Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2013

On est pas bien là, décontractés de l'éducation ??

J'entends tellement de non-sens absolus sur l'éducation des enfants que j'ai eu envie d'en remettre une couche sur ce sujet maintes fois revisité ici ou ailleurs.

Je fais comme dans Top Chef, je revisite des recettes.

Deux ou trois consoeurs qui se reconnaitront m'ont de plus poussé au front..

Dans la vie, j'ai assez peu de principes. 

A part celui qu'on me foute la paix et qu'on ne me chie pas dans les bottes.

Ce qui est déjà pas si mal.

Dans l'éducation c'est pareil.

Je suis quelques règles simples qui me paraissent du simple bon sens. 

En gros :

1/ C'est moi (et le père) le boss

2/ J'ai le dernier mot

3/ Tu peux être majeur sur le papier, tu le seras vraiment quand tu seras autonome financièrement

4/ Mon job principal c'est de donner des limites, un cadre et de mettre mes rejetons sur rampe de lancement dans la vie. Après il faudra qu'ils mettent les mains dans le cambouis eux-mêmes.

5/ Je suis imparfaite, mes gamins auront toujours quelque chose à me reprocher. Partant de là, si je me trompe ou que je fais mal quelque chose, ça ne va pas me bouleverser, de toutes manières toute éducation ne sera jamais idéale.

6/ Je ne sais rien faire, il ne faut pas compter sur moi pour apprendre le macramé, la photo ou confectionner des gâteaux pour les anniversaires. Tu vas te débrouiller tout seul. En revanche, je vais t'apprendre à réfléchir et c'est déjà pas mal.

7/ Je me contrecogne totalement des méthodes éducatives de Pierre, Paul ou Jacques.

8/ J'aime visceralement ma progéniture. Je suis capable d'éviscerer et de faire bouffer ses entrailles à la personne qui touche un de leur cheveu. Néanmoins toute ma vie ne tourne pas et ne tournera jamais autour d'elle. 

9/ Mes fils ne sont pas des extensions de moi-même sur lesquels je plaque mes rêves. Ce sont des personnes à part entière avec leur propre volonté.

10/ Je ne passe pas ma vie le nez sur le ventre de ma progeniture, ni à l'occuper 24/24. Un enfant a besoin de s'ennuyer. Ca le rend créatif.

11/ Je n'ai aucune ambition pour moi, je n'ai aucune ambition pour mes fils. Il auront bien assez d'ambition tous seuls.

12/ C'est bien de les engueuler de temps à autres, ça défoule tout le monde. Les parents et les enfants.

13/ Les enfants ne sont pas en sucre. Ils résistent à beaucoup de choses. Y compris à la contrariété et à la frustration. Bien au contraire. Ca les structure

14/ On peut leur expliquer beaucoup de choses. Si on se sent de le faire. Inutile de se forcer à parler avec eux de choses avec lesquelles on est pas à l'aise. Ils le comprennent aussi.

15/ C'est moi le boss (et tu peux repartir en boucle).

Sinon je considère que Françoise Dolto a fait plus de dégats que la bombe d'Hiroshima et que Ruffo débite plus de conneries au kilomètre qu'un fan des anges de la télé-réalité quand on le lance sur le sujet Nabila.

Voilà, oui, je n'y connais rien et ces gens sont des grands spécialistes reconnus over the world, comment osais-je ouvrir mon clapet.

Elève ton enfant un bouquin de Dolto à la main et on en reparle dans 20 ans.

Bisous.

 

bebe-et-bush_2597_w460.jpg

(j'adore cette photo)

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : education, enfants, ruffo, dolto | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Gé. Nial.
Vive la décontraction et la non cucu-itude !

Écrit par : C et son nombril | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Ca c'est un cri du coeur !! Je ne sais pas ce qu'on t'a dit pour avoir droit à cette 'tartine' de bon sens, mais ça n'a pas dû être tendre ;-)
Bonne jourée et keep cool

Écrit par : Pure Tentation | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Pareil ici ! (saus pour les gateaux mais en fait c'est moi que je fais plaisir ! hahahahaha) Et 22 et 19 ans plus tard, je peux dire que c'est pas mal du tout comme résultat !

Écrit par : Sandrine Camus | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Bravo tout est dit !! J'adhère totalement à tes propos.
A part sur le point 6, non je n'aime pas le macramé ni faire des gâteaux, mais nous partageons une passion et ça c'est juste génial.
Donc pour ma pomme, 17 ans plus tard je vois que je ne suis pas à côté de la plaque vu le résultat :-)

Écrit par : Maia | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Ça me fait plaisir de voir que mon père a un blog.
J'ai 27 ans, j'ai été élevé par ces principes et ça marche.

Écrit par : Gérard | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord avec toi.
J'ai cette vision de l'éducation pour ma fille.
Et c'est une petite bien dans ses baskets, épanouie.
Et moi aussi!

Écrit par : anahita | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Ben quasi tout pareil !!
Je suis absolument d'accord sur le combo Dolto/Ruffo et autres bien pensants/culpabilisants.
(je vois pas la photo sacrebleu ?!)

Écrit par : Poulette Dodue | 03/05/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.