais tu verras c'est bien pour qu'elle apprenne à compter" be, oui mais pour ça faudrait que j'accepte de jouer à la marchande avec elle et non c'est contraire à ma religion, je préfère lui expliquer comment fonctionne un microscope, lui montrer comme les trucs qui nous entourent sont jolis, et bien foutus, lui faire se fabriquer des cristaux, construire des légo, des chalets en bois (oui elle a pas le même que celui que Sarko a offert à Noel, mais les autres de la même marque) en suivant ou pas les plans donnés, elle y ajoute ses playmobils et hop le tour est joué, les décors complémentaires sont faits en pâte à sel peinte et cuite au four (j'en ai explosé n paquet d'ailleurs ça se fend cette saleté).
Donc bref, j'ai découvert cette pub Lego filles hier et j'en suis restée sur le cul, mais quel intérêt ? Les personnages a tenté ma fille, ben non les personnages y'en a dans les autres aussi, et puis on mixe avec Playmo et hop ou ces affreuses micro poupées avec des fringues en caoutchouc et plein de petits bouts qui trainent partout.
Bref commencer à y dire de suite que non ma fille t'es une fille alors ça va pas être possible toi t'as droit qu'aux trucs roses, ça me gonfle. Tout comme les fringues, y a eu une tranche d'âge ou chercher autre chose que du rose et du mauve relevait du parcours du combattant...
Mais bon à force de remettre le travail sur le métier on arrive à avoir des trucs, c'est comme ça que ma fille veut être (oui encore à 9 ans) Princesse astronaute, chanteuse lyrique (en même temps) et le week end pour rigoler faire du cirque. j'y vois aucun inconvénient, juste que Princesse ça va être compliqué comme je lui ai dit...
Mais parfois tu as d'autres parents qui tentent de te saper le boulot en signalant que certains boulots sont soit disant pas fait pour les femmes, et mon cul ? ou que la même tenue en rose/mauve comme celle de leur progéniture et quand même plus flatteuse au teint que la version marine grise choisit par la mienne, sans doute, mais la mienne avec son teint clair si tu lui fout trop de rose ça finit par faire porcinet je trouve, alors que le marine fait ressortir sa pâleur et ses yeux, et puis de toute façon c'est elle qui a choisit les couleurs donc... camembert les autres.
Qu'on nous foute la paix, nous mère de fille, pour les élever sans pour autant les entourer de rose, de paillettes, les coller uniquement à la cuisine et au ménage et qu'on cesse aussi de dire aux mères de petits mecs que leur acheter une mini cuisine, des poupées ou un aspirateur ça va les faire devenir PD, quand bien même il serait homo par la suite je ne vois pas où est le problème, c'est pas une tare !
Qu'on laisse grandir les gosses sans les enfermer dans ce que des limités du bulbe croient être leur futur rôle. on n'est pas obligé d'entrer dans un putain de moule dés la naissance non de dieu.

Écrit par : Cécile - Une quadra | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

si sur la théorie je te rejoins sur tous les points, et que chez nous les jouets se mélangent dans les chambres et que mes filles jouent aux voitures et au train en bois quand leur frère donne à manger à la poupée, en pratique, je te dirais que mon fils se tourne plus volontiers vers les trucs avec des roues, et mes filles vers les trucs roses ET à paillettes. Je déteste les paillettes.

ALors je ne pense pas les guider vers leurs choix (je rappelle que je déteste les paillettes, et faire le ménage, et faire la cuisine aussi), même si j'ai tendance à tiquer quand mon fils se ballade en robe de princesse. Je lui ai mis une vieille chemise noire trop petite de mon homme pour le transformer en Dark Vador. Il est content

Par contre ils se battent pour et avec les 2 balais qu'un jour ma mère a amené.

Écrit par : juju | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

Ce matin pour bien commencer la semaine j'ai eu droit à un "les hommes c'est pas fait pour faire le ménage" sorti par ... une femme.
Je crois que je vais en faire de l'urticaire tellement ça m'a énervée.
Du coup je m'interroge sur pourquoi l'évolution n'a pas encore remplacé nos bras par des balais puisque nous les femmes on est faites pour ça!
Forcément si on est conditionnées depuis l'enfance ...

Écrit par : Shaya | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

Cela fait le deuxième article sur le sujet que je lis et moi je découvre vraiment cette collec avec les blogs, pas encore vu en magasin... Je suis d'accord avec toi, le manque d'imagination est navrant surtout que les petites filles d'aujourd'hui, tout en aimant les paillettes et les robes de princesses, se rêvent aussi en pirates, magiciennes, agents secrets etc...
Le kit ménage n'a jamais été sur une liste de ma fille et je crois que c'est passé, elle n'y reviendra pas, ouf ! à la maison elle voit les deux parents s'y coller, elle aime bien m'aider à faire la poussière mais pas de là à y jouer :)
Je crains que si elle ne voit ces nouveaux jouets elle en réclame (ou pas, on verra) mais comme elle est plutôt dans une phase Playmobil, Légo c'était il y a deux ans...

Écrit par : Carole Nipette | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

Sous le sapin cette année : une voiture téléguidée tout terrain qui fait des bonds de 2 mètres, un hélico téléguidé énorme et un circuit hotweels pour la grande... La petite a voulu une cuisine en bois et elle aurait adoré l'ensemble balai, aspirateur et tout le tintouin mais l'idée me dérangeait...
Après, au parc, dehors ou dans les jeux sans jouets, elles n'ont rien à envier aux garçons côté cascades et bêtises !
On verra bien qui nettoiera ma baraque pendant que je materai des séries tranquille sur mon canapé d'ici quelques années :D

Écrit par : Marmouzets | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai pas de fille donc je sais pas trop comment je ferais... mais mes garçons ont plutôt des jouets de garçons et des jouets mixtes... ben oui une cuisine en bois, c'est mixte hein.

Écrit par : Ali | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

Et ma Barbie je la maquais avec Musclor...

Écrit par : nol de nol | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

@Cécile : je crois que tout est dit !
@Juju : on sait bien que les gosses jouent avec des bâtons et du papier cadeau en fin de compte...
@Shaya : les réactions de certaines femmes me laissent parfois sans voix, effectivement
@Carole : pour l'instant, les playmobils c'est assez unisexe il me semble
@Marmouzets : n'ait aucune illusion. Ce sera toi.
@Ali : ouiiiii, si on veut...
@Nol : ah ouais, intéressant aussi..

Écrit par : emanu124 | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

Toujours aussi en forme Manu!! J'adore quand tu prêches la bonne parole. J'ignorais totalement cette nelle orientation de la part de Lego. Je trouve ça débile mais comme on le sait, tout est bon pour conquérir de nvx marchés. ça va cartonner en +, certainement!!

Écrit par : miss Julie | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

J'espère que non. Si je peux y contribuer à mon modeste niveau

Écrit par : emanu124 | 09/01/2012

Consternant !
Pourvu de "pti couillus", je suis vigilante à ce qu'ils n'aient pas de stéréotypes à la con sur les femmes (ni les hommes; les vieux, les...)
Bises

Écrit par : Poulette Dodue | 09/01/2012

Répondre à ce commentaire

J'aime bien ton blog. L'ambiance a l'air sympathique et les articles me font sourire. Je reviendrais dès que j'ai plus de temps.

Bisous !

Écrit par : niche pour chien | 10/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bien vu !
Et le pire, c'est que c'est souvent les mères qui achètent de tels jouets à leurs filles !

Écrit par : Miss Cupcake | 10/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.