Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2012

Dingue du Puy du Fou ?

A priori le parc de loisirs ce n'est pas spécialement ma tasse de thé.

Aller danser avec Mickey, venir swinguer avec Astérix, comment te dire que ça me casse les... oreilles.

Vu que je n'ai plus de nains à aller amuser sur des manèges avec des oreilles de souris sur la tête, je n'ai aucune raison de fréquenter ce genre d'endroits.

Mais je ne suis pas bornée, et quand on m'invite, je ne fais pas la fine bouche.

Juste un peu la moue, mais bon. 

La moue c'est sexy et ça passe rapidement.

Genre tu mordilles ta lèvre inférieure avec classe, tu vois.

Pour exciter ton interlocuteur.

Enfin bref. 

Nous partimes donc par un beau samedi de juin avec mon indispensable binôme Sandrine Camus.

Sa fille (qui est grosso-modo la seule enfant de moins de dix ans que je supporte) (parce qu'elle sait faire marcher un Ipad) (et qu'elle va épouser mon fils plus tard) (du coup on est certaines d'avoir des petits-enfants blonds) (et d'avoir des repas de famille sans se faire chier)

Et les meuris. Les deux. 

T'imagines la troupe. 

Autant te dire que les fous du Puy, ils tremblaient sur leur base.

Et que parc ou pas, nous on a bien rigolé en quatuor.

Mais ce que tu attends ce n'est pas que je te raconte nos bitcheries pendant 2 jours.

Ce que tu attends c'est que je te dise ce que j'en ai pensé du Puy.

Ou pas.

Si pas, vas te faire voir chez Plumeau. 

Si oui, tu es un(e) grand(e) malade.

Plus sérieusement,il reste encore quelque semaines agréables avant l'automne et faire un tour dans un Parc de Loisirs avec des enfants reste une idée de week-end plutôt plaisante 

Et je vais donc te dire carrément ce que j'ai pensé de notre séjour vendéen.

Après une introduction inutile de douze mille pages pour en arriver au coeur du sujet, donc.

Mais je digresse, c'est mon grand défaut. Avec la procrastination.

Les deux couplés c'est insupportable.

Comme tu peux le constater.

J'appelle ça de la digrastination.

(à ce stade j'ai déjà perdu la moitié de mon lectorat, et l'autre moitié a avalé un tube complet de Xanax)

Pour éviter des morts inutiles, allons-y. 

Ah flûte du coup mon billet va être trop long.

Je vais peut-être le couper du coup.

Je te raconte la suite demain ?

Je te raconterai comment j'ai chassé le viking. Et dormi sous une peau de bête.

Non, je ne parle pas du meuri. 

Je n'oserais pas.

 

IMG_1965.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : le puy du fou, séjour, parc de loisirs | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Mouahahahah, tu es une grande malade :)

Écrit par : Till | 23/08/2012

Répondre à ce commentaire

J'attends la suite avec impatience , je suis vendéenne !!!

Écrit par : Bourcereau | 23/08/2012

Répondre à ce commentaire

Tu chasses le viking !! C'est pas nouveau ;-)

Écrit par : Poulette Dodue | 23/08/2012

Répondre à ce commentaire

@Till : malheureusement, oui.
@Bourcereau : la suite est à la suite..
@Poulette dodue : tu me connais bien..

Écrit par : emanu124 | 25/08/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.