Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2012

Du biscuit, du biscuit, du biscuit !!!

Après tirage au sort fait par moi même en personne et Marcel le virus qui a décidé de coloniser mes voies respiratoires au mépris de tout respect pour mes vacances, les gagnants de le biscuit qu'il est bon et trop addictif et que tu vas le finir en 5 minutes sont

 

EN 1ERE POSITION

(celle qui avait répondu en premier, comme quoi l'adage "les derniers seront les premiers" c'est du pipeau)

MISS CHOCOREVE

 

EN 2EME POSITION

PILOUW

 

Donc, MissChocorêve tu m'envoies tes coordonnées postales et ton choix des 3 paquets que tu souhaites recevoir.

Pilouw tu m'envoies également tes coordonnées postales et tu recevras donc les deux paquets restants. Ce sera ta surprise.

En attendant, je vais tenter d'occire Marcel à coup d'Ibuprofène dans l'espoir qu'il ne me gâche pas mon séjour sur the Island of Ray.

Et peut-être si j'ai le courage, je vous laisserais un billet ou deux pour la semaine prochaine.

Mais ce n'est pas gagné du tout.

Vacances + Marcel = cerveau en Fjord (non pas le viking, le fromage blanc)

 

189854834.jpg

11:54 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : milka, biscuits | |  Facebook | |  Imprimer | |

28/06/2012

Mon ange gardien travaille bien, décidément

Tu te rappelles que j'ai un ange gardien qui s'appelle Sven et qui veille sur moi.

Il est chou Sven et il bosse bien.

Parce que j'étais en totale désorganisation sur mes vacances. Et que je croyais naivement que le last minute allait me dérouler un tapis rouge de bonheur et de prix fous.

Et bien pas du tout.

Le last minute il me déroulait un tapis rouge de prix pas si intéressants sur des destinations moyennes dans des hôtels industriels que je n'ai plus aucune envie de fréquenter.

Alors oui, par exemple la Tunisie c'est chouette si tu as des petits moyens, envie d'entendre 150 fois par jour "chouf la gazelle, c'est moins cher que gratuit"  et de partager la plage avec des allemands en short.

Booooon j'exagèèèèèère.

La Tunisie ça peut être bien si tu sors des sentiers battus touristiques.

Mais moi je voulais juste me reposer sans avoir 700 personnes dans les pattes, des moyens un peu limités, et être revenue le 08 juillet au plus tard. 

Et même si je progresse sur le séjour hors sentiers battus,  ne suis pas encore tout à fait prête pour le trip "roots", un billet et je verrais bien sur place, en Colombie. Il parait que les autochtones sont accueillants entre deux salves de kalashnikov.

De plus clairement, après avoir séjourné au lodge de Niassam au Sénégal, j'ai une vision un peu changée de l'hôtellerie.

DSC09614.JPG

DSC09629.JPG

12 chambres sur pilotis, sur une lagune remplie d'oiseaux, le silence et la nature, ça ne donne pas vraiment envie de retourner dans un Framissima-tout-compris-bar-piscine-spectacle-et-animations.

Si ce n'est pas pour découvrir, je préfère désormais être tranquille dans mon coin.

Je remercie donc Sven d'avoir poussé dans l'escalier la personne qui s'est désistée pour cause de fractures multiples (non, en fait, je n'en sais rien, j'imagine) et m'a permis d'être l'heureuse locataire à partir de samedi d'un petit bungalow-studio sur l'Ile de Ré. Près du centre ville de La Flotte et de la plage. Avec une petite courette privée with transats et tout le confort dont un délicieux réseau wifi qui n'attend que moi. Pour une somme très raisonnable.

ANDREA-baie-terrasse-Avril-2011-113.jpg

ANDREA-Photo-Avril-2011-119.jpg

poussez-la-porte-de-la-Résidence-Andréa.jpg

Ce même Sven m'ayant également trouvé une place dans un TGV direct 3 jours avant un jour qui doit être relativement chargé en départ pour un prix également tout à fait satisfaisant.

