Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2012

(J'aime) J'aime pas Carla Bruni

Je détourne volontairement un thème récurrent de la blogosphère à des fins propagandistes.

Quoique, dans mon esprit, il s'agirait moins de propagande purement politique que de la critique d'un personnage qui est un concentré d'à peu près tout ce que je déteste.

Une femme qui est passée en quelques années d'une séductrice libérée, voire libertine à une bobonne au foyer élevant ses enfants et essuyant le front de son époux fatigué.

Si sa plastique mettait visiblement en émoi pas mal des mes confrères masculins il y a quelques années, je ne l'ai jamais trouvée pour ma part très attirante.

Trop refaite, trop mince, trop mielleuse, trop prompte à afficher ses amants célèbres.

Car des amants célèbres, elle en a eu une jolie collection. Mais là n'est pas le problème. Aux yeux du monde un homme qui collectionne les conquêtes est un Don Juan. Une femme, une salope. Encore. Malheureusement.

Le problème c'est qu'elle s'est servi de chacune de ses conquêtes. Pour se retrouver sur le devant de la scène, faire de la musique, avoir des couvertures de magazines, des relations, un carnet d'adresses.

Avec des succès divers. A la fin de sa carrière de mannequin, elle s'est essayée à la musique, son premier disque a bien marché. Le deuxième a fait un flop.

La lumière des projecteurs se faisant plus faible, à l'aube de la quarantaine, elle s'est arrangée pour passer le casting le plus important de sa vie.

N'avait-elle pas confié à une de ses amies quelques temps auparavant vouloir un compagnon "qui a le pouvoir nucléaire" ?

Elle l'a eu. Et pour le garder a remisé peu a peu ses idées, sa liberté, et même son look au placard. Passant progressivement de l'amazone libre, voire polygame à un avatar de Bernadette Chirac, mal coiffée, pas maquillée, engoncée dans des pulls informes après la naissance de sa fille.

Le visage trop botoxé à mi-chemin entre le poisson-lune et la mère de famille fatiguée.

Elle qui avait semblé vouloir donner une autre signification à la fonction officieuse de première dame, elle s'est contentée d'une pseudo-implication dans une fondation contre le sida.

A part ça ? Pas grand chose. Un 3ème disque qui a fait un bide retentissant.

Et un retour vers ce qu'elle sait faire : potiche. Faire-valoir.

Hier présentoir de luxe. Aujourd'hui argument électoral. Pour des électeurs traditionnalistes auprès de qui une amazone libérée passe plutôt mal. 

Multipliant les déclarations "mon mari pense que..." (sa propre pensée ne comptant visiblement pas).

Clamant haut et fort qu'elle ne veut nullement exposer sa vie et ses enfants. Qu'on retrouve dans des photos opportunément "volées" en pleine campagne électorale. (non, je ne crois pas du tout au hasard)

Je suis volontairement sévère avec Carla Bruni.

Parce qu'elle ne rend pas service à la condition féminine du tout en abandonnant toute personnalité propre pour se couler dans un rôle où - elle suppose - on l'attend.

Toute dévouée à la carrière de son "grand" homme.  

Parce que la sienne, en grande partie axée sur son seul talent : un physique avantageux, tire visiblement à sa fin.

Parce qu'elle incarne en grande partie tout ce que je déteste : superficialité, obsession de l'image, arrivisme,  goût du pouvoir, effacement, entre autres.

Je ne lui trouve que peu de circonstances atténuantes.

A part sa peur de vieillir et que les projecteurs s'éteignent définitivement pour elle qui doit la terrifier ?
 

Eventuellement. Et encore...


