Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2012

Un film qui ne tient pas ses prométheus

Dans notre société postmoderne et consommatrice il est assez peu envisageable désormais de diffuser un produit culturel sans une promotion appuyée.

Enfin, culturel, quand tu parles d'un disque de Christophe Maé ou d'un bouquin de Lévy, c'est beaucoup dire.

C'est le jeu ma pauvre Lucette, et, après tout, on peut s'en accomoder plus ou moins.

Mais parfois tu t'en accomodes moins.

C'est le cas quand, par exemple, les acteurs d'un film qui va visiblement être le nanard intersidéral de l'année sont invités dans absolument tous les talk-shows possibles et imaginables sauf le journal du hard. Et encore.

Et que tu entends 675 fois de suite raconter le pitch du chef-d'oeuvre suivi de "ce film est tellement drôle" "l'équipe de tournage est une seconde famille" "les scénaristes ont fait un travail formidable" "c'est le meilleur tournage de toute ma carrière".

C'est un tantinet usant, voire casse-bonbons, voire insupportable. A priori, en ce qui me concerne, ce rouleau compresseur à toutes les chances de me dissuader à jamais d'aller voir ou écouter le chef-d'oeuvre impérissable qu'on tente de me fourguer.


Mais parfois une promotion moins frontale et plus subtile porte à tes oreilles le doux bruit d'un chef-d'oeuvre à venir qui te ferait quitter ton fauteuil et ta télé pour retourner exceptionnellement partager ton pop-corn avec de jeunes zazous encapuchés dans une salle de cinéma. Qui saluerait la chose d'un "oueche, trop de la bombe l'actrice, c'est quoi son nom ?"


Et fait que tu l'attends, ce chef-d'oeuvre, avec l'impatience du lapin qui attend une carotte.

Comme les trois quarts des fans de sci-fi, de cinéma et toute la geekosphère en folie qui se passe en boucle la bande annonce.


Surtout que ce chef-d'oeuvre est réalisé par l'homme qui a commis un de tes films de chevet : Blade Runner. 

Rien que pour celà, il figure dans ton panthéon personnel à côté de Fred Astaire, de Barry White et de la personne qui a inventé le financier au thé vert.


Ce préambule gigantesque pour te dire que oui, j'attendais Prométhéus de Ridley Scott, avec une impatience non dissimulée et que j'étais prête à casser ma tirelire pour aller le voir le plus tôt possible.

Voire à proposer des gâteries buccales au distributeur contre une avant-première (sans aucun succès d'ailleurs, mon égo en a drôlement pris un coup).

En plus d'être censé être un chef-d'oeuvre métaphysico-visuel, le film se voulait un prequel et une clé explicative à la saga Alien. Et tu sais qu'une des passion des geeks c'est de chercher le pourquoi du comment de trucs totalement fictionnels et absolument inutiles comme le pourcentage de gênes humains dans l'ADN de Mr Spock.


Il y avait juste une petite voix à l'arrière de mon cortex qui me sussurrait "méfiance, Josiane, prends l'avis de gens autorisés qui ont vu le film avant de te précipiter".


Ce que j'ai fait hier donc, auprès de gens ayant EUX eu la chance d'être invités à une avant-première. On ne leur demandera pas quelles faveurs ils ont dispensé pour en arriver là d'ailleurs.

Et que le couperet est tombé sec et impitoyable

"visuellement, ça tient le choc. Traitement de l'histoire, zéro. Grosse désillusion".

Mesure ma déception, camarade. J'en aurais presque pleuré de désespoir en jetant de dépit ma collection d'objets Star Wars.


Ce sera donc une bonne leçon pour ne plus écouter les sirènes du marketing quand il s'agit de production artistique s'il m'en fallait encore une.

Et de m'en remettre plutôt à mon instinct ou aux avis de mes proches. Enfin ceux qui ont les mêmes goûts que moi. C'est à dire a priori personne.


Et j'attendrais probablement un DVD (ou un streaming, hein, coucou Hadopi) pour visionner Michael Fassbender en androïde.


Je ne vais pas mettre 10 euros, plus le pop corn ET faire la queue pendant des siècles pour voir un truc mitigé, non ?

Je suis bloggeuse, merde, quoi.

prometheus_ridley_scott.jpg

Et par ici l'avis de Céline Crespin qui, elle, l'a déjà vu. Comme je l'ai dit plus haut, on ne lui demandera pas ce qu'elle a fait pour être invitée à l'avant-première, hein...

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : prometheus, blade runner, ridley scott, critique, déception, star wars | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Ah merde. Après le buzz autour de ce film, j'avais envie de le voir mais depuis que j'ai lu ton billet, j'hésite...
Espérons que le prochain Batman ne sera pas non plus un simple soufflé...