Qu'il fasse très beau serait un bonus. Sinon, ce n'est pas très grave, je prendrais l'air quand même.

J'aime beaucoup l'Ile de Ré de toutes manières.

Je me promènerai les cheveux mouillés sur la plage désertée, les yeux dans l'horizon de l'océan et je rentrerai buver un chocolat chaud pour me réchauffer en écoutant du Richard Claydermann sur mon radio-cassette

(Je vais aussi tenter de récupérer mon retard de lecture et de me désintoxiquer un peu du web pendant une semaine)

Joli programme, non ?

 

En attendant, celle qui va pouvoir se parfumer dans environ 3 mois quand j'aurais eu le courage de lui envoyer son parfum sera

AMBRE.

qui aura l'amabilité de m'envoyer son adresse postale rapidement.

Merci.


(et sinon pour vos locations de vacances, le site Homelidays c'est vraiment bien, il y a un énorme choix dans de nombreux pays, on peut faire des recherches en fonction de plein de critères et ça fait deux années de suite que j'y trouve des locations de dernière minute très sympas)

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | |  Imprimer | |

27/06/2012

Du biscuit ? Ah la vache.... !

Je suis en vacances, ce blog en mode on/off, mais de temps à autres, j'ai encore la force de tapoter sur mon clavier pour rédiger un vague truc illisible.

Et faire éventuellement plaisir à toi.

Ou te faire plaisir ? Je ne sais plus, je suis en vacances je te dis, du coup, mon cerveau fond et est incapable de parler correctement. 

Oui, je parle du cerveau, c'est comme ça. Ne discute pas.

A propos de fondre, qu'est-ce qui fond quand il fait chaud ? Hmmm ? Enfin un chaud théorique, parce qu'en vrai, le mois de juin est en arrêt maladie et c'est novembre qui le remplace.

Ton petit coeur, oui, ça on sait. 

Mais sinon ?

Le chocolat, ça fond.

Et le spécialiste du chocolat, c'est qui ?

C'est Milka.

Et la vache Milka elle a décidé de mettre son chocolat partout.

Y compris sur les biscuits.

MILKA, la marque tendrement gourmande des familles, innove avec une toute nouvelle gamme de biscuits et de gâteaux moelleux qui va régaler tes papilles !
 
5 recettes originales au savoureux chocolat Milka au lait du Pays Alpin qui arrivent en rayon pour ton plus grand plaisir

Milka Biscuits et Gâteaux moelleux ce sont deux références de biscuits et trois références de gâteaux moelleux aux formats ludiques et pratiques, idéales à partager en famille ou entre amis ! 

Choco Twist, Choco Moooo, Choco Tutti, Choco Supreme et Cake&Choc

IMG_0093.jpg


Des variations tendres, croustillantes, moelleuses, fondantes, à déguster, à savourer à dévorer, à engloutir.

Je peux te dire que chez moi, les 5 paquets n'ont pas duré longtemps. Genre deux/trois jours.

Les garçons entre 19 et 22 ans ça mange énormément de gâteaux.

Et moi aussi (c'est booooooooooooon)

Milka a également pensé aux plus petits et à leurs mamans  avec des formats sachets fraicheur, faciles à transporter, à glisser dans le cartable ou le sac à dos des petits monstres.

Tu veux goûter ? 

Non, je vais les garder, l'été approche, le maillot, tout ça, c'est pas bon pour toi.

Vraiment tu veux goûter quand même ?

Ok. Tu laisses un commentaire.

J'aurais 2 commentaires à récompenser. Le premier recevra un lot de 3 paquets de biscuits qu'il choisira parmi les 5, et le second un lot de 2 paquets,.... Ceux qui resteront du coup.

Pour vos petits goûters, faims, craquages, retours de boite de nuit, et tout ce que vous voulez.

Par contre ça va être un concours express. Tu as jusqu'à demain soir seulement. Et les heureux(ses) gourmand(e)s devront m'envoyer leur coordonnées avant samedi soir.

Sinon, je garde vraiment les paquets pour moi.

Et je mange tout.

Penses-y.