426238_10150751505594815_733299814_12330156_1767343145_n.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : actualités, campagne électorale, 2012, sarkozy | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

En tout point d'accord avec toi

Écrit par : Angélita | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

voila une parodie comme on aime
http://www.youtube.com/watch?v=NKgflsLz5uI

Écrit par : carlos | 11/04/2013

Déjà que j'aime pas le miel, alors une femme mielleuse encore moins. Et puis cette façon de s'annoncer modeste juste pour s'en convaincre elle même. J'ai beau chercher (pas trop quand même) mais je lui trouve rien pour elle. Je ne l'ai jamais aimé (elle s'en fout) et c'est pas aujourd'hui que je changerais. Merci pour ce billet

Écrit par : nardeau | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

A chaque fois que je la vois je suis dans l'incompréhension, comment a t-elle pu changé à ce point et physiquement c'est du délire, je ne sais pas comment elle peut se regarder dans la glace (peut être qu'elle ne peut pas justement...) c'est un massacre...

Écrit par : Carole Nipette | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Effectivement, le constat est triste/affligeant/terrifiant. C'est absolument terrible de vendre ce qu'on est pour une place qui, aussi luxueuse soit-elle, ne reste qu'une place, qu'un passage.
Et c'est effectivement un sacre coup porte a la condition feminine. Pas que cette dame me represente le moins du monde, moi et bien d'autres femmes, mais tout de meme, quel symbole !

Écrit par : La Grande Blonde | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Elle fait peur la dame en plastique.

Écrit par : Marmouzets | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Le plus jubilatoire la concernant si tu veux mon avis : c'est qu'elle doit se dire à elle-même tout cela !

Perso, je n'ai jamais aimé cette fille : trop superficielle et fabriquée, qu'elle soit de gauche ou de droite. Après, son arrivisme ne me gêne pas (et c'est une fille sans ambitions qui te parle !). Il est encore très difficile de nos jours pour une femme de parvenir à ses fins, d'obtenir le poste souhaité, de gagner le salaire convoité, d'évoluer dans le milieu désiré (le show-biz, la politique, et les élites en général) sans casser des oeufs, briser quelques coeurs, tromper quelques personnes et perdre quelques illusions et surtout sa fierté. C'est une question de priorité. Le tout est d'être honnête avec soi-même, à défaut de l'être avec les autres.

De porte-manteau elle est devenue accessoire. Maintenant, reste à savoir si la mère Bruni a le recul nécessaire pour voir quelle loque elle est finalement ...

Écrit par : La mère Minos | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

C'est moi ou elle a une tête d'alien?
http://img.over-blog.com/300x276/3/62/89/50/AAA-Image-du-jour/Insolite/OVNI/Roswell/Roswell-en-2012-The-Ideal-Crash-OVNI-USA_2013_ET_Aliens.png

J'espère pour sa fille qu'elle ne lui ressemble pas!

gros bisous

Écrit par : Lily La Fée (Lily2282 on Twitter) | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Comment dire... Pas mieux ! (et elle ne m'a jamais fait triper non plus)

Écrit par : Phileas | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

il y a quelques années, je la trouvais gracieuse, là je le trouve très moche!!!
je ne comprends ps cette obsession de faire disparaître toute ride, les yeux enfoncés berk avant elle avait un regard "chat" là c plutôt l'alien..., reste la ligne, le côté "kennedy" qu'elle exploite à souhait mais je n'y vois qu'une image, l'intérieur ne me plaît pas, pour moi ils sont bien assortis, c un couple tellement loin du "peuple" et si près du "people", et je suis horripilée par le côté "nous sommes simples", oui bien sûr, on y croit...

Écrit par : mimosa | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Au delà de l'aspect physique qu'on peut aimer ou pas, ce qui me désole c'est de constater la connivence d'une certaine classe journalistique qui nous prends pour des cons. Interviewer la première dame chez elle allongée sur le divan en regardant plus belle la vie ou un diner presque parfait, franchement c'est plus que lourd. Son choix vestimentaire ça fait partie aussi de la campagne de com pré électorale qui consiste à nous faire gober que monsieur et madame sont des gens comme vous et moi. Franchement, je n'ai jamais pensé que cette femme pouvait servir la cause féminine ni représenter qui que ce soit, si ce n'est elle même. Et en tant qu'italienne, mais pas patriote, je pense qu'il y a d'autres modèles plus valorisants auxquels s'inspirer.
J'espère que la photo est truquée sinon, mamma mia, ça fait peur! Je ne sais plus qui, disait : la beauté est un cadeau qu'un jour ou l'autre il faudra restituer.
Ciao

