Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2012

Les gens sont compliqués keumême

Tu me connaissois, j'ai des goûts simples. Une tartine de rillettes-cornichons, un chat, un ordinateur, des gens dont on peut se moquer, un esclave philippin, c'est tout et c'est le bonheur.

Visiblement ce n'est pas le cas de tout le monde.

Il y a des gens qui apprécient la complication dans leur vie en général, et leur vie amoureuse en particulier.

Par exemple les polyamoureux.

Kessé me dis-tu ?

Tout simplement ce sont des gens qui aiment - apparemment durablement - plusieurs personnes à la fois en toute connaissance de leur conjoint ou conjoint légitime qui pratique également.

Par exemple Lucien et Germaine sont en couple. Maurice et Paulette aussi. Mais Lucien aime Paulette également et Germaine, Maurice. En fait ils s'aiment à quatre. Mais pas tous ensemble, s'il vous plait. On ne fait pas dans le dégoutant, on fait dans le romantique.

Ils s'organisent leur petite vie à quatre, avec créneaux horaires et planning pour partager l'intimité. 

Si c'est pas mignon. 

Il faut juste savoir de qui exactement sont les enfants, et leur expliquer que leur papa n'est pas vraiment leur papa mais Maurice qui aime beaucoup maman entre 16 et 18 h le vendredi.

Et leur payer un forfait psy formule carré rouge avec téléchargement illimité jusqu'à 3 gigas.

Perso j'appelle ça de l'échangisme. Mais enfin polyamour, si ça peut leur faire plaisir, après tout. 

En revanche je préviens les tentés, si votre conjoint(e) ne pratique pas ce n'est pas du polyamour, c'est de l'adultère. Même avec les meilleurs arguments du monde, le "chérie, je suis rentré à 4 heures du matin avec du rouge à lèvres sur le col de chemise parce que je pratique le polyamour", ne passera pas.

 

Autre style, autre moeurs, le pansexuel. Découverte d'hier dans cet article  . En gros pour expliquer rapidement aux blondes et aux surfeurs, le pansexuel aime tout : femmes, hommes, travestis, trans, hétéros, bis, gays, tout lui va. Il déclare aimer avant tout une personne sans se soucier de son enveloppe extérieure.

Ok. C'est moyennement facile pour envisager une vie de couple. Même ouverte et aérée. 

"Je t'ai trompée avec Roger. Et aussi avec Josiane. Mais également avec Roger qui se fait appeler Josiane le soir chez Michou. Et avec Josiane qui s'appelait Roger avant son opération. Mais j'aime aussi Josiane qui préfère Paulette. Paulette qui elle aussi s'appelait Maurice avant son opération. Et vit avec Lucien. Ils sont restés ensemble. Malgré le changement de sexe. Et envisagent d'adopter. C'est pour ça que je les aime en fait"

Qui a une aspirine ?

 

Moi je dirais grosse libido qui saute sur n'importe quoi passant à portée.

DSK à côté c'est Bernadette Soubirous.

Ou Bernadette Sous Birous plus exactement

Mais c'est mon côté romantique, je présume.

Je ne peux d'ailleurs que désapprouver totalement ce type de conduite. C'est scandaleux.

L'enveloppe extérieure est PRIMORDIALE, BORDEL.

Surtout quand elle est blonde et très musclée. 

Je ne le dirais jamais assez.

5527.jpg

Ne me demandez pas d'où ce truc sort, je n'en ai aucune idée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : polyamour, pansexualité, vie de couple | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Holalaaaa... Un seul me casse déjà la tête alors deux, ou plus ou... une gonzesse... Quel enfer !

Écrit par : Marmouzets | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

Je crois pas que pansexuel signifie forcément plusieurs partenaires à la fois par contre...

"Etre pansexuel ne signifie pas pour autant que l'on s'autorise tout et n'importe quoi. On peut être pansexuel et vouloir être fidèle. Et ne pas tenir compte du sexe ne veut pas dire non plus qu'il n'y a aucune limite. L'âge par exemple."

Écrit par : Pandora | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

Merci Pandora!
Comme quoi, avoir une sexualité différente de celle de papa-maman ne veut pas dire tromper son partenaire à tour de bras.