NB : et concernant le concours Shiseido, j'ai donné une journée de plus, je donnerai donc le nom du ou de la parfumée demain...


22/06/2012

En mode doigts de pieds en éventail

On est quasi fin juin.

Et je suis en vacances d'été.

Curieuses vacances prises maintenant pour des tas de raisons trop barbantes à expliquer. Sans plans, sans idées préconçues et sans trop de sous.

J'ignore quasi-totalement si je vais partir ou pas. Pendant presque 30 ans j'ai organisé, retenu, planifié, comparé, choisi, des vacances.

J'en ai soupé de la prévision vacancière.

J'en ai soupé de la prévision et de l'organisation en général. Je déjà une bonne partie de ma vie pro  à organiser. 

Je n'organiserai donc plus rien du tout.

Je réclame le droit à la désorganisation totale.

La désorganisation apporte son lot de bonnes et de mauvaises surprises certes. Genre réserver le billet du siècle à - 75 % pour les USA et s'apercevoir que son passeport est périmé à J-24 heures.

Mais, avec le recul, pas plus et pas moins que l'organisation, en fait

Que ceux d'entre toi (je supprime le vous de la langue française par décret du gouvernement) qui n'ont pas préparé un séjour méticuleusement, étape par étape, pour qu'il soit parfait et qui ont vu leurs rêves réduits en cendres par une gastro fulgurante lié à la consommation d'un plat local, délicieux certes, mais bourré d'amibes, me jettent la première pierre.

Au moins, avec la désorganisation, tu n'as pas de déception liée à l'anticipation du séjour. Tu vois sur place. Tu n'attends rien d'extraordinaire.

Parfois ce n'est pas extraordinaire, bon, ok.

Parfois c'est la divine surprise et tu as le double combo de "ah j'ai trouvé le truc à la dernière minute" et "c'était génialissime et pas cher"

De quoi frimer en société pendant plusieurs années dans les diners en ville.

Désorganisation ou pas, voyage ou pas, je vais me mettre en mode formule été.

Y compris sur ce blog. Qui sera lui aussi totalement désorganisé. Tu auras la surprise d'avoir un billet... Ou pas. Et éventuellement qu'il soit extraordinaire... Ou pas.

Ce sera à l'inspiration du moment. 

J'ai aussi du billet de gentils sponsors qui m'invitent à des soirées en retard. Ne crie pas. Les invitations avec des gens qui t'accueillent gentiment, des petits fours, des découvertes, des copines  et du cocooning c'est bien tu sais... En plus ça fait baver d'envie les copines IRL. C'est tout bénef.

Et si tu es sage je te ferai du billet sesque, tiens. Je sais que tu aimes ça. Tu es coquin mon lectorat. L'été c'est le bon moment pour les galipettes. 

J'enfile donc mon boubou sénégalais et, mauvais temps ou pas, je décide qu'il fait beau et chaud.

Je déclare officiellement ouvert la saison balnéaire.

On se boit un cocktail au bord de la piscine ?

DSC09623b.jpg

 Et cette photo est de moi. Incroyable, non ?

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : vacances, organisation | |  Facebook | |  Imprimer | |

21/06/2012

L'accueil à la Japonaise n'est pas un vain mot

Et moi je me transformerais volontiers en geisha... De la beauté.

Tu le sais fidèle lectorat de deux personnes, j'ai des marques fétiches.

Je ne parle pas des Suédois. Pour une fois.

On va regarder plutôt du côté de l'Asie, et du Japon plus précisément.

Oui, tu le sais, la marque au camélia, Shiseido a conquis mon coeur de beauty addict. 

Car 140 ans d'expérience, un passé pharmaceutique et une formulation scrupuleuse de ses produits, ça fait toute la différence avec certaines autres marques.

140 ans fêtés dignement par une exposition temporaire le week-end dernier au Palais de Tokyo sur près d'un siècle et demi de création graphique de la marque.

IMG_1923.jpg

IMG_1924.jpg

Le flacon du produit fétiche de la marque Eudermine, relooké par Serge Lutens 

IMG_1925.jpg

La publicité japonaise

Et bien sur, pas d'anniversaire digne de ce nom sans festivités avec ses bloggeuses préférées dont je me flatte de faire partie.

