Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2013

Guenou en torche

J'aurais du écouter ma maman qui me disait "OCCUPE-TOI DE TES GENOUX".

Oui, j'aurais dû.

Ca fait deux/trois ans que j'ai périodiquement la rotule qui grippe.

Et hier en courant pour attraper mon RER, j'entends un petit "clac" de mauvais augure suivi d'une douleur qui ne l'était pas moins.

Et qui s'est rapidement transformée en impossibilité quasi-totale de poser le pied par terre.

Je t'épargne les détails de l'arrivée en rampant à moitié chez le médecin du cabinet médical situé près de mon travail, des péripéties administratives de l'évacuation vers un hôpital en chaise roulante.

Car oui, parenthèse, c'est un accident du travail, donc tu ne peux pas partir n'importe comment : la règlementation exige le Samu, les pompiers, ou une ambulance. 

Le Samu m'a ri au nez.

Le pompier de permanence m'a raconté sa laife alors que je souffrais ma race. J'aime énormément les pompiers mais là j'avais juste envie de lui dire "raccroche mon bichon, ou je vais te mordre la cuisse gauche".

On a finalement trouvé une ambulance.

Deuxième parenthèse : un énorme merci au médecin qui m'a recueillie en vrac et aux secrétaires médicales qui ont été super choupinettes pour me dépoter le transfert.

Après consultation d'un médecin orthopédiste à l'hôpital le plus proche, je suis rentrée en taxi conventionné et mon fils a du quasiment porter sa mère jusqu'à l'appartement.

Chaque pas m'arrachant un AAAAAAH mélodieux certes mais douloureux quand même. 

Et je t'épargne l'épisode disgracieux de l'ascension de quelques marches dans mon hall à quatre pattes.

C'était pas joli joli.

D'habitude quand je rentre à quatre pattes j'ai au moins l'excuse d'avoir absorbé quelques verres d'excellent vin avant.

En plus j'ai eu une vision horrifique de l'avenir quand je serai vieille et impotente et que mon fils sera obligé de me servir de tuteur.

Si ça se trouve, lui aussi, d'ailleurs a eu cette même vision. Ca ne m'étonnerait pas qu'il déménage vite fait pour éviter la corvée (du coup je pourrais récupérer sa chambre et en faire un bureau).

Donc j'ai un poil mal. Mais ça commence à aller mieux grâce à un anti-douleur de cheval qui renvoie l'opium au rang de sirop pour la toux.

Je vais aller vendre mon reliquat dans la rue, ça me fera des sous pour payer mes vacances.

Sinon oui, je vais écouter ma maman, ce coup-ci, c'est un bon coup de semonce. A la rentrée je vais aider un spécialiste à refaire son cabinet grâce aux honoraires insensés que je vais lui verser.

Et donc ceci devrait clôturer la série de 3 merdes  : perte de lunettes + peloteur fou dans mon hall + genou en cacahuète. Normalement je devrais être tranquille. Car oui, la sagesse populaire a raison, les ennuis arrivent toujours par 3. Je l'ai constaté à maintes reprises. 

Les licornes existent aussi. Comme les poneys roses. Et j'aime la chanson française et Marc Lévy.

(je crois que le médoc est VRAIMENT très fort).

 

Pour te faire rire quand même et ne pas parler que de mon nombril, qui est joli, certes, mais pas le centre du monde contrairement à ce qu'il pense , je te livre l'info la plus WTF de la semaine qui m'a bien fait rire ces derniers jours.

Un sosie de Serge Gainsbourg qui avait poignardé en juillet 2011 son voisin et rival, sosie de Johnny Hallyday, a été condamné lundi à deux ans de prison par la cour d'assises des Vosges. Les deux sosies, voisins,  s'affrontaient dans les concours et de clash en insultes, la situation a fini par dégénérer pour une histoire de tonte de pelouse. Le faux Gainsbourg a invectivé le faux Johnny avant de lui planter un couteau dans la gorge. «J'ai fait une connerie, mais il ne fallait pas m'emmerder», a-t-il déclaré aux jurés avec des faux airs de Gainsbarre. 