Écrit par : Jade | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je suis pansexuelle, j'aime même le gros cul de Morano nue

Écrit par : Dom | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je suis pansexuelle, j'aime même le gros cul de Morano nue

Écrit par : Dom | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

Mince, je suis une pansexuelle qui bug

Écrit par : Dom | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

je ne vois pas en quoi pansexuel est incompatible avec vie de couple.
il me semble qu'une personne pansexuelle est juste une personne qui ne s'arrête pas à l'apparence c'est tout, mais ça n'indique rien sur sa façon d'aborder le couple. rien à voir avec la fidélité.
et quand bien même, être hétéro n'est pas non plus un gage de fidélité, il me semble ...

dans ce cas, penses-tu aussi qu'homosexuel soit incompatible avec vie de couple ?

ou alors c'était du second degré ?

Écrit par : mllelouise | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

et c'est pas compliqué de s'occuper de la vie des autres sans rien connaitre du pourquoi du comment ??
c'est ce que tu fais me semble t-il à juger autrui ..

'des gens dont on peut se moquer' : t'es cool toi !..

beaucoup de clichés et d'idées toutes fausses qui plus est dans ce que tu 'développes' ...
(homosexualité etc ..)

Écrit par : myrtille | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

Nympho en pensées c'est grave ??!! Non juste pour info/avis.

Écrit par : Poulette Dodue | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

@marmouzets : voire 3 ou 4
@pandora : tu peux avoir un seul partenaire ... Ou pas peu importe. À priori, il va être assez difficile pour un pansexuel de trouver tout ce qu'il cherche chez une seule personne. Il ira donc peut-être voir ailleurs...
@Jade : tu serais peut-être fort surprise par la sexualité de papa-maman...
@Dom : voilà voilà....
@mlle Louise : oui. Et si...
@myrtille : jugement ? Tu viens d'en porter un, il me semble...
@poulette : non. C'est permis

Écrit par : Emanu124 | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

On utilise souvent le terme de "sexualité de papa-maman" pour sa connotation culturelle, qui est de refuser en général de penser à la vie sexuelle de ses parents.

Mon propos était autre: juger ainsi et déformer complètement les paroles et les définitions de vies sexuelles différentes de la tienne, au seul but de te moquer, me fait grincer des dents, crisser la craie sur le tableau, et hérisser les poils de..

Ah j'oubliais: je dois être coincée, c'est tellement drôle de rire de déformations des propos d'autrui.

Écrit par : Jade | 16/02/2012

Je ne crois pas qu'un pansexuel "cherche", c'est juste une attirance plus... large que des hétéros ou des homos ou des bis.

Écrit par : Pandora | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

Je lis souvent votre blog, que je trouve drôle et décalé.
Votre article en revanche m'a beaucoup choquée. Vous portez manifestement un jugement sur ces pratiques pas dans la norme, pas dans votre norme, et je ne comprends pas très bien votre raisonnement...
Le polyamour de l'échangisme?? Renseignez vous, le polyamour ça n'est pas changer de partenaire sexuel dans des soirées glauques, mais bien un engagement d'amour envers une ou plusieurs personnes consentantes, rien à voir. Il y a bien une question de fidélité et de respect, même si ça ne répond pas à vos critères de relation monogame et exclusive.

De la même manière, je ne comprends pas très bien votre amalgame entre pansexualité et adultère... (mais je pense que c'était surtout pour le plaisir de faire la bonne blague de Josette qui est trompée par Michel qui aime Roger et aussi Lucette).

Ca me fait un peu grincer des dents quand on prend pour cible, même pour de rire des gens qui ont le courage d'assumer leurs choix et de nous montrer qu'il existe bien une alternative à ce que la société nous impose comme seul schéma familial valade : la gentille famille nucléaire de la pub kinder.

Écrit par : Laure | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

@Jade : alors soyons clairs. Puisqu'il faut en passer par là. Un oui, je ris de certaines chose, j'assume mon rire et tant pis s'il n'amuse que moi. Je suis égoiste aussi, je le revendique totalement. Deux si les gens devaient prendre tout ce que je dis au premier degré je n'aurais plus une seule relation. Ah j'oubliais, je n'ai plus une seule relation. Vu que je passe mon temps à pourrir la terre entière. Cherche l'erreur.
@Pandora : une attirance plus large ? Mais très très large alors. Et oui, je ne suis pas si bourrine je comprends qu'on puisse être attiré(e) par une personne quelque soit son enveloppe extérieure. Bien sur. Même si je ne partage pas du tout ce type d'attirance étant plutôt binaire par nature.
@Laure : qui parle de famille Kinder ? Personne. Surtout pas moi. Vu que je suis une mère et une épouse dysfonctionnelle et très peu nucléaire justement.

Écrit par : emanu124 | 16/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.