A force de me flatter, je vais m'user d'ailleurs.

Et quelles festivités !!! Massage des mains, inspection de l'épiderme, conseils raffinés et avisés, produits du futur et maquillage par un homme que je vais épouser et attacher au pied de mon lit : Christopher, maquilleur professionnel. Un amour de gentillesse et de talent qui vous enlève 10 ans en 5 minutes.

 

shiseido,anniversaire,eudermine,laque pour les lèvres,mascara,fond de teint,zen secret bloom


 

J'étais déjà addict des  crèmes délicates, des gommages revivifiants, de l'extraordinaire fond de teint perfecteur de la marque que je ne quitte plus ou du mascara qui te fais des cils de poupée, mais Christopher m'a fait découvrir la laque pour les lèvres, le miracle qui m'a réconciliée à jamais avec le rouge à lèvres.

La laque brille, tient une journée complète et surtout ne dessèche pas les lèvres !! Une bouche fatale toute la journée à volonté.

 

En prime, normalement, pour un anniversaire tu fais un cadeau. Les Japonais doivent avoir une autre notion de cette fête parce que Shiseido nous a littéralement couvertes de présents.

IMG_1927.jpg

Dont un adorable bento recyclé en rangement

 

shiseido,anniversaire,eudermine,laque pour les lèvres,mascara,fond de teint,zen secret bloom

et le produit fétiche de la maison

IMG_1929.jpg

Le flacon d'Eudermine réédité dans sa version d'origine et en édition limitée...

C'est bien joli de nous agiter tout ceci sous le nez, on est contents pour toi, mais un peux jaloux quand même me dis-tu.

Trèves de balivernes, te réponds-je.

Tu vas en profiter aussi.

Pour célébrer dignement l'anniversaire de Shiseido, je t'offre en exclusivitude intersidérale le nouveau parfum Shiseido Zen édition Secret Bloom. 


 

shiseido,anniversaire,eudermine,laque pour les lèvres,mascara,fond de teint,zen secret bloom

 

shiseido,anniversaire,eudermine,laque pour les lèvres,mascara,fond de teint,zen secret bloom

shiseido,anniversaire,eudermine,laque pour les lèvres,mascara,fond de teint,zen secret bloom


Oui, rien que pour toi.  Une eau de parfum intense et raffinée que tu porteras comme un kimono soyeux.

Un chypré floral, mélange de jasmin, de freesia, de patchouli, d'encens avec une touche de vanille noire. Créé par le maître parfumeur Michel Almairac, déjà auteur de l'eau de parfum Zen lancée en 2007.

Un parfum, ça se mérite, pour cela tu va me dire dans un commentaire ce qu'évoque le zen pour toi.

Pas besoin d'en faire des pages, quelques phrases suffisent.

Je choisirai le plus joli commentaire qui se verra récompensé par le précieux flacon !!

Tu as jusqu'à dimanche soir. Je donnerais le nom de l'heureux(se) bénéficiaire mercredi prochain sur ce blog. Et je lui enverrai personnellement le parfum dans environ 3 mois quand j'aurais trouvé le courage d'affronter la Poste.

 

Mais tu peux aussi tenter de gagner l'édition limitée d'Eudermine que je te présente un peu plus haut sur le site du club Omotenashi de Shiseido !!

Petite précision, la laque pour les lèvres et le parfum Zen secret bloom seront disponibles en septembre ! Et je pense que nous reparlerons à ce moment d'une ou deux autres nouveautés de la marque !!

19/06/2012

Enlevez-moi le cerveau

Non pas qu'il tienne une place extraordinaire tu sais..

Je suis une fille, blonde et très peu neuronée, faut pas me demander de réinventer le carré de l'hypothénuse.

A priori je suis la débile de service à tous les tests de QI.

Ah juste, nota bene, mon oncle qui était une pointure de la physique et qui a contribué à développer la fibre optique était aussi le débile de service à tous les test de QI.

