Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2013

La bombe humaine

Ceci sera un court message informatif de prévention d'utilité, je l'espère, publique

En ce moment difficile d'échapper aux informations alarmantes sur les pilules de 3ème et 4ème génération.

Bonnes ou mauvaises, je ne suis ni docteur, ni pharmacien, j'attends un peu comme tout le monde que la situation s'éclaircisse un peu pour statuer.

La pilule est quand même un des éléments majeurs qui a contribué à la libération de la femme, ne l'oublions pas et elle reste un des moyens les plus pratiques de contraception.

Même si sa prise comporte des inconvénients, et parfois pas des moindres. Notamment des effets sur le poids (c'est connu) et sur la libido (ça l'est moins). Entre autres réjouissances, dont les femmes payent (encore une fois) l'addition.

La pilule est un médicament qu'on prend pendant de longues années, ce n'est pas anodin.

Mais, surtout, dans tous les cas les filles, si vous prenez la pilule, surtout PLEASE PLEASE

NE FUMEZ PAS.

Pilule + Tabac

=

BOMBE A RETARDEMENT

Ca augmente par 10 LES RISQUES DE PROBLEMES CARDIO VASCULAIRES.

J'en parle en connaissance de cause, j'ai fait la connerie.

Si tu ne veux pas comme moi avoir les artères niquées et prendre un traitement contre l'hypertension  toute ta vie, tu devrais suivre mon conseil. 

Parce que sans traitement, j'ai l'impression d'avoir les doigts dans une prise électrique, des maux de tête, des papillons devant les yeux, le coeur qui cherche à sortir de la cage thoracique et une énergie proche de celle du bulot.

Et un risque de faire un AVC très très rapidement.

Je ne fais la morale à personne, je suis mal placée, j'informe, c'est tout...

Après tu fais en connaissance de cause.

Au moins

 

pilule-contraceptive_pics_390.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : pilule, santé, tabac | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

merci pour les infos (même si je ne fume plus). J'avoue que je savais qu'il ne fallait pasmais j'ignorais pourquoi... je ne pensais qu'au risque d'une phlebite, vas comprendre...

Écrit par : marmouzets | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Je confirme! Ma gyneco n'arretait pas de me le dire...jusqu'à me menacer de ne plus me la prescrire tant que je n'arreterais pas! Aujourd'hui, ça fait 5 ans que j'ai arreté de fumer... et j'ai toujours mon ordonnance! ;-)

Écrit par : La Parisienne | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Ma Gynéco et les médecins qui ont pu le prescrire des pilules avaient en effet lourdement insisté sur ce point mais je ne fume pas...
La pilule est merveilleuse sur plusieurs points (dont effectivement sa fiabilité) mais on vient de me la faire arrêter après voir constaté que la 4ème que je prenais ne me convenait plus non plus et j ai de grosses douleurs inexpliquées...
Encore des trouvailles à faire dans ce domaine !

Écrit par : Lili | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Tout à fait, pas de tabac avec la pilule, c'est dangereux.
La pilule ça a été le début de la libération de la femme et c'est très bien, ça convient à beaucoup de personnes, mais ne pas oublier les contrôles biologiques demandés et gaffe au tabac. Cependant aujourd'hui il existe plein d'autre moyen contraceptif qui, soit agissent sans hormones, les DIU cuivre par exemple, soit agissent avec des hormones d'autres classes et présentent moins de soucis avec le tabac, comme l'implant, l'anneau ou le DIU hormonal etc.

Pour une bonne information voir votre médecin et lisez Winckler http://martinwinckler.com/ .

Et le DIU, autrement appelé stérilet aussi, n'est pas réservé aux déjà mères, les nullipares y ont droit aussi sans que ça ne soit un problème pour leur fertilité future ou autre menace brandie par les frileux du stérilet sur les non mères. Alors le gynéco ok avec le sterilet sur jeune fille ça se trouve, moins facilement que celui qui ne proposera que la pilule, mais ça se trouve, j'ai abandonné le petit comprimé en 90 car j'avais fait le choix du tabac (et j'ai une mémoire de poisson rouge et pas du tout l'envie d'avoir une famille nombreuse ou de battre un record d'IVG), donc 12 ans avant que je ne me reproduise j'ai opté pour un DIU cuivre,

Et de toute façon on n'oublie pas la capote tant qu'on n'est pas sure et certaine de son partenaire au niveau sanitaire, ok ça fait ceinture et bretelle, mais tant que les mecs ne seront pas réellement acteur de la contraception et que ça sera les filles qui se retrouvent enceinte en cas de petit problème à ce niveau ben ça sera à nous de faire gaffe tout en étant prudente pour notre propre santé.

Et sinon le tabac si on peut arrêter c'est quand même le mieux pour plein de raison et pas seulement pour sauver sa pilule habituelle.

Écrit par : Cécile - Une quadra | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Ben écoute je suis assez étonnée de lire ça car mes différentes gynéco m'ont toujours dit "ça c'était avant mais pas avec les micro et mini dosées"... bon en même temps ma moyenne était à 5 par jour et aujourd'hui plus que 2...