Écrit par : Maria | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Et bien oui après un accouchement même une première dame peut avoir le baby blues...on peux ne pas aimer Carla ( dans les back stage gamine je la détestais mais surement par jalousie elle réussissait là où moi j'étais inexistante ...)
Juste pour prendre sa défense vous semblez oublier ce qu'à été sa vie ... même dorée, les menaces des brigades rouges gamine, son frère mort du SIDA, apprendre ensuite adulte que son père n'est pas son géniteur avec tout çà on lui aurait trouvé des excuses si elle vivait à Neuilly sur Marne... Elle est comme beaucoup de femme de 40 ans qui ont été très belles elle voit le temps qui court qui va vite et que sa vie pleine de tourbillons et bien elle devient comme la nôtre...banale ... Elle a épousé un homme mais pas la politique..je crois même que c'est un truc qui la dépasse un peu comme Marie Antoinette...
Elle n'est pas féministe elle est juste féminine, elle a eu une liberté et maintenant elle cherche la sécurité ... Et sincèrement si cela lui convient tant mieux et puis remercions là grâce à elle personne en voudra ce faire botoxé ;-)

Écrit par : Corinne | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

C'est une Bogdanov !!OMG !

Écrit par : Poulette Dodue | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

@Angélita : je n'en doute pas une seconde
@Nardeau : je t'en prie..
@Carole : peut-être qu'elle ne se voit pas. Et à force d'être entourée de flatteurs qui lui disent qu'elle est le phénix des hôtes de ce bois...
@La grande blonde : bien triste symbole en tous cas
@Marmouzets : Barbie ?
@La mère Minos : Loque ? Pas encore tout de même. Mais les très belles femmes vieillissent souvent mal. Surtout quand elles ont tout misé sur leur physique
@Lily : on va laisser à sa fille le bénéfice du doute
@Philéas : et pourtant j'avais plein de potes qui bavaient sur elle. Je me demandais bien pourquoi d'ailleurs
@Mimosa : pas crédible pour un sou quand on sait d'où elle vient
@Maria : la gravité reprend ses droits. Un jour ou l'autre
@Corinne : financièrement, elle avait largement de quoi s'assurer sa propre sécurité. Pourquoi vouloir absolument la chercher auprès d'un homme de pouvoir ?
@Poulette : pas loin

Écrit par : emanu124 | 02/04/2012

Répondre à ce commentaire

Tellement d'accord, mais alors...
En plus comme je le lisais dans je ne sais plus quel magazine, elle a une face de chat méchant maintenant qu'elle est refaite de partout.
Je parie ce que vous voulez qu'elle est payée pour faire son petit numéro d'épouse docile. Dès que ce cher Sarkozy ne sera plus président, ils vont comme par enchantement divorcer, j'en mets ma tête au chalumeau.

Écrit par : Julia | 03/04/2012

Répondre à ce commentaire

Hé hé hé !
Quand je parlais de loque, je parlais de loque intellectuelle. Cette fille est devenue une veste que l'on plie et que l'on retourne. Je ne me serais pas permis de parler de son physique, si ingrat soit-il, car je sais par expérience qu'on est toujours le moche, tout comme le con, de quelqu'un. :-)

Écrit par : La mère Minos | 03/04/2012

Répondre à ce commentaire

Qui c'est Carla Bruni?

Écrit par : fouloas | 10/04/2012

Répondre à ce commentaire

@Julia : c'est fort possible. Je crains que madame n'aime pas trop les losers
@La mère Minos : et oui, même elle. La preuve.
@Fouloas : aucune idée.

Écrit par : emanu124 | 11/04/2012

Répondre à ce commentaire

Oui, une horreur un massacre, son visage. déja que je la trouvais fade et sans âme la Carla, mais là... au secours, sauve qui peu...

Écrit par : liliome | 27/11/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.