Un jour je te ferai un billet sur mon incapacité à faire quoi que ce soit, entravée que je suis par le poids de mes ascendants maternels tous BEAUX ET TALENTUEUX.

Mes ascendants paternels étant tous totalement BRINDEZINGUES en revanche.

Ca fait une moyenne.

Mais revenons à nos kangourous. (le kangourou étant le mouton de l'hémisphère sud)

Je voudrais qu'on m'enlève le cerveau.

Cet organe me torture.

Car il tourne, en boucle, tout le temps, en permanence, sans aucun répit. 

Là-haut c'est pire qu'une rame de métro un jour de grève de la CGT.

Les idées se bousculent, se téléscopent, s'affrontent, se cognent, partent, reviennent.

En permanence.

C'est épuisant. Même au niveau du langage, j'ai une furieuse tendance à ne pas finir mes phrases parce que mon cerveau est déjà passé à l'idée suivante.

Parfois même je perds le fil de mes propres histoires, laissant mes interlocuteurs hébêtés, plantés au milieu de nulle part.

Voire je passe pour Alzheimer quand au milieu d'une longue tirade, je leur sors "qu'est-ce que je disais déjà" ?

Ce n'est pas tant que je vire à mamie gaga. C'est juste que mon cerveau est déjà loin, bien loin de ce que ma bouche était en train d'énoncer.

C'est épuisant.

A la fois parce que tu as l'impression d'avoir en permanence une cocotte minute sous le crâne.

Et également parce que plus personne ne veut t'écouter.

En plus tu passes pour une dingue parce que tu parles toute seule.

Et oui, il faut bien évacuer la pression intra-cranienne, sinon il y a risque d'embolie.

Ma vie est misérable. Si encore j'inventais des choses valables intellectuellement ou lucratives, mais même pas.

Je n'arrive à inventer que des imbécilités. Qui font rire mes contemporains, certes, mais ne me rapportent pas grand chose.

Je voudrais arrêter de turbiner du bulbe, je n'en peux plus.

Je suis prête à tout essayer : la lobotomie, le congélateur, la drogue, les films de Bergman, les épinards et même le FOOT si ça peux aider.

Quoique.

Au foot je suis capable de m'arrêter au milieu du terrain en criant "mais où je courais déjà" ? 

Le coach risque de ne pas aimer.

 

RTEmagicC_brain-763982.jpg.jpg

En illustration symbolique, ça pourrait donner ça, effectivement...

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cerveau, idée, pensée, vitesse | |  Facebook | |  Imprimer | |

18/06/2012

Tiens ta meuf, François (ou pas)

Je ne porte pas spécialement la chérie de François Hollande dans mon coeur.

A dire vrai, je m'en fiche un peu, après tout, elle n'a pas de rôle officiel, je n'ai pas voté pour elle, elle peut se balader en talons de 12 à côté de Michelle Obama, peu importe.

Si son dérapage tweetesque signifie qu'elle est maladivement jalouse de l'ex de son mari, c'est presque plus son problème que le nôtre.

Mais d'un, tu aimerais, toi, avoir l'ex complètement azimutée de ton jules dans les pattes en permanence ? 

Et de deux, qui te dis que ce n'est pas le dit jules en personne qui lui a dit d'agir comme elle l'a fait. Hollande étant a priori beaucoup beaucoup moins mou et plus tordu qu'on l'imagine. Preuve en est, il est président.

Pour en arriver là, il faut être un tueur. Sauf erreur de ma part.

 

Ce qui me gêne le plus dans cette affaire ce n'est pas tant qu'elle ait semé la zizanie avec ses lubies.

Ce qui me gêne ce sont les réactions en face, y compris dans son propre camp.

Surtout celle d'un Ayrault qui la recadre avec un langage du style "une femme doit rester discrète et sur la réserve".

relayé par les médias, guignols en tête qui en font un sketch du style "François, tiens ta meuf, elle fait trop de bruit".

Et personne ne réagit.

"Tiens ta meuf ?" Vraiment  ?