Écrit par : maman@home | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Perso je n'ai essayé que pendant un an la pilule 3ème génération pendant 1 an (Mercilon, super le nom...). Je ne fume pas, ne bois pas d'alcool (enfin à l'époque...). Mais libido zéro. Horrible. Puis 10kg en plus. Horrible. De mon propre chef, j'ai arrêté, vive le condom ;-)

Écrit par : Nath | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

@maman@home le tabac fait mauvais ménage avec toutes les hormones, donc déconseillé avec les contraceptifs en général et même certains traitements substitutifs de la ménopause. Pour les "nouvelles" le gros problème ne vient pas trop du tabac mais principalement d'une certaine prédisposition, peu recherchée car relativement peu fréquente, à un souci de coagulation et là les résultats peuvent être catastrophiques.

Écrit par : Cécile Une quadra | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Ici, pilule = taux de cholestérol qui explose dès la 1e semaine de prise, et avec "Liloo" = en plus une prise de poids et une humeur de dogue tous les jours. Les médecins ont mis quand même plusieurs années pour s'apercevoir de la cause du pb médical (la mauvaise humeur, ça pouvait tout aussi bien être mon mauvais caractère...). J'ai changé de pilule plusieurs fois, minidosée toussa toussa. zéro amélioration.
Terminé, la pilule, pourtant c'était bien pratique. Il y a d'autres moyens...

Écrit par : bene89 | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

face à ce dilemme qu'on m'a présenté quand j'ai voulu prendre la pilule, j'ai donc abandonné la pilule.

15 ans après quand je vois le résultat entre moi (qui n'ai donc quasi jamais pris la pilule) et les copines (15 ans de pilule parfois plus)

- mon état de santé (plutôt bon même dans des conditions extrêmes), celui des copines (vacillant régulièrement)
- ma gueule et celle des copines (qui ont l'air d'avoir 15 ans de plus qu'elle même) ;
- mes zéros problèmes gynécos et l'accumulation de problèmes pour les copines jusqu'au cancer pour certaines.
+ tout un tas d'autres effets connus pour être ceux de la pilule (cholesterol, hypertension, troubles hormonaux, prise de poids, effet gonflette, sautes d'humeur) et dont moi je ne souffre vraiment pas ...

Entre la pilule et la clope je recommande la clope.

Écrit par : Jess | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

2 préventions valent mieux qu'une !

Écrit par : Poulette Dodue | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

@Marmouzets : on peut pas toujours penser à tout
@La Parisienne : good for you !
@Lili : oui, c'est effectivement loin d'être parfait, on mesure aujourd'hui les effets secondaires
@Cecile : merci pour cette mise au point complète...
@maman@home : micro mini ou normalement dosée, tabac et pilule, c'est pas compatible
@Nath : et oui, les fameux effets secondaires.
@bene89 : et oui, moyen le plus pratique mais pas forcément le meilleur pour la santé, on le voit bien

Écrit par : emanu124 | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

@Jess : non, la clope même sans pilule, c'est pas mieux...
@Poulette : absolument

Écrit par : emanu124 | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce post, Manu, qui me touche particulierement. Pas forcement besoin de fumer pour faire un AVC quand on prend la pilule. Je n'ai jamais fume et ai fait un mini AVC en 2010 que les medecins pensent etre du a la pilule. J'ai recupere quasiment a 100% mais me fatigue plus rapidement qu'avant et ai des problemes mineurs de coordination et de concentration. J'ai eu de la chance, je crois, et ne prends plus la pilule depuis.

Écrit par : MC Hammer | 10/01/2013

Répondre à ce commentaire

Précisons, puisqu'on en est là de notre intimité, que j'ai quant à moi fait une autre connerie, qui n'est pas encore sortie dans les médias et qui reste fort à la mode dans les prescriptions des gynécos : le stérilet à dégagement hormonal, la "rolls des stérilets" on l'appelle. Ouais. Parce qu'il est plus efficace (autant qu'une pilule), et qu'en plus il te débarrasse de règles trop abondantes. Mais il te nique le système hormonal ou éventuellement, comme pour moi, la thyroïde, which is très chiant. Paraît que c'est de notoriété publique. Sauf dans les médias et chez mes gynécos successifs. A bonne entendeuse...

Écrit par : La vie en presque rose | 14/01/2013

Répondre à ce commentaire

Arg ça fait mal de lire ça ... heureusement que tu as eu un traitement à temps, avant de plus graves conséquences :s

moi j'ai tenté le sterilet hormonal avec des conséquences assez cata qui ont fini par une trombose + un opération ... et justement en ce moment où je me pose plein de questions sur la pilule (même si j'ai arrêté de fumer) et je pense qu'il est temps pour moi de passer à autre chose ... (à part une sixième grossesse je veux dire ;)) Bonne soirée ici

Écrit par : princesse101 | 14/01/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.