Écrit par : Homer | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

Hum moi j'irai quand même! L'avantage de la carte pass, c'est que finalement, tu regrette que le temps passé dans la salle (mais comme elle est climatisée finalement....). Mais j'a Indian Palace à voir, Dark Shadows et the moonrise kingdom à aller voir encore (et comme y'a de nouvelles sorties ce mercredi, j'ai juste envie de pleurer mon retard..........).

Moi je te conseille le prénom (Rire rire rire, une très bonne comédie française), The advengers (malgré tout ce qu'on peut dire sur le scénario, je me suis pas embêtée une seconde, et Robert Downey Jr quoi........................

Sinon sur une dizaine de films ces derniers temps, j'ai pas vu grand chose de trranscendant en fait :) (J'ai bon espoir avec ceux noté plus haut) . Y'a aussi Blanche neige et le Loup qui sort bientôt, ça promet d'être pas mal du tout!

Écrit par : Gazelle | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

Haa Barry White (RIP), THE voice.
Bon ben le film attendra qu' El Hobre le télébiiiip donc !

Écrit par : Poulette Dodue | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

Il se trouve que je ne suis pas étonnée par ce que tu nous dis là... malheureusement ... j'étais comme une folle en voyant l'affiche et très motivée... beaucoup moins après avoir vu la bande annonce on sent le scénario très moyen... il attendra en effet !

Écrit par : maman@home | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

Hello ma belle,

C'est vrai que c'est toujours délicat quand on entend de partout "ce film est génial, il faut le voir !!"... a force, on en attend beaucoup. Ce qui m'est arrivé pour Drive par exemple. Il tabasse (c'est le cas de le dire) mais finalement j'attendais plus sur l'histoire et le traitement de certaines choses...

Pour Prometheus, idem, on en attendait beaucoup et puis bon, Ridley Scott nous a pas souvent déçu donc y'avait moyen que ça soit génial !

Et puis voilà, l'histoire, on pige pas grand chose, on ressort un peu insatisfait. ça reste un bon film quand meme hein, mais ça sera pas THE film qu'on voulait. on est incertain... Mais bon, va quand même le voir, parce que visuellement, c'est pas dégueu ! Mais maintenant, t'es prévenue ;)

bizz

Écrit par : @celinecrespin | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

@Homer : j'étais pas super-fan des précédents Batman version Nolan dans l'absolu...
@Gazelle : the Avengers a de bons échos. C'est pas LE chef-d'oeuvre mais distrayant et agréable à voir.
@Poulette : peut-être bien qu'on va le télébiiiiiip.
@maman@home : on va au moins attendre plusieurs avis de spectateurs pour voir.
@Céline : c'est déjà ça !! Merci pour ton retour en tous cas...

Écrit par : emanu124 | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai toujours compris qu'il fallait voir un film, et peu importe les avis des gens autour de soi. Personne n'aime les mêmes choses, et n'a la même vision. Il faut se fier à ses pulsions, ses envies, et à sa connaissance du sujet sur le film. Les idiots diront "ouais bah c'est copié sur Alien quoi !" (sans savoir que c'est Ridley Scott qui a fait Alien, et qui a lui-même dit que c'était un clin d'oeil).
La carte PASS est un avantage qui me permet de ne pas être déçu d'un film (car avouons le, si un film nous déplaît, ce qui nous irrite, ce n'est pas le film en lui-même, mais le fait d'avoir dépensé 10€ pour "rien").

Mon jour de repos est demain, je posterais donc ma critique demain soir, et je vous donnerai mon avis (même si je vous conseille de ne pas suivre les avis des autres, je sais ;) )

Écrit par : Pullmarine | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

Moi j'en attendais rien. J'étais vierge des petits yeux innocents. J'ai pas eu une grosse claque du siècle pour le scénario, mais punaise visuellement et en 3D tu as la rétine qui prend son pied. Fassbender est somptueux. Elba aussi. Je me sens vieille en citant du Peter o'Toole et du David Bowie dans mon avis. :') Prometheus est à découvrir. Il y a de très bonnes idées comme la filiation et l'héritage. Tu sais le truc qui pousse les mioches à se battre pour une pincée de ton patrimoine x) vas y et fais toi ton avis. Moi j'ai trouvé le film divertissant. :)

Écrit par : 3moopydelfy | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

@Pullmarine : avec plaisir, je veux bien avoir plusieurs avis en fait...
@Moopy : bon. Divertissant. Mais pas chef-d'oeuvre donc. Je note...

Écrit par : emanu124 | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.