Et depuis quand au XXIème siècle un type intelligent doit-il serrer les boulons à sa femme ?

On est revenus à l'époque victorienne par une faille spatio-temporelle et personne ne me dis rien, ou un truc du genre ?

Je suis plus ou moins d'accord sur le fait qu'un conjoint de personnage public quel que soit son sexe n'ait pas à s'exprimer sur les affaires en cours s'il n'a pas lui-même un rôle officiel.

Cependant, je crois me souvenir que Carla Bruni s'exprimait volontiers sur l'état du monde et de son mascara du temps où elle était madamemonmari et que ça ne génait personne. Elle avait même énoncé clairement ses opinions de gauche au début de ses relations avec l'ex-président. 

Alors pourquoi "madame" Hollande n'aurait-elle pas le droit d'avoir ses propres opinions après tout.

Ah désolée, j'oubliais, oui, c'est une femme, elle doit LA METTRE EN VEILLEUSE.

Pour un parti socialiste qui se veut féministe et féminisé, c'est assez moyen comme réaction.

Je ne suis pas certaine que si le mari de la présidente se soit épanché on lui ait conseillé de rester "discret et reservé".

Mais qu'en sais-je après tout, je suis une femme, je ne peux avoir de réflexion logique.

Tout le monde le sait.

605323.jpg

En fait, Valérie est punk. La preuve 

17/06/2012

Weeeee are the champiooooooons my frieeeeend

Les champions du gagnage en tous cas.

Voici donc les gagnants des deux petits concours du week-end dernier

D'abord la gourmande qui va pouvoir croquer du Mikado et avoir une boite exclusive détenue par 500 personnes uniquement (dont moi, ça compte double) (j'abats une vache Salers et je rejoue deux fois, Kamoulox)

mikado9-13333969d6.jpg

C'est....

Et je suis contente parce que c'est une fidèle quasiment là tous les jours...

POULETTE DODUE

 

Quant à ceux qui vont découvrir quel est leur vrai moi sur Facebook - et dont la vie va changer à partir de désormais sont 


et_toi_t_es_qui.jpg

PARISIENNE A VINCENNES 

et

DUBUC

Je suis heureuse d'avoir un homme à qui je peux offrir un truc pour une fois.

Moi j'aime bien offrir des trucs aux hommes, sachez-le.

Non je ne sous-entends rien.

Je sur-entends.

Je ne sous jamais, JAMAIS. Je suis trop bien pour ça.

Point

(sinon les gagnants, envoyez-moi votre adresse postale par mail, steuple, en vous remerciant)

Au niveau du concours, il va y avoir du très joli concours parfumé la semaine prochaine. Je dis ça, je dis rien.

Et surtout rien.

06:00 Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | |  Imprimer | |

15/06/2012

Education sexuelle ? Ah ? Ben non

J'ai des méthodes assez particulières d'élevage.

Tu vois, la mère poule du duo, c'est plutôt le meuri. Moi c'est plutôt le style "tu veux apprendre à nager ? Tiens, hop, je te jette dans l'eau, vas-y, apprends"

L'aide au devoirs ? Très peu. Les sorties pédagogiques ? Fait chier. Le guidage sur la voie de l'intelligence et de la lumière ? Bof.

En revanche, dès qu'il s'agit d'acheter du pop corn pour une séance ciné, d'amuser la galerie ou de discuter des vertus comparées de Call of Duty II et III, je suis là.

Et de les engueuler aussi. Je suis assez fortiche pour distribuer les coups de pieds au derrière. 

Du coup, ça file quand même relativement droit à la casa 

Surtout que le père, il ne rigole pas non plus sur certains points de discipline.

Discipline et débrouillage sont donc les deux mamelles de l'éducation Manu stayle.

Autant te dire qu'avec cette base, tous les conseils dispensés par Laurence Pernoud et consors, du style "surtout ne leur parlez pas d'endives le 12 du mois ça risque de les traumatiser à vie" je m'en contretamponne force 25.

Comme beaucoup de standards éducatifs bien établis.