(respire, je t'assure que tout est vrai)

Vive la France.

 

 

71-Doss_schema_genou.jpg

(Fais pas cette tête, Michel, ça va aller, va)

Rendez-vous sur Hellocoton !

06:00 Publié dans Les chroniques à Manu | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : genou, douleur, médecin, hôpital, radio | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Super, un genou tout neuf en prévision :-/
Bon oui maintenant t'es a 3 on arrête les tuiles quand même tu risquerai de t'habituer.
Remet toi bien vite.

En tout cas c'est de la bonne qu'ils t’ont donné.

Écrit par : Cécile - Une quadra | 19/06/2013

Répondre à ce commentaire

Oh oui tu devais avoir bien mal ! Tu n'as même pas mater du pompier c'est une preuve ça !
Requinques toi bien.
Je suis très , très pro Michel Cymes , voilà.

Écrit par : Poulette Dodue | 19/06/2013

Répondre à ce commentaire

Aïe aïe... J'espère que tu vas vite te remettre et que ton genou va vite te foutre une paix royale !

Écrit par : Bulles de Flo | 19/06/2013

Répondre à ce commentaire

Aie ca faut mal ça... Remet toi bien!
Lea faux sosies ils sont maboules!!!

Écrit par : namamasté | 19/06/2013

Répondre à ce commentaire

Aie ca faut mal ça... Remet toi bien!
Lea faux sosies ils sont maboules!!!

Écrit par : namamasté | 19/06/2013

Répondre à ce commentaire

Merci pour tous vos encouragements. Le genou progresse, après il faut savoir pourquoi j'ai périodiquement des soucis. On va prendre ça en main sérieusement

Écrit par : emanu124 | 20/06/2013

Répondre à ce commentaire

Houlà Manu !

Bon OK, tu as eu krè krè mal et donc t'a pris un remède de cheval.
Mais là, pose-toi stp, surtout si les tuiles s'arrêtent de tomber sur ta tête, réfléchis bien et surtout renseigne-toi ! En effet, la médecine tradi (allopathique, quoi) propose des traitements pour les problèmes de genoux qui sont *bien pires* que le mal. En gros, ça soulage la douleur sur le moment, mais à terme, ça attaque le cartilage ! Malheureusement, très peu de médecins en France savent qu'il existent des alternatives plus naturelles, plus adaptées à notre physiologie et surtout qui... marchent !

Je ne suis pas en train de faire l'apologie du "tout-naturel" voire des remèdes de charlatans, non du tout. en effet, j'ai commencé à souffrir du genou (gauche surtout) avant même l'âge de 40 ans, du coup je me suis renseignée et j'ai trouvé un début d'information très, très intéressant dans le petit bouquin génial de Danièle Festy, "mes secrets de pharmacienne", dont le credo est: "aux petits maux, petits remèdes simples et naturels avant de soritir la grosse artillerie lourde de l'allopathie". Ce livre est aussi très axé prévention et amélioration de l'hygiène de vie. C'est parfois en apportant de petits changements simples à son mode de vie quotidien que l'on prévient et parfois même guérit la plupart des maux (et ça évite les interventions lourdes type chirurgie...)

Les conseils auxquels je fais allusion se trouvent, si j'ai bonne mémoire, au chapitre sur l'arthrose.

La médecine allopathique a l'avantage de pouvoir te fournir un diagnostic très précis de ton problème, par contre elle ne te proposera pas forcément la solution la plus simple, naturelle et facile à supporter...

Si tu le souhaites, n'hésites pas à me contacter pour + d'infos. M'enfin, t'es assez grande pour trouver toutes ces infos sur le net et dans les bouquins de Danièle Festy, un gage de sérieux (elle est pharmacienne diplômée, après tout) et de clarté.

"Mes secrets de pharmacienne" m'a coûté la bagatelle de 5€ d'occase. chaudement recommandé, comme lecture en attendant que tu puisses remarcher !

-BM

Écrit par : Beautymist | 24/06/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.