Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2013

Astrolog... hic

J'ai une passion immodérée pour les sciences parallèles, les médecines mystiques et tout ce qui touche à l'occulte

(surtout l'occulte des suédois, tu me connaissois)

Understatement à l'anglaise

Car évidemment je me fais pipi dessus chaque fois qu'un pseudo mage agite ses cristaux en affirmant que Jésus va revenir réincarné en lui (de préférence bien évidemment) 

Et qu'il va se matérialiser à cheval sur une soucoupe volante sur la colline de Bugarach le 14 juillet.

Pour cela il faut lui donner des sous, beaucoup, plein, c'est mieux.

Je suis quelqu'un de pragmatique, j'estime en conséquence que ce n'est pas parce que quelque chose est inexplicable qu'il faut impérativement lui donner une explication foldingo. 

Souvent d'ailleurs au bout de quelques siècles, la science finit par fournir une explication logique.

Au rayon du fourre-tout abracadabrantesque je place allégremment l'astrologie. 

C'est pourquoi quand je tombe sur une distinguée astrologue employée par des médias divers pour divertir les personnes souhaitant savoir si leur Mars est bien entré dans leur Saturne par le flanc gauche, déclarer la bouche en coeur "L'astrologie est une porte d'entrée vers la psychologie" tu peux donc imaginer le triple salto arrière double boucle piquée que j'ai effectué à ce moment.

J'ai donc réadapté un billet ancien sur l'astrologie pour dire combien essayer de faire prendre des vessies pour des lanternes à des gens qui cherchent des réponses me hérisse le duvet. 

Aaaah l'astrologie : ce fourre-tout de prédictions nébuleuses où l'on trouve à boire, à manger, et à rigoler, enfin en ce qui me concerne...

Oui, je sais, l'astrologie existe depuis des siècles, depuis bien plus longtemps d'ailleurs que certaines sciences modernes.

Car depuis des temps immémoriaux l'homme a toujours eu peur d'un avenir incertain et tente de le decrypter ou de le maîtriser par tous les moyens possibles. Y compris les plus farfelus.

Ceci dit ce n'est pas parce que quelque chose existe depuis des siècles que ça lui donne une quelconque légitimité. Les hommes ont cru pendant des lustres que la terre était plate avant qu'on lui démontre, preuves à l'appui, qu'elle était ronde.

Cette pseudo-science - et j'insiste bien sur le pseudo - qui veut se donner une légitimité, je la confierais simplement à un vrai scientifique. Prononcez "astrologie" devant n'importe quel astronome et il se mettra immédiatement à se rouler par terre avec des gloussements hystériques en se frappant la tête avec un télescope.

Après cette petite crise et s'être payé une bonne tranche de fou-rire, il vous dira simplement que, pour que l'astrologie ait une influence et que ses calculs un fondement quelconque, il faudrait que toutes les planètes soient alignées sur le même plan.

Je ne t'explique pas le gros embouteillage dans l'espace. 

Pour ce qui est des prédictions sur l'avenir, si l'astrologie avait "prédit" quelque chose de fiable depuis des siècles ça se saurait.

Tu peux reprendre pour t'amuser les prévisions des astrologues de l'année précédentes pour t'apercevoir que soit elles sont fausses, soit suffisamment nébuleuses pour laisser libre cours à toute interprétation. C'est exactement la méthode dont s'est servi le fameux Nostradamus.

Evidemment tu peux toujours prévoir une crise, l'augmentation du chômage et la mort d'une star, tu as assez peu de chances de te tromper par les temps qui courent.

Tu as plus de chance de prévoir ton futur par des calculs de probalités, des statistiques, de la prospective et quelques calculs physiques si tu peux maîtriser cette discipline.

Vu que personnellement, même si cette science me fascine, je n'y pige que couic, je laisse donc le futur à son avenir radieux et je me contente de vivre au présent. 

Enfin, pour ce qui est de l'étude des caractères, si tous les gens qui étaient nés au même moment au même endroit avaient le même caractère on s'embêterait drôlement sur terre.

Génétique, éducation, environnement, évènements qui jalonnent une vie et contribuent à forger un caractère le font plus certainement que Pluton ou Neptune qui sont plus occupés à tourner sur leur orbite en chantant la danse des canards (ou pas).

D'ailleurs si Pluton veut prétendre me forger le caractère je l'attend de pied ferme.

Quant à l'argument "la-lune-a-bien-une-influence-pourquoi-pas-les-autres-planètes", à part le soleil qui nous envoie des projections de temps à autres, Vénus est bien trop loin pour nous envoyer des ondes psycho-émotionnelles.

Vouloir expliquer les mystères et les tréfonds de l'âme humain par des déplacements de corps célestes me paraît une démarche relativement approximative. Voire fantaisiste. Voire hurluberluesque.

Qui relève d'une pensée magique primitive et pas d'un raisonnement scientifique. Même si nos distingués astrologues s'échignent à nous affirmer le contraire. 

Astrologues qui se crêpent d'ailleurs eux-mêmes le chignon entre ceux qui prétendent décrypter l'avenir et ceux qui affirment étudier le caractère. Les uns affirmant que les autres sont des charlatans et vice-versa.

Quand aux horoscopes permettez-moi de glousser..

L'horoscope est généralement une auberge espagnole tellement vague et généraliste que chacun peut y lire ce qu'il veut bien y lire.

Démonstration ?

Cancer (c'est mon signe, enfin parait-il)  : votre entourage essaie de vous influencer. Vous devez résister et affirmer votre vraie personnalité. Qui ne demande qu'à s'exprimer.

Tu es cancer et tu te sens concerné ? Evidemment. Ce genre d'affirmation peut concerner 75 % de la population. Les 25 % restant étant occupés à dormir. Ou a prendre leur douche.

Un dernier truc. Si un jour tu me croises et qu'au bout de 5/10 minutes tu me demandes "au fait, c'est quoi ton signe" , tu risques soit de t'entendre répondre "Fox à poil dur ascendant brosse en crin", dans les bons jours, soit de prendre un pain, dans les mauvais.

Personnellement je ne cherche pas de réponses, enfin pas dans les calculs idiots de praticiens qui cherchent surtout à se remplir le portefeuille en débitant des imbécilités au kilomètre.

 

cancer.jpg

(ceci dit viens par ici l'homme cancer, me montrer tes pinces)



Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : astrologie, psychologie | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

bien dit ! En tout cas mon horoscope du jour est vraiment pas bon...que dois je faire docteur ? lol !

Écrit par : rosechocolat | 04/06/2013

Répondre à ce commentaire

Moi quand on me demande mon signe je répond "dragon de feu ascendant dragon", mon (vrai) signe chinois. Ca calme en général. Grrraou.

Écrit par : So | 06/06/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.