Y compris l'idée assez couramment répandue qu'il faut parler de sexualité avec ses gosses. 

Et ben non, moi je ne suis pas à l'aise pour parler de sexualité à mes gamins. C'est comme ça. Point barre. 

Du coup je ne leur en parle pas. 

Sauf pour leur dire qu'il faut se protéger, bien sur, de temps à autres.

Je considère que ça fait partie de l'intimité de chacun et que je n'ai pas à m'immiscer dans l'intimité de ma progéniture comme ils n'ont pas à s'immiscer dans la mienne.

Et comme leur père ne dis rien de toutes manière, ils vont se débrouiller tous seuls. 

Franchement ? Je crois qu'ils ne s'en sortent pas trop mal.

En tous cas ils n'ont ni l'air frustrés, ni embêtés. Je pense même qu'à ce stade, ils seraient gênés si brutalement je me mettait à leur expliquer comment on fait les bébés.

Après tout, dans ce domaine, la théorie ne vaut jamais la pratique. Et de toutes manières, que tu aies des explications ou pas, la première fois est toujours calamiteuse, soyons réalistes.

Les suivantes aussi d'ailleurs.

Et ne vas pas me dire "mais non moi c'était merveilleux, à côté la scène d'amour de Dirty Dancing c'était ridicule"

Je déclencherais illico l'alerte mythomane.

 

dis_maman_comment_on_fait_les_bebes.jpg

J'en sais rien, débrouille-toi

13/06/2012

Si t'étais pas à la GGP6, t'as (un peu) râté ta vie

Je te l'ai déjà dit maintes.

Et à de multiples reprisations.

Et je cause la France comme qu'est-ce que je veux.

Si tu n'es pas à la GGP, tu es totalement hors de la pointe extrême de la hype.

En plus tu as raté 

Mere Bordel qui m'a roulé une pelle

Les deux pelles que j'ai roulé du coup en retour à Poupimali parce qu'elle était jalouse

Ma chevauchée sauvage d'une Harley Davidson en solo et avec Annika et Metacapuche

Les 192 bises que j'ai claqué à toute la salle

Mes efforts infructueux pour récupérer le 06 du mignon pâtissier Dalloyau pour les copines (NON PAS POUR MOI IL ETAIT VRAIMENT TROP JEUNE)

Le massage délicieux des mains avec des huiles parfumescentes Weleda.

Les Caïpirinhas ultra tassées du bar de la Favela chic qui m'ont fait raconter n'importe quoi pendant deux heures et rentrer en zigzag

Les maquilleuses Bobbi Brown qui te rendaient tellement belle que tu pouvais pécho n'importe qui (sauf que pas de bol c'est une soirée FILLES seulement)

Ma conversation avec la marraîne de la soirée, la très charmante Géraldine Nakache. A qui j'ai raconté ma vie. Et qui a fait semblant de m'écouter de façon tout à fait polie. En hochant la tête. Avec les yeux qui partaient dans le vague. J'ai parfaitement vu le "Oh mon dieu" s'inscrire dans son regard.

(Parce que j'ai un toc à chaque fois que je rencontre un pipeule, je me mets à raconter MA vie. Dont il se contrecogne totalement. Ce qui me place illico dans la catégorie boulet intersidéral, je t'en reparlerai une autre fois)

Sans parler du sac bourré de goodies avec lesquel 200 heureuses impétrantes sont reparties en chantant sous la lune. Ou sur la lune.

Je ne sais plus. J'étais ivre je te rappelle.

Bref une soirée réussie s'il en fut.

Tout ceci grâce à Sandrine Camus. Notre divine hôtesse.

J'ai hâte de pouvoir me rendre à la prochaine édition, autant te le dire.

Dès qu'il y a une fiesta dans l'air, tu me connaissois, je cours.

Voire je mets un peu d'animation.

D'ailleurs je suis disponible pour tes mariages, anniversaires, baptêmes, communions et bar-mitzvah.

Et mes honoraires sont très modiques. Penses-y

dalloyau.jpg

La glace. Et son pâtissier.

06:00 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | |  Imprimer | |