Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2013

L'allumeur

Je ne peux pas vraiment expliquer ce qui a déclenché ce billet, par souci de discrétion vis à vis de divers protagonistes plus ou moins proches qui connaissent ou ont connu ces circonstances.

Ce que je peux te dire, c'est que j'aime bien observer mes congénères, leurs us, coutumes et moeurs diverses et variées.

Et surtout leurs comportements sur le champ de bataille.

(référence à l'hymne ultime de Pat Benatar : love is a battlefield. Les vrais savent. Les autres renseigne-toi sur google)

Nos amis les hommes, qui sont généralement de compagnie assez agréable tant qu'on ne leur laisse pas la parole,  ont souvent rapidement fait de taxer une fille qui les titille un peu "d'allumeuse".

Or, nous savons, nous les femmes que le pendant masculin existe bel et bien.

L'allumeur n'est pas une légende urbaine.

Consciemment ou inconsciemment certains hommes envoient des messages explicites. Qui peuvent te faire penser qu'ils ont envie qu'ils se passent un truc. 

Puis te laissent tomber comme une chaussette ayant mariné dans un ranger de para-commando trop longtemps

Tu vois le type qui te regarde au fond des yeux en te murmurant d'une voix de basse "tu es superbe aujourd'hui". Et qui, deux minutes, après t'ignore totalement en te laissant plantée au milieu de la pièce alors que tu lui apporte empressée son petit cocktail.

Qui te bombarde de SMS à double sens dont tu ne sais plus trop quoi penser. Et puis  te laisse sans nouvelles pendant plusieurs jours/semaines/mois. Ou te réponds de manière très neutre brutalement.

Pire, celui qui te chauffe à mort toute une soirée, te raccompagne jusque chez toi et t'embrasse platoniquement sur la joue en te murmurant "bonne nuit, ma belle" d'une voix de Barry White avant de tourner les talons et de partir.

La première fois, tu te dis que c'est un gentleman.

Au bout de la dixième, tu commences à te poser des questions soit sur les préférences du gars, soit, est c'est le pire, sur ton propre potentiel de séduction.

Les phéromones diffusées sont tellement contradictoires en fait tu ne sais plus du tout où tu en est.

Et quand enfin, un jour, à bout de nerfs, tu te jettes sur lui pour lui faire subir les derniers outrages, monsieur se recule en disant "ah écoute, je crois qu'on ne s'est pas du tout compris" "je t'adore et je te considère comme ma soeur, ne gâchons pas tout".

Tu perds en une demi-seconde ce qu'il te reste de dignité, ta confiance en toi et tes dernières illusions.

Soit le gars n'est sincèrement pas intéressé et apprécie vraiment ta compagnie sans vouloir aller plus loin. Et tu as mal interprété les messages qu'il envoie, parce que tu voulais les interpréter dans un sens qui t'arrangeait.

Ou il est très timide ou déjà en main et n'ose pas franchir le pas.

Ces trois hypothèses sont possibles.

Soit, dernière possibilité, bienvenue au club de celles qui ont croisé un allumeur.

L'allumeur est comme un genre de pervers manipulateur en plus soft.

Plutôt beau gosse, il souffre néanmoins d'un gros déficit de confiance en lui et n'existe que dans le regard des autres. Il cherche donc à séduire en permanence pour se rassurer. 

Conclure ne l'intéresse pas vraiment. Ce serait s'exposer et révéler ses failles.

Il continue donc à aspirer l'admiration qu'il suscite pour se nourrir, comme un vampire sentimental, sans jamais rien donner en retour.

De temps à autres il gérera ses besoins physiologiques avec une conquête de passage, sans aucune implication, et surtout sans lendemain.

Puis reprendra sa quête de séduction en laissant ses victimes éplorées et en vrac derrière lui.

Si tu en croises un, comme le pervers manipulateur, une seule chose à faire : fuis.

Tu n'aboutiras jamais à rien avec lui. Inutile de céder à la tentation du "oui mais avec moi ce sera différent". Ce ne sera jamais différent.

L'allumeur ne peut pas fonctionner sainement.

Et si tu t'es fait avoir,  dis-toi bien que ton potentiel de séduction n'y est pour rien. Et qu'il fonctionnera probablement parfaitement avec quelqu'un d'autre.

Comme le dit si bien la sagesse populaire : le mieux à faire après une chute de cheval, c'est de remonter en selle tout de suite.

Remets donc tes bottes et ta bombe, et go.

Rien ne t'interdit, pour ce faire, de jouer, toi aussi un peu les allumeuses.

Mais un peu seulement, hein.

Il ne faudrait pas exagérer non plus.

Fotolia_50979920_XS.jpg



Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : allumeur, psychologie, relations, hommes, femmes | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

ah ah les chameaux, les chameaux !!
c'est vrai, ceci parfois arrive, mais malheureusement il est deja trop tard pour se rendre compte que ce monsieur était bien l#un de ces pervers manipulateur.
nous avions cependant apprécié la soiree et la description du profil est relativement bien évoquée. cela dit nous devons tout de meme y croire.
Il faudrait, je ne sais pas trouver quelque chose qu'ils ont tous en commun afin de les identifier des le debut, il sorte de tic ou de technique je ne sas pas, quelque chose qui nous dirait tres clqirment que c'est l'un d'entre eux. une fois repéré, libre à nous de le chauffer vraiment á notre tour avant de le laisser tomber comme une chaussette de vieux ranger :) Peut etre ouvrira t il les yeux sur ce qu'il est et ce qu'il fait-
Il ne reste plöus qu'à les repérer facilement.
Merci pour ce post. bonne journée Louise

Écrit par : Baby sitting | 02/05/2013

Répondre à ce commentaire

impossible de les reperer aux premiers abords ... ils sont trop charmants et se donnent vraiment la peine de séduire...
mais j'ai réussi à me venger quand meme en faisant plus tard la femme plus trop interessée... il a remis sa technik en marche ...
j'ai fait semblant de résister puis j'ai fait semblant de craquer pour le planter au moment où il s'y attendait le moins...
hou.. il a été furax (bon bien sur il va s'en remettre) mais j'ai eu droit à .. tu as une double personnalité tu veux te rendre interessante? me rendre jaloux..? bref... fini mais bon sais pas si il a compris mais ça fait du bien

Écrit par : Kat | 16/06/2013

C'est effectivement dans ce genre de situation que tu ne sais plus quoi penser. Soit le gars souhaite seulement être ami et dans ce cas on interprète mal les signaux soit comme tu l'a dit il fait parti de ces personnes qui ont besoin de ce faire voir et de montrer leur potentiel de séduction pour se rassurer.
Dans le dernier cas, je ne sais pas si on doit s’énerver contre eux ou simplement les plaindre du mode de vie qu'ils ont choisi, à croire qu'ils n'ont pas d'autres moyen d'exister qu'à travers le regard des autres.

Écrit par : Plaisir féminin | 02/05/2013

Répondre à ce commentaire

Entièrement d'accord...

Écrit par : Nath | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Lors d'une rencontre sur pitchoui j'ai pu constater que les blogs comme lespenseesdemanu sont très bien fait car j'ai pu y trouver l'ame soeur

Écrit par : david | 13/05/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.